Lblanc

limites atteintes en imagerie ?

Recommended Posts

Tu peux partager oui. Ma citation est sortie de son contexte :) je parlais d'Uranus. Sur Jupiter c'est sûr en dynamique (et même les C14 font nettement mieux de ce point de vue). C'est beaucoup moins sûr en résolution. Compliqué à comparer. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 32 minutes, jldauvergne a dit :

Tu peux partager oui

 

Voici les liens  vers les 3 AVI (209 Mo chacun):

R

G

B

 

A traiter avec AS!3 ?

Le gros des anciens essais AS!2 a disparu du fil ci-dessus (la faute à Ishack  & cie ) :/

 

Rappel de l'image obtenue par Sylvain Weiller (l'un des contributeurs à Registax) avec le RGX de 2010 :

 

jup-PdM_RGB-R6&FM.jpg

 

 

 

 


 

 

Edited by Nebulium

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, ValereL a dit :

Il me semble qu'on avait déjà joué avec ces AVIS Jean

 

Oui, dans les fils indiqués, mais pas avec AS!3 ou d'autres outils récents : voir ici

Edited by Nebulium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je peux essayer de jouer avec mon ordi W7, celui sur lequel je suis actuellement c'est uniquement AS2.

Je verrai ça quand j'aurai 5 minutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, ALAING a dit :

Ben moi mon 350D y fait pas des fonds de ciels crados

 

Ouais le mien non plus...

Mais tu comprends, maintenant on shoote avec des A7S qui bouffent les étoiles et le bruit, alors du coup le fond est nickel maintenant comparé à avant :-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, ValereL a dit :

Je peux essayer de jouer avec mon ordi W7

 

et avec un petit tour  préalable dans WinJupos, tu risques de faire mieux  que les autres cadors à l'époque ! B|

"The best" (2010)

Extrait de cette page.

 

Mais je crains que ça ne te prenne alors bien plus que 5 minutes ! :D:D:D

 

 

Il y a 4 heures, zeubeu a dit :

maintenant on shoote avec des A7S qui bouffent les étoiles et le bruit, alors du coup le fond est nickel maintenant comparé à avant

 

Mais alors où est le plaisir ? 

On a déjà perdu la course au remplissage des bouteilles de forming gas, la musculation de la main par les vertus de la pompe à vide manuelle, le guidage à l'oculaire le cou tordu pendant des  1/2 h avec le c.. dans la neige,  l'ambiance  de la salle de bains monopolisée  avec les odeurs d'hyposulfite, le doux  tic-tac du chrono en musclant le biceps, et j'en passe ! :(

 

Que restera-t'il  donc de l'astrophotographie d'amateur ?

Bien installé, un clic sur le (futur) site de l'ELT ?

Même pas, il suffira de dire : " Machin,  ELT , ngc xxxx"

 

Sera-ce l'ultime limite ?

 Beurk !

 

 

Edited by Nebulium
  • Love 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Nebulium a dit :

Que restera-t'il  donc de l'astrophotographie d'amateur ?

Hélas plus grand chose ; d'ailleurs faut-il encore parler d'astro (nomie-photographie) d'amateur ?

Équipement de professionnel ,automatisme ,ordinateur ...

Le plaisir du "faire soi-même" à définitivement disparu : on ne taille plus son miroir ,on ne bricole plus son "scope" ,on ne recherche plus l'objet sur le ciel (les montures le font  pour vous) ,on ne développe plus ses photos ,et j'en oublie... Pierre Bourge doit se retourner dans sa tombe .

Oui en effet  : "mais alors où est le plaisir" ?

Cordialement

pe.ce.

 

 

  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, zeubeu a dit :

Ouais le mien non plus...

Mais tu comprends, maintenant on shoote avec des A7S qui bouffent les étoiles et le bruit, alors du coup le fond est nickel maintenant comparé à avant :-)

 

Mauvaise foi quand tu nous tiens :) T'as un A7S Zeubeu pour comparer ou pas ?

