Benjamin01-74

Avis Dobson 300 en premier achat

Recommended Posts

Salut à tous,

 

Je cherche à m'acheter mon premier "vrai" télescope et m'oriente vers un dobson 300, sachant que je vais faire de l'observation pure.

 

Quitte à investir autant voir un peu gros je me dit, histoire que ça claque après mon 114/500, sans dépenser une fortune.

J'ai deja lu pas mal de descriptifs et comparatifs, mais j'aimerais avoir vos avis si c'est vraiment une bonne idée pour un premier achat, où si je devrais prendre plus peti pour demarrer, quitte à racheter dans 1 ou 2 ans.

 

Merci pour vos conseils et retours d'experience!

Pour info je suis très intéressé par le dobson GSO Kepler 300/1500 Deluxe.

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/dobson-kepler-gso-304-1500-c2x30313684?gclid=Cj0KCQjw4vKpBhCZARIsAOKHoWSI9YZRI4QWVGJdrwdJhkmQUsArpXh_wC1SPkd923j4Eix7vmsXPOgaAkHpEALw_wcB

 

Bon ciel!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Beaucoup "d'anciens" auraient certainement voulu avoir un matériel de ce type après un 114/900, mais cela n'était pas possible car ils n'existaient pas dans le commerce. Si tu es conscient des contraintes (volume et masse) et que le matériel sortira juste dehors sur qq mètres ou si tu le déplaceras avec un monospace ou un break, c'est un bon choix pour du visuel. Prévoir de bons oculaires avec.

 

Cdt.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha bravo un visuelleux ça fait plaisir ;) Un Dobson 300 quel qu'il soit ne te décevra jamais après un 114 ! Fin 2011 je suis passé de mes deux premiers télescopes Newton et Mak 130/127 à mon 350, c'est à ce moment là que j'ai pris goût au visuel. Non pas qu'il n'y ait strictement rien à voir dans un 117 ou un 130, mais quand tu passes à un plus gros diamètre, forcément tu ne peux que l'utiliser et sans doute non stop pendant au moins un certain temps ;)

 

il y a 11 minutes, Benjamin01-74 a dit :

où si je devrais prendre plus peti pour demarrer, quitte à racheter dans 1 ou 2 ans

 

Moi je dirais pas besoin, prends-toi le 300. Ce n'est d'ailleurs pas le plus gros diamètre qu'on trouve aujourd'hui sur le marché amateur...

 

il y a 3 minutes, BL Lac a dit :

Prévoir de bons oculaires avec.

 

Oui, tout aussi important que le télescope lui-même ;)

Edited by PerrouriefhCedric
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

À cette taille, je chercherai plutôt un repliable, beaucoup mieux transportable.

https://www.optique-unterlinden.com/telescope-dobson-sky-watcher-305-flextube-c2x30337306

Et surtout je chercherais dans les petites annonces un truc d'occasion, il y a plein d'amateurs soigneux dans notre hobby, il suffit d'être patient et ça permet effectivement de se payer de bons oculaires … :)

Edited by Kaptain
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'aime bien les explore scientific comme modèle mais je ne suis pas en mesure de dire les différences avec les autres.

Au moins il n'y a pas les deux oculaires débiles avec :P

Un peu lent à la mise en température comme défaut sur le 406 que je connais bien. La différence de prix permet de se payer un oculaire correct avec.

https://www.astronome.fr/telescopes/1950-telescope-dobson-explore-scientific-ultra-light-305-mm-generation-ii.html

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

   Salut Benjamin,

 

J'ai un 200 depuis quelques années, j'en suis toujours content même si un peu de diamètre en plus ne me dérangerait pas mais .... j'observe de mon jardin et le 200 sort en 2 minutes d'une seule pièce et me connaissant , je sais que ça arrive que je me stimule pour le sortir même si c'est pour pas longtemps , pas certain que j'arrive à me motiver de la même façon si je devais sortir plus lourd ....

 

Ton pseudo laisserais penser que tu es dans la yaute ? Si oui, quel secteur ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, c'est pas facile de rentrer un 300/1500 dans une voiture. De plus, il faudra une chaise assez haute pour observer assis. Mais je trouve intéressant un tube plein à ce diamètre : il reste transportable, contrairement à un 400 mm ou 500 mm, et on les avantages du tube plein : vite installé, vite prêt.

