Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 09/21/22 in all areas

  1. 58 points
    Hello comme beaucoup, j'ai profité de bonnes conditions le 22 septembre. D'abord ça avait l'air stable, mais une fois traité c'était faussement stable, et je ne sais pas si j'étais toujours parfaitement réglé niveau collimation, ... Et puis ça a évolué vers des conditions franchement de l'espace. J'entends encore @wilexpel me dire quand j'avais publié l'image ci dessous, "tu verras quand elle sera à 40° c'est une autre mayonnaise (ou un truc dans le genre)". J'avais l'impression d'être proche du taquet, mais bon elle était à 17° et objectivement pour le bleu ça reste difficile, même si c'était une nuit comme je n'ai pas vu depuis, dès 7° c'était praticable, l'ADC avec les deux manettes en butée en PLS, un truc de dingue. Voici la couche bleue : Pour une fois mon filtre 505-380 passe aussi bien que le g', et ça ça arrivait au Mewlon 250 mais ça n'arrive plus au 300. C'est quand même un très bon indicateur sur la qualité de cette nuit là. Bref voici l'image finale, orientée NS avec toutes les infos. Je vous mets aussi des images CH4 de cette nuit là et de la nuit d'avant ainsi qu'une image couleur de la nuit d'avant. J'ai aussi du Saturne mais surtout beaucoup trop de traitement en retard, ... Je ne dis pas souvent ça, mais heureusement qu'il fait moche. Si certains ont loupé je remets ici la dernière vidéo que j'ai publié sur le traitement de Saturne. J'ai d'autres vidéo à faire sur le méthane, le strehl, il faut juste que je trouve le temps. EDIT je mets les données en pature si certains veulent jouer. Il y a un jeu de PSF, il faut plutôt fouiller dans les plus récentes et faire des essais. Quand il y a B ou 505 dans le nom ça pointe plutôt vers les filtres g' et bleu. Si il y a 462 ou 662 c'est plutôt pour la caméra couleur. Mais il y a aussi des PSF "génériques". Les PSF Lxxx.tiff avec différentes tailles, c'est un peu passe partout. Faut trouver la clef de la serrure. jup22.zip EDIT 2 : j'ajoute un autre traitement un peu plus fort.
  2. 51 points
    Bonjour à tous , Moins présente sur le forum pour des raisons diverses et variées, voyant néanmoins approcher l'opposition de Jupiter et des prévisions météo calamiteuses, j'ai fait un jeté de monture le 22 septembre dernier. Après ce sera cuit pour Jupiter vu qu'elle se retrouve dans mon rogntudju de bouleau. C8 sur HEQ-5 Asi 290MC sur barlow x2, toujours pas d'ADC et vu le nombre statistique d'utilisation je vais m'en passer pour pas mal de temps encore. Mille excuses pour l'image bruitée, je ne sais vraiment pas comment traiter pour avoir des images aussi lisses que celles que je vois passer sur le forum, les miennes sont toujours granuleuses, il y a quelque chose qui m'échappe à l'acquisition et/ou au traitement. Bon dimanche !
  3. 42 points
    Enfin avec peu de turbulence: le limbe de Jupiter apparaissait bien net, ce qui est rare, le nuit du 21 au 22, et l'agitation était faible: 22 septembre à 3h lc: Et puis ça s'est amélioré. A 3h50 lc (dérotation de 3 images): A 4h15 (dérotation de 4 images): Sans dérotation: La planète était nettement plus inclinée, environ 45°, mais je trouve ça moche sur une image. Et puis Mars. Le 21 à 7h40: Le 22 à 2h20: VMC de 330mm, ASI224mc, barlow 2X, ADC Jean-Yves
  4. 41 points
    Salut à tous, Pas très en avance dans le traitement de mes images planétaires faites aux RC-500 d'Astroqueyras ce mois d'août .... Voici le tout début de la série avec ces images de Saturne. J'ai commencé avec une grosse erreur dans le tirage de la Barlow, d'où un facteur d’échantillonnage délirant de 4.9x (dans le rouge). Bon , ça sort pas mal quand même C'est du RVB pur bio : Heureusement, j'ai rectifié le tir rapidement, avec cette fois-ci un échantillonnage de 3.8 x dans le rouge (et un redimensionnement 130%). La résolution est un peu meilleure : Une petite animation pour mieux voir les spots et autres ondulations des bandes : Et puis une des planches RVB : La suite, au prochain épisode...
