jackbauer 2

INSIGHT : sonder l'intérieur de Mars

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Beau fixe sur Elysium Planita, 14 heure locale  B| !

 

Ds-c8TlU0AE0pO2.jpg

Crédit image :  NASA/JPL-Caltech,  caméra IDC (45 x 45 °),  Sol 0  (26/11/2018)

https://mars.nasa.gov/raw_images/13/?site=insight

https://twitter.com/NASAInSight/status/1067244283688669184

https://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?feature=7294

 

PS :   C'est curieux, côté terrain,  le premier plan apparaît lisse vs l'arrière-plan plus chaotique, avec une nette démarcation !

Une chance,  InSight aurait pu se payer le gros pavé d'en face !

Edited by BobMarsian
  • Like 6
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La photo de Jack est intrigante mais je ne suis pas sûr de ce que ça représente--sans aucun doute une explication sur le site de la NASA.

C'est une  réussite technologique impressionnante encore une fois. Je regardais simultanément le site français (peut être un peu trop français) et celui de la NASA, j'ai trouvé ce dernier plus complet sur les différentes explications. L'équipe de InSight était aussi très reconnaissante envers tous les pays et institutions qui ont contribué à ce magnifique projet. D'ailleurs l'ingénieur français qui fait parti de l'équipe Philippe dont je ne me souviens plus du nom de famille exprimait sa gratitude de travailler avec de si nombreux ingénieurs et scientifiques internationaux. (la pluralité et diversité font la force)

 

La liste des participants:

National agencies:

National Aeronautics and Space Administration (NASA)

Centre National d'Études Spatiales (CNES)

Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt (DLR)

Italian Space Agency (ASI)

Contributing institutions:

Jet Propulsion Laboratory (NASA/JPL)

Lockheed Martin

Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP)

Swiss Federal Institute of Technology in Zurich (ETHZ)

Max Planck Institute for Solar System Research (MPS)

Imperial College London

Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE-SUPAERO)

University of Oxford

Centro de Astrobiología Spain (CAB)

Centrum Badań Kosmicznych (CBK)

 

Edited by roul
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Infos relayées par Emily :

 

Atterrissage très prêt du centre de l'ellipse.
L' inclinaison horizontale de l'atterrisseur est d'environ 1,7 degré vers le nord-est.
Orientation presque parfaite est/ouest souhaitée pour l'éclairage optimal des panneaux.

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Désignation de ce qui est aperçu (sur la deuxième image reçue) par l'une des deux caméras du lander (voir page 1)..

Elle est située directement sur le bras robotique qui servira au déploiement des instruments.

 

Par ailleurs je cite Emily Lakdawalla : Après l’atterrissage et la première photo, InSight aurait dû déployer ses panneaux solaires, mais nous ne saurons pas avec certitude si cet événement crucial s’est produit avant plusieurs heures. Nous devons attendre le survol de Mars Odyssey et le relais de données pour savoir si l’atterrisseur est vraiment positif en puissance et prêt à procéder aux préparatifs de sa mission scientifique. Une autre chose à laquelle il faut s'attendre aujourd'hui est la possibilité d'une photo de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter HiRISE du vaisseau spatial placé sous son parachute. 

 

 

5bfd3cadc8524_Insightimagepont.jpg.6301d7817012bcd403691516b306476c.jpg

Edited by vaufrègesI3
  • Like 7
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

InSight de la NASA a envoyé des signaux à la Terre indiquant que ses panneaux solaires sont ouverts et captent la lumière du soleil sur la surface martienne. L'agent de surveillance de la NASA, Mars Odyssey, a relayé les signaux, qui ont été reçus sur Terre vers 17 h 30, heure normale du Pacifique (HNR). Le déploiement de panneaux solaires permet au vaisseau spatial de recharger ses batteries chaque jour. Odyssey a également transmis une paire d’images montrant le site d’atterrissage d’InSight.

"L'équipe InSight peut se reposer un peu plus facilement ce soir maintenant que nous savons que les panneaux solaires de l'engin spatial sont déployés et rechargent les batteries", a déclaré Tom Hoffman, chef de projet InSight au laboratoire de propulsion de la NASA à Pasadena, en Californie, qui dirige la mission. "La journée a été longue pour l'équipe. Mais demain commence un nouveau chapitre passionnant pour InSight: les opérations au sol et le début de la phase de déploiement des instruments

 

 

Source :  https://mars.nasa.gov/news/8393/insight-is-catching-rays-on-mars/?site=insight

 

 

  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis donc Vaufreges 👍👍👍😀

nous voilà partis pour de nouvelles aventures Martienne👍 Aux travers de tes interventions si précieuses 

 

Encore  merci pour tout ,t’es un chef 👍

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci beaucoup Bertrand :), oui y'a encore du boulot en perspective. Je vais essayer de suivre cette mission bien sûr, mais j'espère comme un intervenant parmi d'autres, c'est beaucoup mieux d'être plusieurs à enrichir les comptes rendus. Quelque part les fils de Curiosity et d'Oppy sont une anomalie de ce forum -_- ..

