soleil rouge

Mon nouveau tube ! APO 203 Fluorite Lichtenkneker

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Olivier Meeckers a dit :

Euh… tu veux parler de ces photos-ci? Je ne trouve pas ça décevant du tout moi! Ça n’est pas demain la veille qu’on verra les possesseurs de lunettes sur ce forum nous montrer de telles images. 

C'est sur. Ces images sont vraiment sublimes!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi mes plus belles " photos " sont dans ma tête avec différents instruments en commençant par mes yeux.ok je sors....

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, rolf a dit :

C'est sur. Ces images sont vraiment sublimes!

200mm VS 300mm ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, lyl a dit :

C'est un des triplets "NASA" de Roland Christen. Il était allé faire la razzia sur des verres flints spéciaux Kz de la NASA et a démarré son activité avec.  Pas sûr qu'ils soient tout à fait apo, je peux regarder ça, ce sont des classiques semi-apo qui étaient parus dans Sky&Telescopes en 150f10 et 150f8 suivant le verre central.

J'ai retrouvé les scans du numéro de Sky and Telescope d'octobre 1981, article publié par Roland  à ce sujet : (bon au bout de 40 ans les  droits de propriété Sky and Telescope ca devrait passer...)

Bertrand

Christen oct 1981 page 1.JPG

Christen oct 1981 page 2.JPG

Christen oct 1981 page 3.JPG

Christen oct 1981 page 4.JPG

Christen oct 1981 page 5.JPG

Christen oct 1981 page 6.JPG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

Moi aussi j'avais ça sur mon C8 il y a 20 ans

Pareil y a 20 ans avec mon c8 !

Mais encore

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est admis de dire qu'en planétaire les observations visuelles donnent de meilleures images que les photos, quoi que maintenant ça a peut-être changé.    La Lune  et Saturne par exemple donnent mieux à l'oculaire. En ce qui concerne Mars ce n'est pas du tout pareil, au visuel je n'ai jamais eu et de loin ce que ma petite Toucam m'avait donné en 2005. Comment voyez-vous cette chose?

 

 

Mars 12divix.avi

Edited by rolf
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, rolf a dit :

Il est admis de dire qu'en planétaire les observations visuelles donnent de meilleures images que les photos, quoi que maintenant ça a peut-être changé.    La Lune  et Saturne par exemple donnent mieux à l'oculaire. En ce qui concerne Mars ce n'est pas du tout pareil, au visuel je n'ai jamais eu et de loin ce que ma petite Toucam m'avait donné en 2005. Comment voyez-vous cette chose?

 

Mars 400.avi

Sur Jupiter et mars je trouve que l’imagerie apporte un vrai bénéfice pour les détails non atteignables en visuel. Et sans dégrader trop l’esthétique (ça retire seulement le  plaisir d’être dehors l’œil à l’oculaire). Il y a beaucoup de choses à voir  sur ce globe mais il faut du temps et de la persévérance pour l’analyser.

Sur la Lune et sur saturne l’imagerie ne montre pas tant de détails passionnant en plus et l’esthétique est en grande partie perdue. La vision binoculaire de la Lune avec un flux de lumière important est vraiment grandiose et impossible à rendre en image, et l’œil est déjà noyé dans les détails à analyser. 
La vision de saturne est juste magique même avec un ensemble optique très limité et rien ne peut donner le rendu de ce joyau flottant dans l’immensité du vide avec ses satellites et ses anneaux qui tournent autour. Et pour peu qu’on ait un instrument un minimum règlé et dépourvu de chromatisme , l’aspect du globe et des anneaux découpés finement sur le fond de ciel est bien plus saisissant que sur n’importe quelle photo. 
 

D’ailleurs c’est un peu ce qui ressort quand des gens mettent l’œil la première fois dans un telescope.

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Adamckiewicz a dit :

après ce serait dommage que le but soit de “prouver que cette lunette n’est pas si bonne”

 

Pour moi ce n'est pas le but. Le but, c'est d'expertiser en quelque sorte cette lunette. Je m'attends justement à ce qu'elle soit très bonne, surtout si les conditions ne sont pas optimales pour les télescopes « concurrents ».