  5. 41 points
    Bonjour à tous, De belles conditions dans la nuit du 21 au 22 dans le sud parisien (à ce que j'ai compris ce n'était pas optimal dans Paris intramuros ?). A l'écran ça semblait très bon entre 23H et minuit environ, mais au traitement les images juste avant minuit sont largement sorties du lot : incapacité de l'oeil à bien analyser finement ce qu'il se passe à l'écran ? Toujours est-il que c'était bien stable, ensuite c'est parti en vrille après minuit et je n'ai pas veillé à cause du boulot. Suffisant pour pousser un peu le C14, c'est d'actualité Du coup j'ai une L, une R, une G et une B faite pendant "l'accalmie" de minuit. J'ai pu comparer LRGB et RGB. Je vous laisse juge, j'ai tout mis dans la planche ci-dessous. Perso je trouve que la LRGB est 1) un léger cran au-dessus en résolution : logique vu le temps de pose ultra court et le nombre d'images très élevé, mais est 2) un léger cran en-dessous en rendu des couleurs : logique vu la chute de sensibilité de la 290 dans le bleu, impossible à rattraper en L alors qu'on le fait en B (augmentation du gain/temps de pause). En conclusion vite fait : 1) le C14 demeure très bon dans le bleu (mais ça on le savait tous ) 2) si les conditions sont stables une RGB reste un peu mieux selon moi qu'une LRGB mais si ça fluctue la LRGB est bien plus efficace. Emmanuel
  6. 37 points
    Salut à tous, Voici la suite des images prises lors de cette très belle nuit du 3 août au RC 500 d'Astroqueyras. D'abord Jupiter avec la tache rouge : ********************************************************************************************************************************************** Nouvelle version mise à jour le 26/09 pour supprimer l'artefact Winjupos sur le limbe et corriger la balance chromatique (merci Jean-Luc D !) : ********************************************************************************************************************************************************************************************************************************** Version initiale pour mémoire : ****************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************** La planche RVB correspondante : En IR : En CH4, avec pas mal de difficulté à gérer les artéfacts de Winjupos au niveau du limbe : Puis on passe à Mars en toute fin de nuit (il faisait jour). Ce sera tout pour la nuit du 3 août
  7. 36 points
    Bonjour les amis , ce soir du 21 au 22 Septembre Jupiter était déjà très proche de l'opposition de ce week end et étant donné que le temps était assez bon je me suis dit JP shoot là avant que la météo ne change ! et j'ai bien fait ! Une bonne collimation comme à mon habitude, une bonne mise à température et Hop on shoot , j'en ai aussi profité pour rajouter 3 nouvelles images sur l'animation de la taille apparente de Jupiter. Cassegrain Kepler 254 sur monture CGX, Caméra ASI 462 MC et 290 MM, ADC MK3, TV x2 ici la collime en filtre r' on passe sur une L mono avec la 290 on passe aux images finales ! ici les bandes nuageuses mini mouvement ( j'en ferai une longue bientôt ) j'espère que ça vous plaira ! voici les meilleures de l'année Saturne de la nuit du 24 au 25 Août et Jupiter du 21 au 22 Septembre et la taille apparente Ajout des nouvelles images sur la taille apparente de Jupiter, même télescope, mêmes caméras et grossissement identique et aucun changement du train optique Prise du 12 Juin au 21 Septembre 2022 Ici 20 captures de Jupiter prise au Cassegrain Kepler 254 2022-09-21-2343_0-L-Jupiter_pipp_pipp.avi
  8. 32 points
    Hello, je ne fais pas si souvent du planétaire avec mon 250 f/4 donc je n'ai pas forcément beaucoup de recul, mais j'ai trouvé les conditions du 21 remarquables, ca ne bougeait quasiment pas en live, ni à haute ni à basse fréquence. Je ne me rappelle pas avoir vu mieux. Voilà ce que ça donne avec Powermate 5X, ADC, ASI385 couleur. Un détail brillant est visible sur le NE de Callisto (la zone sombre au centre est un artefact) :
  9. 32 points
    Bonsoir, Opérateur happy encore une fois Hier matin direction Mars qui culmine très haut dans le ciel du matin. Matos: SCT Meade 254/2500 ADC ZWO Barlows Antares 1.5x et 2.0x Caméra Player One Neptune-C II IMX464 Logiciels: Firecapture / AS3 / Microsoft ICE pour la mosaïque (nan je déconne !!! ) / Astraimage / AstroPanel 6.0 Aller après ces moults détails, place aux images. ____________________________________________________________________________________________________________________________________ Au foyer: _________________________________________________________________________________________________________________________________ Avec la barlow 1.5x __________________________________________________________________________________________________________________________________ Avec la Barlow 2x Trop content je suis...comme dirait l'autre...
