Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 16/09/2018 dans toutes les zones

  1. 29 points
    Salut ! Je vous avais proposé il y a quelques temps un début de mosaïque en 3 tuiles dans le cygne. J'ai depuis ajouté les 5 autres tuiles pour la terminer. 8 tuiles donc, avec A7s, Samyang 135 et filtre duo narrowband HaOIII, montés sur Fornax LIghtrack II. Par tuile : 155 x 30 sec, 3200 ISO, objectif à f2. J'ai fait tout le traitement sur PIxInsight. Il reste de petits défauts d'assemblage (mais pour les trouver il faut sortir la loupe), et la colorimétrie ne plaira pas à tout le monde. Mais avec Ha et OIII c'est pas simple d'avoir un rendu naturel C'était un sacré boulot et je suis content de sortir cette image, et de vous la présenter. On voit bien toute les nébuleuses de cette zone particulièrement riche, il y a même une petite Dumble, mais il faut la chercher! Image à 40% et un peu compressée. J'espère qu'elle vous plaira. A+ David.
  2. 25 points
    Bonjour, J'ai le plaisir de vous présenter la toute première image faite avec mon nouveau Newton Hyperbolique de 400mm, réalisée ce 6 Octobre par un ciel plutôt mouvementé (turbu + vent, voir erreur de suivi RMS) et un petit croissant de Lune pas trop gênant. C'est encore mon ciel Picard qui a été sollicité, suite à l'annulation - pour cause de météo incertaine - d'une session astrophoto prévue la semaine prochaine au col du Restefond. L'image est perfectible et sera à refaire à l'occasion d'un ciel plus clair mais surtout plus stable, avec davantage de pose ... Les objectifs étaient ici : De valider l'absence d'images fantômes via ce champ rempli d'étoiles brillantes, De vérifier l'absence de halos gênants, De tester la planéité du champ compte-tenu du rapport F/D très ouvert et de la taille du capteur (36,7 x 36,7mm), De confirmer la rapidité du setup astrographe + caméra pour l'obtention d'images profondes. Caractéristiques du tube optique : Newton Hyperbolique 400mm F:3,25 (focale 1300mm) avec correcteur dédié (tirage 75mm) optimisé pour tenir compte de la présence de filtres et fenêtre de la chambre CCD, Caméra FLI Proline 16803, avec filtres LRGB Astrodon, Diviseur optique et caméra STi pour le guidage, Monture 10 Micron GM2000 quelque peu sur-sollicitée (en limite de charge, le tube optique faisant 48kg avec l'ensemble d'imagerie, 41kg sans). Données de prise de vue : 63 poses de 1mn en luminance, 20 poses de 1mn en R, V et B et binning 2, Erreur de suivi RMS : +-0,4 à 0,5 pixel sur chaque axe (d'habitude, la monture donne environ 0,3 pixel si pas de vent et faible turbu) Traitement : Prétraitement MaximDL, Alignement avec Registar, Compilation sous Photoshop, Légère touche de réduction de bruit avec PureImage. => Les images pleine résolution sont disponibles dans la galerie. Image du setup (avec la STL et la Proline) : : Bon ciel à tous ! Emmanuel
  3. 22 points
    Salut à tous, Voilà quelques résultats sur Saturne du début de semaine dans des conditions pas trop mal. Le 10, la tempête polaire était clairement visible au méridien central. Mais le plus fun c'est que l'animation révèle pas moins de trois petites taches claires dans la zone équatoriale Le 11, en dépit de conditions plutôt correctes dans l'infrarouge, l'animation malheureusement ne révèle rien de particulier.
  4. 21 points
    Bonjour à tous, Nous continuons notre voyage initiatique des grands objets de l'hémisphère sud, et biensur il était obligatoire de passer par NGC300. Quel objet magnifique avec cette échantillonnage. Classée comme galaxie spirale, NGC 300 n'est qu'à 6 millions d'années-lumière de nous, ce qui la place à un jet de télescope. Une simple paire de jumelles suffit d'ailleurs à la repérer comme un petit nuage cotonneux. D'autres galaxies comme NGC 55, NGC 253 ou NGC 7793 forment avec NGC 300 un ensemble appelé le groupe du Sculpteur. C'est une galaxie assez classique, qui nous fait profiter de son flot d'étoiles, avec des zones Ha bien présentes mais qui restent discrètes car nous sommes sur du pur LRVB. Bon, sinon que dire d'autres… ah si!! Ne pas regarder la full est un crime!!:-) Comme d'habitude les informations techniques: Lieu : Haciendas des Etoiles au Chili. Observatoire JANUS Sud. Temps de pose: L en 13h05mn. 1h05 par couche R,V et B. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.3 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro!! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  5. 21 points
    Bonjour, Un petit champ centré sur Mirach avant-hier soir dans une atmosphère un peu humide, avec M31 et M33 de part et d'autre de cette étoile… un petit point de rosée au milieu de l'objectif a donné un léger effet Akira Fus'y aux étoiles brillantes … Canon 600d à 1600 iso, objectif de 55mm fermé à 5.6, 23 poses de 3mn …
  6. 21 points
    bonsoir la belle est sortie de l'eau, et avec un bateau bonne chance aussi , oui, et quand on n'a pas les moyens, on regarde.
