• 0
mllcoucoumll

Avis matériel débutant

Question

Bonjour,

 

Depuis pas mal de temps l'astronomie m'intéresse et, le passage de la comète Neowise a relancé cette intérêt ainsi que l'Astrophoto (Je suis photographe amateur mais diurne :))

 

Donc voila, j'ai envie de sauter le pas et d'investir dans un petit télescope. Après avoir glané pas mal d'info sur le net, j'ai bien compris que comme pour la photo, les prix peuvent vite grimper et que la pulsion d'achat du toujours plus, toujours plus gros peut comme en photo devenir maladif pour certain.

 

Me servant de mon expérience photo, j'ai comme l'impression qu'il vaut mieux (sauf à en avoir le budget) se contenter de moins gros, moins polyvalent mais avoir quelque chose de plus limité mais peut être plus qualitatif dans ce qu'il sait faire ( un 50mn 1.8 meilleurs qualitativement à 50mn  qu'un 24-70 2.8 qui lui même sera bien meilleurs qu'un 18-300 ).

 

Après pas mal de recherche, j'ai trouvé ce modèle Perl Arietis Maksutov-Cassegrain 90/1250 EQ1 qui en plus n'ai pas encombrant (ça a son importance)

 

https://www.astronome.fr/produit-medctp12-telescope-perl-arietis-maksutov-cassegrain-90-1250-eq1-Prix-249-euro-id-1499.html

 

Ce serait essentiellement pour faire du lunaire (+photos), du planétaire et observer de très loin l'espace plus profond. Je dit très loin car pour faire BIEN en ce domaine, ce c'est pas dans mon budget et trop volumineux.

 

j'ai aussi vue ça :

 

https://www.astronome.fr/produit-medc32042-telescope-celestron-astromaster-newton-114-1000-Prix-269-euro-id-2504.html

 

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/debutants/newton-114-900-sur-eq1-motorise-en-ad_detail

 

Mais je suis pas certains d'avoir un meilleur qualité prix ou en tout cas moins de netteté pour la lune et le planétaire et un gain de puissance pas si grand que ça ( si j'ai tout compris mais c'est pas certains non plus)

 

Apparemment, petit diamètre et grand tube = on voit moins loin mais ce qu'on voit de près c'est net...

 

Donc avant de passer commande, je demande conseil. A savoir si c'est du matériel fiable et de qualité correcte pour le prix et si certains on mieux dans la même gamme de prix.

 

D'avance merci

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

43 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonsoir Mllcou...

 

Bon, tu as dû remarquer qu'entre le 114/1000 et le 114/900 il y a une sacré différence de morphologie ! Tout ça pour 100 mm de focale ?

 

Le 114/1000 est bourré de plastoque, surtout la Barlow intégrée dans le PO… Donc mon "conseil", le 114/900... Mais je n'ai jamais utilisé l'un des deux ;)

 

Bonne soirée,

Franck

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Bonjour et bienvenu,

Ton expérience photo ne te servira guère ... L'astrophoto, c'est tout autre chose.

La Lune retient ton intérêt : c'est une bonne démarche. Effectivement, un matériel sera plus favorable à un type d'observation ; le matériel qui sait tout faire ne le fait pas forcément très bien. Et la Lune ce n'est pas trop onéreux, c'est récurent, c'est facile, c'est ...

Sauf si le budget est vraiment serré, je me dirigerai vers d'autres instruments ... Mais voilà, quel budget comptes tu consacrer à cette passion naissante (je devine 300 euros voire plus)  ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour et, merci de vos réponse.

 

Franck-77,  Concernant le 114/900, justement est ce que c'est pas trop beau ?? 177 euro avec une monture motorisée......Alors que le Pearl est lui 70 euro plus chères avec le même type de monture mais non motorisé et le tout pour des caractéristique D/F plus ou moins équivalentes ??

 

ndesprez, je sais que la photo n'est pas de l'astrophoto mais l'avantage c'est que les notions, ouvertures, temps de pose, post traitement ( je ne shoot qu'en RAW) ne me sont pas étrangère ( reste tout de même pas mal de spécificité à acquérir mais l'astrophoto n'est pas mon objectif 1er). 

 

Concernant mon budget il est entre 200 et 300 euro ( j'ai d'autre priorités) d'ou mon intérêt pour le PEARL qui compile le tarif et l'encombrement (ça compte aussi).

