FRANKASTRO64

Le R-Mak 300 de SW est en vente en Europe !

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour 

 

Un Mewlon 210, Mewlon 300, C14 présentent 32 % d obstruction centrale, le TSC225 33 % de même que le C11; cela n empêche pas certains de sortir de belles photos et d observer des détails fins à faible contrastes. 

Aussi les 35 % d obstruction sensé être concernant le  300mm Skywatcher ne devrait pas changer la donne en rapport des instruments cités ci dessus.... 

La qualité de la forme et de l état de surface des optiques sera bien plus conséquent sur le rendu de l image observée. 

 

Edited by arnaud1
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Je suis d’accord avec ta mesure Anton et Mila, c'est ce que je voulais faire moi même, par contre le truc que je trouve curieux c'est justement l'avant du secondaire, où sont les vis de collimation, c'est juste les trois minuscules vis sur l’extrême bord ? ou alors c'est un capot qui protège le secondaire et du coup on ne peut rien déduire

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Anton et Mila : 0,40, c'est ce que j'avais calculé en début de post avec la même technique que toi :):):) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, arnaud1 a dit :

Aussi les 35 % d obstruction sensé être concernant le  300mm Skywatcher ne devrait pas changer la donne en rapport des instruments cités ci dessus.... 

La qualité de la forme et de l état de surface des optiques sera bien plus conséquent sur le rendu de l image observée. 

 

Disons que pour une formule dérivée du mak, je trouve cela beaucoup. Et justement comme tu le dis, cela ne change pas la donne par rapport aux instruments présents sur le marché (à part le prix).

Du coup une formule identique avec une obstruction plus faible et dans la même gamme tarifaire pourrait faire un malheur !

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le prix de l'engin, j'ai du mal à comprendre que vous vous focalisiez autant sur l'obstruction...

Si vous voulez moins d'obstruction, vous mettez plus cher, voilà tout.

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Au moins maintenant, les gens ont le choix.

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

40 à 45% a f/d 10 aucun intérêt...autant 50% à f/d 8.......mais 20/25% à f/d 12/14 pourquoi pas....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, arnaud18 a dit :

c'est un capot qui protège le secondaire

 

en effet, je pense que tu as raison car si l'on regarde le modèle-prototype présenté au RCE et les spécifications techniques mentionnées sur le site de Teleskop Austria l'obstruction est bien indiquée de 35% !

 

Et là cela devient très intéressant !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai contacté Hugo Ruland personnellement il y a quelques minutes pour avoir davantage d'infos. Il reste peu loquace par rapport à l'obstruction et autres détails techniques. Hugo vient de me répondre à l'instant :

 

Pour ce qui est du RMAK300, le design est bien belge!
C'est un "sub aperture Maksutov modifié".
Cela veut dire que la correction du miroir primaire sphérique ne se fait pas avec une lentille frontale qui, pour ce diamètre, aurait été bien lourde, mais avec 2 lentilles devant le miroir secondaire. Du reste, il y a aussi un correcteur dans le baffle de sortie du primaire. 
Cela résulte en un f/d=10 avec un champ royal parfaitement corrigé de 60mm, qui se réduit à full frame avec le réducteur optionnel prévu de F/D=6.7.
La qualité d'image reste garantie par le fait que le miroir primaire n'est pas mobile. 
Ce design optique est plus performant en termes de correction qu'un Schmidt cassegrain Edge HD.
Le prix, c'est pas moi qui décide... j'aurais osé demander plus 😉

Je n'ai pas encouragé Skywatcher à lancer cette pub si tôt, car ces instruments ne sont pas tout de suite disponibles.

Peut être en aura-t-un à Paris, si déjà cette manifestation n'est pas annulée.

A bientôt,
Hugo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant. Schéma optique un peu complexe, j'espère que l'usinage des pièces sera de qualité, parce que l'alignement risque de ne pas être simple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Olili a dit :

Cela veut dire que la correction du miroir primaire sphérique ne se fait pas avec une lentille frontale qui, pour ce diamètre, aurait été bien lourde, mais avec 2 lentilles devant le miroir secondaire. Du reste, il y a aussi un correcteur dans le baffle de sortie du primaire. 

