Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 05/17/20 in all areas

  1. 13 points
    Bonjour, Je vous présente une ancienne photo de la Vallée de Schröter, prise il y a déjà un bon moment de cela. Matériel utilisé : Dobson Orion XT10g + caméra Zwo Asi 290MM + filtre rouge Kepler 23A + lentille de Barlow Televue 2x. Bonne visualisation ! Les cratères Aristarchus et Herodotus + la Vallée de Schröter :
  2. 13 points
    Bonjour à tous "The Swan song" ; voilà comment j'aurai pu intituler ma photo Il y a près de deux semaines la comète Swan brillait d'une magnitude de 4.7 et déployait une queue de plasma de près de 10°. Et nous étions plein d'espoir et impatient de l'accueillir sous nos latitudes boréales . Mais depuis qu'elle est passée dans l'hémisphère nord, nous avons un ersatz de Swan . Magnitude 7 à 8, plus de queue de plasma, mais un début de queue de poussière. Je l'ai à peine vu aux J10 x50. En même temps, elle est difficile à observer. Actuellement elle est visible moins de 10 minutes avant les premières lueurs de l'aurore et à seulement 4° au-dessus de l'horizon. C'est loin d'être les conditions idéales ! Mais ce matin je me suis quand même levé pour essayer de lui tirer le portrait. Ayant un problème avec ma monture, je n'ai pu utiliser ma lunette de 150 mm. J'ai donc sorti une petite monture et le téléobjectif de Tamron SP 300 mm à f/2.8, monté sur le canon 6D. Je n'ai pu additionner que 15 poses de 30 secondes à 1000 iso, après le jour commençait à poindre. Je la retenterai quand même cette semaine, avec le télé de 600 mm, pour voir, comme elle va gagner un peu en hauteur. Patrick
  3. 11 points
    Salut les amis, un premier essai avec une MES approximative c'est à dire sans viseur polaire. Beaucoup de déchets dans les poses du coup.. A7s au foyer du C8, 72 poses RAW ( sur 127 ) de 10s ( 3200ISO) + 3 darks + 3 flats. Je passe sur le protocole du traitement dans Iris qui est le même que les fois précédentes, mais cette fois ci c'est le asinh qui a sorti mieux que le ddp. - Une brute à la taille de 60% : -- version à la taille de 60% ( plein champ ) : - Version à la taille de 100% ( crop ) : Il me semble que je commence enfin à maitriser un peu mieux le traitement CP pour ciel crade Ce soir, ce sera beaucoup plus sérieux avec Bigourdan pour la MES nom di diou, je devrais améliorer notablement tout ça.
  4. 9 points
    Hello, faut pas lâcher le morceau Même taf qu'hier : 250 f/4 tout à l'heure vers 17h30TU Altaïr 290 mono, Powermate 5x, IR742, AZEQ6, SER 600s à 400 fps, 3% conservées. Pas d'ADC, hauteur planète entre 25 et 35°. 4 SER sur 4 montrent les mêmes détails. J'ai donc réaligné les 4 images résultats entre elles et les ai réempilées multipoints pour gagner encore un peu (puisque la rotation de la planète est négligeable sur 40 minutes) Cette fois la simu Winjupos colle bien car la turbu était bien plus faible que la veille :
  5. 9 points
    Salut, Je vous présente mes premiers essais planétaires sur ces deux astres, en très grand champ donc. Pour le matos, mon mak102, la barlow VIP et A7III en mode APSC, sur star adventurer Bon, désolé pour la qualité des images, mais comme j'y connais rien en planétaire, j'ai bidouillé. Déjà je suis sur mac, alors il y a assez peu de soft dispo. J'ai utilisé AS!2 porté sur wine (quand il veut bien fonctionner) pour faire l'alignement et l'empilement, et le reste sur photoshop. Pour chaque image, j'ai fait une série de photos exposées sur la planète, et une autre pour tenter de faire ressortir les satellites. Puis assemblage des deux images empilées. En gros pour les planètes j'ai fait 200 images, 40% retenues, et pour les satellites 50 images, 70% retenues. Malgré tout j'aime bien celle de Jupiter, elle est regardable. Celle de Saturne, bon... Et les satellites ressemblent à des grosses patates Mais au préalable j'en a bien profité à l'oculaire, c'était assez stable. A+ David