 

Question ? dans ces tarifs, que me conseillez vous de mieux ou , est ce que tout court c'est plutôt bof bof entre 200 et 300 euro et il vaut mieux passer son chemin ?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 22 minutes, mllcoucoumll a dit :

avec une monture motorisée

une EQ1 je sais pas si on peut vraiment appeler ça une monture..... ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Soyons franc, l'astrophoto à 300€, ça n'existe pas ;). Pour débuter dans ce domaine, peut-être vaut-il mieux s'inscrire dans un club, dont le montant de la cotisation sera sûrement inférieur à 300€ ;), et qui te permettra d'accéder à du matériel de qualité pour faire de l'astrophoto. Par exemple dans le club que je préside dans les Hautes-Pyrénées, pour 75€ de cotisation annuelle, tu as accès à un T300 motorisé sous coupole avec caméra QHY8L et système d'autoguidage..

 

Sinon, pour débuter avec un budget de 300€, en général on oriente les gens vers un Dobson, qui est un instrument génial pour découvrir le ciel en visuel. Son maniement est instinctif et très pratique. En occasion, il doit être possible de trouver un 200 mm dans ce budget. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Bonjour. :)

 

 

il y a 24 minutes, mllcoucoumll a dit :

Alors que le Pearl est lui 70 euro plus chères avec le même type de monture mais non motorisé et le tout pour des caractéristique D/F plus ou moins équivalentes ??

 

Le tube seul d'un Mak 90/1250 est aux environs de 160 € ( Que soit un "Pearl" ou un "Sky-Watcher", c'est du pareil au même ).

 

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/telescopes/maksutov-cassegrain/telescope-sky-watcher-maksutov-90mm_detail

 

Les tubes des Newton 114/900 ou 114/1000 doivent revenir bien moins chers à fabriquer.

 

Ceci devant certainement expliquer cela. ;)

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, en tant que photographe, tu sais que plus la focale est longue plus il faut que ton pied photo soit stable ou tes temps de pose courts si tu opères sans pied. Et bien en astro aussi. Ce n'est donc pas le télescope qui va compter mais bien la monture qui va le soutenir. Pour moi, la EQ1 n'est pas utilisable en photo surtout avec un télescope qui peut avoir du porte à faux.
Je n'ai pas consulté tes liens mais le 114/1000 (court) sera forcément moins bon que le 114/900 (miroir sphérique trop ouvert et barlow plastique intégrée, j'en ai vu un une fois, plus jamais!!

image.png.87f5df2701e77d582e140d06243e09ad.pngLà je dois dire que le marketing est top :D Cela signifie que même si c'est une marque française, ils se contentent de rebadger un produit chinois que tu peux trouver sous d'autres marques, quelquefois moins cher!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Juste un rappel, le but 1er n'est pas l'Astrophoto mais l'observation. 

 

après je suis conscient que comme dans beaucoup de domaine, le budget est une chose important et j'imagine que comme dans beaucoup de domaine on en veut toujours plus et c'est donc de plus en plus chère.

 

La question est donc de savoir si avec le matériel que je vous ai proposé (ou autre dans la même gamme de prix) on peut observer des choses inintéressantes en lunaire ou planétaire (l'astrophoto n'étant pas du tout une priorité à ce jour) ou s'il faut tout court passer son chemin. Si je fais un parallèle avec la photo (domaine que je maîtrise un peu en tant qu'amateur) j'ai vu des personnes sortir de très belles  photos (dans de bonnes conditions de lumières) avec des 3100 et un 18-55 d'occasion.

 

Sinon, le problème du  Dobson c'est tout de même l'encombrement bien que ce genre de matériel semble de taille raisonnable

 

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/debutants/télescope-dobson-mini-bresser-130mm_detail

 

A voir et écouter vos conseils.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour faire court, l'astrophoto  et le visuel ne réclament pas le même type de matériel (on ne fait pas de rallye avec un fourgon et inversement, on ne fait pas du transport de marchandises dans un cabriolet).

Pour la photo, la monture est primordiale, après tu empiles les poses pour faire sortir les nébulosités. En visuel, c'est le diamètre qui compte, sinon, c'est sombre et peu détaillé.

Tu cherches un instrument visuel sans encombrement excessif, le SC pourrait être un bon compromis mais il lui faut une monture et pour 300€, c'est la quadrature du cercle!