J'ai eu mon premier Canon 10D en 2003, puis un 350D, puis un 40D, puis un 7D (je l'ai toujours d'ailleurs, il dort dans le placard depuis 4 ans)...

Et maintenant j'ai le A7S et peux me permettre effectivement de comparer les images que je prenais à l'époque et celles d'aujourd'hui.

Et dans quelques années on aura encore meilleur, c'est comme ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, pe.ce a dit :

Hélas plus grand chose ; d'ailleurs faut-il encore parler d'astro (nomie-photographie) d'amateur ?

Équipement de professionnel ,automatisme ,ordinateur ...

Le plaisir du "faire soi-même" à définitivement disparu : on ne taille plus son miroir ,on ne bricole plus son "scope" ,on ne recherche plus l'objet sur le ciel (les montures le font  pour vous) ,on ne développe plus ses photos ,et j'en oublie... Pierre Bourge doit se retourner dans sa tombe .

Oui en effet  : "mais alors où est le plaisir" ?

 

Il te reste à te mettre au macramé :D

Si tu prenais du plaisir à passer des heures par jour, des jours des semaines et des mois durant, à frotter 2 bout de verre l'un contre l'autre, moi perso ça n'a jamais été mon trip.

J'ai fait presque 10 ans d'argentique, à guider pendant 2 heures l'oeil à l'oculaire, à développer moi-même mes pelloches et tirer à l'agrandisseur, dans les odeurs d'acide citrique, avec des produits qui se périmaient plus vite qu'on ne pouvait les utiliser.

J'ai passé des heures à chercher des objets à l'oeil que je n'ai jamais trouvés !

 

J'ai pas forcément la nostalgie de cette époque...

Quand en 2003 est arrivé le premier APN digne de ce nom (le 10D) je me suis empressé d'en parler à ma femme. Sa réponse a été : ça veut dire qu'on n'aura plus l'agrandisseur dans la salle de bain avec les odeurs d'acide ? Bon ben achète-le !!!!

 

C'est pour ça que je ne raisonne pas en plaisir mais bien en rapport plaisir/emmerdement.

Le plaisir on en a toujours, il se porte sur autre chose. L'emmerdement en revanche, plus on vieillit et moins on le supporte :D

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens j'ai retrouvé une image de NGC7000 qui date de 2006 : Canon 300mm à F/D=4. 40 poses de 180 secondes à 800 ISO sur 350D défiltré Baader. Traité sous IRIS avec retrait des DOF dans les règles.

 

image.png.5efcb630168885adf57044d7b96424d3.png

 

Voici maintenant une image faite à la FSQ106 de cette année à F/5. 180 poses de 30s à 3200 ISO sur A7S.

 

America_FSQ106_180x30s_11082018.jpg

 

OK c'est difficile de comparer les 2 images. Maintenant l'image au A7S je montre la full en 4k sans problème. Celles au 350D j'ai jamais réussi à les afficher en full, j'étais toujours obligé de les réduire un peu pour cacher le bruit du fond de ciel.

Maintenant yavait peut-être des cadors en traitement à cette époque pour afficher des full parfaites, mais pas moi.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour alimenter le moulin, N7000 faite au 350D et à la FSQ 106 (depuis le Pic du Midi). La comparaison est peut être un peu plus juste qu'avec un 300 f/4. 

Passons sur les différences de couleur. 

Je ne me souviens plus du nombre de pose, mais effectivement à 100% on voit des défauts. Il est évident de dans les zones sombres tu as de la matière au 7s alors qu'au 350D c'est l’essoufflement. 
C'est ce que je disais un peu plus haut. Voir des IFN et des airglows ça devient normal alors qu'il y a 10 ans peu d'observateurs y parvenait. 

N7000BRUIT_REDUIT.thumb.jpg.98e8677906dbcfca0cec15cf5ca9ba51.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/11/2018 à 08:11, zeubeu a dit :

c'est bien ce que je disais :

 

"Il y a eu un gain en imagerie planétaire grâce aux nouvelles cam ultra rapide + soft.