  7. 21 points
    Hello je continue à tester mon C11. Ca s'améliore un peu, mais le seeing était loin d'être parfait hier avec un jet stream autour de 20 m/s, ça se voyait très bien en extrafocale. Donc je pense que je perds des détails de petite échelle. C'est néanmoins mieux que les tests précédents. Sur Mars le meilleur résultat est obtenu à la ZWO avec le filtre L pour moi. C'est très bon signe, je suis sur la bonne voie je crois A suivre, il n'y aura plus de jet demain soir, ça pourrait bien causer JLuc
  8. 21 points
    Bonsoir à tous, J'ai le plaisir de partager avec vous une image un peu spéciale pour moi : c'est un objet qui m'a toujours fasciné et c'est quasiment la réalisation d'un rêve d'enfant que de pouvoir en avoir fait une photo ! Lorsque j'étais jeune, j'avais le poster de la photo de cet objet prise par le HST dans ma chambre… je n'aurais jamais imaginé pouvoir un jour en faire ma propre photo ! Je dois même dire que c'était encore le cas il y a quelques mois seulement, mais avec la possibilité de louer du temps d'observation sur des télescopes de rêve au Chili, tout (ou presque) semble désormais possible. Cet objet, c'est la galaxie ESO350-40, plus connue sous le nom de la "roue de charrette", dans la constellation du Sculpteur. L'image de référence, c'est bien sûr celle du HST, qui est une pure merveille. Cet objet me fascine pour plusieurs raisons. D'une part, en raison de sa distance : 500 millions 1/2 milliard d'années -lumière ! Je trouve fascinant de penser que lorsque les photons captés par la CCD ont été émis, la Terre avait des journées de 20h et ressemblait à ça : Et qu'à cette époque, les poissons n'existent même pas encore… ni les plantes hors de l'eau d'ailleurs ! C'est l'époque de la "faune de Burgess" et de la première grande extinction du vivant... A cette distance de 500 millions d'années-lumière, son Redshift est de 0,03, soit une vitesse d'éloignement de 10.000 km par seconde ! Certes au niveau amateur, on peut observer des objets (bien) plus éloignés, mais en dehors des quasars, la liste se réduit très vite… disons que c'est un objet parmi les plus éloignés dont on peut encore capter des détails de "surface" au niveau amateur. Et encore, "amateur" c'est vite dit car dans le cas présent j'ai utilisé le télescope RC de 1m de diamètre et de 6,7m de focale de Chilescope… c'est accessible aux amateurs mais ça n'est plus vraiment du matériel "amateur" dans le sens classique du terme… mais il faut bien ça pour attraper des détails sur cette galaxie de 1' de diamètre apparent, mais en réalité 1,5 fois plus grand que notre voie lactée. Mais surtout, je trouve cet objet fascinant en raison de sa structure particulièrement atypique. C'est une des rares galaxies annulaires, formées par la collision quasiment frontale de galaxies. Il faut en effet des conditions de collision très particulières pour qu'une telle galaxie se forme. Pour ESO350-40, la théorie dominante est qu'elle est le résultat de la collision d'une galaxie spirale avec une autre galaxie plus petite (probablement l'une des deux petites juste à côté…), avec un angle d'approche de quasiment 90° et un impact dans les bras spiraux, le noyau de la galaxie initiale semblant avoir préservé son apparence globale. L'onde de choc qui a résulté de cette collision (dont la vitesse de propagation est estimée à 300.000 km/h) a généré des perturbations gravitationnelles qui ont conduit à la création de très nombreuses étoiles jeunes et massives (et donc bleues) en périphérie de la galaxie ; le noyau initial conservant majoritairement sa composition initiale d'étoiles plus agées (et donc globalement rouges-oranges). D'où ce contraste superbe entre le noyau initial et la couronne extérieure. Entre les deux, des ponts de matière, de gaz et d'étoile se sont formés ; ce qui laisse à penser pour certains chercheurs que la galaxie est en train de reprendre sa formation spirale. Il existe de nombreux exemples de simulations informatiques qui illustrent cette hypothèse, plus ou moins fidèlement (par exemple celle-ci). J'ai moi-même essayé de réaliser une petite simulation pour accompagner cette image, mais je n'ai pas réussi à obtenir un résultat visuellement proche… les paramètres doivent être réglés très finement, donc une petite marge de manœuvre ce qui explique sans doute la rareté de ces objets. D'autres pensent que cette galaxie ne résulte pas d'une collision mais que sa structure peut s'expliquer par des instabilités gravitationnelles et des perturbations asymétriques (si vous voulez plus de détails c'est par ici). Bref, un objet fascinant qui n'a pas encore révélé tous ses secrets ! Et puis, enfin, je ne sais pas pour vous, mais moi je la trouve juste magnifique cette galaxie ! Allez, bref, place aux images ! Le champ total (à la FLI 16803 à 6,7m de focale) (EDIT : V2) : La full en bonne qualité : Un petit crop sur la galaxie (EDIT : V2) : La full : Pour finir, j'ai piqué l'idée très sympa de Litobrit pour illustrer la taille de la galaxie ; donc voici un petit comparatif. Faut bien regarder jusqu'en bas à droite ! ASA RC1000 f/6 Monture AltAz FLI Proline 16803 Filtres Astrodon LRGB L : 14x600s bin1 RGB : 16 x 300s bin2 Pixinsight et PS J'espère que cette image vous plaira ! Je signale quand même que si l'image du HST reste évidemment la référence, cette galaxie a déjà été imagée par des amateurs avec de très bons résultats, notamment Damian Peach ou Capella. Bon ciel ! jb
  9. 21 points
    Roul : à priori, c'est moi qui décide de ce qu'il est possible ou non de publier sur les forums ... Je trouve que le travail de vaufrege13 sur les fils consacrés à l'actualité des missions robotisées sur Mars est absolument remarquable et je suis très fier que ce travail de suivi qu'il fait depuis des années soit publié sur les forums d'astrosurf ... Inutile donc de préciser à quel point je trouve que tes propos à son encontre sont particulièrement déplacés ! J'en profite pour te demander de ne pas polluer ses fils de discussion, qui existent depuis des années et sont très suivis (même si de nombreux membres restent des lecteurs silencieux).
  10. 20 points
    Bonjour, voic juste quelques "bricoles" lunaires et solaires réalisées avec divers instruments : VMC260, C8, TS130 & SW 80ED... IMPORTANT : LES IMAGES SONT A VISUALISER EN FULL car si c'est juste pour regarder les vignettes réduites de ce fil... autant aller voir ailleurs de suite !!! Vixen VMC 260 >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< C8 EDGE-HD >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< TS 130/910 >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE <<<<< SW 80ED ESPRIT >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< >>>>> LIEN DIRECT VERS L'IMAGE FULL <<<<< Merci à ceux qui auront pris le temps de visualiser ces images Gérard
  11. 20 points