Ce fil a commencé avec plusieurs participants et ce serait bien qu'il continue de cette manière.. Bon, avec un lander fixe et le déploiement des instruments qui va demander beaucoup de temps, les mesures encore plus, le rythme va être assez lent de toute façon. 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

que des bonnes nouvelles, c'est quand même une sacrée prouesse technique et scientifique ! Et une preuve de plus que les pays peuvent coopérer utilement plutôt que de se taper sur la tronche avec des mots voire plus...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

RÉUSSITE TOTALE POUR LES "MarCO CubeSats" !

 

https://mars.jpl.nasa.gov/news/8394/nasa-hears-marco-cubesats-loud-and-clear-from-mars/

 

La mission MarCO de la NASA a été conçue pour déterminer si deux engins spatiaux expérimentaux de la taille d'une mallette pourraient survivre au voyage dans l'espace lointain. Les deux CubeSats se sont révélés tout à fait capables. Après avoir navigué derrière InSight de la NASA pendant sept mois, ils ont retransmis les données depuis l'atterrisseur sur Terre lors de leur descente vers la surface martienne le lundi 26 novembre.

 

Surnommées "EVE" et "WALL-E" après les vedettes du film Pixar 2008, MarCO-A et MarCO-B ont utilisé des radios et des antennes expérimentales, offrant ainsi aux ingénieurs un autre moyen de surveiller l'atterrissage. Les CubeSats ont fourni des informations à l'équipe de réception d'InSight en seulement 8 minutes - le temps nécessaire pour que les signaux radio se propagent de Mars à la Terre. C'était beaucoup plus rapide que d'attendre les orbiteurs de la NASA sur Mars, qui n'étaient pas positionnés pour pouvoir observer tout l'événement et envoyer immédiatement les données à la Terre.

 

"WALL-E et EVE ont fonctionné comme prévu", a déclaré Andy Klesh, ingénieur en chef de MarCO, du laboratoire de propulsion par réaction de la NASA à Pasadena, en Californie, qui a construit les CubeSats. "Ils ont été un excellent test de la façon dont CubeSats peut servir de" relais "lors de missions futures, en fournissant aux ingénieurs un retour d'information à la minute près lors d'un atterrissage."

/…./

Les CubeSats de MarCO ne disposent pas d'instruments scientifiques, mais cela n'a pas empêché l'équipe de tester si les futurs CubeSats pourraient effectuer des recherches utiles sur Mars. Tandis que MarCO-A volait, il menait une science radio impromptue, transmettant des signaux à travers l'atmosphère de la planète Mars. Les interférences de l’atmosphère martienne modifient le signal lors de sa réception sur Terre, ce qui permet aux scientifiques de déterminer la quantité d’atmosphère présente et, dans une certaine mesure, sa composition.

"Les CubeSats ont un potentiel incroyable pour transporter des caméras et des instruments scientifiques dans l'espace lointain", a déclaré John Baker, responsable du programme JPL pour les petits engins spatiaux. "Ils ne remplaceront jamais le vaisseau spatial le plus puissant que la NASA est réputé pour son développement. Mais ce sont des liaisons à faible coût qui peuvent nous permettre d'explorer de nouvelles façons."

/…./

Les objectifs de la mission étant atteints, l’équipe MarCO consacrera les deux prochaines semaines à la collecte de données supplémentaires sur chaque CubeSat. Il sera intéressant de savoir combien de carburant il reste dans chaque CubeSat et d’effectuer des analyses détaillées de la manière dont leur capacité de relais s’est déroulée.

 

"MarCO est principalement composé d'ingénieurs en début de carrière et, pour beaucoup, MarCO est leur première expérience universitaire en mission à la NASA", a déclaré Joel Krajewski de JPL, gestionnaire de projet chez MarCO. "Nous sommes fiers de leur accomplissement. Cela leur a permis d'acquérir une expérience précieuse dans tous les domaines de la construction, des tests et de l'exploitation d'un engin spatial dans un espace lointain."

  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Preuve est faite qu'il y'a de la vie sur Mars, et cette vie est assurée par la presence des terriens!;)

 

Cette planète est manifestement habitée... par l'esprit des sciences!

 La seule loi qui vaille sur ce territoire à défricher encore, à découvrir  jusque dans ses entrailles ,c'est celle  dictée par le désir de repousser les frontières du savoir.

 

Pour le bien de l'humanité qui doit rester "habitée"  par  Mars, planète presque soeur, mais que jamais elle n'habitera.

Le terme de "communauté " scientifique prend alors tout son sens si elle permet de collaborer, et de proposer à l'homme la place qui lui revient. 