J'aime les dobson (je les trouve intuitifs à manipuler), mais le 130 rikiki devra être posé sur quelque chose sous peine de devoir observer à 4 pattes.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

va dans un club astro, tu verras le pourquoi et le comment des choses, et après tu pourras acheter en connaissance de cause. tu auras une idée de ce que tu peux faire et voir.

si tu as 300€ de trop, pense aux autres 

Si non, le matériel d'occasion

Cordialement

Louis

  

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour ma part, je n'ai jamais été fan des montures à poser sur une table. En général la table n'est pas stable, le pied du télescope glisse sur la table, et on ne trouve jamais une position confortable pour observer... et en plus il faut une table, ce qui est plus encombrant que le télescope lui-même ;)...

 

Un Dobson, n'est pas si encombrant que cela. Un tube de focale 1200 tient largement sur la baquette arrière d'une voiture. On peut le transporter dans une Twingo sans problème

Personnellement, avec un budget de 300€ pour débuter en observation visuelle,  j'achèterai plutôt ça (en occasion pour avoir le diamètre maximum possible ;)) :

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/telescopes/dobson/télescope-dobson-sky-watcher-skyliner-150-1200_detail

 

Dans tous les cas, avant un achat éventuel, n"hésite pas à aller dans un club pour te rendre compte par toi même et demander des conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Le 23/07/2020 à 22:31, mllcoucoumll a dit :

Ce serait essentiellement pour faire du lunaire (+photos), du planétaire ....

 

Dans ce cas, perso, un mak 90/1250 serait pas mal pour plusieurs raisons :

 

1°) Focale assez élevée :  en visuel, cela évite de devoir utiliser des oculaires de faible focale ( moins sympas à utiliser que ceux avec une focale plus élevée) ... et pour de la photo, une barlow "x2" devrait déjà donner des résultats sympas en planétaire.

 

2°) Facilité d'utilisation ( le porte oculaire étant dans l'axe optique ).

 

3°) Encombrement réduit en longueur  ( le tube risquera moins de "taper" sur l'un des pieds de la monture ).

 

4°) La sortie vissante du porte oculaire permet d'y fixer facilement un APN ou une caméra.

 

Un côté qui semble négatif ( à confirmer/infimer ) : la collimation n'est ( à priori ) pas réglable pour ce diamètre de Mak ... mais si elle est correcte, elle ne devrait pas bouger.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Il y a 2 heures, fljb67 a dit :

Un côté qui semble négatif ( à confirmer/infimer ) : la collimation n'est ( à priori ) pas réglable pour ce diamètre de Mak ... mais si elle est correcte, elle ne devrait pas bouger.

 

Je n'ai jamais eu besoin de collimater mon Mak127/1540. 

:)

 

 

Il y a 12 heures, mllcoucoumll a dit :

Concernant mon budget il est entre 200 et 300 euro ( j'ai d'autre priorités) 

Bonjour mllcoucoumll :)

Mon conseil est de ne rien acheter.

 

Le 2020-07-23 à 16:31, mllcoucoumll a dit :

 

Après pas mal de recherche, j'ai trouvé ce modèle Perl Arietis Maksutov-Cassegrain 90/1250 EQ1 qui en plus n'ai pas encombrant 

 

EQ1. J'ai bien peur que tu regrettes d'avoir mis ton argent dans cette monture.

 

Il y a 9 heures, mllcoucoumll a dit :

Sinon, le problème du  Dobson c'est tout de même l'encombrement

Tu ne veux pas de Dobson.

 

 

Bon, comment dire ? L'astrophoto, tu oublies ça. Il te reste l'observation et tu es intéressé par le planétaire. De 200 à 300 euros pour une monture, un tube et des oculaires. Est-ce possible ? Oui. Est-ce que je te le conseille ? Non.

 

Tu pourrais acheter un Meade Infinity 90/600. Il te faudra acheter des oculaires car ceux fournis avec ce Meade sont inutilisables.

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-meade-ac-90-600-infinity-az/p,45380

 

Avec l'achat des oculaires, tu dépasserait déjà ton budget d'au moins 100 euros. Mais tu regretterais de l'avoir acheté principalement à cause de la monture qui a une vis sans fin dont la fin arrive trop vite.

 

Une coche au-dessus et tu dépasseras de 100 euros ton montant maximum sans compter les oculaires:

https://www.astroshop.de/fr/telescope-celestron-ac-102-660-omni-xlt-az/p,51475

De mémoire, l'oculaire fourni avec cette lunette était utilisable. Il t'en faudrait deux autres. Ce que je n'aime pas de cette monture c'est que les poignées deviennent loussent rapidement et il faut les visser avec la clef fournie. Ça prend quelques secondes.

 

En ajoutant les oculaires, t'es au moins 200 euros au-dessus de ton budget.

 

Et ta monture est azimutale.