 

Je possède un 300/1200, là j'ai le beurre (transportabilité) et l'argent du beurre (tube plein). Je sais qu'il existe des 300/1200 chinois pour l'astrophoto, mais en tube seul, sans la monture Dobson. Dommage.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les retours,

 

J'ai le break pour transporter, côté poids c'est dans mes cordes, j'aime bien le tube plein pour le côté rapidité (du moins j'imagine, vu que je n'ai pas l'experience)

 

Après, plus petit reste forcement plus pratique et moins contraignant, la question serait donc de savoir ce qu'un 300 va vraiment apporter par rapport à un 250...? La difference se fait reellement sentir?

 

Hoth je suis de Bonneville mais dans le pays de Gex depuis 3 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça va te changer!!

garde quand même le 114/500, c’est vite sorti pour profiter d’une éclaircie ou pour une petite observation de 5 minutes :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, ya un gain certain, on commence à entrer dans un autre monde.

Je pense qu'en newton visuel polyvalent, la porte d'entrée et le 250, d'un excellent rapport qualité/prix/pratique/performant. C'est le stade où le ciel profond commence à joliment se détailler, où l'on voit des spires, où l'on détaille des NP, où l'on décortique  finement les planètes, etc. Pour ma part, le gain est notable avec un 200 où l'on n'accède pas au même monde.

Ensuite, a qualité égale, tout ce qui est plus grand est intrinsèquement mieux et chaque 5cm de plus permet de franchir des étapes, on gagne en détection et en évidence, ça présente plus de corps, de matière. Reste à appréhender le principal, c'est à dire le budget et la gestion du matériel .

En ressenti pour ma part, le gain sensible en visuel serait une progression 250, 400 et 600 , c'est assez dingue d'ailleurs de voir combien ces 600 fleurissent avec plus ou moins de bonheur (ces bidules se pilotent, ce qui n'est pas trivial) alors qu'ils étaient des raretés il y a 10-15 ans de cela

Mais toi seul peux choisir, sachant qu'on peut prendre beaucoup de plaisir avec des diamètres moindres.

Edited by serge vieillard
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon XT 12 intelliscope fit mon bonheur pendant des années. Puis je l'ai revendu à mon club qui l'utilise toujours.

Sinon, je pense comme Lyl que les Explore Scientific sont correctement pensés.

Après, tout dépend du budget, comme toujours...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Benjamin01-74 a dit :

La difference se fait reellement sentir?

 

Oui. Les bras de M51 se détailleront mieux... Un T300 on peut ne pas avoir assez d'une vie pour tout voir ce qu'il faut voir dans le ciel ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, maire a dit :

Les bras de M51 se détailleront mieux...

C'est ça le deal. Pour moi c'était un Graal. Quand j'avais un 200, je m'arrachais les yeux. Mais ce sont ces fichus bras spiraux qui constituaient le "gold standard" de l'observation visuelle. Et bien sur je les voyais, mais à la limite... O.o

Il y a 19 heures, serge vieillard a dit :

Pour ma part, le gain est notable avec un 200 où l'on n'accède pas au même monde.

Serge veut dire "par rapport à un 200...." Avec le 300, tu passes dans un autre monde. Et des galaxies tu en détailles de partout. Quand tu cherches des tachouilles, tu les trouves facilement directement du Telrad à l'oculaire . En planétaire et lunaire, c'est le même saut dans l'espace. Et pourquoi pas la photosphère solaire avec un astrosolar B|

Il y a 22 heures, Bruno- a dit :

je trouve intéressant un tube plein à ce diamètre : il reste transportable, contrairement à un 400 mm ou 500 mm, et on les avantages du tube plein : vite installé, vite prêt.

Un 300 F5 ou inferieur, même "Serrurier" peut tout à fait se transporter non démonté si ta voiture n'est pas une Smart xD

Je te conseillerais volontiers un Explore Scientific. Et te déconseillerais les SW Flextube pourtant séduisant dans leur concept télescopique. Question maintien de collimation par exemple.

 

Mon 300 maison "Serrurier"  je le transporte la plupart du temps tout monté, contrairement à mon 400 pour lequel c'est impossible.

 

img1747resize.jpg.804f19f9fdd3419d1e1a8f34364c97dc.jpg

 

Et je peux le ratatiner si le besoin s'en fait sentir.

 

20130831_200733_1.jpg.2ccc9739ece57870ee37d6f392bd7d8d.jpg.0f618c0e9c072dbadcf8ff942a51f36e.jpg

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le consensus semble se faire.

Ceci dit, je ne me suis pas étendue sur le sujet du type de miroir.

