Cpt_Igloo

Lampe UV pour lutter contre les moisissures ?

Recommended Posts

Bonjour à tous !

J'ai une petite question qui peut peut-être intéresser les possesseurs de Schmidt-Cassegrain entre autres concernant la problématique des moisissures apparaissant sur la lame de Schmidt.

Voilà, j'ai eu le souci il y a quelques temps, et une âme charitable (un membre de mon club, merci Nico ! :) ) est venu à mon secours pour la nettoyer et remonter correctement le tube.

Du coup, j'aimerai prévenir une rechute, et j'avais lu que certains utilisaient une lampe uv pour stocker leur tube et éviter la prolifération de l'organisme.

Sans arriver à cette extrémité, je me demandais si un petit passage quelques heures sous UV après une séance avec pas mal d'humidité pouvait avoir un véritable intérêt ...

Certains utilisent ce genre de procédé ?

Merci d'avance.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

pour que ce soi efficace il faut des UV-C 

attention c'est dangereux pour l'humain et les animaux et je  ne connais pas l'impact de ces niveau d'énergie sur les traitements de surface des lames

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mieux vaut prévenir que guérir. Pour éviter les problèmes le mieux c'est de stocker la lame au sec. Un coup de sèche cheveu après utilisation avant de remettre le cache (ne pas remettre le cache sur une lame humide. Pour le stockage, si c'est dans un garage/observatoire tu peux utiliser une grande bâche isolante (aux US il y a une compagnie qui vend des bâches spécialement pour les télescopes : telegizmo - je ne sais pas si ça se trouve en Europe, mais tu peux toujours utiliser une bâche générique) avec une petite source de chaleur dessous pour maintenir l'air au dessus du point de condensation. La solution classique c'est le "golden rod".

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

les champignons recherchent l'humidité donc la présence d'eau

il faut ventiler soit le local soit l'instrument

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, astrocg a dit :

les champignons recherchent l'humidité donc la présence d'eau

il faut ventiler soit le local soit l'instrument

 

Chaleur et humidité pour les champignons.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos conseils.

Dans le doute, je vais réfléchir à une autre méthode que les UVC.

En tout cas, je réalise que je commettais une grossière erreur : croire que la lumière favorisait le développement de ces moisissures, alors que cela semble être l'inverse ... Je vais réfléchir à une autre méthode de stockage, et privilégier un assèchement plus long à l'intérieur après chaque séance. Du coup, ça me bloque une facilité (qui au final n'était vraiment pas une bonne idée) : de laisser le setup tel quel plusieurs soirées pour gagner du temps d'installation.

Par contre, j'ai trouvé cet autre post très intéressant sur le sujet :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les champignons ne  s'installent pas si ton tube reste à la lumière du jour donc sans bouchon

Tu peux stopper leur implantation en enfermant ton tube dans un sac étanche dans lequel tu mettras des bouts de coton imbibés de formol.Au bout de 2 ou 3 semaines la prolifération doit cesser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les objectifs photo, il est effectivement recommandé de les exposer régulièrement à la lumière solaire. Je pense que c'est pareil pour le matériel astro, tubes, oculaires, barlows,...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, domenge a dit :

Tu peux stopper leur implantation en enfermant ton tube dans un sac étanche dans lequel tu mettras des bouts de coton imbibés de formol.Au bout de 2 ou 3 semaines la prolifération doit cesser.

Je retiens l'idée si ça revient ;)

Il y a 9 heures, GEBE a dit :

Pour les objectifs photo, il est effectivement recommandé de les exposer régulièrement à la lumière solaire. Je pense que c'est pareil pour le matériel astro, tubes, oculaires, barlows,...

Je crois en effet qu'une petite exposition ne fera pas de mal. Par contre, faut juste que je fasse gaffe de ne pas pointer directement le Soleil, sinon les champis seront bien le dernier de mes problèmes xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'utilise de la litière silice dans une boite de pellicule avec des trous d'épingle pour eviter l'humidité à l'interieur de mes instruments (ça fait 1"1/4). 

20200609_073023.thumb.jpg.5e143d5ea6f9be80868642f11d06652f.jpg

20200609_073035.thumb.jpg.6861c0395aed9a56abcbf767c1511d3b.jpg

20200609_073050.thumb.jpg.c4d24ed0aa3e3bcd33474f795923137d.jpg

 

Sinon, j'avais discuter avec une personne qui s'était fait un couvercle en plexi avec quelques trous d'aération. Son instrument prenait la lumière du jour dans la pièce ou il était entreposé.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme mentionné dans le post du 27 sept 2018!

Laisser les optiques à la lumière, pas forcement directe du soleil, mais forte.

Parole de capitaine (qui a un master de Bio...)!

 

En guyane, affaires laissées dans une armoire militaire en ferraille, une dans le noir, une avec une lampe 60W (en 2005!, maintenant avec un truc LED de 7W, y en a 10x trop).

Les affaires dans celle éclairée sentaient juste la chaussette, dans l'autre, y avait 8mm de poils blancs sur le treillis de défilé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces bons conseils :)

Je vais adapter mes habitudes afin d'éviter la culture de ces petits organismes :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thierry bonjour.