  6. 9 points
    Bonjour à tous, Je ne post pas souvent sur le forum mais je vais me remettre à jour progressivement ! Je vous présente donc cette galaxie qu'on ne voit pas souvent sur le forum alors que je la trouve très sympa. Sur les brutes elle ressort assez fortement, donc en visuelle elle doit aussi être chouette. Elle aurait mérité d'être cadrée sous un autre angle mais je n'avais pas voulu changer l'orientation de la caméra (flats, couches couleurs,...etc). L'acquisition date de fin mars. J'habite une région polluée du nord (centre du Brabant Wallon Belge) et je pratique la "pose courte" pour la simple raison que je n'arrive pas à autoguider suffisamment bien que pour profiter du diamètre de l'instrument et du ciel. Setup: SW254/1200 sur eq-6, zwo asi 178mm et filtre LRGB Baader L = 5000*3", seeing: 1.8" après empilement (une très bonne nuit par chez moi) RGB = 200*8" par filtre. L'image manque un peu de rouge et le fond de ciel est un peu bruité mais j'aime ne pas trop le lisser. Il faut dire qu'il y a du monde. Bon week-end à tous, Astrolulu
  7. 8 points
    Bonjour, Alors hier soir, j’ai choisi la galaxie de l’aiguille dans la chevelure de Bérénice. 25 poses de 5 min avec le Nikon d7000 et l’esprit 100ed. A l’œil nu j’ai eu du mal à repérer cette constellation, mon ciel n’est pas si bon. J’ai trouvé sur wiki cette origine bien poétique que j’ai voulu partager avec vous. « Les aborigènes appelaient cette constellation Tourt-chinboiong-gherra et la voyaient comme une petite volée d’oiseaux buvant l’ eau de pluie contenue dans une flaque. » Ca me plaît bien! Pour la première fois je n’ai fait aucune réduction de bruit, j’avais fait 40 darks. Bon ciel à tous!
  8. 8 points
    Bonjour à toutes et tous , Les voici les voilà Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , traitement AS!3 , R6 , Vénus en IR1000 le 11/05/2020 à 20h09 TU , caméra Basler acA640-100gm + Barlow Clavé x2 courte , 22 mn de capture , Drizzle de 1.5 avec AS!3 . le 12/05/2020 à 20h06 TU , caméra Basler acA640-100gm , capture de 30 mn au foyer et Drizzle de 1.5 dans AS!3 . le 13/05 à 19h48 TU , 20 mn , caméra Basler acA1300-60gm , Drizzle de 1.5 dans AS!3...…………. encore jour le 13/05 à 20h25 TU , caméra Basler acA1300-60gm , 45 mn de capture au foyer et Drizzle de 1.5 dans AS!3 . + boosté le 14/05 à 20h30 TU , 29 mn de capture , caméra Basler acA640-100gm capture au foyer et Drizzle de 1.5 dans AS!3 . le 15/05 à 19h52 TU , 46 mn de capture avec Barlow Clavé x2 courte , ASI 290MM ,...……….. pas bien ! Michel
  9. 8 points
    Bonjour, Pas de nuage chez moi la nuit dernière. J'ai donc pu faire des poses plus longues pour une nouvelle cible : M101 Le matériel n'a pas changé : Newton Bresser Messier 203/800 EQ6 R Pro + autoguidage (ASI 120MC) Images faites avec une ASI 178MC Le tout piloté avec l'Asiair 25 lights (15 conservées) de 300 secondes + 10 darks. BIN1 et gain 80. Pré-traitement et traitement avec Siril et traitement cosmétique avec photoshop J'espère que cette fois l'orientation est bonne :-) ! Si vous avez quelques conseils, je sui preneur, merci d'avance. Bon ciel à tous, je souhaite à un maximum de monde d'avoir un ciel aussi dégagé que dans l'ouest ce soir !
