Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. J'ai fait durant deux nuits le suivi photometrique de (270) Anahita, astéroïde de magnitude 12. Le tout avec AIJ (AstroImageJ) que j’apprends tout juste à utiliser. Si vous avez des petites astuces très simples sur son utilisation, je suis preneur. Les résultats sont en adéquations avec ceux qu'avait obtenu Laurent Bernasconi en 2003 (ça date) : http://obswww.unige.ch/people/raoul.behrend/r000270d.png Un petit GIF pour commencer Différence de ~0.12 mag sur 4 heures Différence de ~0.18 mag sur 5 heures Sa modélisation en 3D de ce gros caillou de 50 km et d'autres renseignements : https://space.frieger.com/asteroids/asteroids/270-Anahita#
  3. Iwamoto , je l'ai eue !

    Bravo, une belle voyageuse de plus dans la boîte Quelle magnitude cette jolie comète ? Johann
  4. Les pléiades au téléobjectif 300 mm

    C’est possible que mes flats ne soient pas top.
  5. Aïe Aïe Aïe... encore une image de référence, avec surtout pléthore de belles pétouilles... Pour l'arc gravitationnel, oui on pourrait le deviner, mais à se demander si il n'y a pas (aussi) une croix d'Einstein avec 5 galaxies rouges viisbles très proches. Mais bon impossible de se prononcer sans mesuez de décalage vers le rouge ou autre anlyse plus poussé. A voir si quelqu'un trouve des infos sur ce coin bien paumé quand même... Merci encore pour cette plongée vertigineuse dans les profondeurs de l'Univers... JMarc PS: je me demande Laurent si tu parlais bien de l'arc que l'on devine, et non de la croix?
  6. Iwamoto , je l'ai eue !

    Hello , Bon ça casse pas trois pattes à un canard mais au moins je l'ai eue ! Forte humidité . C11 à 6.3 + 600 D 15 s à 6400 iso
  7. Salut Un peu démoralisé en ce moment car je ne parviens plus à registrer sur la comète avec Siril. J'ai des soucis depuis mes trois dernières images, ce qui m'est incomprehensible puisque j'ai compilé une bonne dizaine d'images cométaire sans soucis auparavant. L'alignement sur les étoiles ne fonctionnait déjà plus vraiment mais sauveur (merci à lui) m'a passé un script d'alignement sans rejet de pixels déviants. Celui ci fait son office: Voici la procédure que j'utilise pour procéder à l'alignement sur la comète: Je choisis la séquence pp_brutes. Je sélectionne la première image et fait mon carré sur la comète. Je précise que j'ai aussi essayé de sélectionner la meilleure image et/ou fait des carrés plus ou moins grands, le résultat est identique. Puis dans la fenêtre alignement je sélectionne sur une étoile et suivre l’étoile. J'ai aussi essayé par motif planétaire..... Puis l'empilement par somme: Et le résultat, invariable après une dizaine de tentatives ou après avoir vidé les dossiers brutes et DOF, rempli à nouveau et relancé la machine. J'ai envoyé la moitié de mes fichiers pp_brutes ( soit 50 images) à Sauveur qui à reussi à aligner sur la comète en inversant le sens des fichiers, manip que je n'ai pas su reproduire.... Si une âme charitable a une idée.... Edit: j'oubliais: je suis sous Siril0.9.10 et ai aussi essayé l'alignement comète/ Astéroïde sans succès..
  8. Aujourd’hui
  9. mars c'est pas la fin même pour les petits tubes!

    T'as eu raison d'en remettre un coup, ça paye ! Bon ciel Vincent
  10. juju de jour!

    Beau résultat avec ces contraintes ! Vivement la 224, ça va te changer la vie ! Bon ciel Vincent
  11. Juju pas tache rouge mais pas trop moche

    Sympa le rendu sur cette image, qui en effet évoque le dessin. Et les couleurs sont nettement mieux ! Bon ciel Vincent
  12. Observatoire sur un toit d'une maison

    un toit horizontal à de l'eau qui restera dessus et passera à travers, alors qu'un rideau vertical arrêtera l'eau et celle çi s'écoulera donc le long du rideau, et non pas à travers ...?
  13. Session ... sensations !!! Mais au final une belle animation des satellites. Bon ciel Polo ! Vincent
  14. Les pléiades au téléobjectif 300 mm

    oui, et le reste aussi ....
  15. bonsoir à tous, ce matin dans les vosges, des conditions de turbulence dantesques sur le soleil ! J'ai pas souvenir d'avoir déjà eu des conditions aussi mauvaises.... Bon, j'ai quand même sorti deux images réduites à 50% avec la fs60, sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 10h30 HL a+ stéphane
  16. NGC 2613 sans GPS...

