Anthony sch

Telescope Artisnal Qualités/Inconvénients?

Recommended Posts

Bonjour, je vais d'ici 1an ou 2 passer sur un Dobson 300 1500 (le 150 étant légèrement limité en ciel profond) on m'a proposé de fabriquer un Dobson (j'ai déjà vu plusieurs construction de cette personne, du beau travail sur du 300 et du 600!)

Quels sont d'après vous les avantages, inconvénients a acheter un télescope artisanal? Sachant que le miroir est un GSO. le prix étant similaire au Skywatcher voir légèrement plus élevé j'hésite. 

Merci a vous bon ciel!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Si c'est un télescope en kit qui vient de Bourgogne, alors tu as vraiment intérêt à être bricoleur.

Ses clients précédents ont du de devenir s'ils ne l'étaient pas :)

 

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Anthony sch a dit :

on m'a proposé de fabriquer un Dobson (j'ai déjà vu plusieurs construction de cette personne, du beau travail sur du 300 et du 600!)

Pourquoi ne pas le citer clairement ? 

 

Avec une référence claire, des photos et des arguments le débat serait plus aisé je pense. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

salut, perso je te conseil Arp83, il fait du super boulot et est abordable  ! Il est entrain de me réaliser une structure démontable acier/carbone sur mesure doté d'un miroir 300/5. L'intérêt le Poids : 17kg optique comprise, la rigidité de l'ensemble, et surtout l'aspect démontage du tube pour le transport. Ce tube serrurier va me changer la vie par rapport au tube plein que j'avais avant.

Voici le chantier en cours, avant mise en peinture et finition : 

A+ Yohan 

60927475_456785105075277_1703660960494911488_n.jpg

Edited by YOYOASTRO

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que j'ai aidé à susciter la question ;) (pas le débat sur l'artisan en question...).

Personnellement, j'ai vu un Strock de près. Et j'ai pu constater que des télescopes faciles à transporter (le Strock c'est l'extrême), y'en a pas des centaines en commercial. Ensuite, tu peux toujours utiliser des composants plus qualitatifs que le tout venant, qui peuvent être de la récup, de l'occasion, du neuf bien choisi, voire de la fabrication maison...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, chonum a dit :

Si c'est un télescope en kit qui vient de Bourgogne, alors tu as vraiment intérêt à être bricoleur.

 

Il est encore en activité? son blog n'est plus actif depuis aout 2018...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Jijil a dit :

Ensuite, tu peux toujours utiliser des composants plus qualitatifs que le tout venant

 

Voilà. Déjà le dob artisanal sera fait, en théorie, avec de meilleurs matériaux, par exemple contre-plaqué de bouleau, visserie inox, tube carbone, etc.

Ensuite, si tu démarres avec une optique gso correcte tu peux toujours la faire repolir plus tard si besoin. 

L'inconvénient, c'est bien sûr que tout est plus cher qu'un tube asiatique du commerce :-) 

Dernier avantage avec l'artisanal, c'est que tu peux dans certains cas tester le dob avant achat :-) 

 

 

Il y a 2 heures, Anthony sch a dit :

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello 😊

 

Apparemment, le site dobson factory  est fermé définitivement lorsqu'on fait une recherche ! 

bon après il existe d'autres artisans qui fabriquent de très belles pièces 😊 

si non, pour un projet dans un ou deux ans ça te laisse tout le temps de le fabriquer ! 

 

 

fred😊

Edited by fredo38
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajouterais que souvent, même pratiquement à chaque fois la fabrication perso est une belle aventure ! 

Et une fois terminé, quelle satisfaction ! observer, voir même entreprendre la photo, pour les plus forts d'entre nous c'est vraiment très enrichissant ! 

 

re-fred 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

SCC 

 

les data du site sont encore dispo mais Google indique que l'établissement est définitivement fermé ! 

 

fred 😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

En artisanal très transportable il existe Sumerian Optics qui fait de très bons telescopes, vraiment bien optimisés. On va dire que c'est un strock fait par un pro. De base il met du GSO en optique, mais tu peux éventuellement lui proposer tes propres optiques. Bon il n'est pas super donné, on en trouve parfois d'occasion, mais c'est assez rare.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un télescope que j'ai pu voir avec une optique GSO fabriqué par sud-dobson, couleur très originale, personnalisable, le bois très bien travaillé, évidemment c'est un artisan donc ca pique un peu 😋

Je réfléchis moi même à un miroir d'artisan avec une structure d'artisan, un 500/f4 me conviendrait parfaitement 😊

 

Ce sera probablement le télescope d'une vie ! 

