BobMarsian

Cassini, le spectacle continue ...

Recommended Posts

Derniers "shoots" photo visant les cinq "petits" gravitant dans le banlieue proche des anneaux :

 

Pan-Daphnis-Atlas-Prometheus-Pandora_last-images_p.jpg.f07b447c39e18f73314141b0630d0635.jpg

 

De gauche à droite,  NAC Id. : N00284547 (distance  406 536 km), N00289307 (751 951 km), N00289315 (791 981 km), N00288769 (852 346 km) et N00289354 (574 743 km) ...

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

"True Polar Wander of Enceladus From Topographic Data"
 Radwan Tajeddine et al.,  06/09/2017  arXiv ---> Icarus
 https://arxiv.org/abs/1710.04594

 

Si j'ai bien compris, ... la mise en évidence (imagerie Cassini) d'une succession & groupements de petites dépressions topographiques (1 km max. de prof.) non équatoriales, montrerait un réalignement passé (55°) de l'axe de rotation d'Encelade suivant le plus grand moment d'inertie (processus appelé "True Polar Wander" (TPW)) que se serait donc déplacé.

La position des dépressions (ou bassins) serait les reliques des anciens équateur & pôles.

Ces bassins refléteraient aussi les variations de la dynamique interne de la croûte de glace d'Encelade ...

D moy. Encelade = 504,44 km  (513,06  x  502,90  x  497,32 km),  réf. Thomas et al., 2016

59e16079ac790_Topographic--visible-maps_Enceladus_2017.png.af894bb183e7eea4246f4bedf8404340.png

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dernière photo avec Promotheus est démente.... et ce que les gars arrivent à déduire de la géologie et su passé d'Encelade est assez fou !

 

JMarc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, Jack ;) , pas mal d'infos ont été données durant les présentations de lundi 17 concernant en particulier l'analyse des molécules & particules "pleuvant" littéralement  (c'est une découverte) depuis les anneaux vers la haute atmosphère !

L' instrument Ion and Neutral Mass Spectrometer (INMS) a pu repérer le méthane mais curieusement pas l'eau (?) et aussi d'autres mystérieuses molécules lourdes et non identifées pour l'intant !
Selon Mark Perry (Johns Hopkins University - Applied Physics Laboratory), ce pourrait être d'infimes fragments (1-10 nanomètres) brisés au contact du spectromètre IMNS et provenant de la poussière qui "tombe" en spirale depuis les anneaux !
Le Cosmic Dust Analyzer (CDA) devrait nous renseigner davantage, je pense  ...

http://www.nature.com/news/mysterious-particles-spotted-in-saturn-s-atmosphere-1.22838

 

Linda Spilker (JPL) - "Cassini's Grand Finale Science Highlights" :

DMSJYg-V4AEb0OU.jpg

https://twitter.com/GeertHub/status/920011488307195905

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre présentation du lundi 17 ---> celle de Matthew S. Tiscareno (SETI Institute), ciblée sur l'imagerie à haute résolution des anneaux principaux et aussi des satellites & propellers qui y sont imbriqués.

Concernant ces derniers, il indique que les six qui sont suivis depuis des années, ont bien été photographiés la veille (14 sept.) du grand plongeon ---> Blériot,  Earhart,  Santos-Dumont,  Sikorsky,  Post  &  Quimby.

Les trois premiers sont bien connus, la position de "Post" devrait être relativement facile à retrouver sur les images, quant au dernier "Quimby", inconnu à ma connaissance dans les publications,  ... peut-être un de ceux qui orbitent près de Keeler Gap ===> à rechercher ...

 

DMSNufDVoAAyoXr.jpg

https://twitter.com/AllPlanets/status/920016059234578432

DMSPovQVAAAW14r.jpg

https://twitter.com/GeertHub/status/920018171020550144

DMSNJnzV4AE_8QT.jpg

https://twitter.com/AllPlanets/status/920015431989002240

 

  • Like 2
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

"What confines the rings of Saturn?" - Radwan Tajeddine (Cornell University) et al.

23 octobre 2017 - https://arxiv.org/abs/1710.08462

L'article qui suit logiquement la présentation (212.10) du même nom au congrès annuel DPS 2017, le 17 oct. dernier. https://aas.org/meetings/dps49/schedule

 

En résumé, l'étude veut démontrer que c'est l'action combinée/cumulée de satellites Pan, Atlas, Promethée, Pandore, Janus, Epimethée et Mimas, qui est responsable du confinement de l'anneau A et non, comme on l'estimait avant, l'action seule de Janus qui semblait s'opposer à l'étalement de l'anneau au niveau de sa résonance (Inner Lindblad) 7:6

Par contre, c'est bien l'unique résonance (Inner Lindblad) 2:1 de Mimas qui semble capable de confiner l'anneau B à hauteur de sa bordure externe ... et également responsable indirectement de l'existence de la Division de Cassini.