Ca me rappelle un fameux télescope français jaune :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, zorgdotnl a dit :

Ca me rappelle un fameux télescope français jaune

Bon c'est quand même Skywatcher derrière. Ils ont un peu plus les moyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, gagarine a dit :

j'espère que l'usinage des pièces sera de qualité, parce que l'alignement risque de ne pas être simple. 

Va pas falloir le laisser tomber, car à collimater tout ce train optique, aie aie aie !!! ;):) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

la formule rappelle effectivement celle des VMC Vixen, or je n'ai pas lu que leur collimation ou leur alignement posait problème. Le mythique télescope jaune avait son correcteur dans le baffle (donc plutôt le concept EdgeHD, bien qu'il y ait d'autres différences)

 

 

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'me méfie beaucoup des collimations "usine" qui ne peuvent être maitrisées par l'utilisateur !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Olili a dit :

Cela veut dire que la correction du miroir primaire sphérique ne se fait pas avec une lentille frontale qui, pour ce diamètre, aurait été bien lourde, mais avec 2 lentilles devant le miroir secondaire.

C'est un VMC amélioré

Il y a 2 heures, Olili a dit :

La qualité d'image reste garantie par le fait que le miroir primaire n'est pas mobile. 

Il y a 1 heure, Thierry Legault a dit :

la formule rappelle effectivement celle des VMC Vixen, or je n'ai pas lu que leur collimation ou leur alignement posait problème.

Oh que si ... Les vis traversent un support type plastique et glissent. La collimation n'est ni aisée ni fiable. J'ai eu recours au frein filet pour que les vis restent en place. Mr Lolli change les vis pour l'accessibilité. C'est probablement moins vrai pour le grand frère en 200mm.

Le plateau de collimation est derrière le miroir : une vis qui le traverse ci-contreimage.png.f83f8b3e6f1fe005df4c4c5cf87800c3.png

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un klevstov donc tout simplement.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, chonum a dit :

Un klevstov donc tout simplement.

 

Et de quel droit se permettent-ils d'appeller ça "Ruland-Maksutov" comme s'il s'agissait d'une nouvelle formule optique? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, le Ruland-Maksutov a deux lentilles devant le miroir secondaire, alors que le Klevstov-Cassegrain n'en a qu'une.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ben comme le célèbre "Boren Simon" le mec qui a imaginé  utiliser un réducteur sur un newton! Il n'était pas le premier, mais le premier à penser lui donner son nom!

image.jpg

Edited by chonum
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Oodini said:

 

Apparemment, le Ruland-Maksutov a deux lentilles devant le miroir secondaire, alors que le Klevstov-Cassegrain n'en a qu'une.

 


pick up your choice, and give it your name !

image.jpg

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le "ruland"  permets de proposer une conception potentiellement plus performante et de contourner un éventuel brevet sur le "kletsow"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a plus de brevet depuis longtemps:)

je pense qu'il aurait mieux fait de réfléchir plus longtemps à la mécanique de sa VSF 150 ce guignol.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semble qu'on puisse mettre une multitude de formules optiques sur ce secondaire. Il ne me paraît pas délirant de mettre un nom différent sur chacune, pour savoir de quoi on parle.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Beagle a dit :

qui ne peuvent être maitrisées par l'utilisateur !!!

tu penses à moi?  ..... :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By arcrom
      Bonjour à tous,
       
      Me voici lancer dans l'astrophotographie... je commence sagement par du planétaire, je corserai plus tard éventuellement sur du ciel profond.
       
      Voici mon matériel :
      - HEQ5 GoTo
      - MAK180/2700 SW
      - CCD ASI385MC (3.75micrometre)
       
      Si je calcule bien mon échantillonnage :
      206*3.75/2700 = 0.286, alors qu'avec mon diamètre je devrai être autour des 0.4. Je suréchantillonne donc.
       
