Sign in to follow this  
Alexandre31

L'OHP recrute un conducteur de grands instruments

Recommended Posts

Bonjour,


L'observatoire de Haute Provence recrute un CCD d'assistant ingénieur (bac +2) pour une durée de 3 ans pour conduire les grands instruments de l'OHP (télescopes de 193cm, de 152cm, de 120cm, ...).

Voici le profil que l'on va diffuser, si nous trouvons un candidat avant le 10 décembre (postes budgétaires 2010) on pourra le recruter pour cette date. Il est évident que ce délai est très court. Sinon, nous avons l'assurance d'avoir un CDD début 2011.

Plus d'infos : ftp://ftp.oamp.fr/asantern/Profil%20CCD%20conducteur%20grand%20instrument%202010_ALVS.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

ha bhé ça fait plaisir de voir des choses comme ça passer !

bravo à l'heureux élu !!!

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est vrai super annonce !
Par contre de moins bien, la durée, 3 ans ! et le salaire 1700 e bruts pour un bac + 2 c'est un peu juste non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est toujours pareil au CNRS tu démarres très bas, et si tu as de l'expérience, au bout de 1 an tu peux faire une reconstitution de carrière, et monter un peu. Mais je ne sais pas si ça c'est valable sur un CDD. 1700€ c'est sà»r que ça fait vraiment bas, ça doit faire 1400€ net à  tout casser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"C'est toujours pareil au CNRS tu démarres très bas, et si tu as de l'expérience, au bout de 1 an tu peux faire une reconstitution de carrière, et monter un peu. Mais je ne sais pas si ça c'est valable sur un CDD. 1700€ c'est sûr que ça fait vraiment bas, ça doit faire 1400€ net à tout casser."

heu... humm lol
bon enfin pour ce qui est des salaires du CNRS, faut pas rêver de toute façon.
Tu rentres dans uns grille avec tes diplômes et tes années d'expériences
et point barre. ensuite bhé tu attends 10 ou 20 ans lol
tout dépends si ton chef à décidé de te présenter aux promotions, mais ne rêvez pas de toute façon pis les promos c'est pour les anciens, pas pour les nouveaux ...
c'est pas choquant ce qu'ils proposent.

Pour donner une idée un ingénieur d'étude avec 8 ans d'expérience c'est environ 1700€ net.

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
L'observatoire de Haute Provence recrute un CCD d'assistant ingénieur (bac +2)

c'est un nouveau capteur ça? combien de pixels pour 1400 euros?
joli lapsus

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Pour donner une idée un ingénieur d'étude avec 8 ans d'expérience c'est environ 1700€ net."

C'est vraiment inadmissible ces rémunérations. Je ne travaille pas dans le public mais je trouve que les ingénieurs ou chercheurs venant d'universités sont pris pour des imbéciles. L'administration joue sur le fait que le chercheur est en général un passionné pour l'exploiter. En revanche, je connais des personnes très peu qualifiées dans les collectivités territoriales qui gagnent beaucoup plus. Je ne comprends pas cette politique méprisante.

Thierry BERTHE

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un bac+2 chimie, mon salaire avoisine 1400brut en france 1700 en belgique...en gros en france 35heures, en belgique 40heures/sem
Pas terrible et pourtant je suis dans le privé 6ans d'expérience.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bhé pour vous donner une idée, pour faire ce qu'il me plait (et je ne parle pas de concordia, j'ai divisé mon salaire du privé par 2,3...

mais bon voilà c'est comme tout quand on aime

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
@deftronide: oui en Belgique on est pas trop mal lotis par rapport à l France ou l'Allemagne (par rapport à l'Italie et l'Espagne n'en parlons pas...). Au début de ma thèse (bac+4) il y a 6 ans je me faisait 1300 euros net (soit 2400 ou 2500 brut) par mois, et à la fin, c'est à dire avec bac+9 j'en étais à un peu plus de 1700 (~2900 brut). Ca reste peu par rapport au privé bien sûr mais pas trop de quoi se plaindre quand on fait un boulot où il n'y a que peu de contraintes au jour le jour...

a+

Simon

[Ce message a été modifié par AlSvartr (Édité le 02-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
AlSvartr, en france nous n'avons pas 1200/1300e de retenu sur la paye !!!
2900e de brut pour un net de 1700e y'a pas un problème ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour un complément de retraite, je prends volontiers...
Il n'y a pas de limite d'age?

JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
...2900e de brut pour un net de 1700e y'a pas un problème ?...
Je ne suis pas surpris : 2900€ intégrant la totalité des charges

...Pour un complément de retraite, je prends volontiers...
Bah! il faut laisser du travail à nos petits jeunes... C'est déjà bien qu'il existe encore un budget pour ce type de poste... D'ailleurs je suis encore surpris que OHP existe encore... avec la logique de flambeurs de nos oligarches

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vois que la France continue de pousser ses chercheurs à l'étranger après avoir financé leurs études pendant des années. Ils ont vraiment tout compris ces administratifs

Share this post


Link to post
Share on other sites
hum on (re)-decouvre la consideration de la Recherche en France ici, bien...