  10. 7 points
    Une super nova vient d'apparaitre dans M61. Comme je l'avais déjà imagée en Avril j'ai pu faire un petit montage sans prétention Avant/Après. J'ai utilisé mon fidèle SC 150mm avec RF 6.3 J'ai capturé en poses courtes de 8.6" avec ma 385mc en utilisant le live stacking de Sharp Cap pro pour 1h15" environ de poses cumulées pour chaque cible. Le ciel périurbain ne facilite pas les choses. Traitement Siril et CS3. Malgré le confinement j'arrive à partager mes observations en direct avec d'autres astrams en utilisant l'appli Discord. Laurent ANIMATION AVANT (23 Avril) APRES (15 Mai)
  11. 7 points
    Bonjour, Alors que je n'ai pas oublié mon rendez-vous avec Sélène, mais je me suis réveillé trop tôt à 3h , je me suis ré endormi pour être debout à 6h00 ...raté pour les planètes. Demain pour la lune cela va être bien compliqué, elle se rapproche de plus en plus du soleil, et elle met plus de temps à monter. Concernant l'ADC, j'ai effectué des nouveaux réglages/ alignement-perpendiculaire et ça marche en tournant les deux molettes simultanément l'image se décale bien. Par contre avec l'APN , c'est tous juste pour focaliser. Bon ciel lunaire
  12. 7 points
    Pour me faire plaisir, mon C8 est toujours à Paris et je trouve ces petites galaxies un peu petites, alors j’ai cropé avec PS et rajouté quelques spikes
  13. 6 points
    m94 LRVB newton 250/1200 + azeq6 zwo 183 mm pro -15 gain 150 70L X 180s 25X120s R et B 20X120s V
  14. 6 points
    Hello, au 250 f/4 tout à l'heure vers 17hTU, donc ya pas longtemps et Altaïr 290 mono, Powermate 5x, IR742, AZEQ6, SER 600s à 400 fps, 5 % conservées. Pas d'ADC, hauteur planète entre 30 et 40°. 4 SER sur 5 montrent les mêmes détails (le dernier pourri par nuages). J'ai donc réaligné les 4 images résultats entre elles et les ai réempilées multipoints pour gagner encore un peu (puisque la rotation de la planète est négligeable sur 40 minutes) Ca donne ça avec les détails bien visibles. Par contre la simu Winjupos n'est pas complètement raccord (???)
  15. 6 points
    Bonsoir, Les nuages et les nuages ce soir à n'en plus finir. Je n'ai eu que une ou deux minutes à près correctes : sans voiles nuageux ou presque. On inaugure ici le retour de la CCD : mon ancienne DMK21AU618AS avec le filtre IR1000. Avec des poses unitaires de l'ordre de la seconde. Mewlon 250 au foyer. Moins de 45 secondes en fait. C'est quand même plus propre en si peu d'images. J’espère que demain on aura plus de chance et on verra des détails de surface. Sept ou huit ans après, ça commence à faire. Finalement j'ai eu de la chance. Bonne soirée,
  16. 5 points
    Bonsoir, Je suis retourné vers Mercure cette fin d'après midi. Capture avec la caméra ASI 120mm-s, un filtre IR807, et lentille de barlow 3 sur le télescope SW 254/1200. La turbulence est toujours présente mais bien plus faible qu'à midi. Pour cette image, 10% de la vidéo est utilisée. et pour celle-ci, 2% d'une autre vidéo. Bonne soirée
  17. 5 points
    Salut à tous Les beau temps est enfin revenu, et j'ai pu accumulé assez de brutes pour finir cette image de cet amas globulaire , un classique du ciel de Printemps. Pour une fois je me suis bien amusé au traitement avec cet amas très brillant. J'aurais pu baisser les temps de poses unitaires, le centre est limite surexposé... je pense que des poses de 2 minutes auraient été idéales pour une beau noyau grumeleux. Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 27 poses de 300 secondes à -15°c (1x1) @+ Christian
  18. 5 points
