almak

Newton dédié LUNE et PLANÈTES 👌

Recommended Posts

Pour la positon d'observation,

- sûr qu'avec un truc à sortie arrière ET un (bon) renvoi coudé, c’est sacrément pas mal.

- pour un Dobson, il faut en effet regarder de près l'orientation du PO. S'il sort à l'horizontal, il est évident qu'avec un "petit" diamètre il va falloir se coucher dans l'herbe. Maintenant, on peut l'orienter à 45° -voire un chouya plus) et ça le fait très bien.

- ainsi sur nos 250, ça sort à 45°, sur mon 400 à 30° et sur le 600-ACA un chouya moins.

- ça implique sur le 250 un p'tit siège pliable tripode, sur le 400 une chaise réglable en hauteur du raz du sol à un repose cul quand on est presque debout (sinon c’est vraiment pénible), un simple escabeau de 2 marches pour le 600

 

ce ne sont pas des détails !!!!!

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, DVernet a dit :

Bon après t'as le droit de t'adapter.

Hier soir j'ai sorti le dob de 300 vite fait pour la conjonction. Évidemment à raz les pâquerettes, tu te retrouve à observer accroupis, pas confort. Du coup j'ai posé l'ensemble sur la table de jardin, et j'ai observé assis, parfaitement confort. Ça bougeait juste un peu plus à chaque fois que je repointais, mais une fois que tu laissais défiler dans l'oculaire, c'était parfait.

 

Bien sûr, on peut toujours s'adapter mais l'exemple que tu donnes représente tout de même beaucoup de contraintes non? Accroupis, puis mettre le tube sur la table => vibrations => laisser défiler les astres... Ca fait beaucoup de choses que la plupart d'entre nous n'est pas prête à faire. Mon instrument est à poste fixe et pas question de le déplacer les 120kg de l'ensemble. Mais j'ai l'avantage de ne pas avoir de vibrations et d'avoir un suivi. 

 

Bon, pour la conjonction, ça se passait derrière les arbres, donc pas possible depuis mon observatoire :S. J'ai sorti ma petite lunette Perl Halley.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, serge vieillard a dit :

ce ne sont pas des détails !!!!!

 

Tout-à-fait et ça me fait plaisir que tu le mentionnes toi qui es un utilisateur assidu de Newton. La nuit, envahi par la fatigue et dans le froid, si nous ne sommes pas confortablement installés (les yeux aux oculaires de la bino), on passe à côté de 90% des détails furtifs des surfaces planétaires.   

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Olili a dit :

Bien sûr, on peut toujours s'adapter mais l'exemple que tu donnes représente tout de même beaucoup de contraintes non?

 

Non car c'est une situation exceptionnelle cette conjonction. Évidemment je ne préconise pas cette solution pour faire régulièrement du planétaire, mais observer des cibles aussi basses, c'est pas tous les jours, donc c'est pas un problème de s'adapter quand l'occasion se présente.

Ce 300 n'est pas un instrument dédié planétaire, c'est avant tout un instrument polyvalent de voyage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, DVernet a dit :

Non car c'est une situation exceptionnelle cette conjonction.

 

Ok pour ce cas bien précis tu feras l'effort de déplacer le tube, de te contorsionner si besoin,...

 

Mais le sujet du post est "Newton dédié Lune et planètes". Donc, il est fait référence à des observations planétaires en général (de 10° à 60° pour les planètes sous nos latitudes, et non au Zénith) durant lesquelles, de mon expérience, un Newton peut devenir contraignant en visuel. Après, chacun est libre de son choix mais j'ai essayé de proposer quelques pistes pour aider @almak à prendre la bonne décision sans avoir à regretter son achat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Olili a dit :

Mais le sujet du post est "Newton dédié Lune et planètes". Donc, il est fait référence à des observations planétaires en général (de 10° à 60° pour les planètes sous nos latitudes, et non au Zénith) durant lesquelles, de mon expérience, un Newton peut devenir contraignant en visuel.

 

Étant également utilisateur régulier de formules Cassegrain, je vais pas dire le contraire ;)

Je répondais juste à l'une de tes remarques en passant, et non sur le sujet du fil ;)

Aucune combinaison n'est parfaite, mais le Newton a pour lui la polyvalence si un jour il ne veut plus se limiter au planétaire.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, DVernet a dit :

Bon après t'as le droit de t'adapter.