Je ne suis pas d'accord.

Qu'importe la manière dont on fait du ciel profond, c'est le résultat qui est comparé avec le passé.

M31, M45 et autre M42 ne change pas . par contre on obtient des meilleures résultats plus facilement.

Il y a 10 ou 15 ans je n'aurais pas eu de résultats en ciel profond avec mon 300mm sur ma eq6.

En tout cas sur la manière de procéder il y a bien une (grosse) évolution. Que cela soit lié aux techniques planétaires ou pas.

 

Les premières ccd ont révolutionnées la prise de vue par rapport à l'argentique en sequensant la nuit.

Ensuite il fallait des caméras à grande dynamique pour le CP et des caméras rapide pour le planétaire.

La séparation du ciel profond et du planétaire étaient  né.

Et aujourd'hui on tend à cette réconciliation entre les deux mondes.

On peut faire du ciel profond, du planétaire, petit ou grand échantillonnage avec la même caméra ! C'est cela aussi la révolution.

La prochaine étape c'est d'avoir assez de dynamique pour chopper les anneaux d'Uranus en début de soirée et de se finir sur les noeuds cométaires de M57.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, pe.ce a dit :

Le plaisir du "faire soi-même" à définitivement disparu : on ne taille plus son miroir ,on ne bricole plus son "scope" ,on ne recherche plus l'objet sur le ciel (les montures le font  pour vous) ,on ne développe plus ses photos ,et j'en oublie... Pierre Bourge doit se retourner dans sa tombe .

Oui en effet  : "mais alors où est le plaisir" ?

"C'était mieux avant", on connait la chanson. Tu devrais laisser Pierre Bourge où il est, ...
Il y a 25 ans et plus, on en chiait pour faire des photos floues et mal guidées en faisant l'équilibriste pendant 3/4 h sur un échafaudage branlant pour se niquer les yeux sur un oculaire réticulé  (souvenir de Puimichel). 
Comme si il fallait absolument avoir taillé son optique pour faire de l'astro, sinon on ne serait pas un "vrai". Je n'aime pas ce discours, il est intolérant, passéiste et rétrograde. C'est un loisir et il y a une diversité de pratique et d'approches considérables. 
Et dans chacune de ces pratiques il y a du plaisir, sinon les gens ne sortiraient pas le soir. Au risque de te faire hurler, il y a quelques jours j'ai testé eVscope puis Stellina, j'ai trouvé ça plaisant. Ces produits ne s'adressent pas à moi, mais ils vont amener des gens à l'astronomie qui n'y seraient pas venu autrement. La démocratisation ce n'est pas sale :) 

Perso ce qui me plait de plus en plus c'est de pouvoir interagir avec la science, observer les anneaux de Cariklo et faire des vue de Jupiter depuis mon balcon avec un modeste 210 mm que je n'ai pas fabriqué moi même (et c'est pour ça qu'il fonctionne bien :) ), et qui participent à la mission Juno. Et pour faire tout ça, je pointe mes planètes tout seul, j'optimise mon télescope tout seul, et non, je ne développe pas mes photos, je les traite. Je trouve ça beaucoup plus amusant que de passer 4 heures dans un labo sombre à sniffer des produits mauvais pour la santé, au début ça m'a amusé comme tout le monde, c'est magique, mais quand on veut sortir un tirage très soigné, quelle quantifié de papier gâché pour faire des essais ! 
Dans un labo je ne peux pas faire ça en l’occurrence. 

 

Edited by jldauvergne
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, jldauvergne a dit :

Je ne me souviens plus du nombre de pose, mais effectivement à 100% on voit des défauts. Il est évident de dans les zones sombres tu as de la matière au 7s alors qu'au 350D c'est l’essoufflement. 

 

On ne savait pas encore qu'il fallait faire du dithering à l'époque ? Histoire de ne pas avoir de trames sur ses images ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, jldauvergne a dit :

Pour alimenter le moulin, N7000 faite au 350D et à la FSQ 106 (depuis le Pic du Midi). La comparaison est peut être un peu plus juste qu'avec un 300 f/4. 

