jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Il y a 9 heures, bentley a dit :

Pour les vaufrègesI3 et compagnie sceptique, lisez Jules Verne: "De La Terre A La Lune."

 

Ah non :o !.. Soyons sérieux.. Perso je ne lis que du Proust, Camus.. Sartre.. Gide.. parfois Malraux pour me détendre..

 

:D:D:D¬¬

Edited by vaufrègesI3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 9 heures, Gilles44 a dit :

Faut quand même être un peu pisse-froid pour pas s'émerveiller de l'exploit technologique réussi par se lancement de se FH et de ses 2 boosters atterissant à Cap Canaveral.

 

Sans doute parce que tu es trop jeune pour avoir connu un truc VRAIMENT impressionnant, le premier vol de la navette spatiale...  On connaît la suite...

 

Puisqu'on est dans les films et les citations, pour moi, le film qui a tout compris de ce qu'est vraiment l'espace, c'est "Gravity"... Pendant deux heures, une nana se bat contre "rien", le vide, son espace est abstrait, c'est un "non lieu" comme je dis souvent.

 

Et puis... la claque finale, les deux dernières minutes du film...

 

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bernard Augier a dit :

En antithèse revoyez "Into the Wild", surtout la fin ^_^.

On ne saurait exprimer mieux ce que je ressens...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Motta a dit :
Il y a 18 heures, FiatLux a dit :

Néanmoins c'est légitime de se demander si c'est un bon investissement de l'argent public de chercher à trouver des traces de vie sur mars... N'y a-t-il pas mieux à faire?

Je pense à ceux qui meurent de maladies encore incurables, qui souffrent de la faim, du froid etc. Et quid de la recherche sur les énergies alternatives etc.

Donc la vie sur mars "kénennanapété", a part toi et quelques autres (dont moi d'ailleurs :D )?

 

Ce qu'il y a d'intéressant là, c'est la question de la "légitimité". Légitime en fonction de quoi ? Et dans quelle hiérarchie ? Parce que des activités humaines qui ne s'occupent pas des secteurs prioritaires dont tu parles là, il y en a des milliers et des milliers. Or nous avons vécu dans une civilisation qui plaçait, avec plus ou moins de constance, depuis plusieurs siècles, la connaissance en haut de la hiérarchie des activités humaines… Dans cette perspective, s'il y avait des choses à supprimer au regard des urgences, ce n'était pas ça.

Mais les choses pourraient changer… Déjà ne plus réfléchir en fonction de l'avancée des connaissances mais d'"investissement de l'argent public", bon...

 

Ce n'est pas polémique du tout ce que je dis là Amaury. Je dis simplement qu'il y a une hiérarchie implicite, soit on la revendique, soit on peut la relativiser, mais alors…...

 

 

Hello Motta,

Je te réponds dès que j'ai un peu de temps. C'est vrai que c'est un sujet intéressant et complexe ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

                                                                                      J'AI CHANGÉ D'AVIS  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!....

 

Il faut d'urgence quitter la Terre, coloniser Mars, Jupiter, Saturne, tout le système solaire... la galaxie... !!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

FIN MARS .... IL NEIGE SUR MARSEILLE !!!!!!!!!!...:o. C'EST LA FIN DU MOOOOONDE !!!!!...:o

 

Monsieur MUSK A RAISON !!!!.... PARDON À LUI D'AVOIR DOUTÉ :( .... VIVEMENT LA BFR, LES PLANÈTES, LES ÉTOILES !!!!!!!!

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche, sur Mars on se les pèle mais y neige pas :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, vaufrègesI3 a dit :
Il y a 12 heures, bentley a dit :

Pour les vaufrègesI3 et compagnie sceptique, lisez Jules Verne: "De La Terre A La Lune."

 

Ah non :o !.. Soyons sérieux.. Perso je ne lis que du Proust, Camus.. Sartre.. Gide.. parfois Malraux pour me détendre..

 

Juste une précision rapide sur Jules Verne. J'aime beaucoup lire du JV. Mais il ne faut pas perdre de vue certaines choses, à commencer par une perspective historique, sinon on pédale dans la semoule. Rapido :

 

Jules Verne, c'est le 19e siècle, un siècle de croyance dans le "Progès" (avec majuscule de l'époque…). Et ça a continué un certain temps. Avec par exemple la Belle Epoque, qui était une époque d'enthousiasme extraordinaire avant 14-18, on l'oublie parfois. S'agissant de littérature, cf. Apollinaire par exemple, avec "Zone", le premier poème d'Alcools, dont (notamment) les premiers vers parlent de Port-Aviation, le premier aérodrome qui ait existé, où les gens venaient assister à un spectacle alors fabuleux, etc. etc.