Voilà la tête typique d'une intra-extra quand tu installes un dobson commercial qui sort de ta voiture confortable lors d'une nuit fraîche et c'est bien pire quand on était sur le Semnoz avec le 406 quand il faisait -8°.

image.png.2a5de727dd30c8c086be60decce97e48.png (image Mike Lockwood) warm_mirror_small.jpg

 

Primo : il ne faut pas espérer grand chose tant qu'il n'est pas en température. (Au dessus c'est même pas 0.4 de strehl)

Deuxio : si tu observes avec la file des 5-6 observateurs du club, tu lui mets une jupe sinon quand il fait froid, les copains perturbent l'air du tube. C'est ça ou no man's land de 3 mètres autour.

 

Si tu as des nuits froides sub-zéro, ne prends pas du BK7 ou alors prends les deux heures de mise en température.

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, lyl a dit :

Le consensus semble se faire.

Ceci dit, je ne me suis pas étendue sur le sujet du type de miroir.

Voilà la tête typique d'une intra-extra quand tu installes un dobson commercial qui sort de ta voiture confortable lors d'une nuit fraîche et c'est bien pire quand on était sur le Semnoz avec le 406 quand il faisait -8°.

image.png.2a5de727dd30c8c086be60decce97e48.png (image Mike Lockwood) warm_mirror_small.jpg

 

Primo : il ne faut pas espérer grand chose tant qu'il n'est pas en température. (Au dessus c'est même pas 0.4 de strehl)

Deuxio : si tu observes avec la file des 5-6 observateurs du club, tu lui mets une jupe sinon quand il fait froid, les copains perturbent l'air du tube. C'est ça ou no man's land de 3 mètres autour.

 

Si tu as des nuits froides sub-zéro, ne prends pas du BK7 ou alors prends les deux heures de mise en température.

Oui…. Après chez soi on peut se débrouiller pour sortir le tube à l’avance. 
quand on part, y a le temps du trajet et de l’installation et papotage avant la tombée de la nuit etc…. Quand je vais en montagne  l’hiver c’est 1h-1h30 fenêtres ouvertes avec un minimum de chauffage orienté s’use le pare brise pour dégivrer… 

et puis on peut commencer en douceur sans pousser le grossissement et avoir des vues sympa quand même :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Adamckiewicz a dit :

et puis on peut commencer en douceur sans pousser le grossissement et avoir des vues sympa quand même :)

Je me souviens (et je suis pas la seule) d'une soirée au parking luge du Semnoz ou le 406 a fini tout seul, le rocker dans la neige et on faisait la queue sur la 120ED et surtout la Vixen 102M.

Ah on voyait des trucs mais bof ... c'était pas son jour, surtout avec le chasse-neige qui faisait tout miroiter. C'est là qu'on a décidé de lui acheter un cache-col et que l'équipe en charge du dobson devait ouvrir le bal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, lyl a dit :

Je me souviens (et je suis pas la seule) d'une soirée au parking luge du Semnoz ou le 406 a fini tout seul, le rocker dans la neige et on faisait la queue sur la 120ED et surtout la Vixen 102M.

Ah on voyait des trucs mais bof ... c'était pas son jour, surtout avec le chasse-neige qui faisait tout miroiter. C'est là qu'on a décidé de lui acheter un cache-col et que l'équipe en charge du dobson devait ouvrir le bal.

Ces bébêtes ont aussi leur pudeur et des fois elles aiment bien être un peu abritées :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos très bons conseils et avis, me voilà conforté dans l'achat d'un 300! Reste à choisir le type, je vais me laisser un peu de reflexion pour me projeter dans mon utilisation, et voir le budget aussi surtout si je ne prends pas du bk7 😅.

 

En parlant budget d'ailleurs il faut penser aux occulaires... Quel set vous utilisez/ recommandez pour une utilisation mixte planetaire/CP?  Ccoulant, champ mini, focal, filtres et barlow...? Pas mal de posts vont dans des details, mais concrètement si je veux bien demarrer je prends quoi?

Edited by Benjamin01-74

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Benjamin01-74 a dit :

mais concrètement si je veux bien demarrer je prends quoi?

salut
Sans dépenser des milliers d'euros pour le top du top genre ETHOS ...
Tu as les explore scientific en 82° ou 100° qui sont vraiment excellents pour un prix modéré!

J'ai changé toute ma gamme pour passer dessus... gros coup de coeur pour le14mm et le 24mm 82°
Pour aller plus loin je suis passé sur les 100° ...toujours aussi excellents!

le 9mm par exemple est un gros coup de coeur sur mon 400f4!
Barlow...mouai pas fan fan en visuel ...
Le 5.5mm en 100° est vraiment bien aussi!