Hier soir j'ai sorti le dob de 300 vite fait pour la conjonction. Évidemment à raz les pâquerettes, tu te retrouve à observer accroupis, pas confort. Du coup j'ai posé l'ensemble sur la table de jardin, et j'ai observé assis, parfaitement confort. Ça bougeait juste un peu plus à chaque fois que je repointais, mais une fois que tu laissais défiler dans l'oculaire, c'était parfait.

Encore plus facile quand on a une forte  sciatique : sortie la lunette Unitron dia 60 F/15 à montre azimutale (poids du tube 1300 gr) : c'est ce que j'ai fait hier soir pour voir le rapprochement entre Jupiter et Saturnes à la faveur d'une éclaircie...

Évidement on voir pas aussi bien qu'avec ton 345 Cassegrain poli en 1998 !

Bertrand Remy

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après relecture du premier post laissé par @almak ne serait-il pas judicieux @DVernet de lui recommander de fabriquer un Newton-Cassegrain? Vu qu'il compte fabriquer le tube optique en bois, carré, à l'ancienne et faire faire le primaire par un artisan, il ne reste plus qu'à faire le carottage dans le primaire et notre ami aura un instrument polyvalent à peu de frais. Tout devient alors possible! Pourquoi s'arrêter à la configuration Newton quand on peut avoir la configuration Cassegrain en plus? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à vous tous pour votre aide. c'est un peu le bazar, ça part un peu dans toutes les directions, mais j'apprends pas mal de choses.

 

Olili,  je suis convaincu que la formule la plus simple est la meilleure, ça a été dit et redit. question de Prix/qualité/performance le Newton

semble être le meilleure choix. (le budget pour ton setup est bien supérieur au mien)

Ce qui compte pour moi, c'est la performance optique, visuelle. Je suis encore "jeune" (41 ans déjà...), je mesure 1m90

ça ne me dérange pas de passer du temps debout ou sur une échelle (J'ai fait de l'escalade à un bon niveau ;-) s'il le faut...

il est vrai qu'avec l'âge on cherche plus de confort, et j'y viendrais certainement. L'encombrement est secondaire. j'ai de la place. Bien sûr il ne faut pas que les images soient

dégradées par un tube trop long. j'en prends bien note. Il est probable que je fabrique un tube et que je le modifie petit à petit pour l'optimiser.

 

Je ne compte pas me déplacer avec , mais je manque effectivement de recul sur mes conditions atmosphériques... si il existe une methode

pour mesurer ce paramètre simplement je suis preneur.

 

J'ai pu parlé avec un des opticiens, que c'était plus facile pour lui de faire une optique de précision à F/D8 qu'à FD6.

mais j'ai déjà lu certains commentaires disant que c'etait plus subtil... en gros il faut de l'expérience ?

 

désolé je dois y aller,  je vais sortir la lunette car le ciel se dégage, je veux pas rater la grande conjonction :D

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, almak a dit :

J'ai pu parlé avec un des opticiens, que c'était plus facile pour lui de faire une optique de précision à F/D8 qu'à FD6.

toutafé

cependant en 250mm, l'un comme l'autre sont assez "faciles" à très bien paraboliser, même en descendant à 5 . Ce sont les diamètres supérieurs qui commencent à devenir olé-olé avec un petit FD.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’en profiterais quand même pour faire un trou dans le primaire pour pouvoir évoluer, un jour peut-être, vers une configuration Cassegrain. Ça ne coûtera rien. Une fois le miroir terminé, il sera trop tard pour tarauder la carotte. 
 

@almak Je ne suis pas vieux non plus, j’ai plus ou moins ton âge 😉.Mais passer des heures sur une échelle la nuit en hiver, tu comprendras vite de quoi je parle! 

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Olili a dit :

ne serait-il pas judicieux @DVernet de lui recommander de fabriquer un Newton-Cassegrain?