 

Mais le 20e siècle nous a appris autre chose ensuite.

 

Si on reste dans le domaine littéraire, ce qui motive des mouvements aussi importants que Dada et le surréalisme après 14-18, c'est au départ le spectacle stupéfiant auquel celles et ceux qui allaient fonder ces mouvements ont assisté. Il faut lire les lettres d'Eluard par exemple, infirmier au font, qui écrit à sa famille devant la cadence de morts et d'amputés qu'il voit : "Ici, on coupe, on coupe". Le rejet de la culture et de la civilisation dans laquelle ils sont nés chez les dadaïstes et les surréalistes vient de ce qu'il ont vu un monde se précipiter dans un véritable suicide collectif pendant quatre ans. Leur idée, en gros : une culture qui a donné ça, il n'y a rien à en garder. 

 

Or 14-18 a été rendu possible, je veux dire l'étendue du désastre, la cadence des morts, etc., en grande partie par des évolutions technologiques, c'est un fait. Je ne vais pas faire toute la suite de l'histoire du 20e siècle, mais ceci pour dire simplement que l'enthousiasme d'un Jules Verne est merveilleux, mais daté, et que le reprendre comme tel au début du 21e siècle est un non-sens.

 

Y compris un non-sens littéraire. Il y a des écrivains qui ont repris des choses à Verne, par exemple Perec (qui adorait le romanesque chez Verne). Mais en tenant compte de l'histoire du 20e siècle. Cf. La Vie mode d'emploi par exemple, roman totalement jubilatoire, mais qui ne reprend pas pour autant, évidemment, l'enthousiasme technologique absolu de Verne.

 

Donc s'émerveiller, garder un esprit d'enfance, oui, bien sûr ! Qui ne le fait pas ici, dans un forum essentiellement composé de blaireaux puérils (dont moi) qui passent des nuits à regarder le ciel xD ? Bien sûr qu'il faut s'émerveiller !! Bien sûr qu'il faut s'enthousiasmer !! Et bien sûr que c'est ce qu'on fait !! (Pas seulement dans le domaine de l'astronomie d'ailleurs). Pour autant, on peut quand même réfléchir au monde dans lequel on vit avec un regard du 21e siècle, et pas du 19e, garder chez Verne ce qu'il y a à garder, mais passer sur cette foi aveugle dans le "Progrès" qui aura été celle du 19e siècle et du début du 20e….

 

Edited by Motta
korekssssion kokilles
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

mars_high.jpg

 

1279669.jpg

 

mars%20landing%20profile-thumb-445x286.j

 

Et le projet NERVA en 1969 avec ses moteurs à propulsion nucléaire avec la série de moteurs KIWI... on en parle ?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 C’est vrai qu’à l’époque, avec les fusées « atomiques », tout devenait possible… :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, quand on regarde ce magazine, on se dit que cela fait pas loin de 65 ans que l'on annonce l’imminence du voyage humain sur Mars. Pire, il y a eu une époque où les technologies étaient probablement plus avancées (propulsion nucléaire) qu'aujourd'hui, et les moyens économiques plus profitables.

 

En fait, certains ici semblent tout ignorer du passé dans ce domaine. En gros, on a l'impression que pour eux, on ne serait pas allé sur Mars pour des raisons d'économie ou de technologie mal maîtrisée, normal, on parle de l'époque de papy (et c'est bien connu, papy ne pouvait pas être aussi fort que nous maintenant, parce que le progrès c'est linéaire, et que tout ce qui est vieux est dépassé). Pas de bol ! Papy était probablement plus près de Mars que nous !

 

Comme l'ont mentionné Motta et Alain M., je pense que l'on ira sur Mars, peut être même qu'un jour Mars sera terraformée. Mais cela ne sera pas le fait d'une humanité prise à la gorge, mais bien le fait d'une humanité disposant d'énormes moyens.

 

Il est remarquable que l'on cherche à vouloir trouver sur Mars une seconde Terre, alors que la Terre, même meurtrie restera toujours infiniment plus vivable que Mars !