    Bonne chance * des écrins pour tes objets australs. Fred, mets la au programme celle là, la première impression (je le redis) est la vision de ce fuseau dans un champ piqué d'étoiles, chose qu'on n'a pas trop l'habitude. Lorsque j'ai choisi le titre, je me suis dit : "est-ce qu'ils vont comprendre ?" Vu que je l'ai écrit, c'est que ma réponse était OUI. Ceux qui me connaissent le plus (Yann, Serge,...) savent que ce titre est à double sens en ce qui me concerne ! Yann, j'ai bien ri sur ta dernière ligne et ton dessin me fait penser à 2 trucs complètement distincts : - je fais le pari qu'avec le même instrument, on verrait en 2019 un dessin de ta part avec le petit fuseau compagnon... ce qui serait un joli pied de nez à la dégénérescence sénile... - J'essaie de me projeter dans 20 ans, comment seront les mêmes dessins de cette galaxie en 2039, quelles seront alors les méthodes utilisées ? Seront-ils encore plus fouillés ? José, tu seras alors dans la "force de l'art", tu seras notre obligé pour transmettre le flambeau... Fabrice M.
  17. J'ai repris hier soir quelques observations de l'après midi, ben, c'était bien meilleur de jour Mars était toute brouillée ainsi que les étoiles et pas grand chose à tirer du ciel bien chargé en humidité. Du coup, je suis reparti voir les pléiades cet AM avec un beau ciel bleu et une température plus que printanière(Les gros atouts de l'astro diurne ), pendant que les nuages avançaient doucement vers Rennes pour nous gâcher cette nuit encore. Après une petite mise en jambe sur Almach, puis Mirach, un petit tour par Mars, nettement plus agitée qu'hier, avant d'inspecter le bélier avec Hamal et Sheratan, alpha et Beta donc, puis tentatives infructueuses sur Gamma et même Lambda, sait-on jamais... On y reviendra. Puis Cap sur Alcyone et je retrouve les trois comparses d'hier et en passant par divers grossissement 50x au 24mm , 85x au 14mm et parfois 170x au 7 mm pour les deux plus faibles je fini par attraper les parents, Atlas et Pléione donc, puis six des sept sœurs, Alcyone donc puis Electra, Merope, Maïa et Taygeta pas évidente à mag 4,3 mais ce sera Celaeno (mag 5,5) qui me donnera le plus de mal pour finir par se montrer quand même à170x. Si une étoile de mag 5,5 est relativement facile à trouver lorsque c'est la seconde composante d'une double il n'en est pas de même lorsque les repères manquent et que l'étoile est perdue dans le champ quand on monte en grossissement. Du coup j'ai gardé Stérope (mag 5,8) et sa secondaire pour une prochaine fois, et je suis allé me balader dans les hyades, saluer Aldébaran et ainsi que Théta 1 et 2, mag 3,4 et 3,8 pour me reposer les yeux
  18. Oculaires coulant 24.5mm

    Bonjour, Je mets en vente ces oculaires au coulant 24.5mm tous en bon état esthétique et excellent état optique avec leur capsule d'origine. - Vixen OR 5mm 35 EUR - Vixen OR 9mm 35 EUR - Vixen K 20mm 35 EUR Ou 85 EUR frais de port compris pour les 3.
  19. Un Tycho de pleine lune qui dépote !

    J'aime beaucoup cette image par sa luminosité et ses contrastes. On n'a pas l'habitude de voir la Lune comme cela. Bravo c'est très original. De plus il y a des différences d'albedo qui ressortent avec cet éclairage que nous ne voyons pas quand la lumière est rasante. Comme quoi, quand à l'époque on disait qu'observer la pleine ça ne servait à rien car il n'y avait de relief... encore une fake news :-). Par contre, un petit reproche quand même, je trouve l'image un peu trop bruitée. Je me suis permis une légère retouche sous PhotoShop.
  20. lunette Vixen 60/415 et renvoi diélectrique 1,25"

    Lunette 60/415 fabriquée par Vixen dans les années 1990. Excellent état, très peu utilisée. Objectif sans rayure, ni tache. Aucune cabosse. Le renvoi coudé est un Kepler diélectrique, presque neuf. L'ensemble comprend: -la lunette 60/415 en OTA -un adaptateur M42 -une lunette-guide 6x25 -une ralonge pour usage photographique -le Renvoi coudé Kepler diélectrique -le coffre d'origine (pas sur la photo). Aucun capuchon ne manque. J'ajoute un adaptateur en bois pour EQ 3 que j'ai fabriqué. Peut-être utilisée en visuel ou avec une Webcam. Pour ce second cas, la ralonge doit être utilisée. Cette lunette est en 1,25" et comprend une platine Kodak située Sous le tube (non visible sur la photo) pour une fixation sur trépied. Cette lunette a été vendu par la marque allemande Eschenbach sous le nom "Novalux 415". Le "V" entourée d'un cercle Avec un "V" indique tourefois le constructuer japonnais bien connu. Paiment via Paypal ou en chèque. Cette vente est réalisé sans garantie! Je donne un droit de rétraction de 14 jours après l'achat. Frais de port: 17€ depuis l'Allemagne.
  21. Taille de miroirs plans

    +1 un chanfrein entretenu au fil des abrasifs est un must qui évite bien des déboires...
  22. Un Tycho de pleine lune qui dépote !