    Bonjour Une contribution au forum avec cette image de Ngc 206 situé dans une spire de Messier 31. C'est un groupe d'étoiles jeunes et dynamiques... des étoiles bleues très chaudes de type 0 et B. Cet amas ouvert est lui même constitué de sous groupes identifiés sur les images haute résolution. La magnitude des étoiles les plus lumineuses sont à 16.5 - 17 environ, donc facilement accessibles avec nos moyens amateurs. J'ai posé un peu plus longtemps que d'habitude pour détecter un max de signaux faibles, soit 35 X 280 secondes en bin1 à 0.5"/pix avec la ST10XME derriére le C11HD à 2.8 metres de focale. Traitement habituel Iris puis PS CS2, en RGB j'ai posé 35 mn en B et R bin2, vert synthé via Iris. Le ciel du Nord était correct avec un seeing de 1.6" en pré image, sous une voûte polluée péri urbaine à 19.5 SQM. Image 2000pix : J'aime scruter les signaux des images et ici il y a de quoi découvrir, par exemple les amas ouverts et les amas globulaires de la galaxie M31 : Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  12. 19 points
    Bonjour, Le mois dernier je suis revenu vers Jones1, une nébuleuse planétaire située dans Pégase, c'est la 3eme fois que je lui rends visite, cette fois avec le 280 mm réduit à F6.8. C'est un objet faible, il rayonne beaucoup en début de spectre, mais également en Ha. En luminance on ne voit pas grand chose. Donc la majorité du signal est obtenu en bande étroite et surtout en OIII. Cette nébuleuse est faible, sans doute vers magnitude 15, mais sa luminosité de surface doit être encore plus faible. Sa taille est relativement importante : 5.5' d'arc, ce qui motive l'utilisation du réducteur Optec pour cette capture. Son étoile centrale bleutée est bien visible. Juste au dessus on distingue un couple d'étoiles serrées situées en avant ou arrière plan de la nébuleuse. J'ai posé 25 x 5 mn en OIII et 24 x 4 mn en luminance avec le C11HD et le red Optec avec un échantillonnage à 0.75"/pix. CCD Sbig ST10XME Traitement Iris et PS CS2 Région Lilloise 09/2018, site péri urbain SQM 19.5. Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  13. 19 points
    Salut à tous, je vous propose une nouvelle image. Une région riche en galaxies avec la plus belle ngc 7331 et le groupe de 5 galaxies en interactions. Une image qui a demandée quelques soirées afin d'augmenter le signal pour aller chercher les plus petites galaxies dans le fdc. Si on regarde bien l'IFN (information dans le fond de ciel) et visible. Toujours le même setup qui tourne bien en remote NT200 NEWTON ASTROJEJE et la Moravian 4022 sur monture Eq6. Le temps de pose et de 28 heures ! Traitement Pixinsight et CS6 Merci pour vos retours A bientôt sur le site des Astroj :) http://astrojeje.com/ Mise en ligne de l'image sur le site bonne visite aller voir la full !!!!! il y a du monde !!!! http://astrojeje.com/index.php/portfolio/ngc-7331-et-le-quintette-de-stephan/
  14. 19 points
    voici un truc difficile a faire, car très exigeant sur la qualité du ciel (pollu) sur la météo, sur le nombre de poses pour la qualité j’étais dans le perche, c'est bien mais c'est assez insuffisant surtout en début de nuit ou ce truc est franchement dans la tourbe jusqu’à 2h30 du mat (en plus j'avais une ville a l'est.. la tronche des brute ! -voir plus bas) meteo bonne a passable donc bruité, assez nettement et de petit artefacts (aigrettes sur certaine etoiles que je ne m'explique pas. c'est pas la premiere fois que cela m'arrive et je ne suis aps le seul avec l'a7s a rencontrer occasionnellement ce soucis) ça mériterais 4x plus de poses. s'il fait beau je m'y colle promis https://www.astrobin.com/367492/0/?nc=user j'ai posté l'image sur astrobin, et si elle vous plait lâchez un "j'aime", ça ne vous coûte rien est c'est bon pour mon moral ^^
  15. 19 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL ( Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente la galaxie NGC253 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili 11h45 de pose en LRGB avec notre CDK20'' et caméra G4-16000 La FULL et les détails techniques Amitiés L'équipe CIEL AUSTRAL
  16. 18 points
    Voilà ma dernière de cette année, le C14 est rentré, il faut que je règle quelques petits problèmes, le mak a pris ça place. J'ai remarqué que malgré les ventilateurs de mise en température, il y avait énormément de turbu dans le tube, je ne sais pas pourquoi mais pourtant le thermomètre m' indique des températures équilibrées, je vais devoir changer les sondes... et aussi d'autres problèmes pénalisant pour la HR ! Ce n'est pas une référence dans le traitement mais je suis content d'avoir pu obtenir une image où l'on voit Solis Lacus ! Bon ciel à vous. Will
  17. 18 points
    Bonsoir, Quand on a commencé à prendre en photo la belle galaxie naine du Fourneau alias Fornax Dwarf, une galaxie satellite de notre Voie Lactée située à environ 430 000 années lumière et qui contient 6 amas globulaires bien visibles sur notre image (voir version annotée), on a repéré une petite comète dans le champ ! comme elle allait très vite on a décidé de faire quelques poses pour l'avoir et on a attendu quelques jours avant de prendre la galaxie seule Pour la comète on a fait juste une pose de 3 min par couleur et 4 poses de 3 min pour la luminance. Il s'agit de la comète 364P 2018 A2 Panstarrs, une comète périodique avec une période d'environ 5 ans. Elle était quand même de magnitude 15 en août lors de ces poses ! Pour la technique : Observatoire remote APO - chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonnage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° Filtres LRGB en Astrodon Par champ : L = 24 x 20 min (pour la galaxie) RGB = 6 x 20 min par couche Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 15 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement : Prism v9 Traitement : Prism, Iris et CS6 Fornax Dwarf avec la comète : Galaxie seule avec plus de poses pour ou on voit mieux l'IFN dans le fond et version annotée avec les amas globulaires Bon ciel @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
  18. 18 points
    bonsoir à tous ! Ce n'était pas le seeing exceptionnel, Jean-Luc vous l'a déjà dit mais par moment les IR passaient très bien. Là où cela devient très difficile ce sont les heures où on image Mars en ce moment. Certains sont contents parce qu'ils peuvent imager tôt mais moi ça n'arrange pas trop mes affaires, pourquoi ? Les tram jusqu'à 23H30 sont très nombreux et font tout vibrer, jusqu'au 15ème, j'espère simplement ne pas me retrouver un bas un de ces jours ! (certains vont dire oh non le tube optique est cassé) Le gagnant de cette soirée c'est l'IR 685 ! J'ai quand même vite retirer le filtre quand le moment le plus stable est arrivé pour y mettre l'IR Cut pour la couleur. Je me rend compte que le petit ° de plus diminue fortement la turbulence, surtout à cette élévation. P'tite RGB pure ! Désolé j'ai mis le Sud au-dessus mais c'est dans ce sens qu'elle me plaît le plus ! Voilà les amis, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un bon ciel, ici c'est bouché mais peut être pas pour longtemps !