 

Mon conseil est qu'il te faut économiser. Et t'inscrire dans un club.

 

:)

 

 

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Si j'ai bien compris, l'astro restera, au moins dans un premier temps long, une occupation et non une passion. Et le budget de 300 euros devra te permettre à terme de tutoyer la photo. Pas facile mais possible car tu es raisonnable si comme tu le soulignes tu te concentres sur la Lune. 

Je te propose une bonne lunette d'initiation (par exemple https://www.stelvision.com/astro/boutique/stelescope-70/ ) complétée par un excellent guide lunaire (oui, oui : excellent :D ) : http://heully.eklablog.com/

Te voilà parti pour deux ou trois ans d'exploration à vil prix. Quand tu le souhaiteras, tu pourras acquérir un imageur simple (occaze possible) pour saisir les paysages lunaires qui ne nécessitent pas de suivi précis et bénéficient d'une luminosité favorable. Bien sûr ce ne seront pas des chefs-d'oeuvre mais à ce prix la modestie prévaut ;) 

Et le principal, l'émerveillement, sera à ta portée ! Enfin, on peut rêver, ébaudi par tant de beauté, une nouvelle passion pointe alors son nez ...

Norma

Edited by ndesprez

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, ndesprez a dit :

te propose une bonne lunette d'initiation (par exemple https://www.stelvision.com/astro/boutique/stelescope-70/ 

La monture me semble être avec vis sans fin. Donc je ne recommande pas car la fin arrive trop vite. Les oculaires me semblent comparables à ceux du Meade Infinity 90 que j'ai qualifiés d'inutilisables.

 

Ça me semble être inférieur en qualité au Meade Infinity 90 ...

 

Sincèrement, je pense que t'es mieux d'économiser pour acheter quelque chose que tu ne regretteras pas. 

 

200 euros de plus que ton budget maximum de 300 euros et t'auras envie de sortir ton tube.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bien sûr, il parait que, cela ressemble à ... M'enfin, pour moins de 200 euros, veux-tu une Taka ? Cet instrument fait l'objet d'un cahier des charges conçu par un Français reconnu en recherche d'un rapport qualité/prix adapté aux débutants. Que dire ? Ben non, je préfère me taire o.O

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a 15 minutes, ndesprez a dit :

M'enfin, pour moins de 200 euros, veux-tu une Taka ?

Pour 200 euros, monture, tube et oculaires ... Plutôt que de gaspiller son argent, vaut mieux l'économiser.

Sans avoir une Taka, on peut espérer en un matériel qui ne restera pas dans le placard.

 

En comparant avec le Meade Infinity 90/600, je compare avec ce que je connais. Je recommande le tube pour un débutant mais pas la monture ni les oculaires.

 

Je reviens avec une photo de mon Meade Infinity 90 pour expliquer le problème avec la vis sans fin.

 

 

Me revoilà avec les photos

IMG_20200725_064449.thumb.jpg.237cdbafa6422b332152ef237e0422c9.jpg

IMG_20200725_064214.thumb.jpg.b0255d7fb7966ba22d3c650c7f388514.jpgIMG_20200725_064159.thumb.jpg.97b638ac134b60e16d966e272abd630d.jpg

 

vois-tu, c'est mon Meade Infinity 90. Comme tu peux le voir, les deux poignées (mouvements verticaux et horizontaux) ne sont pas identiques. Pourquoi ? Parce que j'ai brisé l'une des deux poignées et j'ai dû la faire réparer. Pourquoi je l'ai brisée ? Parce que la fin de la vis sans fin arrive vite.

 

Tu veux voir Jupiter. Tu vises donc Jupiter. Tu utilises les vis sans fin pour voir Jupiter. Dès que tu la vois, tu es au bout de ta vis sans fin. Elle sort de ton oculaire et tu ne peux plus la suivre car tu es au bout de ta vis dans fin. 

 

C'est ce qu'il m'est arrivé. J'ai tourné la poignée alors que j'étais au bout et voilà qu'elle s'est brisée.

 

Donc la monture, je ne la recommande pas. Ni celle-là ni aucune autre avec une petite vis sans fin. Et les oculaires, je ne les recommande pas non plus. 

Le tube, je le recommande pour un débutant. Mais je recommande encore plus d'économiser.

 

Edited by MCJC
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, 

 

Personnellement je te conseillerais d'investir dans une paire de 20x80 et un bon trépied manfrotto.