  10. 31 points
    bonsoir, une petite image de Mars ce matin issue d'un film de 60 s . prise de vue CCF 350 au foyer, ADC, filtre uv/ir cut, asi 662. la turbulence était moyenne. en attendant l'opposition :-))
  11. 31 points
    Cela fait plusieurs fois que je coince la bulle, mais là j'ai ajouté une version RVB pour avoir des étoiles en couleurs et une certaine douceur dans la nébuleuse pour la mixer avec une ancienne version SHO. Il y a donc 25 x 3 x RVB bin 1 mixé et travaillé avec une ancienne image de 18 heures de pose en SHO. Le tout depuis la Corse avec un astrosib 360 + moravian G4 16000 Image d’un crop du champ complet réduit à 1200 px, cliquer pour accéder à une version en pleine résolution: Jean-Claude Mario.
  12. 29 points
    Salut à tous, Hier soir, les conditions étaient particulièrement favorables. Le ciel était parfaitement serein et le seeing coopérant. Beaucoup de détails étaient visibles sur l'écran du PC lors des acquisitions. Cela augurait de très belles images et je n'ai pas été déçu! A l'approche de l'opposition, le globe de Jupiter devient énorme et révèle de nombreuses perturbations dans l'atmosphère jovienne. Callisto était de passage et je pense avoir pu capturer quelques détails de sa surface dont le petit point brillant au Nord-Est de la lune et qui est bien présent sur la carte du satellite telle que la montre WinJupos. Et une image bleue de Jupiter avec un filtre Astronomik B. Une première pour le moi avec le MC300.
  13. 28 points
    Hello EDIT : J'ajoute pour le même prix un tuto de traitement sur Saturne car c'est bien compliqué. Bon sinon, je me suis fait prêter une Player One Mars II pour tester. Et bien ça fonctionne bien. En CH4 pas besoin de dark à f/24. Quand on a dit ça on a presque tout dit. C'est encore jeune côté driver j'ai dû bricoler pour piloter sous Fire Capture, il faut changer une dll, mais je pense que ce sera normaliser bientôt, Torsten est dessus manifestement. Pour résumer, le 17 c'était vraiment bon. Voilà les images : Et pour donner une idée de la stabilité. Le 19 ça a été bon en début de nuit et ça s'est fortement dégradé ensuite. Et le 20 une nuit moyenne et à nouveau une dégradation en milieu de nuit. Je n'ai pas de Saturne car c'était nuageux au début. Une vidéo pour donner une idée des conditions, ça peut être trompeur car c'était hyper variable, j'ai pris un moment bon.
  14. 26 points
    Bonjour à tous, Une fenêtre de tir cette nuit là les conditions semblaient bonnes avec un ciel très stable malheureusement un voile d'altitude très changeant m'a sacrément gêné. C'est pas la nuit du siécle mais c'est dans la boite. Setup/SKywatcher 200/1000,eq6,Zwo224Mc+ir cut,Adc zwo,Barlow televue X2.Traitement AS3/Astrosurface. Jupiter: Une anim même si c'est pas tip top: Et une petite Mars : une tentative de derotation je suis pas sûr d'y gagner: Ici c'est reparti pour la pluie... Bon ciel!