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, lyl a dit :

Pas sûr qu'ils soient tout à fait apo, je peux regarder ça,

Très bonne idée :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Olivier Meeckers a dit :

Euh… tu veux parler de ces photos-ci? Je ne trouve pas ça décevant du tout moi!

J'adore ces images :-) Magnifique !!!

Cette absence de rebond, j'adore :-)

nb : ce n'est pas le cas avec les images réalisées avec le C14 :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, lyl a dit :

J'ai sorti la 80mm moi pour le coup, c'est sûr c'est moins fin, et une reprise de celle d'André

Bravo pour ton image ! La seule différence, c'est que toi, on dirait que tu as raté ta mise au point :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Bruno- a dit :

Effectivement, voir une vidéo à l'écran, ce n'est pas tout à fait la même chose.

Non en effet, ce n'est pas la même chose. Mais si le rendu diffère je trouve que la quantité d'info est très comparable.

La ftm va beaucoup jouer sur l'aspect d'une vidéo.  Un peu moins sur la.tronche de l'image finale

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, jm-fluo a dit :

on dirait que tu as raté ta mise au point :-)

Yep, j'ai trié les prises de la Lune : les dernières séries sont KO pour la MAP, et Saturne que j'ai shooté ensuite aussi du coup.

Et le pire, j'avais le filtre jaune en place.

On voit la différence avec la 200mm (x2.5 en diamètre)

80mm filtrée jaune, 200mm que j'ai post-traitée, 200mm originale (résolution réduite)

image.png.7b2cba6c008ae6eb7604a46fe96266b3.png

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jm-fluo a dit :

Bravo pour ton image ! La seule différence, c'est que toi, on dirait que tu as raté ta mise au point :-)

Pas étonnant que cela semble flou si il y a sur-échantillonnage sur une optique de petit diamètre. Entre 80mm et 200 les lois de l'opique s'appliquent...

Seul le calcul peut dire si l'image est floue en mesurant les détails en pixels sur l'image obtenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, jm-fluo a dit :

Cette absence de rebond, j'adore :-)

nb : ce n'est pas le cas avec les images réalisées avec le C14


Les rebonds n’ont rien à voir avec le type d’optique. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur la comparaison d'une observation de planète sur écran et dans l'oculaire.

Je m'amuse de temps-en-temps à scruter les AVI de Jupiter publiés sur le forum ou ailleurs dans des diamètres de 300 et plus, comme si j'étais derrière ma bino en train d'essayer de voir le maximum de détails. En général ces AVI sont publiés quand le seeing a été bon. Comparé au visuel derrière oculaire l'aspect cosmétique est très différent, il est vrai, à cause du bruit de l'image vidéo (entre autres).

Mais une fois dépassée la sensation de manque de douceur et toujours par rapport à l'obs à l'oculaire, ce sont les mêmes formations qui demandent un passage de calme atmosphérique pour être vues, ce sont les mêmes formations qui demandent du temps avant d'être perçues à cause de leur faible contraste ; et si je devais faire un dessin à partir de la vidéo (ça m'est arrivé pour expérimenter, sans le publier bien sûr) j'obtiendrais quelque-chose qui ressemble très fort à beaucoup de mes dessins au T406 en "bino visuelle pure" par bonnes conditions de seeing également et ceci dans une durée comparable.

Alors oui, pour comparer plus à fond visuel derrière oculaire et visuel derrière écran il faudrait que je mette la caméra sur mon T406 et que j'observe la vidéo juste après le dessin de Jupiter à la bino. Mais balayer la comparaison AVI/visuel juste sur le principe qu'un capteur numérique, ce n'est pas l'oeil ou qu'un écran n'est pas un oculaire, c'est beaucoup trop rapide.

Edited by fred-burgeot
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, remy-33 a dit :

J'ai retrouvé les scans du numéro de Sky and Telescope d'octobre 1981, article publié par Roland  à ce sujet : (bon au bout de 40 ans les  droits de propriété Sky and Telescope ca devrait passer...)