Avec les 20x80 la lune est magnifique, tu peux voir pas mal d'objets célestes 

Par exemple dimanche dernier je me suis déplacée pour voir la comète, j'ai installé la monture et l'apn pour faire quelques images et pendant ce temps j'ai vu aux jumelles :

 

-M8,
- M20
- M17
- M4 et Antarès (chouette duo)
- M55
- M11
- M51
- M81 et M82
- M31
- cascade de Kemble
- Cr 399
- Jupiter et Saturne
- M13
- NGC 7789 

 

... et j'en oublie. 

 

Bref, je me suis régalée. 

 

Tes jumelles ne prennent pas de place, tu peux les garder toute la vie même si tu ne poursuis pas en astronomie.

Le trépied te sert aussi pour faire de la photo généraliste puisque tu as déjà une expérience photo (peut-être es-tu déjà équipé) . 

 

Donc mon conseil : des 20x80 :) 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a 14 minutes, Penn a dit :

Donc mon conseil : des 20x80 :) 

Oui. +++

J'avais des 15X70 de Célestron. Je les ai beaucoup appréciées.

Les 20X80 sont encore mieux.

 

Les planètes, faut oublier mais le ciel profond, tu vas adorer.

 

N'achète pas de matos que tu vas laisser dans ton placard. 

 

P.S. quand je dis qu'il faut oublier les planètes, je parle des 15X70. Les 20X80, je ne les ai jamais essayées.

 

Edited by MCJC
P.S.
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Le 25/07/2020 à 03:06, MCJC a dit :

Je n'ai jamais eu besoin de collimater mon Mak127/1540. 

:)

 

 

Pareillement. :)

 

... mais "des fois que," c'est au moins faisable , ce qui à priori ne l'est pas avec un Mak 90. ( ou alors, faudrait tout démonter niveau miroir primaire --> à confirmer /infirmer ).

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Il y a 4 heures, MCJC a dit :

P.S. quand je dis qu'il faut oublier les planètes, je parle des 15X70. Les 20X80, je ne les ai jamais essayées.

 

C'est sûr que dans des 20x80 on ne va pas voir la division de cassini dans les anneaux de Saturne xD , on ne voit qu'une tache un peu ovale.

Par contre Jupiter était très belle avec sa petite famille, les satellites étaient bien visibles. 

 

L'avantage aussi des jumelles 20x80 ce sont les couleurs.

Par exemple le duo Antarès et M4 était frappant par le contraste entre l'orangé pétant d'Antarès et le blanc et doré lumineux de M4, c'était un ensemble scotchant. 

Sans parler d'Albiréo qui est encore plus belle aux jumelles, le fait d'avoir les deux étoiles rapprochées met en valeur le contraste entre le bleu profond et le doré, c'est trop beau :x . 

 

L' autre avantage des 20x80 c'est que tu apprends très vite ton ciel.

On peut randonner facilement de constellations en constellations, on finit par bien connaitre les objets et à y aller instinctivement.

Après quand on passe au dobson dans un viseur c'est bien plus facile de les cueillir. 

Et il n'y a des objets que je n'aime qu'aux jumelles, comme la cascade de Kemble qu'on voit quasiment dans son ensemble ou le cintre, ce sont de très beaux astérismes.

 

Bref, on n'est jamais déçu par l'achat d'une paire de 20x80 et ça rentre dans ton budget si comme photographe diurne tu as déjà un trépied  :) .    

 

Edited by Penn

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Coucou,

 

Bon, comme je m'en doutais. Quand on commence à poser des questions, on a des réponses et hélas comme souvent des réponses assez différentes :D.

 

Par contre, quelque chose de constant dans les réponses c'est qu'il faut un peut plus de budget même si pour 300 euro on commence à avoir des choses intéressantes. (mais la, c'est un soucis de place qui risque de déranger madame :x Et oui, entre le matériel photo et le matériel informatique la maison n'est pas extensible.)

 

L'idée qui me séduit est la paire de jumelle. ça permettrait de faire mes premières armes et si j'accroche bien, faire de la place :P pour ranger du matériel plus volumineux.

 

J'ai trouvé ça : 

 

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/jumelles/jumelles-ts-20x80-triplet-apo-2684_detail

 

Mon trépied photo est un peu léger pour ce genre de matériel (je fais essentiellement du paysage et de la photo de rue donc jamais eu la nécessité d’acquérir un bon trépied) mais je sais ou m'en procurer un pour un prêt de longue durée.

 

Sinon, j'ai comme l'impression que nos amis Chinois on pris du retard avec le covid19, tous les magasins en ligne sont en rupture sur la majorité de leur catalogue.....