Passons sur les différences de couleur. 

Je ne me souviens plus du nombre de pose, mais effectivement à 100% on voit des défauts. Il est évident de dans les zones sombres tu as de la matière au 7s alors qu'au 350D c'est l’essoufflement. 
C'est ce que je disais un peu plus haut. Voir des IFN et des airglows ça devient normal alors qu'il y a 10 ans peu d'observateurs y parvenait. 

 

Ah ben voilà une bien meilleure comparaison et avec le même instrument :) Merci Jean-Luc.

Si on zoome dans l'image on voit bien que le fond de ciel n'est pas nickel et que des nébulosités n'apparaissent pas.

C'est exactement ce que je voulais dire. A l'époque on n'arrivait pas à des résultats presque parfaits sans emmerdement ou des heures de boulot derrière.

Aujourd'hui en 30s de pose on a la tête de cheval ou Helix !! En 30s de pose on limite la galère du guidage, en 30s de pose on pleure moins quand on perd une image par bougé ou autre.

Au traitement, j'enquille mes brutes, mes DOF, je lance mon script et je récupère mon image empilée 20 minutes après avec des belles couleurs. Là aussi je me fais nettement moins chier qu'avant sous IRIS :)

Maintenant il y a qui aiment en chier, il y en a qui aiment l'emmerdement maximum. Moi ça m'est largement passé avec l'âge :D

 

il y a 31 minutes, exaxe17 a dit :

Les premières ccd ont révolutionnées la prise de vue par rapport à l'argentique en sequensant la nuit.

Ensuite il fallait des caméras à grande dynamique pour le CP et des caméras rapide pour le planétaire.

La séparation du ciel profond et du planétaire étaient  né.

Et aujourd'hui on tend à cette réconciliation entre les deux mondes.

On peut faire du ciel profond, du planétaire, petit ou grand échantillonnage avec la même caméra ! C'est cela aussi la révolution.

 

+1. Aujourd'hui avec mon IMX183 je peux faire :

- la Lune en entier avec mon Intes 180 et son réducteur 0.8x avec une bonne résolution

- la Lune en haute résolution au foyer F/10 du 180

- des planètes en ROI à 100FPS toujours avec le 180

- du CP rapide avec ma 106 à F/3.6

- du CP longue pose avec ma 106 à F/5

- du CP haute résolution sur les petites galaxies avec ma 106 à F/8

 

Une caméra, 2 instruments. On pourrait faire encore mieux avec un 200/800 ou un 300/4. Une caméra, un instrument.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Colmic a dit :

T'as un A7S Zeubeu pour comparer ou pas ?

 

Non.

Je ne prétends pas que le 350D est meilleurs que l'A7S. Par contre je te trouve bien dur avec les images qui sortaient des APN d'il y a quelques années.

A t'écouter on sortaient que de la merde avant. Je ne trouve pas l'écart si important, c'est tout.

Ta NGC 7000 faite avec le 350D n'est pas si dégueulasse, avec l'A7S tu en montres plus c'est sûr, mais pas c'est quand même pas le même setup et une fsq c'est pas ce que j'appellerai "du matériel très modeste".

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, exaxe17 a dit :

par contre on obtient des meilleures résultats plus facilement

 

On les obtient peut être plus facilement , mais ça ne veut pas dire qu'on ne les obtenait pas avant... :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, zeubeu a dit :

Non.

Je ne prétends pas que le 350D est meilleurs que l'A7S. Par contre je te trouve bien dur avec les images qui sortaient des APN d'il y a quelques années.

A t'écouter on sortaient que de la merde avant. Je ne trouve pas l'écart si important, c'est tout.

Ta NGC 7000 faite avec le 350D n'est pas si dégueulasse, avec l'A7S tu en montres plus c'est sûr, mais pas c'est quand même pas le même setup et une fsq c'est pas ce que j'appellerai "du matériel très modeste".

