Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 22/01/2019 dans toutes les zones

  1. 33 points
    Salut , j'ai eu un peu de temps pour finaliser cette photo de M42 en pose rapide. Ce qui intéressant avec les poses rapides c'est la possibilité de photographier des objets avec des échantillonnages un peu plus serrés que d'habitude dans le ciel profond. Sur M42, on va pouvoir améliorer la résolution du centre de la cavité et révéler des détails, comme les proplyds. Les proplyds ou disques protoplanetaires sont des tres jeunes etoiles dont le disque de poussiere n'a pas disparu. Sur ma photo on voit mieux les plus gros comme 142-301 et 114-426. on voit aussi des objets Herbig-Haro (objets HH), c'est l'etape suivante du proplyds, pour finir sur des etoiles T-Tauri avant la stabilité de la sequence principale. Toutes ces infos sont le resultat d'une calibration astrometrique avec Aladin. Il est incroyable ce soft! J'ai poussé un peu le traitement sur ma session infrarouge avec la barlow 3x. Je voulais separé H1 et H2 de maniere distinct, j'ai trouvé sur internet un cliché du HST en infrarouge. Le filtre qu'ils ont utilisé est plus selectif , du coup certaines etoiles apparaissent en plus. Le principale est là. La prochaine etape cela serait de separé les composantes de A: A1 et A2 separé de 0.19 et B: B1 et B3 0.9 , B1 et B4 0.6 Données techniques: Tout est fait avec l'ASI224mc et le 300mm F4 avec differentes focales pour ameliorer ce fameux trapeze et tenter quelques proplyds qui sont dans cette pouponnière d'etoile qui usine à plein gaz! le plan large est composé de 4 images au foyer (le capteur de la 224mc est petit) en mode panoramique. l'expo choisie était de 200ms, gain 420-450, pour 54000 capturées et 40000 gardées. Ensuite pour la cavité centrale , je suis passé à 50ms associé avec une barlow 1.5 pour 72000 images gardéesjuste de quoi ecarté les etoiles du trapeze mais en gardant quelques nuances dans le gaz environnant. Apres j'ai mixé des captures en ir742 barlow 1.5, expo:200ms 25000 gardées, l'infrarouge m'a permis d'ameliorer les etoiles et de reveler certaines cachées par le nuage. Et j'ai fini, par de l'infrarouge ir742 et une barlow 3x pour le coeur , ce qui permet de separer H1 et H2. Stephane
  2. 32 points
    Bonsoir à tous, Il me tardait depuis l'achat il y'a plus de 3 mois d'un C14, de l'essayer sur la lune: Hier soir, les conditions étaient enfin idéales: Fin de semaine autorisant un coucher tardif, bonnes conditions depuis plusieurs jours, et une lune qui passait au méridien vers 21h, parfait pour avoir le temps de descendre l'instrument et sa monture au rdc de ma copropriété, faire les réglages, les tests et une séquence d'images. J'ai même eu le temps de faire du visuel en bino avant de tout démonter et remonter chez moi. Une soirée fabuleuse. Ce C14 pique fort, que du bonheur. Sans tarder plus, une petite série des célébrités lunaires d'hier soir. Donc C14 à F/32, avec Baader FFC, ADC Pierro Astro, Filtre rouge Astronomik, et caméra Zwo 174MM. 700 images retenues sur des films de 90 seconde. FPS de 120 à 150. Traitement Pipp, AS!3, Registax6 et léger cosmétique DxO et Xnview... Le sens des images varie selon les sites, je préfère l'horizon lunaire fuyant en haut, question d'esthétique... Avis bienvenus merci! A bientôt. Simon Platon et la Vallée des Alpes: Archimède, Autolycus et Rima Hadley à droite: Copernic: Tycho: Clavius: Clavius et Moretus:
  3. 29 points
    comme pas mal de monde, j'ai bravé le froid pour observer la belle eclipse ! et j'ai la chance d'avoir choppé un invité surprise fugace, un petit impact au début de la totalité ! il a été reporté par plusieurs observateurs, par exemple ici: https://imgur.com/gallery/R2voMXp par chance, je mitraillais avec un gros bracketing en ce début de totalité, et c'est tombé pendant une pose de 4s. pour ceux qui veulent la chercher sur leur images, l'impact a eu lieu à 4h41m43s TU c'est pris avec une lulu de 100mm et un sony a7s2 Nico
  4. 28 points
    Bonsoir Je l'ai gardée quelques jours que pour mes yeux maintenant je la partage avec vous. C'est la plus belle des 20 mn de calme que j'ai eu. Je ferai un post avec les quelques autres images plus tard. Profitez de cette image, je l'ai envoyée pour l'Apod on sait jamais. Bonne soirée. Luc
  5. 28 points
    Allô Houston ???? je n'ai jamais eu cette sensation de relief sur mes images avant.... Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca. Barlow 3x + tirage 60 mm + filtre rouge Atik Turbu faible à très faible !! Basler 1920-155 / traitement de 300 images sous AS3, RGX6 et CS6
  6. 26 points
    Bonsoir à tous, j'ai repris un ancien film de Mars pour un très bon passage au C.14 + réducteur F/6.3 + filtre rouge. Basler 1920-155 / fusion de 15 images sous RGX 5. Suivi manuel sportif !! Phil
  7. 25 points
    Je sais le texte est accrocheur ,mais en même temps c'est la vérité, j'ai peu trouvé d'images de la petite nébuleuse IC 349 ( nébuleuse de Barnard Merope) dans les Forums, pourtant elle à été immortalisé par Hubble ce qui lui a rendu de la notoriété et suscité les envies de lui tirer le portrait. Cette extrêmement petite nébuleuse (30") à une taille comparable à celle de Mars à l'opposition, elles est très proche d'une des 7 sœurs (Merope) et donc baignée dans son éclat, et dans les nébulosités entourant les pléiades. Pour moi tout à commencé lors d'une image faite des pléiades ici : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/taureau/M_45.jpg Jean Marc Mari (merci à lui) me demande si j'ai pu accrocher la fameuse nébuleuse, je regarde sur mes images faites à 1000 de focale, ech 1.8", il y a bien quelque chose mais évidement c'est très faible, le soir même je tente donc la chose avec 2900 de focale et un échantillonnage à 0.52" , je réalise des images de 30 secondes car Merope est très brillante : 100 images en L, 3 X 50 en RVB. Le scope un astrosib 360 et la caméra une ST 2000, le seeing habituel autour de 2.2". voici l'image du champ, réduite pour le forum : Un crop à 125% de la taille d'acquisition sur Merope : Ce que voit Hubble, depuis l'espace, c'est un peu mieux, mais c'est plus cher Ce que voit Capella observatory depuis la Terre sous un bon ciel avec un T600: Pour le traitement, l'assemblage est classique avec une forte diminution des nébulosités bleues autour de Merope, juste une anecdote : la nébuleuse est dans une aigrette de Merope, au début des acquisitions je me suis dit: je tourne la caméra, je refait la calibration du guidage (because capteur de guidage integré à la caméra), et c'est ok, sauf que non, j'ai tourné la caméra et IC 349 était toujours dans l'aigrette , normal c'était le tube qu'il fallait tourner par rapport au ciel !!! Comme ça c'est impossible, IC 349 est restée à cheval sur l'aigrette. jc Mario.