 

En attente de vous lire concernant mon choix de Jumelle. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 13 heures, mllcoucoumll a dit :

L'idée qui me séduit est la paire de jumelle.

 

Madame sera ravie ça ne prend quasiment pas de place xD .

 

Le site pierro-astro est sérieux et cette paire de jumelles me semblent très bien (elle ressemble beaucoup à la mienne en fait).

Par contre il mentionne l'utilisation à main levée ... ça passe 5 minutes mais pas plus, il faut vraiment un trépied. 

 

:) 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 54 minutes, Penn a dit :

faut vraiment un trépied. 

En effet. Pour l'astro, même avec les 15X70, il faut un trépied.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

ma petite expérience : mes premières observations se sont faites dans un mak90 sur un trepied photo à 30€, je vous dis pas la galère :D (arrête de respirer, ça bouge! )

mais j'ai quand même pu observer la lune, saturne et jupiter...

ensuite j'ai posé ce mak90 sur une eq1 et j'ai fais mes premiers essais photo sur m101, bon elle était dans le champ, c'est déjà pas mal :D

 

mes premières "vraies" photo ont été faites avec ce même mak90 sur eq3.2

 

tout ça pour dire qu'un petit mak90, pour l'observation planétaire / lunaire, voire pourquoi pas mettre un pieds dans la photo  peut être pas mal dut tout sans demander un budget énorme, en tout cas dans un premier temps.

 

mais les jumelles ça doit être très sympa aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous les Astro !
       
      il y a en ce moment beaucoup d'articles où decropic sur les forum a propos des filtres multi-bandes comme les L-EXTREME de chez Optolon pour faire du one shot colour avec des Cmos couleur. 
       
      Je me posais la question de savoir s'il y a possibilité de les utiliser avec un SC comme le C8 edge avec reducreur 0.7 vu la longue focale, ou si cette technique est réservée à des setup plus ouverts. 
       
      Merci pour vos avis ou conseils avisés...
    • By BobSaintClar
      Tout bon amateur de binos astro connaît les Nikon WX 7x50 et 10x50 :
       
      Des jumelles d'exception, dotées d'un champs de vision XXL excellemment corrigé, offrant des vues inouïes de la voie lactée...
      ... pour la modique somme de 5.000 euros, à la louche. On ne va pas chipoter avec les centaines.
       
      Toutes deux sont une démonstration du savoir-faire de Nikon. Elles sont évidemment utilisables, avec trépied (deux kilos 5, de mémoire. Ca commence à peser, à bout de bras), en nocturne comme en diurne. Mais in fine, qui parmi nous peut se targuer d'en avoir une paire (si je peux me permettre) ? Voire deux ?
      Ces jumelles, c'est un peu comme les sacs Louis Vuitton, les parfums Chanel ou les montres Rolex : les acquérir, c'est déjà un accomplissement. S'en servir, à la limite, c'est presque... secondaire.
       
      Seulement voilà : même si c'est "pour la frime", leurs caractéristiques sont absolument uniques et sur le ciel, elles déchirent ! Je peux en témoigner, j'ai eu la chance d'essayer les deux modèles, lors d'une très belle nuit de l'automne dernier. Alors, on se prend à rêver : pourrait-on les louer ? Pas que je sache. Pourrait-on les voler ? Sans doute, mais je ne m'y risquerais pas. Pourrait-on les bricoler, comme ça, hop, sur un coin de table, avec deux-trois lentilles qui traînent ?
       
      Bah oui, en fait. Faut juste être un peu con (BobSaintClar, à votre service), et oser (ça va de paire, comme les jumelles). Vous savez, mettre en pratique le genre d'idée qui nous traverse parfois le crâne et qu'on chasse d'un "si ça marchait, ça se saurait" mi-fainéant, mi-condescendant...
       
      Posons le problème, par exemple avec les WX 10x50 : nous avons donc des jumelles de diamètre objectif 50mm, grossissement 10x, champs apparent de 76,4° presque parfaitement corrigé, relief d’œil confortable (15,3mm). On peut les refaire, pour trois francs six sous ?
       
      Voyons voir : il nous faudrait une petite lunette de même diamètre, mettons à F/D 4, sans courbure de champs notable et bien corrigée contre le chromatisme. On lui mettrait un bon oculaire 18-20mm de champs apparent 76° (ou plus, soyons fou), avec un dégagement de 15mm (ou plus, bis repetita placent) et voilà, nous aurions notre demi-jumelle...
       