  19. 17 points
    Salut à tous, je précise l'intitulé : c'est un bilan partiel puisqu'il s'arrête fin août ; et puis le terme de "bilan" ne doit pas être perçu comme quelque-chose d'ambitieux, il consiste juste en un relevé des changements constatés entre mes différents dessins. Disons-le clairement, l’opposition 2018 n’a pas été telle qu’on l’espérait : on attendait de pouvoir contempler Mars avec un luxe de détails, mais dès début juin la tempête est venue jouer les rabat-joie et a fait chuter (voire a annulé) le contraste des taches d’albédo. Du coup, le bilan porte davantage sur les effets de la tempête que sur les petits détails du sol martien qui seront souvent restés timides. Autour de la date d’opposition le globe est demeuré vide de taches d’albédo, sauf si l’on avait un filtre rouge sous la main, dont l’effet est assez miraculeux. Non pas que le contraste devienne fort grâce à lui, mais il est rehaussé et les contours des formes qui apparaissent dans l’image sont plus nets. Il a également comme effet de réduire la turbulence (on est dans les grandes longueurs d’ondes du spectre visible) et de réduire la dispersion atmosphérique, ce qui est appréciable quand on observe à moins de 20° de hauteur au-dessus de l’horizon. Tous les dessins sont faits au T406 à 600X en bino et filtre rouge RG610. Sur Mars, je n’ai jamais eu intérêt à descendre en grossissement, même quand j’observais bas. Ceux qui sont faits depuis chez moi en Vendée ont été réalisés avec un seeing correct, quand c’était trop mauvais je ne faisais pas de dessin. A Ténérife (deuxième quinzaine de juillet) j’ai eu un seeing excellent quand je m’installais à proximité de l’observatoire d’Izana. Les 20° supplémentaires de hauteur dans le ciel ont aussi bien aidé… En Afrique du Sud sur la première quinzaine d’août, seeing très variable, le passage de Mars au zénith n’a pas été une garantie de lisibilité de l’image. J’y ai quand-même eu quelques très belles visions de la planète rouge. Une petite photo du spot à Ténérife, à 2240m. En haut, la vue vers Izana à l'est ; en bas la vue dans la direction opposée, vers le volcan Teide à l'ouest. On voit aussi un bout de mer de nuages en contrebas, vers le nord. Le flux majoritairement de nord arrive de l'océan et remonte le relief jusqu'à atteindre le spot en question, ça explique sûrement la qualité du seeing ici. Une photo d'Afrique du Sud, prise lors d'une ballade du soir près de la ferme astro de Hottie ; ambiance savane. La nuit arrive, les prédateurs se préparent... Voilà une planche avec tous mes dessins 2018, depuis le 10 février jusqu’à fin août. Les tailles des globes sont à l’échelle. J’ai juste précisé la date, la longitude du méridien central, et l’endroit (quand rien n’est précisé, c’est depuis chez moi en Vendée). En cliquant dessus elle devrait s'afficher en plus grand. De fin juin à mi juillet, on voit bien les effets de la tempête, avec un contraste très faible et un globe presque sans détails, malgré le filtre rouge. Et puis vers la fin juillet, la tempête se calme, la poussière commence à se déposer par endroits, le contraste remonte, mais le filtre rouge demeure tout de même indispensable pour mieux voir. Les effets de la tempête : Visibilité de Valles Marineris D’habitude, on localise le célèbre canyon grâce à Tithonius Lacus et au segment sombre qui le relie à Aurorae Sinus (Agathadaemon). En juillet (à gauche, dessin du 26/07/2018), la poussière a été canalisée dans le canyon et a ainsi révélé la portion de Valles Marineris qui traverse Aurorae Sinus, sous la forme d’un chenal clair coupant Aurorae Sinus en deux morceaux (flèche sur mon dessin). Sur l’image de la sonde Mars Orbiter de 2014, on voit un fin chenal clair à cet emplacement, mais j’imagine qu’en juillet la poussière l’a rendu plus brillant, voire a donné l’impression de l’élargir en débordant un peu du canyon. Sur mon dessin de 2014 (et sur celui du 4 juin 2016, plus bas), on ne voit pas cette séparation claire. Solis Lacus Sur le dessin de gauche, Solis Lacus et les formations environnantes semblent s’être soudés pour prendre la forme de cette grosse masse sombre. La tempête se trouve juste à gauche sur le dessin, elle commence donc à transformer aussi l’aspect de Solis Lacus. Entre cette formation et Mare Sirenum, un bourgeon clair a émergé, c’est le début d’un autre foyer de tempête. Un mois plus tard, sur le dessin de droite, le pourtour de Solis Lacus a retrouvé un aspect plus proche de la normale. Syrtis Major Le 24 avril 2018 (à gauche, 10,4’’ d’arc) la grande Syrte a sa forme classique, tout comme sur le dessin de 2016 à droite. Dessin central : dans le courant du mois d’août, alors que la tempête a cessé (mais qu’il y a encore de la poussière en suspension), Syrtis Major s’est amincie sur ses flancs ouest et est, Deltoton Sinus (flèche noire) se résume à une tache noire isolée au lieu d’être classiquement intégrée à la masse de Syrtis Major, comme sur le dessin de droite. La zone qui correspond à la connexion entre Sinus Sabaeus et Mare Serpentis a aussi considérablement changé depuis 2016, Deucalionis Regio est plus foncée ce qui donne l’impression que Sinus Sabaeus s’est élargi (flèche rouge). Margaritifer Sinus Sur le dessin de droite en 2016, Oxia Palus (flèche) est dans le prolongement de Margaritifer Sinus et forme une pointe dirigée vers le nord. C’est l’aspect habituel de ce secteur. Sur celui du centre début août 2018 après passage de la tempête, il y a une interruption entre Margaritifier Sinus et Oxia Palus, ce dernier paraissant maintenant faire partie de Niliacus Lacus au nord et formant une pointe dirigée vers le sud cette fois. Le dessin de gauche, croqué en pleine tempête, est là pour montrer la différence de contraste avec le dessin du centre à quasi un mois d'intervalle (avec un filtre rouge dans les deux cas). Mare Cimmerum Sur le dessin de gauche, la tempête est encore active, elle masque une bonne partie de Mare Cimmerium dont il ne reste de visible qu’une portion en forme de poire (flèche noire). A droite, début août, cette mer a retrouvé sa physionomie habituelle. A gauche on remarque également la disparition d’une partie de Mare Tyrrhenum (flèche rouge) et que la calotte (ou en tout cas pour sa portion diurne) est presque entièrement recouverte par de la poussière. A toutes fins utiles je mets un lien vers une carte pour s’y retrouver dans les noms de formations que j’ai mentionnées : http://alpo-j.asahikawa-med.ac.jp/kk07/m070515r.htm Celui vers mon post sur Mars à Ténérife : http://www.astrosurf.com/topic/120632-mars-depuis-ténérife/ Et vers le récit sur l’observation en Afrique du Sud : http://www.astrosurf.com/topic/121312-afrique-du-sud-1-bilan-et-dessins-de-nébuleuses/ Sinon, Mars ça continue , vendredi soir les images étaient tout à fait exploitables, malgré les 'seulement' 15'' d'arc. Fred.