Bertrand

Bonjour Bertrand, je confirme ce  que je disais. la 160f10 comme la 204f/20 sont des objectifs bien corrigés mais ce ne sont pas des apochromats.

La référence de Telescope-optics dit la même chose triplet n° 7 et 8

https://www.telescope-optics.net/semiapo_and_apo_examples.htm

 

TRP-204-NASA-4080.len

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Olivier Meeckers a dit :

On avait déjà fait ce genre de comparatif « imagerie vs visuel »

Effectivement, je dirais aussi que les couleurs ne sont pas fidèles mais ça aussi c'est probablement du au décalage de perception des couleurs quand la luminosité n'est pas celle de la lumière du jour.

Possible que ce soit du à une compression/dilatation de la palette couleur dans le cerveau : phénomène décrit au 19eme siècle par Bezold et Brücke

bezold-brucke-Hurvich1997.JPG.bd32859a9398477a02a090b1235b4828.JPGimage.png.caa6ed45eb676ae5dc363e0387e5d51e.png

Quant à la quantité d'informations, il faut passer énormément de temps à tout retranscrire, c'est normal qu'il en manque.

--------------

Il y a tout de même des discordances anormales : nous avons quelques invariants dans la perception des couleurs par l'homme.

Les bandes jaunes sur la photo sont totalement anormales, et ça la plupart des observateurs habitués à Jupiter le ferait remarquer.

De même, en opposition, étant donné l'invariant bleu 472 dit "bleu pétrole" celui de la photo est souillé par du vert ou trop clair.

Idem pour la nuance violette 440/445 (lumière du jour) qui est absente (l’œil n'est pas fidèle à celle là) mais on l'observe toujours quand il y a opposition avec du jaune ou un blanc

Une couleur caractéristique sur Jupiter est absente de la photo : la bande rose-saumon ou brun-violet suivant les observateurs et les conditions d'observation.

 

Ma conclusion est qu'aucune des images n'est fidèle.

Un examen un peu plus poussé sur l'image fournie montre que c'est un assemblage au niveau de l'équateur : tromperie ?

Hue.JPG.95d96e03f5ac0dc070ee6e9f20dcf1a0.JPGJupiter2.jpeg.264f3cb9f61ad558256555556a013850.jpeg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, spider_cochon a dit :

Le dessin est beau mais ya quand même pas mal de truc vu par l'œil qui n'existent pas...

Je crois qu'il a a fait le dessin en regardant dans l'oculaire donc avec son oeil :D exercé certes mais avec son oeil.

Edited by jctfrance
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, spider_cochon a dit :

Le dessin est beau mais ya quand même pas mal de truc vu par l'œil qui n'existent pas...

Comment tu sais ça?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, spider_cochon a dit :

Le dessin est beau mais ya quand même pas mal de truc vu par l'œil qui n'existent pas...

Heu … ben quoi? Y’a des trucs légèrement trop marqués mais franchement je suis surtout scotché par la fidélité du dessin :x

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

IMG_8426.jpeg.01d8a9a3141bac12a173f5f7b26457a2.jpeg

 

au jeu des sept erreurs je ne trouve que ça en plus de la photo. 
on dirait un prénomene dont je souffre bien plus, c’est de me concentrer sur un détail et d’avoir du mal à le restituer sur le globe. Je pense qu’ils correspondent aux deux taches en symétrie sur la même bande grise juste au dessus.

 

chapeau bas l’observateur!!

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By bricodob300
      Bjr
       Tout est ds le titre...
      Merci
    • By Goofy2
      Hello 😎
       
      Le Ouistiti (mon eVscope2 de chez Unistellar) a désormais un petit frère "le Little Baby" (un Vespera Pro de chez Vaonis). Plus petit, plus compact et plus léger.
      Tandis que le Ouistiti (diamètre 114 mm, focale 450 mm, F/D 3.95) capturera des objets plus petits, le Little Baby (diamètre 50 mm, focale 250 mm, F/D 5) capturera des objets plus grands et en champ plus large.
       