  8. 24 points
    Bonsoir La première image sortie sans cosmétique. Bonne soirée Luc
  9. 24 points
    Bonjour à toustes, Hier soir, depuis pas mal de temps, le ciel s'est dégagé nous offrant quelques étoiles Pas la super nuit, non, léger voile, mais suffisant pour faire quelques poses Ha sur mon casque. Le matériel n'étant pas démonté, no problem pour retrouver le même cadrage. J'ai été surpris de voir qu'elle réagissait autant en Halpha, l'habitude de la voir assez bleue ! Sauf que j'ai du batailler dur avec ma monture qui yoyote pas mal en déclinaison Mais bon, j'ai pu bricoler un peu avec mes 20 poses Ha de 150 secondes. J'ai donc refait une trichromie HaR+V-OIII+V et j'ai utilisé la même luminance que la dernière fois. Voilà donc ma nouvelle et peut-être dernière ( pour l'instant ) version du Casque de Thor : Pardon pour mes étoiles un peu patatoïdales mais c'est la faute à cette satanée monture Bonne soirée à vous, Amicalement, AG PS pour le matos : Lunette Televue NP101 au foyer, caméra Starlight SXV-H9 et filtres Baader. EDIT : version un peu plus colorée et avec un retrait du gradient pour Matthieu
  10. 24 points
    Toooouuuccchhhhhddddooooowwwnnnnnnn "Alia" ED80/480 est une tueuse de chez tueuse Après l'unique Occultation filmé d'Uranus par l'ISS, la belle me sort mon premier impact http://www.aapodx2.com/2017/20170316.html Je rêvais d'avoir un impact sur Jupiter et j'ai snipé un impact sur la Lune au moment de l'Eclipse 🤣 Je ferais des planches plus nice mais pour le moment, je partage avec vous mon new biiiiiiiigggggggg frisson A+ David https://www.astrobin.com/full/387502/0/?nc=collection&nce=1078&real=&mod= Origin full : https://www.astrobin.com/full/387638/0/?real=&mod= Animation Origin courte : https://www.astrobin.com/full/387638/C/?real=&mod= Animation Origin longue : https://www.astrobin.com/full/387638/F/?real=&mod=
  11. 23 points
    Bonsoir, Un premier petit essai hier soir en ciel profond sur m42 avec ma nouvelle lunette et une Lune très gênante… TSA 72-432 avec réducteur/correcteur de focale (focale résultante 340mm), 84 poses de 20 secondes à 1600iso … addition sigma clipping à cause de satellites, pfuuuu! ça va long
  12. 23 points
    Salut Re voici M106 avec un ajout d'Halpha à 6nm (7x10 minutes). Les jets éjectés du centres ainsi que l'étendue des nébuleuses sont beaucoup plus évidents avec cette version Newton 16po f4 sur EQ8 QSI 683wsg à moin 45 degrés Filtre Astrodon L(HaR)VB=136-70-15-15-15 minutes Acquisition et prétraitement CCDSoft Traitement final PS CS6 Bon visionnement Martin
  13. 23 points
    Bonjour à toustes, Comme prévu, la nuit de dimanche était encore une nuit à coucher dehors J'ai donc été faire un tour dans la Licorne voir si je pouvais choper ce volatile. J'ai donc troqué ma lunette pour l'APN 350D défiltré avec objectif Canon 200mm ouvert à F4. J'ai encore bien galéré avec ma monture qui yoyote sans cesse en DEC avec l'autoguidage. Donc exit le guidage et malgré tout je n'ai pas eu trop de dérive et l'image reste acceptable. Je n'ai pu faire que 35 poses de 180 sec, un vilain voile nuageux m'ayant empêché de continuer C'est donc un traitement Iris avec 51 offsets, 31 flats et 51 darks. Mais c'est en pleine Voie Lactée, et j'ai pas compté mais bon sang, que d'étoiles ! ! ! Qui bouffent un peu la nébuleuse malgré une réduction sous Fitswork. Un retrait de gradient quand même et fignolage sous PSP. Un premier jet à corriger par la suite Dès qu'il refera beau . . . je tenterais une couche de Halpha. Bonne journée, AG EDIT : Un grand merci à l'ami Guillaume qui m'a gentiment prêté sa version Halpha. Un petit essai avec une Mouette qui respire mieux, moins étouffée par toutes ces étoiles : Les explications à la fin du post Bonne soirée à vous et merci aux visiteurs, AG
  14. 23 points
    Bonjour à tous Désolé du retard mais je n'avais pas eu le temps de traiter mes images avant. Pour cette éclipse j'avais prévu de la faire au-dessus des impressionnantes ruines du château de Peyrepetuse (dans l'Aude), mais à 4h du matin le ciel était très nuageux avec très peu de chance d'éclaircies. J'avais imaginé un plan B moins spectaculaire, le château d'Aguilar, pourtant situé à seulement 20 km à vol d'oiseau, mais plus près de la mer et avec une météo plus favorable. Et effectivement, j'ai eu de la chance. Quand je suis arrivé au pied du château d'Aguilar, le ciel était encore nuageux, mais il s'est découvert 15 min avant le début de la totalité et il s'est couvert 10 min avant la fin de la totalité. Et il a même plu ! Pour les photos avec le château, il s'agit de montage (sauf celle avec le nuage devant la Lune), car sur des poses de 5 à 10 secondes à 5000 iso à f/2.8, la Lune éclipsée est complètement cramée. Pour chaque image j'ai pris à la même focale une pose courte pour avoir la Lune correctement exposée. Le résultat n'est peut-être pas toujours très heureux, mais c'est moins pire qu'une Lune blanche toute brûlée. Les deux dernières ne sont pas des montages, mais des images prises avec un téléobjectif Tamron 300 mm à f/2.8. Pour les autres, elles sont prises avec un Tamron 24 - 70 mm à f/2.8 et une avec Irix 15 mm à f/2.4, le tout avec un Canon 6D refiltré Astrodon. Patrick Au 24 - 70 mm Au 15 mm à f/2.4 Au 24 - 70 mm Au 300 mm à f/2.8