Aussi, les viscosités des deux anneaux sont estimées :  environ 50 à moins de 10 cm2/s pour l'anneau A
(décroissantes avec le rayon) et relativement constantes, concernant l'anneau B :  ~ 24-30 cm2/s.

Edited by BobMarsian
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour sur les formations dites "propellers", du moins les plus importantes ("giant propellers") qui se situent au-delà du Encke Gap ("trans-Encke propellers") dans la partie externe de l'anneau A.
Sur les images prisent en 2017, j'ai essayé d'en repérer quelques-uns moins connus que les trois qui ont fait l'objet d'une imagerie programmée au courte distance  ---> Blériot, Earhart & Santos-Dumont.
L'occasion aussi de corriger quelques erreurs passées ...

 

Propellers_Post-Sikorsky-Curtiss-134180-Quimby.jpg.1ea617f75302f8b1c1a2a367e675a810.jpg

Réf. des images NAC de Cassini (toutes sans filtre = "Clear") :
Post -----------> N00284089 - 06/07/2017 - distance = 337 122 km
Sikorsky -----> N00284077 - 06/07/2017 - distance = 311 884 km
Curtiss -------->N00282529 - 03/06/2017 - distance = 314 109 km
~134180 ---> N00279691 - 12/04/2017 - distance = 355 551 km
Quimby ? ---> N00286333 - 07/08/2017 - distance = 298 544 km

 

"Post" : En plein dans la 1ère "onde" de densité de la résonance 12:11 avec le sat. Pandore.
             Position très proche de celle d'Earhart qui orbite seulement 6 km plus bas !
             Confusion possible, mais Earhart possède une envergure nettement plus grande.

"Sikorsky" : Longtemps pris pour "Curtiss" qui circule au niveau de la résonance d'à côté.

"Curtiss" : Même situation relative que "Post", mais avec la résonance 17:16 avec Prométhée.  
"134180" : Inconnu au bataillon si je me réfère à la littérature sur la question (Tiscareno et al., 2010) !
          "134180" correspond à sa distance estimée en km avec la centre de Saturne (ou son rayon orbital).
          Pourrait être éventuellement le propeller "Wright" circulant 100 km plus bas (a = 134080 km).
Cependant, il n'est pas certain qu'il s'agisse d'un propeller, mais la structure est bien réélle puisqu'elle est visible sur deux images consécutives (N00279691 & N00279692) prises à contre-jour ("backlit").

"Quimby ?" : Nom spéculatif cité (Tiscareno) lors du dernier congrès AAS-DPS d'octobre avec ceux de Blériot, Earhart, Santos-Dumont, Sikorsky et Post, comme les six propellers dont les orbites ont été spécialement suivies au cours de ces dernières années et photographiés avec succès durant les derniers jours d'existence de Cassini.
Et comme, jusqu'à présent, ce nom n'était jamais apparu dans les études qui excluaient les propellers orbitant près de Keeler Gap ===> par déduction !  A moins que Quimby = 134180 ?

 

Reste plus qu'à attendre la prochaine publication de Tiscareno & Co. pour clarifier tout ça ...

 

Sources :    https://saturn-archive.jpl.nasa.gov/photos/raw/

- "Physical characteristics and non-keplerian orbital motion of "propeller" moons embedded in Saturn's rings" - Matthew S. Tiscareno et al. (2010) - https://arxiv.org/abs/1007.1008

- "Mapping spiral waves and other radial features in Saturn's rings"
   Matthew S. Tiscareno, Brent E. Harris (2017) - https://arxiv.org/abs/1708.03702

 

Tiré du papier précédent ---> profil de la partie de l'anneau A où orbitent Post, Sikorsky, Curtiss et "134180" :
EnckeGap_Pd12-11_Pr17-16_profile_Tiscareno-2017.png.1c53314eaed1bc24343ac13966ea46ee.png

Edited by BobMarsian
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, Est-il possible de trouver des bruts (RAW) à traiter sur le Web?? J'ai regardé sur le site de la mission mais je ne trouve que des JPEG...

Par avance je vous remercie!