 

Pourquoi pas, mais si la mécanique n'est pas vraiment bien faite, le changement de combinaison peut assez rapidement devenir fastidieux.  Du coup en pratique on en voit vraiment peu sur le terrain.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Olili a dit :

J’en profiterais quand même pour faire un trou dans le primaire pour pouvoir évoluer, un jour peut-être, vers une configuration Cassegrain. Ça ne coûtera rien. Une fois le miroir terminé, il sera trop tard pour tarauder la carotte. 

la collimation sur un newton avec miroir troué ce n'est pas franchement idéal

  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

L'encombrement est secondaire. j'ai de la place. Bien sûr il ne faut pas que les images soient

dégradées par un tube trop long. j'en prends bien note. Il est probable que je fabrique un tube et que je le modifie petit à petit pour l'optimiser.

 

Pour ton futur Newton à F/ D 6, 7 ou 8, au lieu d'un tube plein, tu peux te fabriquer un serrurier.

Ca peut se bricoler, regarde la "simple" et géniale réalisation de l'ami Catluc.

Je le cherche....  Pas facile à retrouver !

 

Ah, le revoilà son fameux  XT12 modifié pour le planétaire :

 

https://www.webastro.net/forums/topic/96841-modification-xt12-pour-planétaire/

 

Citation

Aucune combinaison n'est parfaite, mais le Newton a pour lui la polyvalence si un jour il ne veut plus se limiter au planétaire.

 

Oh que oui !  Polyvalent et pas cher, rappelons-le....

 

Albéric

Edited by xs_man

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, danielo a dit :

la collimation sur un newton avec miroir troué ce n'est pas franchement idéal

 

Même si ça semble faire sourire certains (je ne comprends pas trop pourquoi d'ailleurs), la collimation n'est pas impossible! Il n'a qu'à demander à ceux qui possèdent des CN-212. J'ai personnellement possédé un Takahashi CN-212 et plus tard (de 2004 à 2008) un CN-305 superpoli (Michel Bonnin) à f/5 en Newton et f/26 en Cassegrain. Je suis arrivé à le collimater et à en obtenir d'excellentes images.

 

DSC02940.JPG.aee5596bf2dfc93993a96b83421f4689.JPG

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Olili a dit :

Mais passer des heures sur une échelle la nuit en hiver,

ça je ne le ferai jamais :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, almak a dit :

je suis convaincu que la formule la plus simple est la meilleure, ça a été dit et redit. question de Prix/qualité/performance le Newton

semble être le meilleure choix.

Ben voilà la réponse est là !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jm-fluo a dit :
Il y a 18 heures, almak a dit :

question de Prix/qualité/performance le Newton

semble être le meilleure choix.

Ben voilà la réponse est là !!

Oui, mais ça ne répond qu'à la question : "quelle est la meilleure formule rapport prix/qualité/performance", pas à la meilleure formule pour faire de la lune ou du planétaire, voire pour être encore plus dans le sujet : "comment doit on adapter un newton pour le dédier encore plus au planétaire"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Olili a dit :

Même si ça semble faire sourire certains (je ne comprends pas trop pourquoi d'ailleurs),

oui,  tu as raison, j'suis trop habitué à ma pastille centrale, on peut certainement faire autrement....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, gagarine a dit :

Oui, mais ça ne répond qu'à la question : "quelle est la meilleure formule rapport prix/qualité/performance", pas à la meilleure formule pour faire de la lune ou du planétaire, voire pour être encore plus dans le sujet : "comment doit on adapter un newton pour le dédier encore plus au planétaire"

 

On a tous bien compris la question mais ça veut dire quoi "adapter un Newton"???

 

Ben, tu fais comme pour tous les tubes : tu diminues au maximum l'obstruction centrale, tu choisis une bonne optique superpolie si possible, tu le tapisses de velour autocollant noir, tu l'équipes de ventilateurs de mise à température qui permettront également un écoulement laminaire de l'air durant les observations, tu le collimates avec soin,... Bref, il n'y a pas de secrets. Les trucs sont connus. Mais pour un confort et une exploitation optimum de son instrument, observer derrière le tube est un must à mes yeux. D'où ma proposition de trouer le primaire pour pouvoir l'utiliser en Cassegrain dans le futur si besoin. Maintenant, si ça pose des problèmes de collimation à certains...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, serge vieillard a dit :

j'suis trop habitué à ma pastille centrale, on peut certainement faire autrement...