    Bonjour, Voici quelques images en IR 807 prises aujourd'hui avec l'ASI120mm-s avec le SW 254/1200. D'abord du côté ouest, je ne vous mets pas mars car je l'ai prise au foyer, donc pas grand chose à voir. Je n'ai pas osé mettre la barlow x3. Donc on passe à la suite avec la lune, faites à partir de 5 vidéos de 1000 images dont j'ai utilisé 15% des images. Voici la mosaïque de la lune vers 11h05 - 11h08 On passe de l'autre côté du soleil, avec une image de Vénus à 11h54. J'ai mis en place la barlow x3 Scientific Explorer malgré une turbulence assez colossale. L'image est obtenue à partir de 10% des images d'une vidéo de 10000 images. Ça devient fin. J'ai essayé hier avec un wafer de Si en guise de filtre vers 1000 nm. C'est quasi inexploitable à cause de reflets probablement entre les 2 faces du wafer. Ainsi, sur la face visible, j'obtiens 2 images. Enfin, pour Mercure, la taille de l'image est multipliée par 1,5 à l’empilement sur une vidéo de 10000 images dont 10% sont utilisées pour l'empilement. Et voici Mercure à 12h14, c'est une première pour ma part. A part en ombre chinoise : Mercure n'était pas visible à l’oculaire. Et voilà, bonne journée
  19. 5 points
    Salut, Cette nuit, comme c'était dégagé, j'en ai profité malgré le vent pour aller imager un peu dans l'attente de la comète SWAN. Je pensais pouvoir shooter une petite demi heure, de 4H45 à 5H15 avant que l'aube ne devienne trop gênante. Que nenni, déjà à 4H45 un joli dégradé orangé-bleuté se lève à l'horizon. Et elle est encore bien basse la bougresse (vers 5-7°). J'avais pourtant préparés mes deux petits setup orientés sur elle. Avec la lunette TS71 et l'A7S, je ne l'ai même pas trouvée. Au Samyang 135 avec l'A7III j'ai réussi à la cadrer, et mettant un filtre IDAS D1 pour limiter un peu la montée du fdc. Pour vous donner un idée, les arbres loin à l'horizon sont juste en dessous du bord inférieur de l'image (on voit d'ailleurs un artefact de réjection). Bon, je vous présente l'image quand même, il n'y a pas que des réussites en astrophoto : Samy135 à F2, A7III, IDAS D1 clip, 16x30sec à 800 ISO C'est con, avec M33 au dessus que l'on devine à peine, ça aurait fait une jolie compo. La trouverez vous la micro tachouille ? Bon, comme la météo est assez clémente (pas de pluie quoi), je la retenterai peut être dans 2-3 jours, elle devrai être un peu plus haute. A+ David
  20. 5 points
    Une photo de la Vallée de Schröter accompagnée cette fois-ci des dômes de Marius, ainsi que Rima Marius faiblement visible :
  21. 5 points
    Je continue dans le hors sujet , mais en attendant C/2020 F3, un photo que j'ai pris ce matin de Swan. Il faut faire vite, car le jour se lève rapidement alors que la comète est encore à quelques degrés au-dessus de l'horizon. Je confirme ce que dit Nicolas : c'est tout pâlichon ! Je remets ma photo ici, mais je viens aussi de la poster dans la section Astrophotographie. 15 x 30 secondes à 1000 iso avec un téléobjectif de 300 mm à f2.8
  22. 4 points
    Bonjour, Je continue d'explorer (de très loin !) la belle du soir. Toujours au Cassegrain Kepler 6 pouces sur CG5. Je m'y suis mis trop tard pour avoir de la finesse sur la version couleur, je pense qu'il faut imager quand elle est bien haute dans le ciel bleu, ça turbulait vraiment beaucoup déjà à l'oculaire... Bref, j'ai fait quelques films en couleur puis j'ai fait des essais avec mon montage de deux filtres : un W47 empilé avec un W25, et enfin un essai désespéré avec un bout de disquette en guise de filtre. Voir ici -> Aller, on commence par les couleurs avec une version au foyer : Ensuite avec une barlow, j'ai enfin reçu ma barlow Takahashi (nez de barlow vissée en entrée d'ADC) : Ensuite, du vrai-faux proche IR avec le montage violet + rouge, au foyer : Enfin, les fameux essais pour voir si un semblant de disque pouvait