  15. 22 points
    Bonjour, voici une mosaïque de 4 tuiles prises avec la TEC et la G4-16000, c'est la première fois que j'assemble des panneaux avec une méthode de carte d'étoile synthétique, pour ce type d'image c'est indispensable car pour des tuiles unitaires de 2°*2°, il y a forcément une légère déformation des images due aux optiques, et du coup l'assemblage est impossible pour 4 tuiles. La méthode est donc de créer une carte d'étoiles synthétique avec une résolution astrométrique des étoiles, de faire également une résolution astrométrique des 4 tuiles, et ensuite de faire un alignement avec distorsion d'image entre la carte synthétique et chacune des 4 tuiles. C'est la théorie, la pratique cela fonctionne pas trop mal, sauf que les 4 panneaux ont rarement les mêmes fond de ciel, car pris dans des conditions différentes, des jours différents, il faut harmoniser tout ça et jongler avec divers process pour assembler sans ne trop voir les transitions. Le champ est centré sur M 87 et montre la chaine de Markarian, avec énormément de galaxies ainsi que des amas de galaxies très éloignés. C'est l'image qui à ce jour m'a demandé le plus de temps de traitement, je pense que j'en suis à au moins 24 heures de traitement, sans compter bien sur les acquisitions sur 6 nuits pour obtenir 35 poses de 5 minutes en luminance bin 1 et 3 * 11 poses de 3 minutes en rvb bin2 l'image finale fait 6400 px sur 7000 px. la full qu'il faut absolument visiter et qui montre les défauts , mais aussi les détails est ici : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/vierge/markarian_full.jpg voici l'image du champ, réduite pour le forum : Version annotée, les M et les IC, j'ai pas mis les ugc, il y en a tellement que l'on ne voit plus rien avec les annotations : Un crop sur M86 : Un crop sur M87 : Un crop sur M90 : Un crop sur M58 : Un crop sur NGC 4440 : Un crop sur IC 3476 : jc Mario.
  16. 22 points
    Plus de 27 heures de poses L Ha RGB avec les deux ASA20' mises à disposition des clients par Chilescope. Un traitement d'assemblage entre ces couches pas facile.
  17. 22 points
    Bonsoir, Pas beaucoup de temps ces temps-ci, mais quand-même une p'tite Lune tout à l'heure …
  18. 21 points
    Salut les amis, dans des conditions difficiles, j'ai voulu refaire une animation d'ombres sur la région de Grimaldi. Cassegrain 250mm + ASI120MC au foyer. Acquisition de 33 sers de 3000 images environ entre 0H10 et 2H40 local, ce qui fait une animation sur un laps de temps de 2H30. J'ai arrêté au 34ème ( corbeille ) car la turbulence devenait vraiment infernale ! Les espaces temps sont plus ou moins constants avec les aléas des conditions. Prétraitement avec AS3 : tri draconien de 200 images par film. Traitement sous Iris. - L'animation plan large à la taille de 100% ( 6 ips ) : - une animation en plan rapproché à 200% ( traitement plus fort, contraste et vitesse plus rapide de 8 ips ) : - Une autre à 200% : L'image la plus potable du lot semble être la N°15 ( champ intégral ) :
  19. 21 points
    Bonjour, une image de la galaxie NGC 2903 dans le Lion, cette fois l'échantillonnage est de 0,53", il correspond au montage d'une ST 2000 sur un astrosib 360, le guidage est fait avec le capteur interne, ce qui pose quelques soucis pour trouver une étoile guide convenable, le champ réduit aurait demandé de tourner la caméra pour s'adapter à la position de la galaxie, ce que je n'ai pas fait car je suis plutôt en phase de test de ce montage. Version full à la taille d'acquisition : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/lion/NGC_2903_full.jpg 35 poses de 5 minutes en L + 3 x 9 poses de 3 minutes pour chaque filtre RVB. Pour ce traitement j'ai fait un 1er montage en L RVB classique et ensuite j'ai repris la couche Bleue comme luminance (qui était la meilleure, et non ce n'est pas la rouge …), et refait un montage B (L-RVB), il me semble que j'ai gagné un poil en résolution. Acquisitions : Maxpilote en mode auto. Traitement : Pixinsight + Photoshop. Jean Claude Mario.