 

Rahhhhhhh.... Je te sors la même chose avec un 150/750 si tu veux. La FSQ elle apporte le piqué c'est tout.

 

C'est pas une histoire de dire qu'avant c'était de la merde, j'ai fait des images à la webcam en 98 et j'en étais super-content à l'époque comparé à ce que je sortais en argentique.

J'ai sorti une M31 en 2003 au 200/800 et mon 10D sur laquelle tout le monde s'extasiait à l'époque (faut que la retrouve celle-là, elle était déjà sur Astrosurf à l'époque). Aujourd'hui elle partirait direct à la poubelle :D

Simplement il faut vivre avec son temps. La technologie évolue. L'emmerdement se réduit pour sortir une image sympa.

L'écart bien évidemment se réduit depuis la révolution du numérique face à l'argentique, mais il est toujours présent dans les petits détails. Les IFN comme le mentionne Jean-Luc par exemple.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Colmic a dit :

En 30s de pose on limite la galère du guidage, en 30s de pose on pleure moins quand on perd une image par bougé ou autre

 

Oui tu as raison, une HPS pour pas guider, un A7S pour se limiter à 30s de pose, une fsq pour avoir des étoiles propres jusque dans les coins et ça fonctionne comme sur des roulettes :-)

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, zeubeu a dit :

Oui tu as raison, une HPS pour pas guider, un A7S pour se limiter à 30s de pose, une fsq pour avoir des étoiles propres jusque dans les coins et ça fonctionne comme sur des roulettes :-)

 

J'ai pas d'HPS mais une EM200 payée d'occase le prix d'une AZEQ6. Ma FSQ je l'ai achetée d'occasion moins chère que certaines chinoises qu'on trouve ici ou ailleurs en neuf. Et puis je fais ce que je veux non ?

On en est encore là ? Tu regardes bien les images qui passent ici ou sur le forum d'en face non ? Toutes ne sont pas faites avec un matos de folie non ? Bien au contraire.

As-tu regardé le matériel d'Emmanuel Mallard qu'il a posté récemment ? T400 carbone + HPS2000 + FLI 16803. Plus de 50k euros de matos. On lui fait pas un procès d'intention à lui ?

Je peux aussi poster ma M45 pour la comparer à la sienne, tu trouveras pas une énorme différence :)

Je vais même pas avoir l'outrecuidance de comparer les prix des 2 setups. Mais en revanche sur l’emmerdement entre les deux, on peut se poser la question.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Colmic a dit :

J'ai sorti une M31 en 2003 au 200/800 et mon 10D sur laquelle tout le monde s'extasiait à l'époque (faut que la retrouve celle-là, elle était déjà sur Astrosurf à l'époque). Aujourd'hui elle partirait direct à la poubelle :D

 

Tiens je l'ai retrouvée... 2003, c'était les toutes premières images APN qui sortaient. Lisez les commentaires de l'époque, c'est marrant :)

 

 

Août 2018 :

 

M31FSQ106-304x30s-3200iso-14082018.jpg

 

Si on vient encore me dire qu'on n'a pas fait quelques progrès, je comprends plus...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu fais un peu ce que tu veux, ça me fait juste marrer de te voir parler de matos très modeste vu l'évolution que tu as fait subir à ton matos pour obtenir des images mieux et plus facilement...

 

Marrant que tu réagisses comme ça et que tu compares avec le matos d'Emmanuel. Comme si le budget avec un quelconque rapport avec les résultats obtenu en astrophoto...

 

Et puis t'as vu, c'est tellement simple l'astrophoto maintenant qu'il a été obligé de faire une config optique sur mesure à base d'hyperbolique + correcteur.

 

 

 

 

Edited by zeubeu
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Colmic a dit :

Si on vient encore me dire qu'on n'a pas fait quelques progrès, je comprends plus...

 

Mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, tu as raison elle est vraiment dégueulasse celle là. Moi aussi si j'en faisais une comme ça aujourd'hui ça irait direct poubelle.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now