apparaître en thermique (je ne cherchais évidemment pas des détails !) malgré l'absence de filtre IR1000 dans ma besace ! Premier test avec le combo W47+W25 qui doit donner quelque chose d'assez large entre 800 et 1000nm. Sur le conseil de sebseacteam j'ai utilisé le masque planétaire de Firecapture (c'est vachement bien fait). J'ai fait mes captures au foyer, une fois le soleil bien couché, avec Vénus sérieusement au ras des pâquerettes. Un premier test à 370ms de pose : -> pas de début d'amorce de disque... Essai à 190ms : Ensuite, poses de 1 seconde : A force de regarder je voyer presque un début de disque... mais non ! Je vous mets la version 1 seconde avec la saturation à fond sur les trois couleurs : Pour le fun, j'ai testé un bout de disquette 3 pouces 1/2 devant la caméra : Pour le croissant : Test avec des poses de 5 secondes : Bon il me fallait bien essayer même si c'était sans grand espoir ! Bon ciel à tous sauf à Elon ! Fabien
  23. 4 points
    Hello premier essai en poses courtes hier soir avec le 150/750 et la 290 mono. J'ai pas pris le T250 car la cible risquait de sortir du cadre. Empilement 3300 x 2 s (sur 3600, j'ai seulement viré les plus mauvaises unitaires) en 12 SER Dithering entre chaque SER, malgré ça il reste de la trame que j'ai dû "travailler" en traitement. Je pense qu'il serait mieux d'autoguider, mais par exemple avec une correction toutes les 20 secondes seulement, par exemple, pour éviter trop d'unitaires gachées par flou de bougé. Donc avec une bonne MES (ma monture ayant une bonne EP) Colorisée avec mon image longue pose de 2016, en réso le 150 avec courtes poses fait un peu mieux que le 250 en poses longues. La pose courte colorisée : Tant qu'à faire, j'ai incrusté mon image courte pose dans mon image longue pose pour bénéficier d'un petit surcroît de résolution du 150 courtes poses par rapport au 250 longues poses : en gros, les parties les plus brillantes de M51 sont en courtes poses, tout le reste est en longues poses : Fulls : https://www.astrobin.com/full/50rnjo/0/?real=&mod= et https://www.astrobin.com/full/50rnjo/B/?real=&mod=
  24. 4 points
    m94 newton 250/1200 zwo 183 mm pro -15 gain 150 70L X 180s en attendant la couleur
  25. 4 points
  26. 4 points
    Mouais Une comète qui ressemblait à M44 à l’œil nu. C'est dire si c'était spectaculaire . Idéalement placée, mais très moyenne comme comète. Je sais je suis dur, mais pour moi une belle comète, ce n'est pas une boule floue visible à l’œil nu. Pour une fois, c'est bien la longueur de la queue qui compte et qui en fait l'intérêt Si on ne voit pas une queue à l’œil nu ou dans une paire de jumelles (même sur seulement 1°), ça n'est pas une comète spectaculaire. Selon moi Ces dernières années nous avons eu plusieurs comètes sympas photographiquement, comme Pan-Starr en mars 2013, Lovejoy en février 2015 ou encore Catalina en décembre 2015, mais à l'observation elles n'étaient pas très spectaculaires (sauf Pan-Starr assez sympa). Wirtanen, c'était le truc qu'on voyait à peine à l’œil nu et sans queue, même en photo ? Bof, bof Trois photos que j'avais fait à l'époque de ces jolies visiteuses. Pour me remonter le moral, je regarde mes anciennes photos... Allez, j'arrête de faire le rabat-joie, avec ma frustration Patrick
  27. 3 points
    Bonjour, Un membre de mon association m'a prêté un C8 (orange) pour me faire une idée de ce tube en CP. Du coup, petit passage sur M27 en LHaRVB avec la 314L+ Voici l'image : V2: Et le lien AB pour les détails de l'acquisition : Bonne journée, Justin
  28. 3 points