Julien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus précisément, on retrouve l'ensemble de l'imagerie calibrée de Cassini (Jupiter et Saturne) au moins ici :
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/calibrated

 

Pour Saturne, les "packages" ou "volumes" déjà publiés vont de  COISS_2001 à COISS_2111 :
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/calibrated/COISS_2xxx
ou
https://pds-rings.seti.org/cassini/iss/access.html

 

Concernant, par exemple, le dernier COISS_2111 qui s'arrête aux images prises jusqu'au 31 mars 2017, on accède aux images identifiées par le temps écoulé depuis un moment donné de la mission (spacecraft clock) d'abord par groupements d'images :
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/volumes/COISS_2xxx/COISS_2111/data
puis aux listes individuelles :
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/volumes/COISS_2xxx/COISS_2111/data/1866071296_1866225122

,  etc ...
===> format  .IMG (VICAR) +  .LBL (données techniques sur la prise de vue)

 

L'imagerie en format TIFF est accessible dans le répertoire "extras" :
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/volumes/COISS_2xxx/COISS_2111/extras/tiff

 

Les JPEG non calibrées ("Browse images" ou "previews") restant visibles ici :
https://pds-rings.seti.org/cassini/iss/access.html
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/previews/COISS_2xxx/COISS_2111/data/
https://pds-rings.seti.org/viewmaster/previews/COISS_2xxx/COISS_2111/data/1866071296_1866225122

etc ...

 

PS : par contre, je n'ai toujours pas trouvé les données géométriques (angles de visée par rapport au Soleil, aux anneaux, etc ...) associées :(

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici de nouvelles images de la surface Titan acquises par Cassini en 13 ans d'observation avec son Visual and Infrared Mapping Spectrometer.

Les observations dans l'infra-rouge ont permis de percer la couche atmosphérique opaque du satellite.

 

https://www.nasa.gov/image-feature/jpl/seeing-titan-with-infrared-eyes

 

pia21923-nasa.jpg

 

 

Une version avec Titan au centre tel qu'on le voit dans le visible depuis l'espuce.

 

pia21923b-16.jpg

 

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces dernières images me font penser à des boules de neige?

D'autre part limage que BobMarsian a posté est surréaliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Illustration d'une des dernières découvertes faite par Cassini lors de son ultime phase "Grang Finale" et évoquée par Jack dès le 4 octobre, concernant la composition de ce qui "pleut" littéralement sur Saturne et provenant de l'anneau D :

 

DqHw0JdU0AAWunh.jpg

https://twitter.com/decaelus/status/1054388571287760898

 

Sujet évoqué lundi lors de la présentation de Kelly E. Miller (Southwest Research Institute) durant le congrès annuel de la Division for Planetary sciences de l'American Astronomical Society ( https://aas.org/meetings/dps50 ) :

 

"Constraints on Saturn D Ring Composition from Cassini Ion Neutral Mass Spectrometer"


"During the Grand Finale, Cassini measured particles flowing from Saturn’s rings into its upper atmosphere. These particles are surprisingly rich in organics (approximately 50% by mass). Our results provide new constraints for the composition of Saturn’s rings that are important for understanding ring origins and evolution."
 

dps50_knoxville_horizontal.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interrogations sur la nature & l'origine de longues (généralement 10 à 100 km) et étroites (< 5km) stuctures claires et rectilignes appelées "virgae", visibles sur Dioné et aussi sur Rhéa.
Etrangement, ces "rayures", souvent parallèles, ne semblent pas affectées par la topographie :o !

 

Article du Planetary Science Institute (PSI), Tucson, Arizona :
  "Saturn’s moon Dione Covered by Mysterious Stripes".
http://www.psi.edu/news/stripespattoff

 

fp_MartinPatthoff_GRL_2018.jpg

 

+ au congrès de la DPS de l'AAS :

https://twitter.com/paulsanderson/status/1055675092221353986

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que j'avais remarqué ces structures rectilignes de Dioné & Rhéa, il y a déjà 13/14 ans sur des images peu ou pas commentées par le JPL à l'époque et il a fallu tout ce temps pour éveiller leur curiosité et tenter enfin des explications :S  ------>

 

http://www.astrosurf.com/topic/17279-mission-cassini-huygens/?tab=comments#comment-165346

https://photojournal.jpl.nasa.gov/jpeg/PIA06163.jpg

 

http://www.astrosurf.com/topic/114065-cassini-le-spectacle-continue/?tab=comments#comment-1445231

https://photojournal.jpl.nasa.gov/jpeg/PIA06575.jpg

 

http://www.astrosurf.com/topic/114065-cassini-le-spectacle-continue/?page=16&tab=comments#comment-1445624

https://solarsystem.nasa.gov/images/casJPGFullS55/N00146954.jpg
https://solarsystem.nasa.gov/images/casJPGFullS55/N00146964.jpg

 

Sur le dernier lien, chiant de constater la disparition des images due entre-temps au changement des adresses >:(, par exemple :
de : http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/casJPGFullS55/N00146954.jpg
en : https://solarsystem.nasa.gov/images/casJPGFullS55/N00146954.jpg


Génial B| , si Astrosurf pouvait effectuer un renommage d'adresse automatique de tout ce qui commence par
http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/ ---> https://solarsystem.nasa.gov/images/

 

Pour mémoire, je réaffiche les deux dernières images de Rhéa disparues N00146954 & N00146964 :

N00146954.jpgN00146964.jpg

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'oserai une hypothèse, au moins pour certaines de ces stries, de très anciens effets des marées gravitationnelles. 