  20. 21 points
    Bonjour a tous, Vendredi soir sur le plateau de Calern avec les copains, il fessait -5 !!!! j'ai tester l'asi1600mm avec mon Canon 200mm f2.8 , alors comme je n'avais pas de quoi le monter sur une queue d'aronde, je l'ai mis sur la 65Q en attendant. Début de soirée sans lune , je me suis dirigé vers un grand classique a savoir M78 et Ic434 dans le même champ, l'objectif était de faire une image couleur pour voir comment il se comporte sur les différentes couches! La couche bleu et pas top, les étoiles sont plus grosses! Tant pis on ferra avec....je l'ai fermer a f3.2 ce qui donne des étoiles avec des aigrettes.....enfin faut aimer C'était aussi l'occas de tester le sony rx100 mk lll avec ces photos d'ambiance, franchement impressionner par ce pti compact Voici donc la photo, il y a 60x60" en R , 37x60" en V et 60x60" en B Ensuite j'ai mis le filtre Ha et direction la mouette avec seulement 8x300 Voilà pour cette fraiche soirée de tests, qui promet pour cette été
  21. 20 points
    Bonjour deux nouvelles images sorties du traitement , toujours cette soirée du 15.02 avec une turbulence à haute fréquence , pas facile à gérer je vous propose cette fois-ci une vue sur Clavius et le Pôle Sud Lunaire et également la région Ouest de Copernic avec les caldeiras Volcaniques de la région d'Hortensius la résolution est d'environ 600 mètres ( CF LRO) Télescope Cassegrain CFF350 F/D 20 Clearceram , obstruction 0.2 Basler ACA1920-155 Filtre Orange Astronomik Seeing ( 6/10 ) double clic pour la full
  22. 20 points
    Bonjour à toutes et tous , là ………….. c'est juste un p'tit aperçu , une mise en bouche ………. quoi ! la suite devrait faire mal ………………… Newton maison de 400 , miroir Skyvision de 400 F/D 4 en Zérodur , collimation et capture avec Genika Astro , traitement avec AstroSurface Jupiter et Ganymède , en RGB le 03/02 à 06h38 TU , Barlow clavé X2 longue + Barlow Clavé X2 courte + ADC PA + caméra ASI 224 MC , image à la taille de capture traitement complet avec AstroSurface V0.91 Jupiter en IR 642 à 07h00 TU , Barlow Clavé X2 longue + Barlow Clavé X2 courte + ADC PA + caméra ASI 290 MM , traitement complet avec AstroSurface , j'ai du réduire l'image à 80% , bon …... là j'ai fait un peu n'importe quoi , le froid ……… la fatigue , allez savoir PS ; la suite arrive bientôt Michel
  23. 20 points
    Bonsoir, En faisant quelques tests ce soir avec le Samyang 16mm f2 et le Canon EOS760d histoire de trouver la sensibilité max que je pouvais utiliser, j'ai eu un coup de bol en ayant un iridium dans Orion : Flash irridium Orion by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée.
  24. 19 points
    Salut Ma petite dernière (de cette nuit) Il fait encore un temps à collecter donc j'en profite héhé ! Je vais y laisser ma santé mais il faut ça pour compenser la frustration de la météo des derniers mois Donc, - Tube - LX200 acf 12" - Reduce x0.75 Astro Physics (f2250mm) sur monture d'origine. - Sony A7S Astrodon - 231 x 30s soit 1h57 à 3200 ISO - Guidage ZWO 224mc sur DO - Traitements SIRIL (DOF) Photoshop CS6 Merci pour vos retours et autres conseils (C'est pas l'tout, j'y retourne là... Va pour une tite tranche de NGC4565 alors, j'suis à fond là !!)