 

Ça c'est un vrai projet qui ne sacrifie pas la richesse du réel à des chimères.

 

L'Homme sera pour Mars, pas sur Mars .

 

 

C'est certain, il y'a de la vie sur Mars....9_9 Et on peut continuer, sereinement à rêver ! 

 

 

Amitiés 

 

 

Edited by hamilton
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Thierry Legault a dit :

... c'est quand même une sacrée prouesse technique et scientifique !

 

Faut quand même un peu relativiser, ... les Viking avaient réalisé la même "prouesse" 42 années auparavant et ce avec une électronique & une informatique qu'on trouverait maintenant dérisoire, pour ceux qui s'en souviennent encore ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Insight est à peu près à 386 miles soit aux environs de 600km de Curiosity! D'après ce que j'avais entendu hier.

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un podcast absolument fascinant et inspirant sinon émouvant à propos:

 

D'une part de la.compétition qui deviendra collaboration entre la France et l'Amérique pour développer le sismographe utilisé  sur la sonde InSight.

 

Et d'autre part d'une jeune ingénieur née à Madagascar  parlant seulement français émigre au Québec, puis continue ses études à Cambridge (UK) et enfin à MIT et maintenant est à JPL dans l'équipe d'InSight! (son français lui a servi éventuellement dans son travail)

"Quand on veut on peut" ou "where there is a will there is a way"

 

Il faut malheureusement comprendre l'anglais et je m'en excuse.

https://mars.nasa.gov/insight/multimedia/podcast/

Edited by roul
précision et clarification
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

 

superbe mission, superbe entrée en matière.

Merci à tous ceux qui font vivre ce (ces) post(s) de façon vraiment pointue et lus avec grand intéret.

Juste ici de saluer le retour de FOURMI103

Edited by serge vieillard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à ceux qui nous donnent de si précieuses informations...

 

Je suppose que c'est de l'ordre du rêve mais est-il possible d'avoir la maquette CAO de ce type d'engin ? Ou bien d'un robot martien ?

(je suis toujours avide de mécanique à expliquer à mes étudiants...)

 

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Fourmi103 a dit :

Bon sinon, je vais peut-être revenir m'installer ici, partager mes images.

 

Génial !!!!!!!!! Et supprime le "peut-être" :)

Puis revient aussi sur le fil de Curiosity que t'as initié ^_^

 

 

Il y a 11 heures, Fourmi103 a dit :

Les ellipses d'atterrissages des différentes missions martiennes. On voit clairement que pour Viking, la marge de manœuvre était bien plus grande. Et que celle-ci s'est resserrée au fur et à mesure du progrès technique et de la maîtrise dans les technologies, les calculs de trajectoires, etc. L'ellipse de Curiosity, 2012 est bien plus petite. Celle d'InSight doit être à peu près équivalente. Il ne serait pas étonnant qu'elle soit plus petite même. Chose intéressante : Phœnix, qui est une mission dont la phase "EDL" était la même que celle d'Insight est plus grande que sa petite sœur qui s'est posée hier soir

 

Les dimensions des ellipses d’atterrissage dépendent de la masse de la sonde, de la technique d’entrée et de traversée de l’atmosphère martienne (guidée ou non guidée) et de l’altitude du site visé. Sachant que la densité de l’atmosphère aux différentes altitudes est loin d’être uniforme et que les vents peuvent jouer aussi.  

 

Superbe l'image des ellipses, mais ils donnent les dimensions en milles.. Incorrigibles ! ^_^   

 

Ellipses d’incertitudes prévisionnelles (en km):

 

Viking > 300 kilomètres sur 100

Pathfinder > 200 kilomètres sur 100

Mars Polar Lander > 200 kilomètres sur 20

Rovers MER > 80 kilomètres sur 12

Phoenix > 100 kilomètres sur 20

Mars Science Laboratory > 20 kilomètres sur 7

Schiaparelli > 100 kilomètres sur 15

 

InSight > 130 kilomètres sur 27

(masse supérieure de 10 kg par rapport à Phoenix et atterrissage dans une région à l'altitude plus élevée. La colonne d'air disponible pour le freinage sous parachute est donc moins importante)

 

Mars 2020 > 10 kilomètres sur 3,5

(grâce à l’utilisation de nouvelles techniques diminution de 50 % des dimensions par rapport à MSL)

 

ExoMars > 104 kilomètres sur 19

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, hamilton a dit :

Preuve est faite qu'il y'a de la vie sur Mars, et cette vie est assurée par la presence des terriens!

 

J'aime beaucoup cette formulation !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Fourmi103 a dit :

Bon sinon, je vais peut-être revenir m'installer ici, partager mes images.

 

Comme Daniel, je vote pour la suppression du peut-être !  Welcome home, Damia. :)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now