      La lunette avec les caractéristiques demandées, on oublie : s'il y en a, elles sont hors de prix (une Borg ou Taka 50 avec correcteur/réducteur de champs, vous m'en mettrez deux, c'est pour m'offrir). En revanche, plusieurs objectifs photo répondent "présent" ! Pour n'en citer qu'un, optiquement bon, monté en M42 (donc facile à équiper d'un po) et ne coûtant quasiment rien : le Pentax Takumar 200mm F4 en monture vissante. J'en ai acheté un sur Yahoo ! Auction Japan pour - roulement de tambour - 2400 yens, soit 19 euros. Je pourrais survivre à l'achat d'un second.
      Comment lui adjoindre un porte-oculaire ? Ben avec un accessoire de ce genre, trouvé sur Amazon.com pour 20 euros (bordel, c'est encore plus cher que le cailloux...). Ca se visse directement au cul du Pentax.
      Et l'oculaire ? Il y a plein de prétendants, au coulant 31,75. Il m'a bien fallu faire un choix, casser la tirelire en achetant un exemplaire à la fois "bon" et "pas trop cher". Après quelques heures de web-lecture, je me suis décidé pour le Baader Morpheus de 17,5mm. Il était accessible à ma bourse, propose 20mm de dégagement oculaire et 76° d'un champs apparent plutôt bien corrigé, si j'en crois ses critiques.
       
      Bref : sur le papier, ça marche. Mais en pratique ? Déjà, ça ressemble à quoi ?
      A ça :

      (Quand je vous disais "sur un coin de table"...)
       
      Mécaniquement, rien à redire : pas de collage, d'alignement douteux, de risque de déboîtement intempestif. L'oculaire est maintenu par un serrage vis/clamp ring, le po est vissé sur le pas M42 de l'objectif. Le tirage optique est idéal, on fait la mise au point à l'infini avec une marge confortable.
       
      Et optiquement ??
      Et bien... ça fonctionne. Ca fonctionne même étonnement bien, au point qu'on ne peut que s'interroger : pourquoi ne voit-on pas ce genre de montage plus souvent ?
      Je n'ai pas choisi cette combinaison (télé de 200 à F4, oculaire Morpheus 17,5) par hasard : le but, dès le départ, était d'émuler les Nikon WX10x50 ! En théorie, mon "bricolage" a des spécifications très proches :
       
      Diamètre des objectifs : 50mm - contre 50mm
      Grossissement de 11,4x - contre 10x
      Pupille de sortie de 4,4mm - contre 5 mm
      Champs apparent de 76° - contre 76,4°
      Dégagement oculaire de 20mm - contre 15,3mm
      Vision inversée - contre redressée (sur des jumelles astro, on s'en bat les rétines)
       
      En pratique, tout se joue sur la qualité de l'image proposée. Je n'ai pas pu tester ma lunette "demi-jumelle" sur le ciel (météo pourrie), juste viser de nuit les lumière lointaines - lampadaires, pour l'essentiel - que je peux voir sans quitter mon jardin. J'en saurai évidemment plus quand les nuages daigneront FOUTRE LE CAMPS (crispations faciales frénétiques), mais pour l'heure :
       
      Transparence : difficile d'en juger en visant des lampadaires, mais c'est au moins correct, puisque je n'ai rien remarqué. Je comparerai avec mes Nikon EII 8x30.
      Détails, piqué de l'image : là encore, ça me semble nickel au centre, très peu dégradé sur les bords (je détaille ci-après)
      Couleurs : s'il y a une dominante, je ne l'ai pas notée. A refaire de jour, évidemment.
      Dégradation centre/bords : ça se joue essentiellement sur ce critère, avec un tel champs apparent ! Franchement, c'est une bonne surprise : il y a une dégradation modeste, plutôt moins marquée que dans mes 8x30 ! Elle tient essentiellement à une légère courbure de champs, qui défocalise l'image. L’œil compense sans soucis, mais si vous tenez vraiment à ne regarder que sur les bords, il est plus confortable de jouer sur la mise au point. Dès lors, les "petits cercles flous" redeviennent des points et ce, jusqu'à disparaître : pas de coma, pas d'astigmatisme : c'est juste bluffant.
      Chromatisme : nul au centre, faible sur les bords. Il est sensible au placement de l’œil : si vous êtes bien dans l'axe, il est négligeable.
      Vignetage : aucun. La pupille de sortie est belle, bien ronde, sans lumières parasites (pas de prismes). Les lumières ponctuelles, défocalisées, forment de beaux ronds qui demeurent tels quels jusqu'au bord extrême du champs.
       