 

Ca facilite grandement la collimation mais ça nous prive de l'excellente configuration Cassegrain! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, serge vieillard a dit :

oui,  tu as raison, j'suis trop habitué à ma pastille centrale, on peut certainement faire autrement....

 

ben oui, à l'oeil ça marche très bien pour le primaire. Faut un peu de patience et pas trop de turbu. C'est vrai qu'avec un dobson sans suivi sidéral c'est fastidieux pour garder l'étoile bien centrée à fort grossissement d'autant qu'on vise haut. Mais en général les Newton Cassegrain sont sur monture équatoriale, c'est plus pratique, surtout en Cassegrain xD

 

Pour le secondaire, j'aime bien le laser Howie Glatter avec la mire holographique ronde : tu peux facilement centrer les ronds sur le trou du primaire. Et accessoirement ça permet de parfaitement régler le secondaire en hauteur et rotation si tu fais de la photo. Il faut juste se faire une mire avec le contour du secondaire, à mettre autour du porte oculaire à l'intérieur du tube, en tenant compte de l'offset.

Une fois que c'est réglé on n'y touche plus jamais.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous !

alors pour la nouvelle année c'est râté, déolé j'ai 2 jours de retard :$ mais je vous souhaite quand même le meilleur pour cette nouvelle année :)

La bonne nouvelle c'est que j'ai trouvé un bout de verre et que j'ai décidé de le tailler moi-même ce miroir...

Donc ce sera un 250mm, là dessus on était tombés d'accord ;-)

En zérodur, et oui gros coup de chance, dpetites annonces à un prix assez raisonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai donc commencé à roder les 2 faces au carbo 80 pour enlever les stries laissées par la machine de chez SCHOTT et

après un peu d'huile pour y voir plus clair. Il ne semble y avoir aucune inclusion ni bulle, ouf :)

puis je me suis vite aperçu que les chanfreins c'était prioritaire...

donc au début à la pierre diamantée puis finition avec une pierre d'affutage.

 

DSC03609.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

si ça vous plait je continue mon post qui va se transformer en taille du miroir ?

face brute et premier chanfrein

 

DSC03607.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By Blink
      Bonjour !
      J'ai acheté récemment un Celestron 9.25 XLT fastar d'occasion (fabriqué en 2015)
       
      Or il s'avère que le support du secondaire tourne : on lui fait faire facilement 360° à la main. D'où les questions épineuses suivantes : 
       
      -Vais-je pouvoir le collimater? (sur étoile)
      -Faut-il que ce support du secondaire soit fixe, et ne me sentant pas l'âme d'un aventurier de l'optique, sauriez-vous qui peut arranger cela (région bordelaise)?
       
      Merci pour les conseils
       

    • By lpalbou
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans les expérimentations ces jours-ci, notamment car je viens tout juste de racheter un Takahashi 76-DC à Simon (merci Simon !). A priori, ce scope est idéal avec un Quark puisqu'à F7.5, on atteint F31.5. Sans doute un peu d'over sampling avec la 174mm, mais ça dépend aussi des conditions d'observations, comme toujours. L'avantage du scope : sa taille (53cm), sa portabilité (1.5kg) et bien sûr, son optique.. 76mm n'aura jamais la même résolution qu'un 120 ou 150, mais c'est assez pour voir des détails assez fins et surtout, ça rentre dans mon sac à dos.
       
      Ce n'est pas un test complet car nous n'avons que de la pluie et des nuages et je n'ai pu faire que de l'imagerie opportuniste entre les nuages.. et parfois même au travers de nuages fins.. Les conditions sont donc bien loin d'être idéales, mais en attendant, j'ai testé ce que j'ai pu.
       
      Commençons par l'une des meilleures captures.
       
      Original sans gamma, sortie AS4 :

       
      Même image traitement simple avec IMPPG:

       
      Et en sortie photoshop (stretch / contraste):

       
      Avec couleurs:

       
       
      PS : pour ceux qui sont curieux et parce qu'il y a 1001 façon de traiter l'image sur IMPPG:


       
       
       
    • By Goofy2
      Bonjour   
       
      Une autre façon plus traditionnelle de réaliser la collimation. Cette méthode itérative est utilisée par plusieurs utilisateurs de Smart télescope Unistellar.
      Cette méthode est dérivée de la méthode que j'utilise pour collimater mes Schmidt-Cassegrain, mais à très fort grossissement et sur la tache d'Airy d'une étoile située sur l'axe de la chaîne optique.
       