 

fred 😊

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le phénix renaît de ses cendres ...car oui son blog n'est plus alimenté depuis certains posts houleux sur le forum d'à côté, août 2018.

 

L'Air du Bois, le genre de forum où il passait son temps à parader devant des candides quand j'attendais mon scope pendant des mois et des mois, de report de délai en report de délai ...

Certes tout cela présente bien sur ce site, tout comme ça l'était sur son blog. On connait la suite, y a qu'à faire des recherches sur le net.

 

P.S : attention JG à ton émoticône, s'il passe par là il va augmenter le délai ou laisser une petite malfaçon sur ton scope comme il a fait pour moi, certes maintenant corrigée après retour à l'atelier :P

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Haha 1
  • Confused 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, gagarine a dit :

 

En artisanal très transportable il existe Sumerian Optics qui fait de très bons telescopes, vraiment bien optimisé

 

Tu sais si le champ de pleine lumière est respecté sur les summerian ?

Ou est ce que la cage secondaire est au plus serré pour optimiser le format valise comme sur un strock ?

 

Sinon t'en es où ? T'as vendu le summerian je crois ? Toujours en quête du Graal ? :) 

Edited by foldedol

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai revendu le Sumerian 250 parce qu'il y avait un 350 qui me faisait de l'oeil avec un miroir Zambuto. C'est ultra leger, je sors le tube complet en un seul voyage, il doit peser a peine plus de 10kg.

Sinon pour le champ de pleine lumière, je n'ai pas fait le calcul.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais évidement de @zeubeu, j’ai pu voir ses télescopes qui sont d’une belle mécanique, (c’est le jeune d’auriol ;) ) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fred, si tu croules sous les commandes c'est que t'a réussi. 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, lyl a dit :

Fred, si tu croules sous les commandes c'est que t'a réussi

 

Crouler ça serait un peu exagéré, mais ça va j'ai de quoi m'occuper, je vais enchainer avec un gros dob :-) 

Et quand j'aurai un creux j'ai les optiques pour me faire mon cassegrain 500 FD 8 :-) 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, zeubeu a dit :

Crouler ça serait un peu exagéré, mais ça va j'ai de quoi m'occuper, je vais enchainer avec un gros dob :-) 

Et quand j'aurai un creux j'ai les optiques pour me faire mon cassegrain 500 FD 8 :-) 

 

Hello :)

Fred, je viens d'apprendre une chose, que tu t'es lancé dans la fabrication de télescope !! et moi qui te présente un concurrent, milles excuses O.o

 

fred :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, fredo38 a dit :

et moi qui te présente un concurrent, milles excuses

 

C'est pas grave ! Il y a du travail pour tout le monde :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By Michel Deconinck
      Ce nouveau transitoire a été découvert le 2019 07 12,490 TU par Hideo Nishimura à Shizuoka-ken au Japon, visible sur trois images réalisées avec un appareil photo numérique Canon EOS 6D muni d’un objectif 200 mm f/3.2 magnitude limite +14.5.  Rien n'était visible à cet endroit sur un clicher pris le 10 juillet.  
      Il existe, sur DSS, une étoile candidate (mag = 17) sous la dénomination USNO-A2.0 1350-13375367 (Bmag. 17.7, Rmag. 17.2) de Gaia.  Le transitoire est probablement une explosion d’une nova naine avec une amplitude d'au moins 9 magnitudes de type WZ Sge à confirmer (*).
      Spectroscopie ainsi que la photométrie multi bande et à résolution temporelle sont fortement recommandées.
      J’ai réalisé ce croquis ainsi que l’estimation de sa magnitude seulement 9 heures après sa découverte.

      La séquence pour les magnitudes de comparaison existe déjà :

      De 17,5 à 8,5 nous avons ici affaire à une étoile 4000 fois plus brillante qu’à son origine.
       
      Je vous souhaite un beau ciel à tous !
      Michel
      (*) Pour bien comprendre le phénomène, un article "Alerte dans la Licorne" au sujet de ce type d'étoile est paru dans le numéro 98 d'AstroSurf Magazine.
       