  20. 17 points
    Bonjour, une image de NGC 7217 dans pégase, cette galaxie spirale est singulière avec sa forme en anneau, Acquisitions en deux nuit avec Maxpilote, refocus en auto toutes les 12 poses en L, 45 x 3 minutes en l bin1 , 3 x 11 poses en RVB bin1, Astrosib 360 + moravian G4 16000. Le seeing de Septembre est reparti à la hausse, et ne permet pas de visualiser de gros détails dans cette galaxie assez petite, la FWHM sur brute est de 2.5" à 3.0" Traitement Pix et Php. Image de la cible croppée à la taille d'acquisition : Image du champ complet en full : jc
  21. 17 points
    Salut, Nouvelle sortie la nuit dernière, sans les copains cette fois, qui préfèrent le visuel J'ai donc posé 4h sur cette galaxie avec ma petite 80ED que affectionne particulièrement ! addition de 7 x 5mn + 2 x 7mn + 19 x 10mn soit 3h59 on va dire 4h ) 9 darks, 7 offset, 7 flat, 80ED + correcteur 0.85X+ Canon 1000D + CLS, 800 iso traitement iris, la version réduite la version annotée, même si tout le monde la connais, c'est toujours sympa d'avoir les noms dessus, la full Daniel
  22. 17 points
    bonjour à tous et à toutes ! En ce moment le ciel est calme à la tombée de la nuit , ensuite les nuages sont revenus recouvrir Mars comme hier ! Cff 300 f/d de 20 asi 224c et asi 178mm et filtre ir 680 : saturne à 19h38 loc : à 19h49 loc : mars à 20h13 : polo
  23. 17 points
    … dans la voie lactée ... Un grand-champ sur des classiques hier soir avec mon bon vieux super Carenar 55mm... Canon 600d à 1600iso, 23 poses de 3mn, il en faudrait plus …
  24. 17 points
    Hello ! Voici quelques Mars de ces derniers jours Les nuits dégagées se suivent avec bonne transparence mais une stabilité loin d'être au top... Sur 6 sorties, j'ai seulement gardé 3 soirées. Hier soir, ça s'annonçait bien ! j'avais une très belle image de saturne à l'oculaire du 250 vers 21h mais malheureusement ça n'a pas duré, le seeing s'est rapidement dégradé... même pas pu faire de couleur sur Mars Je retourne à mes traitements, j'ai pas mal de Saturne en retard... Bon dimanche ! Guillaume
  25. 16 points
    Salut à tous, Je dépile progressivement les images prises à St Véran fin août avec le Newton de 300 mm. Il va sans dire que le seeing était excellent ! Le 20 août La granulation à 430 nm : Quelques pores perdus au milieu de facules : Le 21 août : La granulation à 430 nm La granulation mais cette fois-ci à 396 nm : Les pores à 430 nm avec beaucoup de points brillants intergranulaires : Le 23 août : Le 24 août Comparaison entre 430 nm et 396 nm avec d'abord 430 nm : On passe ensuite à 396 nm, ce qui n'est possible avec un télescope de 300 mm que dans un site exception comme St Véran. La résolution est un peu plus grande. On voir toujours aussi bien les filigrees. Notez la déformation de la granulation vers le pore à droite, ansi que le partie en trois parties du pore. Toujours à 396 nm, quelques pores entourés d'un fourmillement de filigrees : Le 25 août : On revient à 430 nm. Un des pores a évolué en tache. Notez les points ombraux dans les ombres, en particulier la guirlande de points ombraux dans la tache à droite : Voilà pour le moment :-)
  26. 16 points
    bonjour à tous et à toutes : des conditions pas trop mauvaises en début de soirée , mais des nuages ont vite gâché le reste , j'ai attendu en vain que ça se dégage mais avec un histogramme qui passe de 90 % à 30% en permanence , on ne peut rien faire de bon ! heureusement que j'image tôt ! CFF 300 f/d de 202 asi 224c adc et asi 178mm filtre ir 680 saturne à 19h58 loc : mars à 20h14loc : la première ir et la dernière à 20h18 loc : bon ciel ! polo
  27. 16 points
    Hello Le nouveau C11 à la maison a été pointé sur Mars ce soir. C'était moins stable que sur Saturne : Mais toujours acceptable. Il va toujours bien le balcon mais c'est plus difficile qu'en juin, surtout sur Mars, arg. 15° c'est bas, mais bas .... C'est clair qu'avec le Mewlon je ne pourrais pas sortir ça.
  28. 15 points
    Bonsoir à tous, Vendredi soir le matériel était prêt sur la terrasse pour Mars, mais vers 21h à l'oeil nu, la planète scintillait .... pas bon .... pas bon ... alors j'ai décidé de changer de cible et de mettre le réveil à 3h pour prendre rendez vous avec une Lune qui promettait d'être bien haute ce matin là, mais serait elle coopérative ? A l'heure dite j'ai donc remis en place le matériel (je n'aime pas laisser le tube sur la monture ... si près du bord ... sans surveillance ... ma terrasse étant très exposée au vent ... (durant l'hiver j'ai même mesuré plus de 100 km/h ...) La nuit était magnifique et semblait bien stable, aussi je me suis dépêché de tout installer. Comme je n'ai plus de raccord pour ma BASLER 155 (prêté à un copain à qui j'ai filé ma 640 et ma 1300) j'ai décidé d'utiliser ma 290MM, avec le même montage que pour Mars sans l'ADC, donc avec moins de tirage derrière ma balorw X2 (raccourcie) CLAVE, il faudrait que je calcule l’échantillonnage, mais c'est bien supérieur à tout ce que j'avais jamais réalisé sur la Lune. Un rapide contrôle de la collimation (j'étais impatient devant ces retrouvailles avec la Lune après plus d'un an d’abstinence), je l'ai d'ailleurs recontrôlée et améliorée en fin de séance ... alors que les conditions s'étaient un peu dégradées sur la Lune. Bon les images : Pour la taille comme je n'ai pas l'habitude de travailler avec un tel échantillonnage Je les poste en taille réelles acquisition, si elle ne s'affichent pas dans leur taille d'origine, j’espère qu'en cliquant dessus cela sera le cas. Je ne sais pas si j'aurais du diminuer un peu (pour gagner en piqué d'image ? j'attends vos commentaires pour me faire une opinion Pour le traitement j'y ai été un peu fort ... j'ai des versions plus soft ... je les proposerais si celles ci vous paraissent trop poussées. Le Lac de la Mort (rien que son nom fait froid dans le dos ;o))) POSIDONIUS (un de mes cratères préférés ;o) Le duo ARISTOTE et EUDOXE Le Trio THEOPHILE CYRIL CATHERINE (traitement sans doute un peu dur) Un inédit pour moi : PLINIUS (j'ai du rechercher son nom) et enfin un petit PLATON loin du terminateur en cette matinée, mais il passait bien lors de la capture ...
  29. 15 points
    Bonsoir, Le petit rapprochement de la Lune et de Jupiter tout à l'heure … dans les nuages bien sûr … Pas contente la Lune …
  30. 15 points
