frédogoto

Monture à entrainement harmonique

Recommended Posts

apod du jour : https://youtu.be/G4q_wTTnlJU

je poste ici plutôt que dans la section image car dans le générique de fin il est fait mention d'une nouvelle monture  :
Harmonic drive portable mount RST-150H
la demo que fournis de facto la video est plutôt convaincante ne trouvez vous pas ?

0de7e74c72b144e7623e3bb4e10a2667.jpg
la traduction de la page en coréen
* Cette image est une image de rendu. En plus de trépied pairs du corps RST-150h, le baril, etc. Maître Paul est vendu séparément.
Spécification du RST-150H

● le moteur d'équateur intégré allemand 
●  charge utile 15 kg 
●  poids de 3,4 kg de corps 
●  être automatiquement mis en place (HUBO NAVICOM-I, PC) 
●  entraînement harmonique  
●  vitesse d'entraînement maximale: 2200 x (16V DC), vitesse 1600  x (12V DC) 
●  latitude disponible: 0-90 aussi 
● H capteur intégré position ome 
●  récepteur GPS intégré 
● S en utilisant un servomoteur à courant continu fait Wiss 
●  gyeongwidaesik commutable 
●  fonction de compensation d'erreur de suivi de l' axe polaire 
●  pôle correspondant maître 
●  suivi lorsque le courant d'alimentation (0,2 A @ 12V, 0.16A @ 16V)
Fonction de RST-150H

1. compact et léger

Poids de la RST-150H est seulement 3,4 kg et est légèrement plus grande que la pièce appareil photo reflex numérique
Vous n'avez pas besoin d'ajouter du poids avec le poids maximum (15 kg).
Ce point est le plus important caractéristique et un avantage de l'équipement portable idéal.


2. Harmonic Drive

RST-150H utilise un réducteur d'entraînement harmonique.
Par rapport à la vis sans fin et le disque de friction, les disques harmoniques peuvent générer de grandes forces à une taille plus petite.
De plus, il y a peu de jeu il n'y a pas besoin de régler le jeu comme un engrenage à vis sans fin.


3. Pas besoin d'ajouter des poids

Il peut fonctionner sans un télescope équipé d'un équilibre du poids.
Dans un type d'engrenage à vis sans fin classique équatoriale impossible.


4. GPS, la rainure de montage de capteur primaire

recevoir automatiquement les informations de localisation (latitude et longitude) en utilisant le GPS intégré.
Des capteurs intégrés à la maison pour localiser l'origine mécanique par lui-même.


5. HUBO-I NAVICOM ™

Hubo-I navicom ™ est spécialisé dans la navigation céleste micro-ordinateur 32 bits. 9400 étoiles, des planètes et du ciel profond de 13300 données, un total de 22.000 objets.
N faible algorithme HUBO-navicom ™ cherche six paramètres Oh Jeongryeol pour effectuer le calcul non linéaire complexe. En règle générale, après l'orientation à faible précision N est inférieure à 50 secondes.


6. moteur

Utilisez un servo-moteurs à courant continu Swiss haute puissance, le réducteur à engrenages planétaires, et des codeurs optiques.


perso je trouve ça vraiment innovant et révolutionnaire 

Edited by frédogoto
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Guest

Ah ben voilà ! Je disais sur WA que c'était fait pour les Harmonic Drive !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne connaissait pas la réduction harmonique. Cela a l'air pas mal !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, le prix est aux alentours de 6500 euros la monture seule....

 

Note: le trépied de l'image ne m'a pas l'air très stable.

Edited by dynt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait quand même un paquet pour 2 gros moteurs USM... (mais bon, le train est en marche, ça c'est bien! :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mince, je ne connaissais pas ce type de réducteur, ça ouvre des voies, d'autant que c'est plus abordable que des réducteurs planétaires sans jeux.

 

Merçi frédogoto.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Plus abordable !!??

Perso, j'en ai utilisé en fraisage CN, c'est un zéro de plus sur la facture par rapport à n'importe quel autre système de réduction...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, c'est comme ça que ça s'appelle ! 

Quand j'ai visité le Mirai kan à Tokyo y' a quelques années, j' avais eu droit à une explication et démo de ce truc par un volontaire Japonais zélé (dans une langue agglomérant l' anglais et le japonais, ce qui ne facilitait pas la compréhension).