 

Après, je n'exclu pas que Musk parvienne à envoyer des gens sur Mars. Je l'ai déjà évoqué, ce n'est pas tant une question technologique ou économique. C'est la question de savoir à quel prix humain on est prêt à tenter l'aventure. Ce qui rend l'entreprise très compliquée et énormément coûteuse, c'est d'assurer le succès de la mission sans perte humaine et sans que les spationautes ne meurent d'un cancer ou d'autre chose dans les mois ou quelques années après leur retour. Après, si on n'est pas trop regardant...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Tournesol said:

Pire, il y a eu une époque où les technologies étaient probablement plus avancées (propulsion nucléaire)

Bonjour. :)

Tournesol, une question:

 

est ce que envisager "facilement" à l'époque d'y aller en utilisant la propulsion nucléaire, n'était pas plutôt dû au fait qu'à ce mment là (années 50/60) on se posait peut-être moins de questions quant aux consequences écologiques sur l'usage de ce type de propulsion à proximité immediate, voir dans l'atmosphère terrestre?

Parce que en 2018, à moins de me tromper du tout au tout, on a quand même un panel de types de propulsions dans les cartons, à l'état de prototype, ou en exploitation assez innovants, et toujours en cours de développement?

 

à+,

Lambda

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, lambda a dit :

Parce que en 2018, à moins de me tromper du tout au tout, on a quand même un panel de types de propulsions dans les cartons, à l'état de prototype, ou en exploitation assez innovants, et toujours en cours de développement?

 

Les moteurs KIWI nucléaires étaient parfaitement fonctionnels. Même si leur nom est un clin d’œil aux oiseaux de Nouvelle Zélande sans ailes. Mais ils n'ont effectivement jamais volé essentiellement pour les raisons que tu évoques et qui font qu'aujourd'hui, dès que l'on veut lancer ne serait-ce qu'un engin avec un RTG, les écolos manifestent devant les bases de lancement.

 

Maintenant, il n'y a actuellement aucun système de propulsion capable de rivaliser avec ça. 

Les propulseurs ioniques qui équipent certaines sondes vont bien pour de petites sondes. Mais elles sont poussives.

 

Donc actuellement, oui, des idées, des tests en labo, il y en a. Mais on est loin d'avoir de nouveaux moyens de propulsion capables de révolutionner le vol spatial. Et de toute manière, un propulseur efficace devra faire appel au nucléaire tôt ou tard, au moins sous forme de générateur électrique.

 

Pour l'instant, pour Mars, c'est juste l'assistance gravitationnelle et des mois et des mois de voyage ! Et ça va le rester pendant longtemps encore, parce qu'il n'y a pas de budget conséquent investi là-dedans. L'Epstein Drive, ça reste de la SF ! ;) 

 

Et j'insiste, la clé d'une "colonisation" du système solaire, c'est l'énergie nucléaire ! En gros, ça met Mars à 6 semaines de voyage contre 26 et plus. Plus on va vite, plus on s'affranchit des contraintes du temps, que cela soit en terme de mission de secours, d'annulation de mission et de retour, d'effets liés aux radiations, de nourriture et d'eau à embarquer, de pression psychologique, etc...

Edited by Tournesol
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 27 minutes, Tournesol a dit :

pense que l'on ira sur Mars, peut être même qu'un jour Mars sera terraformée. Mais cela ne sera pas le fait d'une humanité prise à la gorge, mais bien le fait d'une humanité disposant d'énormes moyens.

 

Je me demande si plus qu'une "terre" à former, Mars n'est pas davantage une  Terre à oublier. ..dans la perspective loufoque envisagée, sans préjudice du travail de rovers en goguette .Ca mange pas de pain et ça n'illusionne personne.9_9

 

Je ne suis pas un expert en prospective, un futurologue , mais il m'est idée que l'humanité que tu imagines, aura relevé d'autres défis plus vitaux que celui de faire d'un enfer le paradis!

 

Soyons sérieux, laissons cette affaire là à d'autres prêcheurs ;)

 

Amitiés 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, soyons sérieux : comment l’humanité peut-elle avoir la prétention et l’outrecuidance d’envisager de terraformer une autre planète alors qu’elle n’est déjà pas foutue de préserver le bijou absolu que le hasard lui a confié ?… 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais attention !

Il va de soi que seule une élite ira cultiver des patates sur Mars :)

Vu le prix du bifton, on va quand même pas envoyer n'importe quel beauf là haut ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

- Et sinon, tu fais quoi dans la vie ?

 

- Cultivateur de patates sur Mars !