  25. 19 points
    Salut Enfin un retour avec un miroir primaire fraîchement réaluminisé par Normand Fullum http://www.optiquesfullum.com/fr/ C'est du très sérieux ce fabriquant de télescope géant made in Québec. Je suis renversé par ce que j'ai vue...Prenez le temps d'aller voir. J'ai acheté la paix en évitant de le retourner en Angleterre. De toute façon, paraîtrait que c'est ma boité en bois (qui a servie pour l'aller retour du primaire endommagé) qui a contaminé le miroir. Quelle foutaise!!! Après tout ce qui est arrivé! J'ai perdu confiance en OOUK. Surtout depuis que monsieur fullum a testé mon miroir et qui selon lui. Il est plus proche du 1/4 de longueur d'ondes plutôt que du supposé 1/10. Je sais pertinemment que cette différence est négligeable! Surtout avec le ciel du Québec! N’empêche que j'ai payé pour Allez, maintenant que cette histoire est derrière!!! je vais de l'avant avec ce miroir clean!!! Assemblé minutieusement dans le tube avec mon propre support à secondaire beaucoup plus rigide. Comme, J'ai eu droit à une petite éclaircie cette semaine. J'ai shooté M106 en LRVB. À peine 3 hrs de poses. juste assez pour voir que tout est bien en place... La voici Newton 16po f4 sur EQ8. QSI683wsg à moins 40 degrés. Filtres Astrodon Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. LRVB=136-15-15-15 minutes. Sub de 8min en L et de 5min pour le RVB. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement. Martin
  26. 18 points
    Incroyable seeing à 20h05...jamais vu ça !! Newton "maison" optique et méca de 410 mm F/5.6. Barlow 3x + tirage 60 mm + filtre rouge Atik Basler 1920-155 / traitement de 300 images sous AS3, RGX6 et CS6 Phil
  27. 18 points
    Bonsoir à tous, Difficile d'imager en ce moment entre le mistral, les entrées maritimes et une turbu omniprésente et forte avec de très nombreux cirrus...bref pas cool du tout comme conditions Mon fils m'ayant piqué l'ordi, je me retrouve sur l'ancien avec cette bonne Skynyx 2.1M à 15 img/sec. Mosaïque de 8 vues réalisées au foyer du Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca + filtre rouge Atik. Traitement sous AS2 et RGX6 (100 images /vue). Montage sous KolorAutoPanoGiga et CS6. Phil
  28. 18 points
    Un total de 5 heures de pose avec le ASA20 de Chilescope. J'ai fait quelques poses de 10s pour désaturer les environs de Eta Carinae. En zoomant on aperçoit les deux lobes de cette étoile spéciale. Dans le creux du V en haut de l'image. La full est ici
  29. 18 points
    Salut à tous, Si vous aimez l'histoire (ancienne) de l'astronomie, vous savez certainement que les éclipses de Lune ont permis à Aristarque de Samos de calculer la distance Terre-Lune (par rapport au rayon de la Terre, encore inconnu à ce moment) vers -270. Le résultat, ~60 rayons terrestres, pouvait être converti en km (en stades à l'époque...) après qu'Érastothène a mesuré la circonférence de la Terre. Mais une éclipse de Lune c'est aussi une super occasion pour mesurer la distance Terre-Lune en utilisant une autre méthode : la parallaxe. L'idée est simple. Deux observateurs (suffisamment éloignés l'un de l'autre) verront la Lune sous un angle légèrement différent par rapport aux étoiles. C'est la même raison pour laquelle les éclipses de soleil ne sont pas totales partout sur la Terre (méthode utilisée d'ailleurs par Hipparque pour mesurer la distance Terre-Lune - mais sans atteindre une super précision). En mesurant précisément la position de la Lune dans le ciel depuis deux positions distantes, et avec l'aide de la trigonométrie, on peut calculer la distance à la Lune. J'avais déjà fait cette manip il y a quelques temps avec l'aide de @astrogatel. On avait utilisé le fait que la Lune passait pas loin d'Aldébran. Mais avec une éclipse c'est encore mieux. On peut avoir la pleine Lune et tout plein d'étoiles en fond pour bien mesurer la position de la Lune. @Bernard_Bayle et @Superfulgur ont répondu à mon appel sur astrosurf et on s'est plus ou moins coordonné pour prendre des photo de l'éclipse de Lune en même temps, eux depuis la France et moi depuis les Etats-Unis (Starkville, Mississippi pour être précis). Alors on va commencer avec les images prises en France. Celle de Bernard, prise depuis le Sud de la Bretagne (vers Carnac) et celle de Serge prise depuis les falaises de Dieppe: J'ai du faire un peu de rotation, re-dimensionage et croppage sous photoshop pour aligner les deux images. La différence de position n'est pas super évidente, mais si on regarde bien les deux étoiles "au dessus" de la Lune vous verrez qu'elles sont clairement plus proches du limbe sur l'image de Bernard. Voici maintenant un petit composite des deux images: Je précise que les deux images ont été prises à quelques secondes d'intervalle. Idéalement il aurait fallu prendre les images exactement au même moment, mais quand on bosse avec des tanches faut faire avec Bon, et si on augmente la distance entre les observateurs? Avec un peu plus de 7,000 km de distance entre Dieppe et Starkville, ça fait une belle ligne de base. Cette fois-ci, l'angle de parallaxe est tellement énorme (presque un degré) que les deux disques lunaires ne se superposent même plus sur l'image fusionnée: La distance mesurée est de 0.939°: Avec toutes ces étoiles en fond on peut facilement calculer la position de la Lune sur les deux images. Je donne les détails pour ceux qui voudraient s'amuser à refaire le calcul: Vue depuis Starkville: 8h12m36.03s/+20°09’11.6” ; vue depuis Dieppe: 8h09m07.66s/+19°41’19.8” (J2000) --> distance = 0.939° Vue depuis chez Bernard: 08h09m03.96s / +19°43'56.3" Coordonnées des lieux de prise de vue: 33.347718, -88.732838 (Starkville, ma maison) ; 49.918385, 1.034898 (Dieppe, Segre) ; 47.596667, -3.110000 (Bernard) Et le résultat alors ? Avec l'image de Serge et la mienne je trouve une distance de 351,602 km. Stellarium indique 351,589... Je pense qu'on eu quand même un peu de bol. Avec l'image de Bernard: 0.93119 degrés -> 364.561 km Entre Bernard et Serge: 0.04583 degrés -> 376,536 km (Stellarium donne 355,345 km) Pour les détails du calcul vous pouvez aller voir dans le lien donné plus haut et le code pour refaire les calculs est disponible ici : https://github.com/jfgout/parallax Bref, une chouette manip Et comme je suis là, j'en profite pour ajouter quelques images de l'éclipse prises depuis chez moi (ed80/480 + 5dm2): J'espère que ça aura donné envie à certains de tenter la manip lors de la prochaine éclipse ! Un truc sympa serrait de comparer les résultats obtenus avec cette méthode et les résultats obtenus avec la méthode de la mesure du cône d'ombre. Bon week-end ! jf
  30. 17 points
    bonjour à tous et toutes ! quelques images encore parmi les nombreuses captures du 13 ,14,15 et 16 fevrier avec une turbulence croissante au fil des jours ! CFF 300 f/d 20 asi 178mm filtre rouge et ir 680 cliquez pour les full ! merci ! le mur droit à 70% Tycho : stadius: bon ciel ! polo
  31. 17 points
    Bonsoir à tous. Voici l'unique image 2019, il faut dire que le temps n'était pas de la partie et lorsqu'il l'était la lune était trop haute et trop à l'Ouest, c'est l'inconvénient des loggias et des balcons... Je pense que l'ami Jean-Luc Dauvergne a dû goûter à cela. Donc voici l'unique image, le reste était vraiment minable, mais j'ai quand même content de pouvoir reprendre les activités. J'ai traité assez dur, c'était mou-mou sur l'original, je me suis fait plaisir. L'ambiance de cette nuit là, je m'active avant que cela disparaisse dans le plafond la loggia ! Mon nouveau pied colonne Géoptik, qu'est ce que c'est agréable pour la MES, tout le contraire du trépied et plus d'amorti lorsque le TRAM passe ! Bon ciel à tous, profitez bien ! J'oublie les détails techniques : C14XLT, Zwo IMX 174MM + filtre rouge. 300 images stackées.