  15. 26 points
    Bonjour à tous, Alors en juillet de cette année, j'avais fait quelques clichés de cette visiteuse (avec ma TSA 120 et la 2600MC) parmi nous mais vu qu'elle était rapide, je n'ai pas pensé à la suivre sur la comète et j'ai fait qu'un suivi sur les étoiles surtout que j'avais fait qu'une douzaine de poses de 180s. Ensuite, j'ai enlevé quelques poses et j'en ai gardé que 8. Voici les deux images qui ne sont pas terrible vu que le noyau n'est pas fixe mais je vous la partage quand même. Je ne sais pas comment faire pour l'avoir en un seul point fixe la comète alors j'espère que vous ne m'en voudrez pas . Par contre, je n'ai pas compris pourquoi elle a changé de couleur d'un traitement à l'autre
  16. 21 points
    L'équipe CPAFO viens de finir le traitement du Calamar je doit de rendre grâce à @Nicolas Outters qui à découvert la neb car en effet elle est extraordinairement tenue. sur nos brutes on ne voyait rien. On avait clairement pas une CCD adapté à l'objet, l'amp glow déglingue les deux tiers de l'image la gestion du bruit à été une monstruosité à gérer il a fallut gérer le bruit différemment sur le FDC de la couche OIII en le distinguant de la nébuleuse. starnet à été mis a contribution même s'il a fallut se bagarrer contre les artéfacts qu'il produit bref on est fièr et un peux déçu quand même car vraiment, ça Pete pas. on a été présomptueux sur ce truc. touts les pixels et les détails : OU4 / Nébuleuse du calmar || Nébuleuse du Calamar (ftapissier) - Résolution maximale | AstroBin
  17. 21 points
    bonjour, quelques images de Jupiter de ces derniers jours au C14 : le 20/09/22 avec la GTR le 21/22 des conditions variables vers minuit 1h locale, ici avec Callisto et une méthane: ensuite dégradation ou j'ai laissé tourner en auto avant un retour aux bonnes conditions vers 3h locale. ou j'ai pu exploiter mes 3 dernières captures avec la GTR de nouveau. j'ai quelques captures à exploiter également avec la cam NB (290MM), mais ce n'était pas les meilleurs moment.
  18. 20 points
    Bonjour à tous, Première lumière pour la 533mm au bout de près de 3m de focale! L'échantillonnage natif de 0.26"/p a été ramené à 0.52"/p au traitement. J'ai fait quelques essais 183 vs 533 qui montrent bien comment l’échantillonnage serré permet de gagner en résolution (je ferai un post sur astropratique). J'ai néanmoins gardé cette 533 et me suis séparé de la 183 un peu à regret, mais je ne voulais pas garder les deux. Du coup, j'ai allongé la focale pour garder un échantillonnage très fin. La fwhm sur l'empilement dès la première image est de 1.7", ce qui semble confirmer encore une fois que l'échantillonnage a un impact très prononcé sur la résolution. Le prix à payer est bien sûr le manque de lumière global pour un temps de pose raisonnable. Il y a ici 2h10 de luminance et 35-35-20 mn en rvb, par 5mn unitaire. Imager à cette focale complique sensiblement les choses, je repasserai peut-être à 0.52"/p natif : je vais perdre en finesse mais gagner en RSB, cruel dilemme... Nathanaël
  19. 20 points
    Le groupe de galaxie NGC 7771 est situé dans la constellation de pégase à quelque 200 Millions d'années lumière de la Terre. Je l'ai imagé avec le télescope 500 Cassegrain ARP83 depuis les environs de Nice, il y a 50 poses de 3 minutes en bin 1 et 3 x 15 poses de 3 minutes en RVB bin 2. La caméra est une STL 11K. Jean-Claude Mario.
  20. 20 points
    Le Cygne et Céphée, depuis le ciel fantastique du Limousin. 4 h de pose en H alpha et 3 h en RVB Nikon D810 A, objectif de 35 mm à F/4, 3200 ISO et 1600 ISO, poses de 2 minutes. Traitement Siril : j'ai remplacé la couche R du RVB par la couche H alpha, puis, avec Photoshop, j'ai misqué la RVB avec la H alpha/VB. Merci à @jeffbax qui m'a appris à faire ça !!!