Un doc. (bac+8) enseignant-chercheur dans une grande ecole c'est le meme ordre de grandeur pour 35h !

Et oui la recherche semble etre une passion pour des gens passionnes, faut pas comparer avec le prive (encore que, bien d'autre parametres interviennent), mais il ne faut pas non plus degouter les nouveaux arrivants sur le marche du travail, ou les p'tits jeunes qui assureront la releve.

Enfin, j'ajouterais, que y'a pire que de travailler a l'OHP, c'est une region magnifique, le cadre est celui des grands observatoires (absolument magique). C'est la garantie d'echanger avec des gens passionnants.

Bien amicalement,
Yann DUCHEMIN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense qu'en connaissance de cause sur le plan financier c'est une superbe expérience.
Cela permet à une personne passionnée de travailler dans un milieu qu'elle aime, de côtoyer des personnes qui lui apprendront bcp et d'avoir accès a des lieux atypique.
Ils demandent un Bac +2, dans 3 ans, il y a des chance que l'opérateur s'il s'investit aura acquis une très bonne expérience dans différents domaines comme l'informatique, la mécanique, l'optique, l 'instrumentation.
Il ne faut pas rêver ces instruments comme bcp ne sont pas "plug & play" et il devra surement mettre les mains dans la machine très souvent. c'est très formateur.
Alors oui le salaire est bas, (mais ça c'est comme partout dans la recherche) mais la richesse que l'on peut en retirer est très grande.
Quand je vois le niveau des techniciens que je côtoie, bien des ingés du privé peuvent aller se rhabiller...
Même si tout n'est pas rose, franchement ceux qui le peuvent allez y !!!

Pour Dôme C, ça m'a couté un peu plus de 2500€ par mois, salaire du CNRS compris. j'ai pas payé, j'ai juste un peu "coupé" mon ancien salaire Mais nous étions plusieurs dans ce cas, notre chef technique a lui aussi du faire fasse a une réduction de salaire, et je ne parle pas des Medecins. mais après tout, si l'on va la bas pour l'argent c'est que l'on a pas tout compris à l'affaire

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'aimerais que bruno thien fasse une petite intervention ici, mais je crois qu'il soutient ça thèse !!
bac +8 sans boulot, y'a qu'en france que l'on voit ça !!!
bac +2 à 1400 e net y'a qu'en france qu'il y a des salaires comme ça !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis en thèse (bac +5) et je ne suis même pas à 1700e brut /mois (et je ne fais pas 35h /semaine non plus)...

Alors pour un 'poste' à bac+2, je trouve que c'est quand même assez bien payé.

D'après ce que je sais (...) il y a de forte chance (si tout se passe bien, évidement) que ce cdd de 3 ans se transforme à l'échéance en CDI...


Sinon, oui l'OHP existe encore, vous m'y trouverez 1j/semaine (travail de jour) et ~1 semaine tous les 2 mois (observations, de nuit).


Je confirme ce que dit Erick et Yann, l'OHP présente un cadre exceptionnel (pour ceux qui ne connaissent pas : http://www.flickr.com/photos/santerne/sets/72157619160501380/detail/). 1h30 de la méditerranée, 30min des premières stations de ski des Alpes, une forêt de plusieurs dizaine d'ha de chênes. Et puis on parle aussi de manipuler des télescopes professionnels, jusqu'à 2m de diamètre, de travailler en collaboration avec des équipes de jour pour la maintenance et l'amélioration des systèmes, de rencontrer des astrophysiciens de France et d'Europe reconnus.
Et puis l'OHP, ça reste aussi un observatoire où la météo est relativement bonne (entre 60% et 70% de nuits claires) pour nos latitudes.

C'est une excellente expérience, surtout pour des passionnés d'astro ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut alexandre31

c'est sur c'est un super poste ! mais les salaires de nos chercheurs en france, c'est une honte !
toi bac +5 à même pas 1700 e brut !!! c'est pas normal !!
a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
En même temps, le fait que nos thésards soient rémunérés c'est quand même une qualité du système éducatif. Là dessus, ça pourrait être pire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème est d'abord de rentrer dans le système. Une fois qu'on est dedans, les conditions de salaire ne sont pas si mauvaises pour les chercheurs comparativement à d'autres secteurs... A 37 ans, j'ai le même niveau de revenu que des collègues ingénieurs de 40 ans travaillant dans l'industrie... Par contre, il est vrai qu'aujourd'hui le pouvoir d'achat se réduit... En gros un Professeur d'Université d'aujourd'hui a le même pouvoir d'achat qu'un Maître de Conférences en 1980. Concernant la fuite des cerveaux, je n'y crois pas: il y'a une pression forte au niveau des candidats sur les postes ouverts à concours en France. A titre d'exemple, cette année il y'avait 250 candidats pour 5-6 places/an au CNRS. Les chanceux sont peu nombreux et les gens partent essentiellement à l'étranger parce qu'il n'ont pas trouvé de poste en France. Il est par ailleurs de moins en moins rare que des Américains souhaitent intégrer la recherche Française...

Olivier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this