    Hello hello Voili voilou une session avec des zones que je n'avais pas encore shootées Je n'ai pas fini de traiter la session mais, les deux dernières planches sont avec des anims donc j'ai encore un peu de boulot avant de finir Je n'avais pas vu que j'enregistrais pendant que je réglais la MAP du "Shai-hulud Tooth" à 6480 de focale sur "Hamal". J'ai donc fait un ptiot gif pour le fun Comme toujours, j'ai fait ma colli et ma MAP avant de débuter ma session. Après, je rentre et je re sors uniquement pour ranger et aller coucher. (Gain 480 et expo vers les 5ms) Ma Map est un ptiot peu trop vers le haut, mais vu les images que ma "Dent" a envoyé, cela n'aurait rien changé et c'est la turbu et le seeing qui font le boulot de finition. Comme d'hab Vu comment la Bahtinov ne bouge pas beaucoup, je dirais seeing de 7/10. 1h30 après, j'ai du monter à 8,5/10. Perso, j'ai déjà vu plus stable donc le 254 peut mieux faire. Mais bon, des sessions comme celle-ci, j'adore car je frissonne A+ David J'ai décidé de sniper à partir de maintenant des zones autres que vers le terminateur car j'adore de chez like le rendu Mon coup de coeur pour cette session https://www.astrobin.com/full/369051/F/?nc=collection&nce=803&real=&mod= https://www.astrobin.com/full/369051/0/?nc=collection&nce=803&real=&mod= https://www.astrobin.com/full/369051/B/?nc=collection&nce=803 La mosa, la mosa, la mosa Et bien, non. Pas de mosa avec Copernicus https://www.astrobin.com/full/369051/C/?nc=collection&nce=803 https://www.astrobin.com/full/369051/D/?nc=collection&nce=803 https://www.astrobin.com/full/369051/H/?nc=collection&nce=803 Et voili voilou les snipes côté terminateur https://www.astrobin.com/full/369051/Q/?nc=collection&nce=803&real=&mod= https://www.astrobin.com/full/369051/K/?nc=collection&nce=803 Je viens juste de voir que j'aurai pu faire une mosa avec le snipe d'après https://www.astrobin.com/full/369051/O/?nc=collection&nce=803 https://www.astrobin.com/full/369051/I/?nc=collection&nce=803 Et là, c'est ballot, mais il en manque pour la mosa https://www.astrobin.com/full/369051/J/?nc=collection&nce=803 https://www.astrobin.com/full/369051/N/?nc=collection&nce=803 Là aussi, pas de mosa https://www.astrobin.com/full/369051/P/?nc=collection&nce=803&real=&mod= Voili voilou la suite et fin du survol https://www.astrobin.com/full/369051/R/?nc=collection&nce=803&real=&mod= https://www.astrobin.com/full/369051/S/?nc=collection&nce=803&real=&mod= https://www.astrobin.com/full/369051/T/?real=&nc=collection&nce=803 https://www.astrobin.com/full/369051/U/?nc=collection&nce=803&real=&mod=
  31. 15 points
    Bonjour à tous ! Série lunaire dans des conditions moyennes, plus facile d'imager du côté du terminateur avec les jeux d'ombres. Pas mal de petits cratères se retrouvent lissés avec la turbulence mais c'est toujours bien agréable d'imager cette zone de la lune, que je n'arrive pas à voir souvent. Les cratères les plus photogéniques, Eudoxe (en bas) et Aristote : Mosaïque de 2 images (combinées sous ICE) au terminateur Janssen, Fabricius (bon là manifestement ça a souffert) et en haut à gauche en haut Piccolomini : Cléomedes (en bas à droite) et Geminus : Et en pleine lumière de haut en bas, Platon, Mons Piton et Montes Spitzbergen tout en bas. C'est très intéressant d'imager ces zones en pleine lumière, j'ai pas mal mitraillé mais ça ne passait vraiment pas pour l'ensemble des captures, c'est la seule rescapée. Cette fin septembre ne ressemble pas du tout aux conditions que l'on a pu avoir en Juin, Juillet et Août ! Bon ciel à tous Will
  32. 15 points
    Bonsoir la compagnie, un film non encore lu d'il y a 10 j env...j'ai tellement de vidéos Newton 410 mm F/5.6 de construction perso (optique et méca) / monture AP 900 GTO. Barlow 3x + allonge 40mm +filtre rouge Atik / Basler 1920-155 300 images retenues, sous AS3, RGX6 et CS6, à voir à 100 % La lune était au plus bas... à - 20° de déclinaison ! j'attends la remontée avec impatience !!! Phil site perso : http://www.photoastro.com/
  33. 15 points
    Bonjour à tous ! Avec un peu de retard par rapport à "l'autre côté" je ne suis pas peu fier de vous présenter l'aboutissement d'un assez gros projet : trois nuits complètes sur le célèbre Quintette de Stephan en poses courtes. Le traitement m'a demandé beaucoup de temps, et je n'en suis pas totalement satisfait, mais tant pis, j'en ai marre Alors je sais, c'est déjà la troisième fois que je rends visite à cette cible, mais je pense que ce petit groupe en vaut la peine. Et puis comme c'est mieux à chaque fois... Le seeing était très bon, estimé entre 1.0" et 1.8" selon les périodes ; j'arrive à environ 1.3" après empilement. J'avais prévu 2 nuits pour le N&B et une nuit pour la couleur, malheureusement j'ai dû me contenter d'1h par couche au total à cause de soucis mécaniques et météorologiques Donc au final 13600x2" pour la couche noir et blanc, 500x4" pour le bleu et idem pour le rouge, vert synthétique. T250/1300 maison , QHY290 refroidie à -10°C, correcteur GPU 4 lentilles... qui dépasse dans le tube ce qui explique la forme bizarre des étoiles ( c'est un problème en voie de résolution pour les prochaines sessions ) Sans plus attendre, les images présentées à 140% si vous cliquez vers la full : Bon alors comme j'aime bien les chiffres, sur une telle image j'ai voulu chercher ses limites. Les catalogues venant à manquer au delà de la magnitude 21, je me suis basé sur le catalogue GAIA pour caractériser quelques étoiles entre magnitude 20 et 21, puis j'ai mesuré la brillance d'un petit groupe d'étoiles faibles au centre du champ pour en déduire leur magnitude comparativement aux étoiles caractérisées précédemment ; les étoiles ont été "vérifiées" ensuite sur une image pro. On dépasse allègrement 23 et on approche 24... En terme de séparation, je me rapproche des limites de l'instrument Un crop à 200% anoté : Et puis comme j'aime bien les comparatifs, j'ai voulu aller voir ce qui se faisait chez les pros. Bon pas Hubble, il triche lui non, j'ai plutôt trouvé une image acquise en 2004 par le télescope GEMINI North ; 8m de diamètre quand même le bestiau. https://www.gemini.edu/gallery/media/stephans-quintet Alors c'est clair qu'en sensibilité l'image parle d'elle même ( d'autant que c'est fait en 18mn chrono ), mais... Comme je l'avais fait pour M51, j'ai réalisé une petite animation afin d'observer d'éventuels changements. L'image GEMINI datant de 2004, on y voit quelques étoiles qui se baladent. Mais ce qui m'étonne le plus dans tout ça, c'est de voir à quel point j'en suis proche en résolution. Certes mes détails sont brouillés dans le bruit, mais ils sont bien présents ; c'est particulièrement évident sur les zones brillantes. Avec quelques milliers d'heures de pose en plus, j'aurais peut être un résultat comparable... Copyright : "Gemini Observatory/Association of Universities for Research in Astronomy" Alors certains diront que ouiiiiiiiiii, mais c'est faciiiiile, t'as un peu réduit l'image de geminiiiiiiii, et puis toi tu rajoutes de l'accentuationnn... Certes. Mais d'abord, je m'en fous, na. Bon pour terminer, je ne suis pas vraiment satisfait de mon traitement, je trouve que la réduction du bruit "bouffe" trop de trucs, mais je n'arrive à rien de mieux avec ce que j'ai... donc si quelqu'un veut s'amuser avec un TIFF, je peux fournir ! Bons cieux Romain
  34. 15 points
    Vous avez vu cette image ? Damian a fait ça au Chili avec le télescope de 1 mètre Chilescope…
  35. 14 points
    Bonjour, je continue l'imagerie des galaxies du groupe local, après avoir imagé IC10: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cassiopee/IC_10.jpg voici UGC 12613 dans Pégase, c'est une galaxie naine irrégulière compagne de la galaxie d'andromède. Sa dimension apparente est de 5' x 2.7' pour une distance d'environ 2.5 Mal. Les acquissions ont étés faites dans des conditions de seeing franchement médiocres, FWHM moyenne sur brute de 180 secondes 3,3", j'ai fait un tri pour garder ce qui était entre 3" et 3.2", j'ai viré le reste. Cela donne au total 68 poses de 3 minutes en Luminance bin1 + 3 x 9 poses de 3 minutes en RVB bin2. Acquisitions en auto avec Maxpilote, refocus toutes les 12 poses en lum, traitement Pix et php. Astrosib 360 + moravian G4 - 16000. Image croppée sur la galaxie ET réduite à 80% : la version full du champ complet : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/pegase/UGC_12613_full.jpg jc