  21. 20 points
    Bonjour à tous, Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !! Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). Il était en piteux état optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/ http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/ Et même plus... J'ai donc : - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM - découpe de nouveaux joints et calles en liège - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !! J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !). Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et de la colle faible tenue. Premier essai vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse ! J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton, dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. Nouvel essai : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... Ci-dessous qq photos. Bons cieux à vous tous Pierre
  22. 20 points
    Bonjour J'ai tenté le diable ce matin 21 septembre, à savoir réaliser une mosaïque intégrale du croissant de Lune au C14, chose que je n'avais jamais faite jusqu'ici. En plus, la lune est basse dans ce cas et la turbulence souvent fort présente. Mais c'était une sorte de défi et à mon âge mieux vaut se lancer que le regretter un jour. J'ai ressorti pour l'occasion ma caméra Zwo ASI 178 MM qui s'imposait avec son format 3096 x 2080 et ses pixels de 2,4. Fixée au foyer du C14 avec le filtre IRpass 685 nm (c'était utile, là), elle fut fort efficace. Mais sa vitesse d'acquisition variant entre 30 et 60 images/seconde, ça m'a beaucoup changé par rapport à l'ASI 290 MM ! J'avais l'impression de ramer en permanence. Idem au traitement où il m'a fallu être patient J'ai imagé sous un ciel plutôt transparent et stable, au point que j'ai pris un instant pour admirer à l'oeil nu Orion, les Gémeaux, les Pléiades et autres constellations qui se détachaient bien dans le ciel. Très rare depuis mon quartier ouest de Toulouse ! J'ai réalisé 16 vidéos limitées chacune à 2000 images (question de stockage) puis j'ai traitées 15 % des images de chaque vidéo (AS!3 pour le traitement de base, puis Registax6 pour les ondelettes, puis Photoshop Elements pour la mosaïque et la touche finale). Première info : je n'ai pas de trou dans ma mosaïque ! content je suis Deuxième info: en taille réelle, ça fait une mosaïque gigantesque mais esthétiquement c'est très moyen (grain et flous résiduels visibles, bords de lune limbés d'un halo, ...). Je m'en doutais. Donc je vous propose ci-dessous une "seulement" grande mosaïque, et vous indique un lien sur la "full" si vous voulez vous faire mal aux yeux. Et voili ! A plus Claude N. Et l'image en taille réelle est ICI
  23. 19 points
    - Meade LX200 GoTo (auto-ventilé par mes soins) - ASI462 MC - ADC Pierro Astro - Barlow 2x
  24. 19 points
    Bonsoir à toutes et tous, Enfin droit à quelques vacances en Lozère pour notamment faire de l'astrophoto. Quelle chance on a eu, que du beau temps pendant les 5 jours passés dans le parc National des Cévennes. Entre les visites des grottes, des différentes gorges (du Tarn du Causse en autres ), la visite des producteurs du coin (charcuterie, fromagerie, confiture, miel), des bisons, les nuits se sont toutes terminées par de l'astrophoto. Le ciel est magnifique. Ça faisait très longtemps que je n'avais pas vu un tel ciel. La Voie Lactée est magnifique. Je n'arrivais même pas à visualiser mon matériel alors que j'étais entre 3 et 5 mètres de lui. Heureusement qu'il y a les différentes loupiottes du matériel pour le distinguer. Et sans vouloir faire de publicité, le gite "Les Espèrelles Hautes" est tout indiqué pour pratiquer l'astronomie. Le propriétaire est aussi un fan d'astro et ses deux gites sont très sympathiques. On parle de tout et bien entendu d'astronomie. Et les images : Dimanche 18/09/2022, première prise en grand champ avec le Canon 450D et l'objectif Samyang 85 mm sur la Star Adventurer. Et derrière, le C9 en action avec le réducteur et la 1600MMC. Le guidage est fait avec la TS80 et la caméra monochrome 120mini. Le tout est géré par l'Asiair plus. Il s'agit de la nébuleuse de l'Iris ou NGC7023. 