  32. 17 points
    Bonjour à tous, Après quelques mois de repos, le mak 127 et sa fidèle neq3 reprennent du service à l'occasion de cette très belle semaine lunaire. Cette fois-ci, c'est la 290 qui s'y colle derrière sa barlow x2 et son adc, avec un sur-échantillonnage assumé Voici le résultat de 4 soirées de captures, du 11 au 14 février. Chaque image est grosso modo le résultat d'une mosaïque de 3-4 captures, et un résultat réduit à 70 ou 80%. Attention gros post plein de cratères... On commence par le 11 février, avec au menu : La région de Aristote à Atlas Puis la région autour de Posidonius : un cratère que je trouve toujours difficile à imager. Place au trio Catherine, Cyrille et Théophile Et enfin un survol du sud lunaire, autour de Janssen On poursuit avec le 12 février avec 3 survols au programme : Les Appenins sortant de l'ombre Et la région tourmentée autour de Walter, très photogénique à mon goût... On enchaîne avec le 13 février Les Alpes et leur vallée... on devine bien la faille centrale et c'était pour moi un objectif au 127 mm, atteint grâce aux conditions de cette super semaine. Archimède et Rima Hadley Et un autre fameux trio : Arzachel, Alphonse et Ptolemee, le dos au Mur Enfin, on termine avec le 14 février ! Tout d'abord, Platon et ses environs Ensuite un grand classique : Copernic Et enfin pour terminer, direction Clavus ! Cette belle semaine a été l'occasion de bien s'amuser en lunaire, avec un petit mak qui en donne toujours pour son argent. Son pilote est bien content 😃 Bon ciel à tous. Julien
  33. 17 points
    Bonsoir à toutes et tous , Hé oui , c'est bien parti pour la " grosse " on va plus la lâcher celle là Newton maison de 400 , miroir Skyvision de 400 F/D 4 en Zérodur , collimation et capture avec Genika Astro , traitement AS!3 et R6 . Jupiter en RGB le 15/02 à 06h13 TU , caméra ASI 224MC + ADC PA , image avec un Drizzle de 1.5 dans AS!3 celle du dessus ……….. normale 100% . à 06h09 TU , Jupiter avec Io , à 06h35 TU , petite rallonge de la focale à la capture ( 40 mm ) . Jupiter à 06h00 TU en IR 642 + ADC PA + caméra ASI 290MM , image à la taille de capture , toute la série cette fois à été traitée avec AS!3 et R6 , AstroSurface un peu en retrait cette fois ……………. on va attendre la version suivante pour voir Michel
  34. 17 points
    Tout se prétait à de belles photos ce jeudi 07 février. Un horizon mer dégagé et sans brume propice au lever du Soleil avec un rayon vert. Je n'ai pas été déçu (au contraire de ce matin). Vous pouvez également voir l'habituel courageux qui prend son bain de mer vers 7 h 45 près de la pointe de la presqu'île de St-Jean-Cap-Ferrat. ... Et l'île de beauté qui nous fait encore un clin d'oeil. -Jacques-
  35. 17 points
    Bonjour ma dernière image Sh2 224 un rémanent très faible dans la constellation du Cocher Il m'a fallu 17h45 de Ha avec l'astrographe RC 500 F/2.8 ,4h30de OIII et 3h30 de SII total =25h45 traitement très léger pour laisser apparaitre le OIII et traiter les étoiles pour éviter la saturation de l'image Pixinsight La full http://www.astrobin.com/full/388450/J/
  36. 16 points
    bonjour Il y a des observations qu'on oubliera jamais les photos sont là pour les rappeler. Le vendredi 15 février pour la première fois depuis des mois les prévisions météo pour l'astronomie sont optimistes. La veille j'ai dû travailler avec le filtre infrarouge 807 pour lutter contre la turbulence mais cette fois l'IR 742 passe la turbulence est toujours là mais par moment il y a des détails. Ca s'améliore lentement puis à 20h15 rapidement les images deviennent bien meilleures. Je vois par instant les éboulis dans Clavius D. Je passe immédiatement de l'IR 742 au rouge 610 pour en profiter. Parfois ça arrive après le passage d'un avion pendant quelques secondes. Cela n'a durée qu'une vingtaine de minutes la turbulence remonte comme à son habitude mais j'en ai bien profité. Voilà quelques photos faites dans la soirée. Ce sont quasiment mes meilleures sur ces cibles. Bonne journée. Luc Par ordre chronologique :
  37. 16 points
    OPPY EST LÀ, pour toujours, dans la pente et une petite vallée dont le nom lui sied parfaitement : "Persévérance" ! SALUT OPPY et merci !!.. .. et pardon par avance à ceux qui ne voient là qu'un petit tas de tôles.. Salut à tous, merci et bravo à ceux qui ont eu le courage de me lire ici toutes ces années..