Bref, pour moi, ce sont vraiment d'excellents oculaires que j'ai pu tester face au Nagler/Ethos et franchement la difference de prix ne saute pas aux yeux,loin de la! ;)

Edited by xavier2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, xavier2 a dit :

salut
Sans dépenser des milliers d'euros pour le top du top genre ETHOS ...
Tu as les explore scientific en 82° ou 100° qui sont vraiment excellents pour un prix modéré!

J'ai changé toute ma gamme pour passer dessus... gros coup de coeur pour le14mm et le 24mm 82°
Pour aller plus loin je suis passé sur les 100° ...toujours aussi excellents!

le 9mm par exemple est un gros coup de coeur sur mon 400f4!
Barlow...mouai pas fan fan en visuel ...
Le 5.5mm en 100° est vraiment bien aussi!

Bref, pour moi, ce sont vraiment d'excellents oculaires que j'ai pu tester face au Nagler/Ethos et franchement la difference de prix ne saute pas aux yeux,loin de la! ;)

ou les APM 100°!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'ai pas eu la chance de les tester.... mais au vu des commentaires c'est tres tres bon aussi! ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, xavier2 a dit :

je n'ai pas eu la chance de les tester.... mais au vu des commentaires c'est tres tres bon aussi! ;)

le 13 est bien, et il parait qu'ils sont globalement mieux que les ES notamment le 20mm , mais j'ai pas verifié. Par conte ils sont moins chers  :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, xavier2 a dit :

Bref, pour moi, ce sont vraiment d'excellents oculaires que j'ai pu tester face au Nagler/Ethos et franchement la difference de prix ne saute pas aux yeux,loin de la!

La différence, elle se verra entre des miroirs industriels et des miroirs superpolis si toutes les conditions sont réunies. Il y a déjà un delta au départ entre l'instrument qu'on va recevoir du jour au lendemain et celui qu'on aura attendu des mois ou même plus d'un an car l'artisan miroitier aura déjà fait le mieux qu'il pouvait sur les optiques et pour un prix 3, 4 ou 5x plus élevé. Ensuite, il y a aussi une question d'ergonomie de l'oculaire et donc confort d'observation, ce qui est propre à l'observateur d'où l'intérêt de pouvoir essayer ces fameux (chers) oculaires... Le cas typique, c'est quand on parle des TVO Delos face aux Pentax XW. Ou encore les Nagler T6 face aux regrettés Vixen SSW sur des oculaires de petite taille en 80°. Après, il y a aussi une question de cohérence car acheter un seul oculaire qui va coûter 1 000e (ou plus, comme un Ethos 21) pour mettre sur un Dob 300 industriel qui coûte le même prix, est-ce justifié ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le 400 que j'ai est un skyvision biensur miroir M.Bonin et franchement je mettrais pas le prix d'un Ethos face a un explore ... ;)

 

le (vraiment) tres leger gain que j'ai pu constater n'est pas justifié au prix des televue.
 

 

c'est sur que mettre des Ethos sur un 300 industriel n'est pas tres utile

 

Avis totalement perso ;)

Edited by xavier2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By thierrymartin2018
       