476 poses de 30s DOF : 30 / 32 / 0 80 poses de 300s DOF : 30 / 80 / 50 Lundi 19/09/2022, mon choix s'est porté IC1396 ou nébuleuse de la Trompe. Un léger vent m'a obligé à faire des poses de 180s au C9 au lieu des 300 habituelles. Et toujours le grand champ avec le 450D. Je suis impressionné par le nombre d'étoiles que l'on peut discerner 1007 poses de 30s DOF : 30 / 32 / 0 127 poses de 180s DOF : 30 / 80 / 50 Mardi 20/09/2022, je décide de faire un regroupement de galaxies. 670 poses de 30s DOF : 30 / 32 / 0 80 poses de 300s DOF : 30 / 80 / 50 Mercredi 21/09/2022, dernière nuit avant de tout remballer. Et oui, le temps passe trop vite quand on apprécie. Ce soir, deux objets de prévu, un amas et une galaxie. L'amas NGC6866 et la galaxie NGC7640. Le grand champ sur NGC 7650 où cette galaxie est visible mais difficile à trouver au milieu de toutes ces étoiles 871 poses de 30s DOF : 30 / 32 / 0 L'amas NGC6866 : 20 poses de 180s DOF : 30 / 80 / 50 La galaxie NGC7640 : 75 poses de 300s DOF : 30 / 80 / 50 Merci de m'avoir lu, vos commentaires sont bien entendu la bienvenue. Bon ciel à toutes et tous. XavS
  25. 19 points
    Bonjour à tous, Je vous propose un extrait de mes acquisitions de la première quinzaine de septembre (les meilleures bien sûr) ! Jupiter du 18/09 vers 2h13 : Modalités d'acquisition Matériel : Takahashi Mewlon 180c / asi183mm (et filtres RGB &IR642) / ADC (réglé au filtre W47) ; Acquisition : pour cette image, 2 images composée de 2min par couche RGB / 8ms par pause ; Traitement : stacking AS!2 40% conservé, puis wavelet sous RegiStax (couche par couche) pour sortir les détails, finalisation sur AstroSurface. Remarques : j'utilise un ADC en étant ouvert à F/12, en faisant des acquisitions sur une étoile hors focus, je ne vois pas d'astigmatisme avec mon montage ; JLD avait diagnostiqué du trefoil que je retrouve toujours. Après tentative de détente des vis, ce n'est pas le M2... reste M1, mais peu envie de démonter pour le moment... la psf : Par rapport aux précédents posts j'ai enfin utilisé l'ADC (avec filtre W47 pour le réglage en attendant la camera couleur) ! La couche bleue gagne énormément et ça donne ma meilleure acquisition ! On gagne beaucoup dans les pôles et ça permet de pousser plus loin les traitements sans dénaturer la planète ! Je n'ai pas fait d'agrandissement cette fois, je trouve plus sympa d'avoir une plus forte densité surfacique de détails. les versions intermédiaires (meilleure des deux images) : et la comparaison IR (642-842) / RGB superposé pour bien voir la complémentarité (si quelqu'un à une méthode d'alignement je suis preneur !), après avoir sorti la planète au même instant dans winjupos. J'ai juste modifié le limbe de l'image IR pour que l'oeil ne soit pas attiré inutilement par des mouvements au bord. Mars du 6/09 vers 6h45 Modalités d'acquisition Matériel : même matériel + Barlow pour pousser l'échantillonnage ; Acquisitions : 3min30s par couche RGB / 7ms par pause ; Traitement : stacking AS!2 5% conservé, puis déconvolution Wiener (AstroSurface) + wavelet sous RegiStax (couche par couche) pour sortir les détails ; J'ai suivi les conseils de Lucien en poussant l'échantillonnage, c'est mieux qu'avant mais il reste de la marge d'amélioration sur le traitement ISS du 18/09 en bonus (bon je sais, rien à voir avec une planète !) Sujet à retravailler mais pour une fois que ça passe pas trop mal, je partage Comme d'habitude, je suis preneur de suggestions d'amélioration ! Benjamin
  26. 19 points
    Bonjour, Voici une image de ARP 273 dans Andromède, le champ complet permet d'apprécier la faible taille des galaxies en interaction qui sont distantes de 300 Millions d'années-lumière de la Terre. Les galaxies sont toutes rikiki dans le champ. L'image à été faite depuis la Corse sous un ciel "correct" au niveau stabilité. Image du champ complet réduit à 1200 px, cliquer pour accéder à une version en pleine résolution : Crop sur la galaxie, j'ai atténué la lumières des 2 "phares" qui sont à proximité: Les données d'acquisition : Jean-Claude Mario.