Ce truc est génial, fallait y penser. Le point fort de ce truc c'est d'offir un rapport de réduction dément dans un très petit volume, le tout sans jeu. Et effectivement ça doit pas être donné, à moins d'avoir une contrainte de place y' a des solutions bien plus économiques pour rattraper les jeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bizarre PascalD mais je te sens un tantinet dubitatif pour le truc, moi ce qui me rend dubitafif c'est la charge annoncée pour une monture de 4kilos , sans contrepoids en plus, j'dis pas que c'est impossible j'dis que c'est dubitatif, ce qui ne l'est pas c'est le systéme d'entrainement qui lui ne l'est pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non je ne suis pas dubitatif, l' utilisation du réducteur elliptique évite d'avoir tout un train d'engrenage plein de jeu et de résonnances, c'est assez malin en fait, même si ça fait probablement grimper la facture.

Je suis juste étonné de voir ce truc utilisé hors de son domaine (au musée des sciences, il était présenté dans le cadre de la démo d'une main robotisée, où les contraintes de volume étaient autrement plus importantes que pour une monture). 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hors de son domaine, ç'a veut dire quoi au juste? je ne connaissais pas ce type d'entraînement/réducuction avant le fil de Frédogoto, hors de son domaine

c'est qu'il ne puisse pas être exploiter pour nos montures, je trouve bizarre ton conformisme.

 

Dans les entrainements de monture il y'a les vis sans fin et roues dentées, la base, la friction par galet, mon graal est pas d'hier, le dierct drive plus récent et trapu au niveau gestion des actionneurs, sans parler du coût et maintenant un autre truc, facile à gérer...

 

C'est ce qui te gène ?

Edited by jmpg86

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y' a rien qui me gène, je trouve ça malin.

La monture présentée a l'air d'avoir le même genre d'asservissement qu'un direct drive, avec capteur de position, l' économie (éventuelle) sera sur les moteurs qui peuvent être dimensionnés plus petits (et en prime on a plus besoin d'avoir un équilibrage au poil de c.l près vu le rapport de démultiplication). 

Reste à voir ce que ça donne en terme de vibrations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas cher, car ce n'est pas la marque originale mais une copie Chinoise.

 

Le truc c'est qu'il faut vraiment de la qualité pour avoir un asservissement parfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super cette petite Coréenne.

 

moteur Suisse, Harmonic Drive; Ils on du prendre la vraie marque "Harmonic Drive" sur laquelle on peut monter des moteurs DC Maxon (Suisses) ou des Faulhaber. et un encodeur optique pour l'asservissement. C'est de la super qualité, un peu chère, mais ça les vaut bien.

 

15Kg de charge et seulement 3.5Kg seulement pour la tête. Bien pratique en voyage. d'autant qu'il n'y a pas de contrepoids.

Là je suis un peu septique quand même, faut quand même pas trop forcer les réducteurs. Faut pas se cogner sur le tube par ex, ça casserait tout et bonjour le prix de la réparation. Ou alors les sur-dimensionner ce qui ajoute du coût, mais enlève du poids, c'est sur.

 

ça joue dans les mêmes niches que les Avalon monobras en quelque sorte, mais avec plus de charge possible et 2x plus cher aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AlSvartr
      Salut,
       
      Petite question technique concernant la paramétrisation du FS2. Je tente de gérer un moteur sanyo denki 103h7823-0740 (200 pas par tour, 3A max) qui se connecte via la VSF à une roue dentée (RA) qui a environs (pas important pour le moment) 360 dents. Comme il n'y a pas de système additionnel de réduction, j'ai configuré le moteur avec un gear reduction de 360, en mode micropas. Problème, le moteur ne tourne pas à vitesse constante, avec une période de 3 ou 4 secondes je dirais. Si je défini le gear reduction à une valeur plus haute, le bruit et le mouvement sont bien plus constants. 
       
      Est-ce qu'il y a un truc fondamental que je loupe dans la config ou bien est ce que je suis obligé de passer par une réduction mécanique?
       