      D'où mes questions :
      - je trouve sur internet des photos réalisées au MAK180 avec asi224 (3.75micro aussi) et barlow x2 !! Comment est-ce possible ? (j'ai essayé...ben c'est pas concluant du tout XD)
      - Y a-t-il une réelle nécessité que j'investisse dans un réducteur x0.7 ? Ou mon suréchantillonage est-il acceptable ?
       
      Merci d'avance !
      Bon ciel
       
       
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Possesseur d'une lunette apo de 80mm, je voudrais acheté un chercheur qui pourra aussi me servir en autoguidage avec une cam de type 224mc par la suite.
       
      En farfouillant, j’hésite entre ces deux modèles:
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-skywatcher-9x50-eclaire-droit-avec-support_detail
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-starwave-50mm-altair-astro_detail
       
      Je pense qu'ils se valent en tant que chercheur droit éclairés, par contre en autoguidage avec une ccd, aurai-je plus de mal pour faire la MAP avec le chercheur SW plutôt qu'avec la lunette altair ?
       
      Merci pour vos conseils.
    • By SkyGuy
      Bonsoir à tous,
      Je viens de faire l’acquisition d’un aplanisseur en 2.7 pouces (celui d’AP, pour aller sur une AP130GT) : j’ai effectué hier soir une soirée de test pour recalibrer la map avec SGPro et voir un peu si le champ est plan. Et là, horreur ! mes étoiles ont une tête bizarre, comme s’il y avait un « renflement » qui poussait sous les plus grosses. Certaines sont aplaties dans un sens, d’autres perpendiculairement, d'autres très irrégulières 
      Ci-dessous quelques images pertinentes je l’espère (30 secondes de luminance, bin1, 1.86sec d’arc/pixel, les détails sont à environ 250% de zoom)...
      Avez vous une idée de ce que peut-être le problème ?
       
      Sachant que je guidais (0.45 sec RMS avec PHD), j’ai tendance à exclure un problème de suivi.
      J’ai fait la map plusieurs fois, avec un contrôle au masque de bahtinov pour faire bonne figure... Donc pas un problème de map a priori.
      Le backfocus est respecté à 0.3mm près (tolérance environ +/- 2.5mm).
      J’utilisais jusqu’à maintenant un réducteur-correcteur APM, et je n’avais jamais eu ce problème.
       
      Peut-être de l’astigmatisme, ou du trefoil ? 
       
      Je suis preneur de n'importe quelle hypothèse!
      Merci beaucoup !





    • By jerome.greblac
      Salut à tous 
      Une petite question aux possesseurs de la ZWO Asi6200 mm pro
      Comment faite vous pour régler ce fichu tilt 
      J’ai une partie haute de mon image vachement fine et une partie basse vachement dé focalisée
      Le matériel je pense pas qu’il soit en cause
      Tsa 102 avec crémaillère Feather Touch Starlight
      Le tout ccd roue à filtre et diviseur vissé môme sur le site 
      Il y a juste la partie devant le diviseur qui est vissé mai qui possède c’est trois vis de tilt 
      Je me demande comment réglé ce problème 
      Il est vrai que lorsque j’agit dessus ça ce dégrade ou pas mai j’arrive à rien de bon 
      Une idée peut être ???
      Merci 
      Jerome
    • By deome
      Voila un peu plus d'un an que je m'adonne a l'astrophotographie avec un grand plaisir
      Meme si ma femme et mes enfants sont émerveillé des photos que j'arrive a sortir, il y a une petite frustration de ne quasi rien voir en visuel
       
      Ils me tannent donc pour pouvoir admirer les anneaux de Saturne, la tache de Jupiter ou les hommes verts de Mars...

      Avec mon 254/1000 plutôt orienté CP, j'ai qq oculaires Baader Hyperion 8, 17 et 36 et j'envisage d'ajouter une barlow, mais j'avoue que je suis un peu perdu devant les différents modèles et grossissement, 
      L’idéal serait d'en trouver une qui aille aussi bien pour le visuel que pour la photo, j'ai l'intention d'utiliser ma camera de guidage, une ASI 290mini pour faire qq shoot

      Quels caractéristiques dois-je regarder ou privilégier ?
       
      merci pour votre aide
  • Images