  38. 16 points
    Bonsoir à tous, je continue avec cette vue avant de caler un gros post au Newton "maison" optique et méca de 410 mm F/5.6. Barlow 3x + tirage 60 mm + filtre rouge Atik Turbu faible à très faible !! Basler 1920-155 / traitement de 300 images sous AS3, RGX6 et CS6
  39. 16 points
    Bonjour à tous Une petite trouée hier soir, enfin 4h quand même jusqu'à 23h, m'a permis de shooter cette petite galaxie de la Girafe, assez discrète. J'ai pu conserver 1h15 de luminance (/5mn en bin1) et 35mn (/5mn en bin2) par couche couleur. Avec mon setup, cela mériterait plus de temps de pose pour réduire le bruit, mais les nuages en ont décidé autrement. Content de sortir quelque chose quand même par ces temps difficiles! Newton 253/934 (réducteur ASA) et CCD ICX814. Traitement Iris et PS CS2. Ci-dessous un crop 100%, cliquez pour la voir dans son champ étoilé Nathanaël
  40. 16 points
    Bonsoir à tous et toutes , Hé oui ! ! j'vous l'avais bien dis , et ça va encore continuer ………………….. Newton maison de 400 , miroir Skyvision de 400 F/D 4 en Zérodur , collimation et capture avec Genika Astro , traitement complet avec AstroSurface V0.91 . Mars en RGB le 28/01/2019 à 17h39 TU , Barlow Powermate X5 TV + ADC PA MK2 + caméra ASI 224MC , toutes les images sont à la taille de capture et bien sûr , pas de coup d'éponge où j'ne sais quoi sur le limbe …… enfin , pas de bricolage à 17h43 TU . à 18h02 TU la 18h02 TU du dessus , avec nouveau traitement et new réglages selon Lucien page 2 , mais en restant " soft " Mars en IR 642 à 18h14 TU , Barlow Powermate X5 TV + ADC + caméra ASI 290MM …… bon , là….. j'aurais du retirer l'ADC image à la taille de capture aussi simulation selon Winjupos le 28/01 à 17h30 TU . la p'tite étoile pour la collim à 19h39 TU , oui ……… mais après la bagarre ……… avant il faisait jour , histoire de voir si c'était dans les clous boffff …. peut mieux faire traitement AS!3 et R6 pour celle là Michel
  41. 16 points
    Bonsoir, N'étant pas sûr de la météo pour demain matin, j'ai préféré assurer ce matin avant de filer au boulot. Joli spectacle que cette lune avec Jupiter et Vénus. EOS760d + 18/135 sur Star Adventurer. Bonne soirée, Rencontre Lune Vénus Jupiter 20190130 by Frank TYRLIK, sur Flickr
  42. 16 points
    Bonjour Pour immortaliser l’événement du jour j'ai ressorti mon antique Rubinar MC 500 mm f/5,6 acheté en 1999 afin de photographier l'inoubliable éclipse de soleil. Pour cette éclipse de Lune je suis sorti de mon petit village pour me poser sur un coteau bien dégager vers l'Ouest. Malgré un thermomètre flirtant avec les -7°C j'ai pu admirer la totalité du spectacle de 4 h 30 à 8 heures du matin. Cette éclipse m'a rappeler celle du 3 mars 2007 par la richesse des ses couleurs avec de beaux dégradés allant du mauve au rouge brique. J'ai sélectionné une mes images où je retrouve ce rendu très proche de la vision aux jumelles 10x50 mm. Elle a été prise à 5 h 59 mm au Fuji X-E3 avec une pose 1/2 seconde à 2500 iso.
  43. 15 points
    Hello Voilà une photo qui fait très 2018 Nous voici en 2019, après un égarement par la case C11 pour monter en diamètre, me voici finalement passé à un vieux rêve. Mieux qu'un µ210 qu'est ce qu'on peut rêver ? Oui, un 250 !! Un grand merci à @AlSvartr d'avoir bien voulu céder le sien car ça ne court pas les rues dans les PA et en neuf ce n'est pas dimensionné à mes ressources. La règle qui veut que lorsque l'on achète un télescope, on prend cher, très, très, très côté météo a fonctionné à plein. 4 mois de nuages et de mauvais seeing à le contempler fiévreusement dans un coin du salon. Finalement le ciel hier soir s'est enfin un peu calmé, mais il restait du jet stream quand même avec de la haute fréquence. Première fois que je monte la caméra, direction la Lune avec un filtre Sloan G (un bleu/vert, 400-550nm) pour compenser un peu le diamètre. Une chouette région peu imagée pour commencer : Vallis Rheita. C'est pour tester donc j'ai aussi fait 2 grands classiques Langrenus avec une belle pagaille de cratères sur sa gauche. Et encore plus Classique, Pétavius. C'est la première de la série que j'ai traité. Quand j'ai passé les ondelettes, d'un coup, .... content La nuit n'était pas incroyable, je n'ai pas attendu le passage au méridien de la Lune pour faire Jupiter à 6h. Malgré ça, c'est mieux avec le Sloan G qu'avec le Sloan R. Et pour finir du Jupiter, mais là le jet stream, AS3 il n'a pas aimé du tout, la planète est vraiment trop basse, il faudra une nuit encore meilleure pour faire parler la poudre. Ca va être difficile cette opposition. Edit j'avais oublié de poster une Sirius B que je vois bien en visuel.