      Nous réalisons une VA de 2 à 4 minutes dans la voie lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur) et on regarde la coma des étoiles sur tout le bord du champ de la capture, surtout dans les quatre coins (c'est l'endroit où la coma est la plus forte, car la plus éloignée du centre du capteur). Il est normal d'avoir de la coma sur les étoiles en bord de champ, car nos Smart Télescope ne possèdent pas de correcteur/aplanisseur de champ.
      Si la coma des étoile est homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur: c'est collimaté, pas besoin d'ajuster la collimation Si ce n'est pas le cas, alors la collimation doit être ajustée (un ou deux bords de champ montrent une coma stellaire plus prononcées que le ou les bords de champ opposés et les coma ne pointent pas en direction du centre du capteur)  
      ----
      Ajustement de la collimation:
      Au préalable faites une bonne mise au point de l'optique avec le masque de Bahtinov fourni avec l'instrument.
      Faire un Goto sur une étoiles brillantes située dans la Voie Lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur et avoir une étoile centrale comme référence bien visible). Puis faire une VA de 2 minutes (ou plus). Analyser la coma stellaire en bord de champ sur la capture de la VA (ne pas hésiter à zoomer). Repérer le bord ou le coin qui présente la plus forte coma stellaire En vision temps réelle et uniquement avec les vis de collimation, déplacer l'étoile de référence située au centre du capteur en direction du bord ou du coin présentant la plus forte coma stellaire. L'amplitude du déplacement est fonction de l'amplitude de la décollimation. Puis avec les mouvements lents de l'application, replacer l'étoiles de référence au centre du capteur. Refaire une VA de 2 minutes (ou plus) et recommencer les étapes 2, 3 et 4 jusqu'à ce que la coma stellaire en bord de champ soit homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur.  
      Il s'agit d'une méthode itérative.
      Bonne collimation...
    • By Close-to-focus
      Salut à tous,

      voici quelques images faites au newton trusstube désaluminé skywatcher 150/750.
      Camera apollo-m mini (imx429) et mars-m en bin2 (imx290). avec barlow 2.7x, 4x, 5x.. et filtre continuum 8nm, des combinaisons qui me donnent un échantillonnage entre 0.40" et 0.24" suivant le montage.

      Je trouve que j'ai de meilleurs résultats avec un échantillonnage proche de 0.40", mais d'un jour à l'autre le seeing évoluant, pas sûr que mes "tests" soient cohérents avec la réalité.
      Les poses sont de l'ordre de la milliseconde, voire moins (ce matin j'étais à 0.5ms).

      J'image sous un ciel la plupart du temps plus ou moins voilé, ciel gris/bleu pour vous donner une idée (ce matin c'était bien bleu, mais plein de vent ), dans une cour ombragée mais située dans une (toute) petite ville, donc bitume et pavés à proximité.
      Je n'arrive pas à avoir plus de netteté, du coup je me demande si changer de setup pourrait améliorer mes images ou si mon ciel me limitera de toute façon.

      J’envisageais, à qualité optique égale, de passer sur un 200 / 1000, (en truss tube pour limiter le poids et la turbu interne), le max que ma monture devrait accepter de porter correctement.
      Mais vais-je gagner beaucoup en résolution?

      j'envisageais aussi la possibilité de rester sur mon diamètre de 150mm (vu mon ciel, est-ce bien utile d'augmenter le diamètre?) mais avec un miroir d'artisan (zen ottiche en fait en petits diamètres).

      Autre question : quel échantillonnage serait  le plus approprié sous un ciel moyen à bon?
      si je reste sur les valeurs théoriques d’échantillonnage (si j'ai bien calculé elle se situe autour de 0.25") les résultats ne sont pas top.

      merci à vous

      voici les photos en question:
      imx 429

       

       
      imx 290 bin2

       


       
  • Upcoming Events