      Champs capturés:
      - eVscope: 34.2'x45.6' (capteur Sony IMX347, 4MP,  pixels de 2.4 µm)
      - Vespera Pro: 1.6°x1.6° ou en mode mosaïque automatique: 4.18°x2.45° à 3.2°x3.2° modulable (capteur Sony IMX 676 Starvis II, 12.5 MP, pixels de 2 µm)
      Tandis que l'eVscope 2 est un réflecteur (miroir), le Vespera Pro est un réfracteur quadruplet APO (lentille).
      Il est possible de placer devant l'objectif du Vespera Pro des filtres interférentiels (j'ai un CLS et un Dual Band).
       
      Le Vespera Pro pousse l'automatisme encore plus loin que l'eVscope 2:
      - mise au point automatique (y compris en cours d'acquisitions), pas de collimation à faire (lunette)
      - résistance chauffante dont la mise en route est automatique en fonction du taux d'humidité ambiante (capteur hygrométrique intégré).
      - une fois le Vespera Pro sur ON et connecté à la tablette en Wifi, je lui demande simplement de s'initialiser en toute autonomie (pointage à son initiative, reconnaissance du ciel auto, mise au point auto). Une fois l'initialisation réalisée, il est prêt pour faire des Goto à mon initiative (objets issus de la base de données incluse ou aux coordonnées équatoriales J2000 à saisir). Pour le live stacking, 2 modes: le mode normal (c'est le champ du capteur) ou le mode mosaïque automatique dont les dimensions sont ajustables sans toutefois dépasser les limites autorisées (en gros on peut aller jusqu'à 4 fois la surface couverte par le capteur).
       
      Exemple d'utilisation simultanées du Ouistiti et du Little Baby:
      Pendant que je fais de l'observation en vision amplifiée avec l'eVscope 2, le Vespera Pro fera une intégration de longue durée autonome sur un unique objet pendant toute la séance astro. Deux instruments connectés nécessitent l'usage deux tablettes indépendantes (ou smartphone).  
       
      Le Little Baby sur trépied Gitzo et platine de nivellement:

       

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By Blink
      Bonjour !
      J'ai acheté récemment un Celestron 9.25 XLT fastar d'occasion (fabriqué en 2015)
       
      Or il s'avère que le support du secondaire tourne : on lui fait faire facilement 360° à la main. D'où les questions épineuses suivantes : 
       
      -Vais-je pouvoir le collimater? (sur étoile)
      -Faut-il que ce support du secondaire soit fixe, et ne me sentant pas l'âme d'un aventurier de l'optique, sauriez-vous qui peut arranger cela (région bordelaise)?
       
      Merci pour les conseils
       

    • By lpalbou
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans les expérimentations ces jours-ci, notamment car je viens tout juste de racheter un Takahashi 76-DC à Simon (merci Simon !). A priori, ce scope est idéal avec un Quark puisqu'à F7.5, on atteint F31.5. Sans doute un peu d'over sampling avec la 174mm, mais ça dépend aussi des conditions d'observations, comme toujours. L'avantage du scope : sa taille (53cm), sa portabilité (1.5kg) et bien sûr, son optique.. 76mm n'aura jamais la même résolution qu'un 120 ou 150, mais c'est assez pour voir des détails assez fins et surtout, ça rentre dans mon sac à dos.
       
      Ce n'est pas un test complet car nous n'avons que de la pluie et des nuages et je n'ai pu faire que de l'imagerie opportuniste entre les nuages.. et parfois même au travers de nuages fins.. Les conditions sont donc bien loin d'être idéales, mais en attendant, j'ai testé ce que j'ai pu.
       
      Commençons par l'une des meilleures captures.
       
      Original sans gamma, sortie AS4 :

       
      Même image traitement simple avec IMPPG:

       
      Et en sortie photoshop (stretch / contraste):

       
      Avec couleurs:

       
       
      PS : pour ceux qui sont curieux et parce qu'il y a 1001 façon de traiter l'image sur IMPPG:


       
       
       
  • Upcoming Events