  36. 14 points
    Bonjour, Jeudi soir avec Calern avec les copains, je me suis mis sur la célèbre M33 que j'avais déjà fait lors de mes début en astrophoto . En attendant de recevoir l'asi1600mm , le Canon 100D et opérationnel... Ne chercher pas de HA dans les bras , il n'est pas défiltré!!! mais je la trouve sympa quand même , alors je vous la présente Il y a 40 poses de 5min avec la TS65Q et le Canon 100D sur l'heq5 Le crop: Et pour avoir tout les détails et voir la full c'est ici: https://www.astrobin.com/370170/0/?nc=user Voilà espérant quelle vous plaise Guillaume
  37. 14 points
    Bonsoir, je poste une M31 prise avec un setup qui n'est finalement pas terrible, à savoir un télé 300 (Taïr) ouvert à 4.5 et un canon 1100D défiltré. l'aberration chromatique est renforcée par la sensibilité au rouge et j'aurais du diaphragmer à 5.6 pour arrondir les étoiles. (y'a d'autres défauts mais je passe) Bref, avec le ciel péri-urbain par là-dessus, ça fait un peu bouse Glob
  38. 14 points
    Bonjour, Pour changer un peu on a imagé cet été une nébuleuse planétaire dans la constellation de la Grue. Appelée aussi en anglais the Spare-tyre nebula, IC 5148 se situe à environ 3000 années-lumières, elle s'étend à une vitesse de 50 km/s ce qui en fait une des plus rapides de toutes les NP. Notre échantillonnage est un peu juste pour ce type de NP mais on a tenté et réussi à prendre le halo OIII autour de la NP qui n'est pas souvent vu Pour la technique : Observatoire remote APO - chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonnage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° pour le LRGB et -27° pour Ha, OIII Filtres LRGB, Ha 3 nm, OIII 3 nm en Astrodon Par champ : L = 24 x 20 min RGB = 6 x 20 min par couche Ha = 15 x 40 min OIII = 15 x 40 min Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 15 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement : Prism v9 Traitement : Prism, Iris et CS6 Bon ciel @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit http://www.atacama-photographic-observatory.com
  39. 14 points
    Juste un petit message pour dénoncer le comportement d'un acheteur indélicat. J'avais RV avec M.ALAOU pour conclure la vente de ma lunette astro tech AT106 . Mais en arrivant chez lui après avoir parcouru 100kms il m'adresse un sms pour me dire qu'il avait changé d'avis. Ce monsieur manque d'éducation, il aurait pu me prévenir avant mon départ et avoir la correction de sortir pour me rencontrer !. Ce comportement est rare ici et il faut le signaler, il y a tout de même un code de bonne conduite à respecter! cordialement JP URLI
  40. 14 points
    Bonjour à tous, on ne la présente plus, elle est rarement photographiée... Premier essai en CP du newton 410mm F/5.6 "maison" optique et méca + correcteur Paracorr 2 portant la focale à 2572mm Premiers pas d'autoguidage sous ASI224 + firecapture. EOS 5DMII astrodon à 800 iso. Pollution lumineuse très importante...hélas et beaucoup d'humidité ! 35 poses de 60 sec à voir à 100 % Traitement sous Iris, PI et CS6 Puisqu'on a la grosse Dumbell, voici la petite ( M76 ) posée 28 x 1 min dans les mêmes conditions ! image croppée à 100%
  41. 14 points
    Salut, avec pas mal de retard, je viens de terminer une mosaïque de l'éclipse de lune et de la voie lactée faite à la Réunion, au Maïdo. ca a été une véritable course contre la montre pour réaliser cette mosa, c'est fait au Sigma Art 85mm 1.4, fermé à 2.8 et Sony A7s défiltré. je m'étais pris un peu la tête sur le cadrage idéal, et suis parti pour un 3x5 tuiles pour avoir M16, M17, les nébuleuses de rho oph et zeta oph, celles du sud du scorpion et Hélix. il a donc fallu réaliser les 15 panneaux pendant la durée de la totalité, et limiter les taux de recouvrement au minimum. j'avais calculé les temps de pose pour avoir juste 15 minutes de marges pour gérer les possibles emmerdements, et ca n'a pas manqué, au milieu de la totalité, le suivi s'est mis à déconner! il m'a fallu un peu de temps pour comprendre la cause, c'était les piles (neuves!) qui alimentaient la monture équatoriale qui flanchaient à cause du froid (6°C!). j'ai du ramener en urgence la voiture au plus près du télescope, allumer le moteur, et mettre les piles sur le chauffage pour leur redonner du jus! bref, ca a été un peu chaud, mais ca l'a fait malgré tout et je suis bien content du résultat!
  42. 14 points
    Une fois de plus Damien PEACH avec le chiliscope. Superbe ! C'est vrai, c'est un gros télescope ( et alors ). L'image n'en est-elle pas plus superbe ?
  43. 14 points
    Bonjour à tous, Alors je peux dire que hier au soir, j'ai été très content car la turbu était faible et j'ai pu avoir un très bon résultat sur Mars malgré le manque de détails : Franck
  44. 14 points
    Salut les amis, le 25 septembre au soir, peu de temps après avoir raconté à Elie mon petit manque de motivation, voilà que je rate totalement la séance, pas bon pour le moral ça... Et pourtant, je remettais ça le 27 en faisant beaucoup d'efforts car là les acquisitions commençaient à 2H00 du mat pour finir à 4H00. Cette fois ci les conditions étaient plutôt correctes. Voyant que les films au foyer sur la Mer des Crises n'étaient pas trop mal, j'ai mis la barlow Antares 1,6x pour les acquisitions suivantes, conditions un peu juste pour cette config strong mais bon, c'est regardable avec une petite réduction. Télescope Cassegrain 250mm + ASI120MC ( au foyer et avec barlow ). Sers de 2000 à 2500 images environ. 400 à 500 images retenues avec AS2 ( APs de 50 à 70 ). Traitement sous Iris de la couche rouge. - Région de la Mer des Crises ( 8 images, caméra au foyer, F/D 15 environ ). Mosaïque à la taille de 80% pour le forum : Version à la taille de 100% sur ce lien direct : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/merdescrises-t250-100-.jpg - Région de Langrenus ( 6 images, barlow Antares 1,6x, F/D 24 environ ) à la taille de 70% : Possible que le forum réduise cette image assez grande : le lien direct : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/langrenus-t250-b1-6x-70-.jpg - Région de Petavius ( 6 images, barlow ) à la taille de 80% : Lien direct : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/petavius-t250-b1-6x-80-.jpg - Région de Steinheil-Watt ( les deux cratères collés à gauche, 6 images, barlow ) à la taille de 80% : Lien direct : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/steinheil-watt-t250-b1-6x-80-.jpg Je tente la taille à 100% ! : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/steinheil-watt-t250-b1-6x-100-.jpg - Horizon lunaire au dessus de Moretus ( 6 images, barlow ) à la taille de 80% : Lien direct : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/moretus-t250-b1-6x-80-.jpg Bonne visu !