Tes petites lampes UV ont l'air top. mais les UV vont-ils traverser la lame pour dézinguer un champignon situé sur la face interne ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, JD a dit :

Tes petites lampes UV ont l'air top. mais les UV vont-ils traverser la lame pour dézinguer un champignon situé sur la face interne ???

 

Pareil, j'ai vu il y a quelques jours un reportage sur ce genre de lampe sensée stériliser bactéries et autres trucs pas sympa qui n'étaient à peu près d'aucune utilité.

 

Les lampes utilisées dans les hôpitaux ou les labos pour détruire ce genre de saloperies sont des centaines de fois plus puissantes que celles-là.

 

En gros les mecs installent ça dans une chambre et décanillent fissa avant de se retrouver cramer come des saucisses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/06/2020 à 07:45, guilaume a dit :

J'utilise de la litière silice dans une boite de pellicule avec des trous d'épingle pour eviter l'humidité à l'interieur de mes instruments (ça fait 1"1/4). 

Je n'aurais jamais pensé à utiliser ça ! Depuis le temps que j'achète de la litière comme ça pour mon chat, je ne pensais pas que ça pouvait m'être utile aussi pour moi ! :P

Ça fonctionne bien pour capter l'humidité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, michelR a dit :

Pareil, j'ai vu il y a quelques jours un reportage sur ce genre de lampe sensée stériliser bactéries et autres trucs pas sympa qui n'étaient à peu près d'aucune utilité.

 

Les lampes utilisées dans les hôpitaux ou les labos pour détruire ce genre de saloperies sont des centaines de fois plus puissantes que celles-là.

 

En gros les mecs installent ça dans une chambre et décanillent fissa avant de se retrouver cramer come des saucisses.

J'en ai peur moi aussi ... On a vu quantité de "gadgets" fleurirent sur la toile avec les derniers évènements ... Et pour la plupart, ça ressemble plus à de l'arnaque qu'autres choses ...

Bon après, il doit y avoir une certaine différence entre éliminer un champignon et éliminer des bactéries et des virus ... Peut-être que c'est suffisant pour le champignon ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Cpt_Igloo a dit :

Ça fonctionne bien pour capter l'humidité ?

Oui, c'est la même matière que les sachets de silica.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 9/6/2020 à 14:58, Sébastien Lebouc a dit :

Laisser les optiques à la lumière, pas forcement directe du soleil,

C'est une bonne méthode et a l'avantage d'être gratuite :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui. J'ai fait une petite cure d'uv à mon c8 avec les quelques rayons de Soleil qu'on a eu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Toutiet
      En vacances en Haute-Savoie, au-dessus de Taninges, à 42 km à vol d'oiseau du Mont Blanc, je m'étais lancé le défi de photographier une cordée !
      Sans parler du refuge du Goûter et du refuge Valot.
      Eh bien, c'est fait et réussi .
      Dobson 250 mm  + oculaire 24 mm + smartphone.
       
      Vue générale :

       
      A droite, sous le nuage : les "bosses"

       
      A droite, à la verticale sous les 2 "bosses", le refuge Valot
       
       
      Le refuge Valot :  

       
      Et enfin, la cordée à l'assaut de la première bosse :
       
      Sans parler du nouveau refuge du Goûter :
                                                 
       
       Et tout ça, à 42 km de distance !
       
       
       
       
       
       
       
    • By dob250
      Salut les astrams 
      La question est simple, le but est d'avoir un porte oculaire un peu plus costaud pour photo planétaire et avec microfuseur. Alors pourquoi changer, j'adore pas le porte oculaire skywatcher plastique multi bagues. Voilà si quelqu'un a un avis merci de partager. 
      Il faut bien sûr qu'il soit compatible avec le positionnement de la mise au point equivalente. 
      J'ai trouvé ceci https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/crayford-m-lrn-kepler-newton-300mm_detail
    • By Virgo26
      Bonjour à tous,
      Parmi la montagne de documents  enregistrés et imprimés, sans aucun doute mal classés, je ne retrouve pas celui concernant le choix d'un oculaire suivant la focale de l'instrument où il va être associé.
      Ayant fait l'acquisition d'un tube ouvert à F12,  je voudrais savoir quel sera le meilleur choix pour lui appareiller un ou des oculaires  de 58° ? , 62° ? , 80° ? , 100° ? ; utilisation quasi exclusive pour la Lune et occasionnellement planètes.
      Merci de vos conseils.
      Bonne journée.
    • By Astreau
      Bonjour à tous.
      Je compte acheter un celestron 14. J' hésite entre deux modèles. Le CGX L 1400 SC OU le CGX L 1400 edge HD. A votre avis, quel sont les points discriminants me permettant de favoriser l'un ou l'autre. Les montures sont les mêmes, donc c'est le tube qui va jouer.
      Merci de vos avis éclairés car sur les sites des revendeurs difficile de distinguer les arguments commerciaux des arguments factuels.
    • By banjo
      Bonjour,
      je ne trouve pas de retour sur cette Barlow , est-elle bonne ?
       Comparativement  à elle , qu'elle Barlow x2 en 31.5 mm est le mieux adaptée au solaire ?
      Paul
       
  • Upcoming Events