 

En fait, Mars est hostile, et préfigure une vie dure et austère pour ses futurs résidents, lesquels en seront réduits à cultiver des patates, qu'ils exporteront sur Terre pour alimenter leur économie et avoir en retour quelques ressources de la Terre mère. En fait, les futurs martiens seront alors les serfs de la Terre ! ;) Pour se révolter contre l'oppression et l'exploitation terrestre, ils feront leur révolution rouge ! ;)

Ca fait un bon départ de nouvelle de SF ! ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Terraformer Mars : d'après certains spécialistes c'est possible. Mais cela restera à jamais une belle idée de SF ! En effet un tel projet nécessiterait des moyens gigantesques chaque année pendant des siècles, des millénaires... Et ça l'être humain en est parfaitement incapable ! Lutter contre le réchauffement climatique ici même et déjà extrêmement problématique, alors penser et travailler pour les générations des années 3000...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du nouveau concernant SpaceX :

 

https://arstechnica.com/science/2018/03/spacex-indicates-it-will-manufacture-the-bfr-rocket-in-los-angeles/

 

Il semblerait que l’usine où seront fabriqués les éléments de la BFR (106 m de long et 9 m de diamètre) va être implantée dans le port de Los Angelès !

Les éléments seront ensuite transportés par bateau jusque Cap Kennedy en Floride et le nouveau site de lancement au Texas, via le canal de Panama, où ils seront assemblés

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Tournesol a dit :

Tu fais allusion à 

 

Félicitations !! Pour le gendre courageux, j'veux dire !! On espère tous en avoir un comme ça…. xD

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Superfulgur a dit :

ans doute parce que tu es trop jeune pour avoir connu un truc VRAIMENT impressionnant, le premier vol de la navette spatiale...  On connaît la suite...

 

Non malheureusement,  j'ai bien peur qu'on soit de la même génération, ceux qui étaient mômes en 69 ....

 

Alors oui, la navette c'était impressionnant mais pas émouvant ! Voir partir des livreurs de pizza vers l'ISS  c'est pas ce que j'attends de la conquête spatiale. J'étais plus ému en assistant un jour à un départ de tour du monde solitaire, en voyant disparaître les bateaux dans la brume et imaginant les  3/4 mois de solitude et le dépassement de soi permanent pour mener à bien cette aventure.

 

Quant je vois les 2 boosters se poser en simultané, j'admire la prouesse technique et je vois aussi ceux à quoi ça peut nous mener, parce qu'il y a une vision derrière tout ça. Celle de la NASA me fait pas rêver ( je serai mort avant qu'il se passe quoique 

que ce soit), l'ESA j'en sais rien et je parle pas Chinois. Qu'est ce qui nous reste ... SpaceX, désolé ... 

 

Ils y arriveront ...ou pas  mais je leur fait crédit pour tout ce qu'ils ont déjà réalisé en si peu de temps et j'attends de voir pour la suite.

J'ai bien aimé la saison 1, j'attends la saison 2 et tout ses rebondissements avec impatience ! 

 

Et sinon pour Encelade et la BFR,c'est ce qu'on appelle une vision d'artiste, tu sais comme  celle qu'on trouve régulièrement en couverture sur les magazines de vulgarisation scientifique afin d'illustrer un concept ( ici  l'interplaneritė) afin que le gogo achète le truc ! 

J'achète !!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/03/2018 à 03:12, bentley a dit :

N'importe quoi--absolument ahurissant.

Si facile de critiquer sinon insulter les autres pays--comme si la France n'a jamais fait de subventions au secteur plus ou moins privé comme l'EDF et nos centrales nucléaires, notre SNCF, nos autoroutes, Arianne, Airbus et tant d'autres.

SpaceX n'est pas subventionné mais reçoit énormément de contrats pour envoyer du matériel à l'ISS et autres sondes de communications et même militaires, à des compagnies étrangères. Le congrès américain voudrait éventuellement faire de la NASA une compagnie privée, mais ce n'est pas pour demain.

 

Je deconnais ! C'est la règle ici, des infos  mais avec en plus (pour certains) avec une grosse dose de mauvaise foi, de scepticisme désabusé et de sarcasmes douteux pour essayer de masquer un argumentaire foireux.

Comme tout les bistrots du coin ont fermés, je prends une bière et des cahuetes  et ça m'a rappelle le bon vieux temps, mais faut pas y passer sa vie non plus ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now