  27. 18 points
    Bonjour, Au départ, ce ne devait être, après la lecture d'un post de @leonardcauvra ( que je remercie pour cette nuit blanche ), que l' installation du pied et du tube pour très tôt ensuite le matin. Sur ce post, Claude signalait la libration lunaire particulièrement favorable pour imager le cratère Bailly. Et le cratère Bailly, c'est la seule cible parmi les 50 formations du Rukl qui me manquait. Je sors donc la monture à la tombée de la nuit, mise en station à l'arrache comme d'habitude à la boussole et au niveau à bulle, et pose juste du tube pour qu'il prenne l'air pendant que je dormirais un peu pour quand même le lendemain pouvoir donner un cours le matin. Puis là, ben, y'a Saturne. Suis pas très bon pour les planètes, pis sans ADC, suis toujours déçu. Et vu les images superbes qui passent sur le site ! Mais bon, elle est là, pourquoi ne pas essayer. C'est donc parti pour installer le reste du matériel. Et juste quelques vidéos ... ( Toutes les images avec le matériel habituel : C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut / Barlow Ultima sauf pour la mosaïque au foyer, et pas d' ADC ). Saturne donc pour commencer, réduite pour enjoliver le résultat. Et pis c'est bête de ne pas en profiter, Jupiter n'est pas loin. Allez encore juste quelques vidéos. On verra bien ce que ça donne. Jupiter et Ganymède, une seule vidéo traitée, réduite aussi. Et même avec ça, résultat décevant ( mais j'essaierais, comme j'ai quelques vidéos, de voir ce que ça peut donner avec une dérotation ) . Allez, faut se coucher maintenant. Mais en regardant à l'est, qu'est-ce qui se lève là ? Je reconnais ce petit point rouge. Je ne l'ai pas encore imagé cette année. Il est bien bas quand même, qu'est-ce que je fais ? J'attends un peu ? Bah finalement, on est bien là avec les cris d'une chouette hulotte qui retentissent parfois, et d'autres bruits mystérieux non identifiés ( mon ami le crapaud qui vit dans le jardin ? ). Va pour Mars après avoir attendu qu'elle se lève un peu. Et quelques vidéos de plus. Mars, c'est petit quand même ! Bon avant d'aller se coucher, je repointe Jupiter. Juste pour voir. Mais non, fallait surtout pas faire ça, l'ombre de Ganymède est déjà sur le disque de la planète qui va engloutir son satellite. Non GGITS, tu vas quand même pas faire une animation, t'as vu l' heure ? Si ! Allez, va pour l'animation même si les yeux se ferment parfois, il est 2h20. Ganymède qui se fait avaler par Jupiter (éditè). Bon là, il est 3h30 et il ne me reste que peu de temps de sommeil avant d'attaquer la ... Ah ben la voilà qui se léve, mais hors de portée du C8, trop proche du mur du voisin. Bah de toutes façons, ça sert plus à rien d'aller se coucher maintenant. On attends donc encore un peu et c'est parti pour Bailly, et pourquoi pas une cible ou deux de plus. Un peu déçu par ces images , Lune encore basse , beaucoup de turbulence et vidéos très bruitées, loin de mes meilleurs résultats lunaires. Bailly d'abord pour finir mon catalogue Rukl ( rotation de 180° pour l'esthétisme ). Wargentin ensuite, avec son fond rempli de lave, et une libration meilleure que mes précédents résultats. Et un Gassendi plus inhabituel, on dirait la tête de Tintin ! ). Pour finir, ce qui était aussi un objectif de la nuit, une mosaïque du Dernier Croissant que je n'avais encore jamais fait ( e ? ) et déjà présenté ( e ? ) dans un autre post. Sur cette image, vous pouvez enfin cliquer ! Bon, 6h45, faut quand même aller dormir deux petites heures. Une belle nuit ( du 20 au 21 septembre ), mais je ne ferais pas ça tous les jours. Et une bonne journée à vous.