      j ai essaye de simuler pour la retrouver ce 0.63, car certains annoncent une focale de 230 mm mais vu que c est un e optique a plusieurs lentilles qui peut savoir ou se trouve la focale. De toute maniéré  230-(230 *0.63) = 85 mm et non pas 105mm Je suis parti sachant que 105mm est le back focus du réducteur  selon Celestron. En prenant  250 mm de focale que je suppose .  je  calcule le gain reducteur de 250-105/250 = 0.58. ( ce n est pas 0.63)  le réducteur entraine un avancement du foyer final ou du backfocus du télescope par rapport a  sa position optimale  qui est 127 mm pour 2030mm de focale  au dos du télescope au pied du filetage mâle  qui permet d attacher les optiques. Or cette dilatance sert a calculer le système en sachant que le backfcus idéal se compte a partir de la surface optique du miroir primaire. . Le backfocus  + la distance qui sépare les 2 miroirs donne p' le conjugue de p qui lui est la distance du foyer du primaire a la surface du miroir secondaire. p'/p est le grandissement du secondaire qui est 5 étant donne que le primaire est a F/2 et que le télescope est a F/10. Or on peut estimer  la distance entre les 2 miroirs a  environ  303mm . ce qui veut dire que le foyer du primaire est environ a 103 mm au dos du secondaire car f1=406mm  ( 406-303 = 103)   ce qui donne p'= 5 x 103 = 515 mm et donc le miroir  primaire est a 515-303-127 =-85 mm derrière le dos du télescope qui sert a mesurer les 127mm. . Ainsi on le backfocus idéal  85+127 = 212mm. C est une approximation car on ne pas vraiment mesurer précisément la Distance entre les 2 miroirs. Une autre simulation avec  303.5 mm,  p devient 102.5 et p' = 512.5mm et donc le backfocus au dos du primaire est égale a 512.5 - 303.5 = 209mm. et la distance miroir dos du télescope égale 82mm. ( 209-127).  En prenant la valeur moyenne des 2  resultats . cette distance est fixee a 83.5 mm pour le calcul.  Pourquoi j ai besoin de savoir cette distance sinon pour recalculer la focale  quand on quitte la position 127mm. Ici on besoin de déplacer la focale du télescope de la valeur 105/0.58 = 181.03mm . La distance miroir primaire nouveau foyer vaut  181.03+83.5 = 264.53mm. . Pour rendre plus facile le procede on sait déjà qu il faut réduire la distance entre les  2 miroirs  pour atteindre ce nouveau foyer. On déplace le secondaire et on garde fixe le primaire pour garder les 83.5 mm qui le sépare de la position de référence au dos du télescope. Il faut dire que F/10 va augmenter. Cette augmentation va servir a calculer l effet réel du réducteur sur la focale résultante du télescope équipé du réducteur.  On a toujours le foyer primaire a sa position . et le miroir secondaire va bouger pour permettre de focaliser non pas a 127 mm au dos du télescope mais a 181.03mm.  j ai donc choisi  la nouvelle distance des 2 miroirs a 302mm  . p' = 302+264.53  = 566..53 mm  et p  = 406-302 = 104mm   .on calcul  p'/p = 566.53/104= 5.447. En reprenant le  rapport f/2 qui ne bouge jamais  on a F resultante = 2 x 5.447=10.894 soit 203.0x 10.894 = 2211.482mm de focal a comparer avec 2030 a l origine. la différence doit être celle qui permet d établir le foyer initiale pour introduire le réducteur. 2211.48-2030= 181.48 mm  On n est pas loin de 181.03mm . Cette simulation  sert finalement a comprendre ce que veut dire 0.63 ou F/6.3 . en effet 0.58 x 10.894 =  6.31.
      Je crois  que ce reducteur a cette appelation car son usage a 105mm de backfocus engendre une augmentation de la focalde du telescope  et c est  la nouvelle focale resultante qui est reduite d un facteur 0.63 et non pas la focale originale. En effet 105mm est le bon backfocus  . et finalement  la focale finale est 0.631 x 2211.482 = 1395.44 mm  . le gain de reduction du temp est  0.58 au carre = 0.3364 ou 33.64%  plus rapide . pour un C8  le champ eclaire vaut 39x 0.58 = 22.95mm de diametre.  Un APS-C est un maximum dans ce cas...En esperant quelqu un qui a une autre proposition a presenter. Je me suis inspirerde la Doc du Alan Gee II
       
    • By christo8
      Bonjour
       
      Je suis néophyte et j'hésite entre le telescope Sky Watcher Mak 127 et le Next Star SLT5.
      Pourriez vous vous me conseiller?
       
      Merci !!!!
    • By bricodob300
      Bonsoir,
      Tout est dans le titre, 
      Pour 4 surfaces d'un correcteur de Houghton de 260 mm de D
      Merci 
    • By banjo
      bonjour à tous ,
      j'ai un gros problème pour régler la collimation de ma lunette 200/1800 avec le reego , les points sont hyper sombres  et j'e n'arrive pas à voir les points secondaires , alors qu'avec la 120/1000 ils sont très lisibles  ou la 150/1200  ils sont encore bien visibles.
      Avez-vous eu ce genre de problèmes , c'est vrai  ma vue est médiocre mais une telle différence est surprenante .
      Paul
       
      VOIR PLUS BAS POUR LA RESOLUTION 
    • By skuenlin
      Bonjour,
       
      J'ai récupéré un vieux Mead LX90 avec monture à fourche pour faire un peu de visuel avec mes proches et les copains.
      La monture à fourche est sympas mais le moteur en DEC est en train de lâcher et ...et sa pèse un âne mort ;-)
       
      Du coup, quel monture GoTo, assez transportable me conseillez-vous pour du visuel ?
       
      Cordialement,
       
      Sébastien 
  • Upcoming Events