    Merci à tous pour vos commentaires positifs :-) Valère : tu fais des merveilles avec ton 250. Il n'y aucun souci à pousser le F/D jusqu'à 17. Ca modifie légèrement la combinaison optique, dans le sens où ça peut introduire de l'aberration de sphéricité, mais dans des proportions très négligeables. Du moment que tu gardes un bon échantillonnage par rapport à ta caméra. AlainG : oui j'ai volontairement assombri l'image pour apporter du contraste. En visuel à l'oculaire l'image est blanche et peu contrastée (parce qu'il n'y a pas d'ombre). Tous les détails visibles sur cette image, je ne les ai pas vus en visuel, car manque de contraste. Luc : oui je sais bien que ton 625 a un résidu d'astigmatisme. Mais bien souvent le barillet (ou le miroir secondaire s'il a un défaut) introduit un astigmatisme encore plus important à cause de la "flexibilité" du miroir. A part contraindre le primaire mécaniquement pour compenser l'astigmatisme, je n'ai pas trop d'idée.
  23. Les pléiades au téléobjectif 300 mm

    Non ton ciel n'est n'est pas trop noir. Par contre, tu as des flat qui n'ont pas très bien corrigés tes images. Il faudrait que tu vois ce qui s'est passé. Un champ plus plan en terme de luminosité devrait te permettre d'avoir plus de marge de manœuvre pour le traitement. @PETIT OURS, je pense qu'il faut que tu revois le réglage ou la qualité de ton écran.
  24. Une pleine Lune

    Fred, c'est superbe. J'en ai une dans mon bureau en grand poster (fausse PL avec tout le relief comme si elle possédait d'infinis terminateurs) mais rien ne remplace un dessin comme celui-là. Tiens, coté ouest, le bonhomme qui joue au ballon a une petite quéquette ! Fabrice M.
  25. Chili reboot 2018 nuit 3

    Xavier, désolé de ne pas commenter tes dessins mais tu me sembles aussi habile avec la caméra, la plupart de tes photos ont un super cadrage. Ah si, je peux pour NGC 1360 car fait cet automne. Ton dessin est très bon pour un 254, crois-moi ; tu as parfaitement saisi les nuances d'intensité dans cet oeuf. Il y en a guère plus dans le 600 à part 2 étoiles internes en plus . Quelquefois, je me dis qu'il faudrait quantifier l'apport que peut apporter une observation zénithale par rapport à un même objet observé sous les 20° de hauteur. Dans mon cas, je l'ai observée à h=35°, ce qui n'est pas si catastrophique... Fabrice M.
  26. Taille de miroirs plans

    Je continue à alimenter un peu le sujet pour des remarques que j'espère utile. Les deux lentilles ci-dessous ont des faces planes, d'ou le fait que je raccroche au sujet Je suis en fin de doucissage 5um. J'ai repris deux fois suite à des écailles dont l'origine est je pense des chocs antérieurs en sus des rayures sur les faces. Faire un chanfrein / biseau est indispensable pour éviter des incidents de ploughing (labourage). L'utilisation d'acide phosphorique + glycérine et le fait de ne pas pousser les séchées jusqu'au collage de 15u à 5um donne un résultat trés régulier. Moins de quantité d'abrasif également, je me demande si une solution préalabre plutôt que de poudrer comme une salière ne serait pas mieux. Pour la glycérine, je préfère enduire la surface à travailler avec un minimum avant de commencer la séchée. L' abrasif s'immisce ensuite doucement car la glycérine se mélange naturellement. Même sans bruit d'abrasion : ça travaille. Etat de surface : peut-être encore une séchée. Ca sèche tout seul, l'eau glisse, régulièrement. J'ai récupéré le miroir secondaire cassé de mon TAL-2 que j'ai recoupé. La technique à 3 "disques" est très "régularisante".
  27. New Horizons - Pluton, nous voilà !

    Des centaines ! Mais allons donc, des milliards plutôt ! Ton appétence pour le rognon précolombien t'empêcherait-elle de lire et de comprendre ce que les chercheurs disent au sujet de cette nouvelle image. La résolution de celle-ci ne permettra pas probablement de déterminer très précisément le taux de cratérisation de la surface d'UT. Je le répète haut et fort, je bénéficie du doute qui subsiste à cet égard. Extrait du lien que tu fournissais ci-dessus : La résolution plus élevée fait ressortir de nombreuses caractéristiques de surface qui n'étaient pas évidentes dans les images précédentes. Parmi eux se trouvent plusieurs terrains clairs, énigmatiques et à peu près circulaires. En outre, de nombreuses petites fosses sombres près du terminateur (la limite entre les côtés ensoleillé et foncé du corps) sont mieux résolues. " Que ces caractéristiques soient des cratères produits par des impacteurs, des fosses de sublimation, des fosses d'effondrement ou quelque chose de complètement différent, notre équipe scientifique est en train de débattre», a déclaré John Spencer, responsable scientifique du projet au SwRI. " En tout cas le débat entre spécialistes se poursuit et, pour l'instant, il n'y a rien de définitif à ce sujet...
  1. Charger plus d’activité