    Bonjour zatous les déconfinés La suite de mes images lunaires du confinement : cette fois-ci, gros plans du 2 avril, par turbu forte Matos habituel : newton UNC 200/1000, powermate X5, asi224, filtre rouge 29A Avec en premier une de mes formations préférées, pitatus et le cratère double
  29. 3 points
    bonjour à toutes et à tous ! Pas de vent ce matin , un ciel moins transparent , levé à 4h00 car le jour se lève de plus en plus vite maintenant ! un petit moment d'accalmie vers 3h25tu pour jupiter et saturne dans la foulée et contrairement à hier le lever du soleil n'a pas amélioré les conditions de turbulence ! cff 300 f/d 20 asi 224c adc film de 90s pour jupiter et 300s pour saturne ! as2 + astrosurface à 3h25tu : à 3h20tu : bon ciel et merci ! polo
  30. 3 points
    bonjour à tous, le soleil du jour avec une jolie flamme et deux zones actives apparues! A la fs60 muni de son sm40 double stack, bf10, glasspath x1.7 et zwo178mm sur staradventurer vers 16h45 HL avec la lentille x2 + ADC a+ stéphane
  31. 3 points
    Bonsoir! Le vent d'est s'est enfin calmé hier soir, j'ai tenté Messier 104, le sombrero, en pose courte. J'ai fait 500 poses de 4 secondes, en en gardant 90 pour cent. L'atmosphere etait bien stable, et la lune absente. J'ai malheureusement cramé un peu le centre, et la balance de couleurs manquait cruellement de bleu. J'ai essayé de rééquilibrer tout ça avec astrosurface, apres alignement et stacking dans SIRIL. Le resultat est malgré tout bof bof, a cause de cette erreur d'histogramme à la prise, tout ça parceque j'etais pressé de la capturer avant qu'elle ne s'échappe derrière la maison... Ensuite, j'ai enfilé un oculaire grand champ et j'ai fouiné au hasard, jusqu'a tomber sur une petite tache laiteuse, que j'ai capturé completement au pif, en tentant des poses de 8 secondes, appli et refrigeration a fond. D'habitude, ça ne passe pas, à cause de la rotation de champ pendant ces huit secondes.. Mais là, avec une hauteur azimutale modérée, la rotation de champ est faible, et ça passe. Il en va tout autrement au zenith, ou ça tourne un maximum.. Bref, heureuse surprise de retrouver apres 200 poses de huit secondes un petit groupe de galaxie, dont trois formant un triangle equilateral, et d'autres petites en fond de ciel. Grace au site astrometry, que je ne connaissais pas, et qui est vraiment etonnant, j'ai retrouvé les coordonnées des deux plus grosses: NGC 4958 et 4968. Par contre, les deux autres galaxies spirales barrées moins lumineuses n'ont apparemment pas de nom, meme si on les retrouve sur le site simbad. http://nova.astrometry.net/user_images/3664797#annotated Dommage, j'aurai aimé connaitre leur magnitude pour connaitre les limites de mon setup. Connaissais vous un moyen de connaitre leur nom? Bonne journée!
  32. 3 points
  33. 3 points
    Ma version au telescope, 69s de pose cumulées - centré sur les étoiles (5min d'observation - la comète a bougé!) nicolas
  34. 3 points
    Hello, petit (gros) croissant hier soir 17h56 TU, au T250 f/4, barlow 5x, ASI385 MC, SER 300s (7000 images conservées), Astrosurface et PS. C'est juste pour l'esthétique.
  35. 3 points
    La météo étant redevenue favorable, j'ai repris quelques photos avec ma lunette Explore Scientific 480/80 M101 : 31 poses de 120 s, 50 bias, 16 darks, 11 flats 1600 iso Canon 100D défiltré dithering Phd2 NGC6888 40 poses de 120 s, 50 bias, 16 darks, 11 flats 1600 iso Canon 100D défiltré dithering Phd2 Les critiques sont les bienvenues Bon ciel Patrick
  36. 3 points
    Retour sur ma jupi avec rérotation sur 10 min winjupo 11.1.4 comme proposé par Sauveur j'ai élargi le cadre de l'image Nota : pb d'alignement sur les satellites malgré tout (c'est pour cela que je les ai virés..) + option de prise en compte d'une correction AltAz & ça c'est bien !!