 

Edited by Huitzilopochtli
précision

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Pedranghelu Sauveur
      Bonjour 
       
      Bah pour pas monopolisé j'essaye de regrouper mais ca m'embrouille  sait plus ou j'en suis d'où j'oublie des images et ordre 
       
      Bon tous d'abord la stabilité n'est pas encore installer on a de la perturbation en ce moment et j'ai un transit ce soir certainement compromis
       
      c'est loin du 23
       
       
      ou de l'an passer
       
       
       
      Pour Venus le plus prêt pour moi *
       
       
      mis suis pas bruler 
       
      car les nuages mon aidée en occultant le soleil 
       
       
       

       
       
      Juju du 30 C8 il y a un peu de bruit mais bon ca restera comme ca 
       

       
       

       
       
       
       
      Mars
       
       

       
       
      Saturne
       
       

       
      le 31 au C8 encore
       
       
       

       
       

       
       

       
       
       
       
       
       
       
       

       
       
      Pinaise j'ai mis en désordre 
       

       
       
       

       
       

       
       
       
      Le C11 le lendemain
       
      En retrait malgré la collim de la veille Jet etait prevu plus instabilité orage journée et se degage la nuit 
       
      Pourtant faite avec adc régler pour les planètes du matin tsouin tsouin
       
       

       
       
       

       
       
       
       
      Bon ciel
       
       
    • By jldauvergne
      Hello
      ça ne fais que 3 ans que j'observe à poste fixe, et pour le moment il y a une constante, c'est qu'il faut attendre juin pour avoir du bon seeing, 2020 ne déroge pas à la règle. Avant ça pas grand chose à se mettre sous la dent. Enfin si, bizarrement il y a eu pas mal de nuits bonnes au début mais qui se sont dégradées dans la seconde partie de nuit. 
      J'ai au moins pu collimater proprement comme ça les jours précédents.

      En tout cas pour obtenir un résultat sur des planètes à 20°. Depuis mars beaucoup de ciel bleu, mais du vent d'est, du vent d'est et du vent d'est. Je comprends rien au seeing, enfin pas grand chose, mais le seul truc que l'on sait : c'est que VENT d'EST = tu restes couché, ça sert à rien. A 100 m, à 500 m ou à 10 km, il détruit les images. 
      Sur la Lune je n'ai pas fait grand chose, c'était surtout un séance de test croisé de filtres entre un certain C14 contre le Mewlon (pas très concluant le test car ce n'était pas la nuit du siècle non plus). 
      On en recausera quand les images du C14 en question seront publiées, je laisse le suspens sur qui a le meilleur résultat
      [EDIT : c'est à lire ici  ]
       

       
      Et puis un peu plus tard dans la nuit. 

      Et Saturne avec une tempête au méridien central de la région polaire nord. 



    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde .
       
      Cela fait maintenant une bonne dizaine de grands matins que je me lève  pour pas grand chose.
      Toujours ce Seeing non coopératif  on peut y passer 2/3 h , c'est constant dans la médiocrité .
      Pas bon les courants de Nord .
       
      Bon j'ai tout de même traité les vidéos cette fois .
      C11 + Focuser+Bx2+ADC+asi224mc Filtre UV/IR.Cut et IR780µm pour le N&B
       

       

       
      Pour Saturne vu comme ça gigote , au traitement , j'ai 2 Cassini ........:-)

       
      Mars par acquit de conscience , j'ai viré le méchant rebond  limbe coté soleil
      pas moyen au traitement , AP unique  ou AP multiples  c'est pareil  ..........
      on commence à voir des détails malgré tout
       

       
      Bernard_Bayle
       
       
    • By Marc684
      Bonjour,
      Voici Jupiter et Saturne capturées cette nuit au 200/1000 + barlow X2,7 + ADC +ASI 224MC sans prétention
      Traitement AS3 + Astrosurface
      N'hésitez pas à donner votre avis
      Marc

       
       

    • By Marc Delcroix
      Salut à tous,
       
      Après une fin de nuit mauvaise pour Jupiter, les conditions se sont améliorées ce matin là au lever du soleil pour Saturne,  la prochaine fois (pas avant une semaine d'après la météo) je fais d'abord Saturne puis Jupiter pour alterner.
      Pas de détail à l'horizon, comme d'habitude les satellites éparpillés autour de la planète annelée sont un régal pour les yeux.
       

       
      Bons ciels,
  • Images