      Conclusion provisoire : les résultats préliminaires sont très encourageants. Suffisamment pour que je poursuive l'expérience jusqu'au bout. Je vais donc doubler la mise, monter une seconde lunette Baader/pentax et l'accoupler - je ne sais pas trop comment, je vais y réfléchir - à la première pour former une véritable paire de jumelles. Elles seront adaptées à mes yeux (écart oculaire fixe de 63mm, je ne vais pas me lancer dans la fabrication d'un lien articulé) et seront dotées de quelques caractéristiques inédites, pour des jumelles de cette catégorie :
       
      Un prix - relativement - ridicule
      Des diaphragmes, pour faire varier la pupille de sortie (je ne vois pas très bien à quoi ça peut servir, mais qui sait ?)
      Des objectifs dotés d'un pas vissant M58, pour y coller des filtres
      Des oculaires interchangeables
       
      Voilà ! Je vous tiens au jus
    • By leonardcauvra
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Je suis encore un colère ce matin ... contre moi. Alors que la nuit dernière paraissait très bonne sur Toulouse (étoiles figées y compris à l'horizon au-dessus de ma terrasse), je me suis dit qu'il était temps que j'essaye mon tube DK315 en planétaire - en fait c'était surtout pour ça que je l'avais acheté avec une focale native de 5 mètres. Tout se passait bien pendant la collimation lorsqu'en voulant donner un dernier tour de vis sur le barillet arrière, j'ai dû faire un geste trop brusque et tout est sorti du champ. Bonjour pour retrouver une étoile avec 5 mètres de focale (le viseur rouge, du coup, ne me centrait plus rien). J'ai ensuite pu recaler viseur et tube  en visant une lumière fixe à l'horizon. Je recentre alors une étoile et horreur: une collimation dans les choux avec un ovale très étiré et le centre des anneaux de l'étoile ... sur le bord de l'ovale. Alors qu'avant je fignolais juste pour avoir un beau cercle d'anneaux bien régulier !  Et pendant une demi-heure, ce fut impossible de redresser ça: ovale allongé persistant quelle que soit la vis que je tourne dans un sens ou dans l'autre. J'en étais presque malade de me trouver si neuneu alors qu'au-dessus de moi des étoiles figées me narguaient et que Jupiter étincelait. J'ai dû capituler et j'ai tout plié. J'en suis encore tout remué ce matin: je suis devenu si neuneu que ça à mon âge pour faire une collimation ? Certes j'avais pris l'habitude de mes réglages sur mon C14 que j'ai mis de côté, mais quand même !  Bref, si vous voyez comment je peux m'en sortir, merci ! Là j'abandonne, je ne sais plus quoi faire ... à part reprendre mon C14 et jeter mon DK du haut de ma terrasse 
      Allez, je vais voir des amis aujourd'hui, ça va peut-être me détendre.
       
      Bonne continuation à toutes et tous
      Claude
    • By arcrom
      Bonjour à tous,
       
      Me voici lancer dans l'astrophotographie... je commence sagement par du planétaire, je corserai plus tard éventuellement sur du ciel profond.
       
      Voici mon matériel :
      - HEQ5 GoTo
      - MAK180/2700 SW
      - CCD ASI385MC (3.75micrometre)
       
      Si je calcule bien mon échantillonnage :
      206*3.75/2700 = 0.286, alors qu'avec mon diamètre je devrai être autour des 0.4. Je suréchantillonne donc.
       
      D'où mes questions :
      - je trouve sur internet des photos réalisées au MAK180 avec asi224 (3.75micro aussi) et barlow x2 !! Comment est-ce possible ? (j'ai essayé...ben c'est pas concluant du tout XD)
      - Y a-t-il une réelle nécessité que j'investisse dans un réducteur x0.7 ? Ou mon suréchantillonage est-il acceptable ?
       
      Merci d'avance !
      Bon ciel
       
       
    • By alanc145
      Bonjour,
       
      Possesseur d'une lunette apo de 80mm, je voudrais acheté un chercheur qui pourra aussi me servir en autoguidage avec une cam de type 224mc par la suite.
       
      En farfouillant, j’hésite entre ces deux modèles:
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-skywatcher-9x50-eclaire-droit-avec-support_detail
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/chercheurs/chercheur-starwave-50mm-altair-astro_detail
       
      Je pense qu'ils se valent en tant que chercheur droit éclairés, par contre en autoguidage avec une ccd, aurai-je plus de mal pour faire la MAP avec le chercheur SW plutôt qu'avec la lunette altair ?
       
      Merci pour vos conseils.
  • Images