  37. 3 points
    bonjour lucien ! voila , un essai de tes précieux conseils : bon dimanche ! paul
  38. 3 points
    Bonsoir à tous, Je vous avais promis un retour dès que j'aurai testé la bête sur le ciel et bien, c'est le cas depuis hier. J'ai en effet pu peaufiner la mise en station et la collimation du télescope ces dernières nuits. Je n'ai pas encore bien pu prendre en main totalement le setup évidemment, mais j'ai suffisamment de matière pour vous partager mon expérience. Comme je l'ai dis dans mon premier message, je passe par le driver ASCOM fourni pour piloter la monture. A noter, qu'il existe 2 drivers : un pour un usage exclusif sur un logiciel et l'autre pour une utilisation multisoft. J'ai utilisé les 2 qui fonctionnent sans encombre. Pour le pilotage de l'ensemble de mon matériel, j'utilise Prism qui (pour une fois) m'a posé beaucoup de soucis qui m'ont finalement amené à sortir l'autoguidage du périmètre de Prism pour passer sur PHD2 guiding. Mais revenons plus concrètement à la monture. J'ai profité de la mise en station pour faire un enregistrement de l'erreur périodique et la comparé aux données constructeurs qui sont pour mémoire une EP douce de +/-6'' maximum avec une période 450''. Je confirme parfaitement ces données, comme en atteste ces mesures : Ça c'est pour le suivi mais qu'en est-il pour le pointage. J'ai essayé le parking/déparking, retournement du méridien, pas de retournement, à chaque fois, l'objet est centré à +/-15% dans mon champ qui mesure 0.4° par 0.3°. L'ajustement de cadrage se fait ensuite après le pointage. Pour finir, j'ai forcément lancé l'autoguidage pour vérifier la qualité finale du suivi avec PHD2 guiding qui explose littéralement Prism en terme de qualité et de résidu final. J'arrive grosso modo à des étoiles présentant un allongement autour de 10% qui est le résidu de l'EP. C'est largement acceptable selon moi. Pour preuve, je vous présente une image de M51 prise sur une heure avec des conditions de seeing pourrie pour mon site (je faisais fonctionner ma FSQ en parallèle que je connais par coeur afin de juger de la qualité du ciel) et une erreur de filtre (rouge au lieu de luminance). L'image finale présente un FWHM de 1.93'' par 2.11". J'ai encore quelques pistes pour optimiser tout cela et gratter encore quelques fractions de secondes d'arc, mais globalement je ne peux être que satisfait de la monture. Elle me confirme bien que l'intérêt des encodeurs absolus restent selon moi à démontrer au vue du surcoût. Pour information, j'ai perdu la synchronisation lors d'un essai et sans bougé de ma maison, un coût d'astrométrie.net et j'ai tout recalé... Un dernier point, j'ai subit ces dernières nuits un vent soutenu avec des rafales. Évidemment, le seeing s'en faisait ressentir, mais la monture encaissait parfaitement. En toute franchise, certes, elle n'a pas le coté hight tech des montures actuelles, elle est assez brute et austère mais elle fait largement le job pour un rapport qualité-prix très très compétitif... au final, c'est ce que je demande à une monture. Ma conclusion est que je ne peux que vous recommander ces montures, plutôt pour des observatoires car elles sont massives et très lourdes. Pour les courageux, la Fornax 51 doit quand même pouvoir être transportable. Jean-Christophe
  39. 3 points
    Iss du 1er avril dans l ensemble j ai pas trop perdu la main.
  40. 2 points
    Bonsoir, en léger différé du Champ du Feu (hier soir) où nous étions quelques-uns à nous ébrouer après des mois de confinement, la nature nous a gratifié d'un beau coucher de Soleil avant d'attaquer la partie astrophoto proprement dite. J'ai chois d'imager la chaine de Markarian avec des voisines M87, M99, etc. Pour la technique : - Coucher de Soleil : 5D3 + 70-200mm - Chaine de Markarian : Canon EF 300mm F2.8 L IS USM + Canon 650D défiltré partiel + filtre CLS + Monture EM-200 Temma2, 43x5mn à 1600iso, Traitement avec DSS+PixInsight+Gimp.
  41. 2 points
    Bonjour, Le 23 avril j’avais posté un essai de vidéo avec un petit logiciel gratuit de montage trouvé sur internet. Le confinement et le mauvais temps persistant m’ont permis de faire un deuxième essai un peu plus long cette fois. Le sujet en est une petite promenade lunaire et je remercie chaleureusement tous ceux qui m’ont permis d’utiliser leurs images, ainsi que Valère pour l’illustration sonore. Je pense que ce logiciel (openshot video editor) bien que très agréable à utiliser, a des limites et je présente par avance mes excuses si le visionnage à l’écran manque de netteté et ne rend pas hommage aux superbes images lunaires que j’ai empruntées. Un merci tout particulier à Jean-Marc (Chani11), Glob, hamilton et Valère pour leur soutien et leurs précieux conseils, ainsi qu'à Elie, Simon, Claude et Glob pour les images.