    • By Jean-Baptiste_Paris
      Salut à tous, 
       
      J'ai enfin eu la chance le we dernier de réaliser la première lumière de la 16200 !  
       

       
       
      Montée sur la TSA 102 avec le montage suivant : réducteur - bague CA-35 - bague M54 - DO - RAF - CCD
       
       
      Le tirage est un peu supérieur à celui optimal du réducteur (90,5mm au lieu de 83,5mm) mais le réducteur est assez tolérant... OU m'a conseillé de tester avec la bague allonge 19 et sans, pour voir ce qui est optimal. Je n'ai pas eu encore l'occasion de faire le test sans la bague allonge. 
       
       
      Le guidage s'est fait au DO avec la AtikGP. Pas des conditions exceptionnelles niveau ciel, mais suivi correct malgré tout. 
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
      Voici l'image que j'obtiens (en empilant 18 poses de 900s en bin1, Ha 3,5nm - pas de DOF - juste un STF sous Pix pour visualiser) : 
      Clic sur l'image pour la full (jpeg). 
       

       
      Je constate que l'aspect des étoiles n'est pas parfait sur les bords : 
       

       
      Du coup, j'ai passé l'image dans CCDInspector, mais j'aurais besoin de votre aide pour analyser ces images : 
       
      Sur une série de 18 brutes non calibrées : 
       

       

       
      Sur l'image empilée : 
       

       

       
      Je vous avoue que j'ai un peu de mal à me faire une idée... c'est pas moche, mais pas optimal non plus ! 
       
      Pour moi ce n'est pas du tilt car les étoiles ne sont pas déformées dans la même direction... donc c'est sans doute lié à la distance entre le réducteur et le capteur (?). 
       
      Est-ce que ça vous semble acceptable ou est-ce qu'il est possible d'améliorer les choses ?
       
      En sachant qu'à moins de changer de DO, je ne vais pas avoir beaucoup de latitude sur le tirage mécanique derrière le réducteur. 
      Tout est vissé, donc normalement il doit y avoir très peu de tilt. 
       
      La bague CA-35 fait 30mm, peut-être qu'une bague plus courte sur mesure chez Skyméca me permettrait de diminuer un peu le tirage... 
       
      Merci beaucoup pour vos lumières !!!  
       
      jb
    • By Michel Deconinck
      Bonjour à tous
       
      Une nouvelle tache (bien qu’encore vraiment petite) a fait son apparition sur le soleil,... mais pas n'importe où !
      Hier, le 6 juillet en fin de journée, en lumière blanche avec une lunette Bresser Messier 102/1000 et un filtre objectif, j'ai pu deviner une nouvelle zone active relativement contrastée mais encore sans tache visible. 
      Cette observation est particulièrement aisée lorsque ce type de zone est proche du limbe. 
      Ce 7 juillet à 9h47 TL, toujours en lumière blanche, une petite tache bien noire est apparue.
      La position de cette tache haute en lattitude, bien au sud de la zone entre les tropiques solaires, nous permet de la raccrocher au nouveau cycle solaire, celui numéroté 25.
       

      Croquis simple au crayon HB et estompe sur papier Canson blanc.
       
      On vient de confirmer que cette zone active appartient bien au nouveau cycle, sa polarité est correcte et elle a déjà émis un "flare" B3.
      Depuis un numéro lui a été attribué : AR2744.
       
      Et n'oubliez pas de vous reporter au dernier numéro du magazine AstroSurf (le N° 99), on y parle de cette période d'étrange activité solaire avec les fameuses "taches rebelles".
       
      Bonnes observations
      Michel 
       
    • By MEDION42
      Bonjour, 
       
      Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont pu comparer la Synguider 2 par rapport à la première version. La Synguider 2 est elle plus performante ?
       
      Personnellement, j'ai testé la version 1 avec un bilan mitigé. 
       
      Je l'utilise d'un balcon orienté au sud. Je n'ai donc pas la possibilité de mettre en station avec l'étoile polaire. ma lunette est une TEC 140 sur une monture CGEM. J'utilise la Synguider 1 sur une lunette guide de 80/400.
       
      J'ai pu obtenir des autoguidages corrects mais ces derniers temps je n'y arrive plus sans que je comprenne pourquoi.
       
      Merci d'avance pour votre retour d'expérience.
       
      Bon ciel. 
       
      Patrick  
  • Images