      Merci pour vos lumières
       
      Simon
       
    • By Alexandre EGON
      Bonjour à tous,
      Hier soir j'ai voulu peaufiner la mise en station de ma monture mais voila, la notice en anglais traduite du japonais fournie avec la monture ne m'aide pas vraiment..
      Mes coordonnées:
      44° 10' 41'' N
      4° 46' 16'' E
      Mon trépied est parfaitement de niveau et j'arrive sans trop de difficulté à mettre Polaris au bon emplacement dans le réticule (heure, jour, mois et année)
      Mon premier souci vient du réglage du "Longitude Offset Scale" qui est gradué de N +10 à -10 sur ma monture, alors que sur la notice il est indiqué N 145...135...125 et S -10...0...+10
      Mon deuxième souci est que j'ai réglé une première fois à +4 graduations et quand j'ai pointé le ciel l'astrométrie à échouée étant donné l'écart.. alors j'ai recommencé l'opération et j'ai fait l'inverse (-4) et quand je vérifie dans le viseur polaire au fil du temps Polaris se décale à gauche et sort du rectangle annuel .. J'ai réitéré  l'opération en mettant à la graduation à 0,.. même problème
      J'ai déjà vu des discussions sur le sujet et les avis diverges d'un astram à l'autre ce qui n'aide pas non plus..!
      Quelqu'un aurait quelques tuyaux?
    • By andrepaule
      Un petit bonjour à tous de la région de Montpellier.
      Nous n'écrivons pas souvent car peu de connaissance et d'expérience, mais nous vous lisons presque chaque jour depuis plus de 10 ans ; les participants d'astrosurf ont fait notre éducation et donc un grand merci à tous.
      Nous venons d'acquérir une Taka EM10b...….
      Le vendeur de la monture m'a gentillement fait un tuto pour l'utilisation, mais j'aime avoir un maximum d'informations ; déjà merci à "titix"…….
      Avez vous de la documentation technique, des conseils d'utilisation, expériences positives et négatives ; entretien, démontage, modifications,  sites de pièces détachées ; pas d'urgence.
      Voici ma boite email : agc.f34arobgamail.com
      d'avance merci
      André et Paule
    • By Yohan64
      Bonjour à tous. Je ne sais pas si je suis dans le bon sujet. Voici une énième question qui porte sur quel choix de matos, mais je pense que chacune a ses particularités. J ai un budget que j aimerais ne pas depasser de 2000€. Je suis novice dans l astronomie et voici ce que j aimerais.
      Un telescope facile et rapide à mettre en station. Avec un GoTo pour suivre et pointer aisément. Un telescope et surtout une monture qui me permettent de m initier à l astrophoto planétaire au depart (donc une monture equatoriale n est pas nécessaire au début), j investirai dans une table par la suite). Avoir 2 ou 3 occulaires, 1 ou 2 filtres. J habite dans le sud des Landes a la frontière du pays basque, dans une zone qui ne souffre pas trop (pour l instant)de la polution lumineuse. Je ne souhaite pas trimbaler le telescope partout mais s il est facilement transportable, cela me permettra de faire qulques sorties dans les plaines du pays basque. 
      Voila et merci d avance pour vos précieuses réponses 
    • By damien7400
      Salut à tous,
       
      de retour en France avec un ciel magnifique, de passage en Bourgogne pour 1 mois j'ai trouvé une astuce pour laisser la monture et les accessoires prêt à l'emploi en extérieur,

       
      Certes rudimentaire, mais c'est à l'origine ma structure alu d'1mx1m par 1,5m de haut pour ma remorque, les bâches de fond/coté/arceaux de la remorque, des pics dans le sol, quelques tendeurs et hop
      La barre coté ouverture s'enlève pour laisser pivoter le tube sans encombres (avec autoguidage, sinon la barre peut rester en place comme sur la photo: lunette non montée)
      Un tendeur pour les câbles (ce qui facilite bien les rotations), mais une mise en station acrobatique vu le peut de place. 
       
      Une Raspberry en indi-server sur la monture (EqMod), et une deuxieme raspberry avec Ubuntu/Kstars/Indi/PHD2 pour le poste de contrôle provisoire/mise en station/réglages...

       
      Première nuit après MES, alignement 3 étoiles pour tester en même temps les passages de câbles/rotations du tube, dérive avec l'autoguidage pour affiner vite fait la mes/polaire et zou:

       
      Encore une découverte:
      PHD2 tourne sur la Raspberry-2 avec Ubuntu reliée avec RJ45 à la PI-1 Raspbian de la monture, elle utilise l'ASI120 via driver INDI via le réseau port 7623 de l'Indiserver, et ça tourne impeccable !!!
      Rien eu à faire, les drivers étaient déjà là, juste eu à sélectionner et tester !
       
      M51 vite fait à 20 x 120s, -25°C, sans DOF juste pour tester l'autoguidage et la dérive

  • Images