  45. 14 points
    Bonjours à tous, Je viens enfin de terminer (en fait juste quelques films de la soirée) le traitement de cette soirée du 19/09/2018 sur ma terrasse de Bastia en tête à tête avec mon C14 et la planète Mars ;o) Mon objectif était d'améliorer les captures couleurs afin d'obtenir des couches RGB pas trop mauvaises au regard des images IR et IR/RGB J'ai donc essayé de soigner ma mise au point, j'ai effectivement passé un peu plus de temps lors de chaque changement de filtres, j'ai aussi baissé le taux de rafraîchissement lors des captures à 24 i/s ce qui me permettait une meilleure visualisation (et donc une retouche plus facile de la MAP ) Le résultat me semble meilleur, mais c'est à confirmer , car cela pourrait venir (en partie ou en totalité) des conditions de captures et de la turbulence de cette soirée. donc plusieurs séries de captures (il faudrait que je fasse un essai d'animation ) (IR IR IR R G B L) j'ai même fait un essai des filtres IR610 et IR685 (présents dans ma roue à filtre) C'est sans doute pas la configuration la plus intéressante de Mars, mais vu que la fin de la période favorable se rapproche à grand pas, et que toutes les soirées ne sont pas favorables on fait avec ;o) La turbulence était variable, certaines périodes de captures se sont révélées meilleures que d'autres , c'est je pense une des spécificités de mon site de Bastia, j'ai de brusques dégradations des conditions qui durent quelques minutes, cela doit être du aux perturbations des bâtiments ou constructions (zone industrielle stades ....) qui se trouvent sur le trajet optique lors des captures. Bon les images : Rappel des conditions : C14 Barlow 2X (CLAVE) ADC ASI290MM Traitement ASI3 REGISTAX IRIS (assemblage RGB) et Photoshop l'IR 742 La R610 : la R685 : la IR742/RGB : La planche complète (avec un essai R/RGB) Et enfin un petit comparatif avec ou sans dérotation :
  46. 14 points
    Bonjour à tous, allez puisque le ciel est bien sympa en ce moment avec un jet Stream de 4 m/s... et un très bon seeing ! Newton 410 mm F/5.6 de construction perso (optique et méca) / monture AP 900 GTO. Barlow 3x + ADC + ASI 224. 6000 images retenues, sous AS3, RGX6 et CS6 Mars est en RVB + IR 742 nm Phil
  47. 14 points
    Bonjour, dernière images de mon ASI183 couleur avant séparation pour une monochrome. Peu de poses conservées car imagée en fin de session après avoir fait plusieurs heures sur la bulle, mais pas encore traitées. Beaucoup de buée, je n'ai gardé que 8 poses de 4 minutes. Lunette AP130 avec réducteur soit 585mm de focales, f4,5, soit un échantillonnage à 0.8. Autoguidage Lacerta. ASI183mc-pro à -15°c. Acquisition avec Astrophotography Tool. Traitement Pixinsight. En prétraitement uniquement retrait du master dark. Bonne journée Olivier
  48. 14 points
    Hello je continue à tester le C11 depuis mon balcon parisien. Je ne sais pas encore si je vais le garder car j'ai un autre tube prévu qui devrait arriver bientôt en théorie, mais pour le moment je regarde ce qu'il a dans le ventre. Il est dans la bonne moyenne sur banc, autour de L/20 RMS dans le rouge et le vert, avec un état de surface moins bon que le Mewlon (le contraire m'eu étonné ), mais il a plus de diamètre, du coup le gain est notable sur Mars et Saturne. Une remarque en passant, je l'ai récupéré avec des Bob Knobs, j'ai entendu dire beaucoup de mal de ces vis, j'avais un à priori tel, que j'ai failli les changer avec @chonum, et puis on n'avait pas la bonne longueur, on a donc remis ça à plus tard. Finalement ce n'est pas si mal, je suis surpris. Pour le réglage fin, c'est vrai que c'est délicat, mais ça passe je trouve, à la limite si ils pouvaient être 2 fois plus larges ce serait vraiment bien. Ce n'est pas un jugement définitif, mais je vais le laisser comme ça pour le moment. Toutes les planètes sont au tapis donc ce n'est pas idéal et je sais que je ne suis pas au taquet. On commence par Saturne, 17,5° au dessus de l'horizon Puis la Lune, à 20° de l'horizon, re- avec pour commencer Clavius (il faut cliquer si vous voulez agrandir) Si quelqu'un a des images de référence faites avec un 280 ça m'intéresse. Je sais que je ne suis pas au taquet vu le seeing, mais pour se donner une idée de la performance du télescope c'est intéressant. Petit cadeau de la Lune à moi même, ma région préférée était bien visible avec les rides magnifiques de Pitatus et l'incroyable double cratère d'Hesodius A Belle lumière sur Copernic, c'est du classique. Et pour finir un intéressante comparaison entre Mars il y a un mois au Mewlon et maintenant au C11. La variation de taille apparente est inversement égale au changement de diamètre, donc je suis rassuré de voir que le C11 en voit autant voire un peu plus. Notez aussi le retrait spectaculaire de la glace en cette saison ! Déjà sur 4 jours depuis ma dernière observation je vois la différence, c'est fou. J'ai des couleurs plus fadasses globalement qu'au Mewlon, mais le ciel était voilé hier. Est ce qu'il y a un effet SC aussi ? Je ne sais pas encore. Depuis chez nous elle est à 17° A suivre
  49. 14 points
    Bon… Merci à J.P. Cazard et aux intervenants suivants ("Moutons de Panurge racistes" donc) de la part du "cyber narcissique, cyber bully au propos violents et nocifs" C'est rassurant et réconfortant.. Parce que quand j'ai lu cette diatribe "roulesque" hier soir, même si pour beaucoup on y est un peu habitués, j'ai été un peu interloqué par la particulière violence des propos à mon égard .. Incroyable. Sachant que "mes" deux très chers rovers sont actuellement HS et que j'en suis réduit à suivre les soubresauts d'Hayabusa2 , c'était le coup de grâce. Sous le coup de l'émotion, il me fallait absolument réagir ! : je me suis donc résolu à quelques goulées d'un breuvage provençal du pays de Pagnol, ça allait beaucoup mieux ensuite et finalement j'ai bien dormi. Aujourd'hui, après vous avoir lu, j'en ai repris une gorgée . Et tout va bien !!! Recommandé par la faculté, mieux que les anxiolytiques ! : Le Garlaban !! Superfulgur > S'pèce de "groupie" refoulé !!!
  50. 14 points
    Salut hier soir le ciel était dégagé en soirée j'ai vite sortie le sc 8 pour une session au pied levé J'ai commencé par faire une mosaïque a la 178 mm au foyer avec le filtre Rouge et l'ir cut, 8 panneaux assemblé avec ice traité avec asi3 et Siril Puis j'ai braqué le telescope sur la Rouge avec la 178mm avec la barlow 1,8x et l'ir cut filtre rouge la Rgb a la 224 mc et l'adc Un mix des deux c'est du bricolage j'attend une RAF qui devrait me permettre de faire des rgb avec la 178mm voila bon ciel a tous et bonne soirée ce soir c'est compromis