  44. 15 points
  45. 15 points
    Salut, après plusieurs soirées à pointer notre satellite sans rien produire, hier soir je m'y suis mis. C'est fait à la Taka FS78 à 52X de Gr et ça a pris... un temps certain. Le diamètre est de 20cm (pour que ça tienne sur le format A4) ce qui est, malgré le Gr faible, déjà bien trop petit pour ne pas être embêté par le besoin de tout réduire à l'extrême. Les cratères proches du pôles sud ne sont qu'une évocation, de façon à pouvoir y faire passer les éjectats de Tycho. Version telle que sur le papier, juste un coup de gamma pour rehausser le contraste global : Version sur fond noir, pour ceux qui préfèreraient : Et puis un petit Jupiter du même jour (15/02) mais au matin, 6h10 TU. Conditions de seeing très mauvaises, l'image était vraiment délavée, rare que je fasse un dessin quand c'est comme ça. Ce qui m'a motivé, c'est l'aspect inhabituel, avec une SEB bien peu active et sans contraste, ainsi qu'une zone équatoriale d'une teinte virant sur le brun-jaune. T406 à 400X en bino. Edit : je remplace les deux Lunes par la version sans renvoi coudé et donc totalement redressée. Egalement, un fond un peu moins noir pour ne pas avoir un bord trop découpé et donc peu naturel. Fred.
  46. 15 points
    Bonjour à toutes et tous , Hé ben voilà ! j'vous l'avais bien dit , que " ça va venir " Newton maison de 400 , miroir Skyvision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement complet avec AstroSurface . Jupiter en RGB le 12/02 à 06h06 TU , Barlow TV x3 + ADC PA + caméra ASI 224MC , échan 00.12 pixel…… F/D 15.68 , ça c'est juste un petit aperçu ………… les autres avec la GTR à 06h10 TU ……… si tout va bien ………. une petite animation en vue ………… j'en ai encore 10 des comme ça chuis désolé ………….mais un gif n'était pas du tout prévu au départ de la séance , et chemin faisant et voyant que les images étaient bien sympa on à continué , et bien sûr toujours le " zigouigoui " qui revient malgré que je venais de nettoyer le capteur ………… il est toujours là se c.. vat'être falloir que je change de caméra alors le traitement est fait ce coup ci avec AS!3 et R6 et PS pour gain de temps , chuis pas à jour et je maîtrise bien les 2 premiers alors petit Gif de 12 images de 06h05 à 06h50 TU , les images ont été réduites dans AS!3 . Jupiter en IR 642 le 12/02 à 06h55 TU , au grand jour comme toujours ! même configuration qu'avec les RGB mais avec l' ASI 290MM ………… échan 00.09 pixel…. F/D 17.15 Jupiter en IR 642 à 07h01 TU , légèrement " boostée " pour les détails , mais c'est un peu voulu , pis là ……… mon FDC il est bon……….. c'est pas traité à la cave hic !! Michel
  47. 15 points
    Bonsoir à tous, Une petite séance de photo lunaire, cela fait grand bien, ce soir vers 18h30. Ça diffusait autour de la lune, et il a fallu viser entre les passages de nuages élevés. Mais la petite configuration légère et rapide à mettre en oeuvre a superbement assuré. 30 poses (une des deux séries acquises) au Nikon, 1/60ème à 800 iso, derrière la petite Fluorite avec convertisseur Baader et tirage supplémentaire de 40mm, sur trépied Manfrotto. Focale résultante de 1756mm. Traitement Pipp, AS3, Prism, DxO et Xnview: A bientôt. Simon
  48. 15 points
    Hello tous J’ai profité d’une météo un peu clémente le mois dernier pour imager cette belle galaxie depuis ma terrasse à Roquebrune S/A dans le Var , galaxie qui a déjà fait l’objet de très belles publications sur le forum ces derniers temps , donc voilà l’image a été obtenue avec un C11 classique sur AZEQ6 , correcteur/réducteur starizona 0.63 X caméra ATIK 4000 échantillonnage de 0.8"/pix autoguidage L80 en // & Phguiding 2 process : SIRIL ,CCDSTACK , PS & IRIS l’acquisition totale comprends 40 images de 3 min en L uniquement je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire les acquisitions RVB l’objet passant assez tardivement au méridien et j’ai du démonter l’installation en fin de nuit du coup mon ami Papilain m’a gentiment confié une de ses acquisitions que j’ai utilisé en mode calque couleur sous toshop . je vous met donc également mon image monochrome pratiquement non croppée contrairement à la LRVB qui a du s'adapter à l'image RVB de Papilain , j’espère faire les couches RVB dés que possible voili Bon ciel à tous Dominique
  49. 15 points
    Image assez déficiente en raison des conditions de capture car elle était déjà faite avec le soleil présent et à travers les nuages (pas entre les nuages). Ce contraste était très faible et a perdu beaucoup de détails, à tel point que la planète est devenue presque complètement bleue dans l'empilement et j'ai été obligée de faire un traitement sévère pour ajuster un peu les couleurs. Notez que ce que d’autres ont déjà signalé, c’est-à-dire que la blancheur caractéristique de la zone équatoriale a pratiquement disparu avec l’agrandissement de l’ONE et de la SEB. Enfin une photo juste à des fins d'inscription!
  50. 15 points
    Hello, une géante ultra-massive au sein d'un amas d'environ 200 galaxies dans Persée, imagé fin novembre avant la fermeture du ciel. 4 heures de luminance et une heure par couche RVB, toujours avec le 250 f/4, Atik One et AZEQ6. Traitement Siril, Regim, Photoshop. Full : http://www.astrobin.com/full/378032/0/?real=&mod=