  42. 2 points
    Hello, Beau ciel de confinement fin mars, c'était une consolation J'en ai profiter pour capturer un des derniers Messier qui me manquaient en galaxies : M98 T250 f/4, Atik One, AZEQ6, 3 heures de luminance, 2 heures de couleur dans mon ciel périurbain. Une foule de tachouilles dans le fond de ciel, qui aurait pu être un peu plus propre avec moins de PL. Full : https://www.astrobin.com/full/eesgy3/0/?nc=Pulsar59&real=&mod=
  43. 2 points
    ça va être top ! En plus avec cet entrainement à la dure sous un ciel pollué qui donne déjà des images plus que sympas ! Bravo !
  44. 2 points
    Moi aussi les arbres cachent la forêt et la comète aussi Alors on compte tous sur toi Bonne soirée, AG
  45. 2 points
    En fait, je fais des poses jusqu'à 1 minute ( énorme ! ) quand je me rends à Valdrome et son très beau ciel durant l'été.
  46. 2 points
    les rails de hangar montés à l'envers ont l'avantage d'éviter le soulèvement du toît en cas de tempête mais cela oblige à installer des rouleaux latéraux pour maintenir la trajectoire du toit, perso je referai la même chose car peu cher et efficace; idem pour les roues de porte de hangar qui portent lourd et sont montées su roulement à bille. pour le toît, je ferai plus léger car à l'époque j'ai utilisé des poutres pour charpente…. je ferai peut être un toit avec des tôles cintrées : http://karelteuwen.be/equipment.php ou http://astrokiwi.com/observatory/page28/page28.html si il fait très froid en hiver, il faut prévoir des résistances chauffantes contre les rails (Nicolas Outters l'a fait) sinon risque de toît bloqué : http://outters.fr/wp/?page_id=431 pour les pignons (toit en V ou cintré) le les placerai dans le sens de déplacement du toît pour les avoir intégrés aux murs et non se promener avec le toît : pour la motorisation on a aujourd'hui beaucoup de solutions; le but pour moi était de pouvoir ouvrir et fermer sans sortir en hiver, donc ascom; tout est relié à la maison par réseau et peut se commander sans sortir.
  47. 2 points
    M'en parle pas… Je voulais absolument l'observer, mais leurs parents étant en vacances, j'ai du m'occuper de mes petits enfants... Tant pis...
  48. 2 points
    Bonjour à tous, c'est une plaie ce problème...le serrage annulaire du porte oculaire de la lunette LZOS est parfait en 2 pouces, aucun tilt, mais mon renvoi coudé à miroir Intes en 2 pouces n'est pas aussi bien abouti et me fait un tilt de basculement quand je serre. Rien n'y fait. J'ai beaucoup tenir et pousser. A la dernière fraction de tour de serrage, l'oculaire ou la caméra bascule un poil. Le renvoi à prisme Taka en 1.25 est excellent par contre au serrage, encore taka (mais j'ai inversé le sens de la bague en plastique dans la douille de serrage). Comme quoi, à un moment, si on veut la perfection, faut bien chercher les avis sur le net, ou mettre le prix, et comme toujours, mettre les tunes pour avoir la perfection….
  49. 2 points
    Bonjour à tous, Voici l'amas de coma, abell 1656, situé à environ 330 millions d'années lumière de nous, dans la chevelure de bérénice, et contenant plus de 1000 galaxies! Bien sûr, la plupart des galaxies ne sont que quelques traits plus ou moins diffus, mais on en trouve de remarquables comme une belle spirale vue de face, ngc4921. Deux nuits claires, les 30/04 et 6/05, avec néanmoins des passages nuageux et surtout deux rembobinages du secteur lisse ratés, m'ont quand même permis d'additionner 4h de luminance, 40mn de bleu et 25mn de rouge... cela se ressent sur les couleurs, puisque la couche rouge n'est pas terrible et que j'ai du faire avec elle un vert synthétique... Fwhm 2.6" sur l'empilement, binning 1 en luminance et 2 en couleurs, newton 253/934 et icx814. Images et matériel Nathanaël clic-clic pour la full :
  50. 2 points
    Et Arend-Roland en 1957... vous vous en souvenez ?