  28. 18 points
    Bonsoir, Toujours avec la 80ED et l'ASI 1600MC, quelques images de ces deux dernières nuits. Traitement SIRIL et Photoshop. Gestion des sessions photos avec Stellarmate (cool quand on travaille le lendemain ). Les temps de poses sont donnés dans le titre de l'image. Le ciel était moins bon (cela se voit) mais il y a pire (http://www.villageduciel.fr/allsky/videos/allsky-20220920.mp4) : La région de SH2-115 : SH2-115_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr NGC457 : NGC457_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x180s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr SH2-199 : SH2-199_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr IC1805 : IC1805_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_60x240x-20220921 by Frank TYRLIK, sur Flickr NGC6946 et 6939 : NGC6946-6939_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x180s-20220921 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée tout le monde, Frank
  29. 18 points
    Bivouac en solo aux lacs de Prals (Mercantour). Ciel super clair malgré une humidité assez présente et pas un souffle de vent pour troubler le reflet sur le lac. Of Wolf and Man by jean-paul mission, sur Flickr Of Man and Wolf by jean-paul mission, sur Flickr Le titre des photos vient du fait qu'en début de nuit j'ai vu soudain apparaitre 3 ou 4 paires d'yeux brillants dans le faisceau de ma frontale...
  30. 18 points
    Hello Le 18/09, j'ai pu faire une série de films sur Juju, cf ce post : J'ai enfin traité les films pour faire l'animation, c'est bien les matinées pluvieuses Donc de 0h27 à 1h11 HL; Films de 9 à 10000 vues environ, 35% retenues. Tt AS3-Astrosurface-toshop Matos habituel : Newton UNC carbone 200/1000 avec powermate x5 - ASI24MC - firecapture 2.6
  31. 18 points
    bonjour a tous je vous poste 2 images titrées de videos qui date du 20/08 j'ai tellement fais de videos que je ne sais plus ou j'en suis du coup j'ai trié mes videos et fais du menage et retrouvé ces 2 ci C8 +asi 224 + barlow x2 autostakker et astrosurface ps : qu'arrive t'il a notre Alaing national ?????
  32. 18 points
    Bonjour à tous, Comme beaucoup, j’étais sur le pont le 11 au soir avec mon petit C8 pour imager les géantes gazeuses. Seeing correct validé à l’oculaire sur Saturne pourtant bien basse : c’est parti pour les captures à la 290 mono et 224 couleur, avec le C8, sa barlow 2x et son adc ZWO. Toujours une map manuelle, donc c’est un peu de la loterie question focus. Puis direction Jupiter (même menu) pour finir enfin par une prise de PSF… complètement ratée (mais un jour je l’aurai…) donc pas utilisée. Je n’ai pas pu veiller jusqu’à la GTR (mais je l’aurai aussi !). Avec un réglage de l’adc pas géré correctement (resté sur la position “Saturne” pour Jupiter !), je craignais le pire, mais finalement les prises à la 224 sortent plutôt bien ! C'est moins le cas pour les luminances qui en pâtissent davantage. Voici d’abord Jupiter, avec Io dans les parages : 22h14 TU : dérotation de 5 captures couleur de 60 sec. 22h37 TU : dérotation de 5 captures monochromes de 60 sec. avec couche couleur issue des 2 autres dérotations. Réduction à une taille identique aux autres captures couleur. La luminance seule : 22h57 TU : dérotation de 4 captures couleur de 60 sec. Au tour de Saturne : dérotation des images couleur uniquement (les captures mono étant bien peu convaincantes ce coup-ci) avec traitement séparé pour les satellites. Pas de spot polaire pour moi, même en forçant, mais peut-être une légère ondulation au niveau de la bande centrale. 21h09 TU : dérotation de 3 captures couleur de 120 sec. 21h50 TU : dérotation de 3 captures couleur de 120 sec. Une petite version tête à l'envers : Il me reste maintenant à traiter les sessions du 19 et du 21 septembre… à suivre ! Julien
  33. 18 points
    Et maintenant Neptune !! https://www.nasa.gov/feature/goddard/2022/new-webb-image-captures-clearest-view-of-neptune-s-rings-in-decades Extraits traduits : La caméra proche infrarouge (NIRCam) de Webb image les objets dans le proche infrarouge de 0,6 à 5 microns, de sorte que Neptune n’apparaît pas bleu à Webb. En fait, le méthane absorbe si fortement la lumière rouge et infrarouge que la planète est assez sombre à ces longueurs d’onde proche infrarouge, sauf là où des nuages de haute altitude sont présents. Ces nuages de méthane-glace sont proéminents comme des traînées et des taches brillantes, qui réfléchissent la lumière du soleil avant qu’elle ne soit absorbée par le méthane. (...) Webb a également capturé sept des 14 lunes connues de Neptune. Dominant ce portrait webb de Neptune est un point de lumière très brillant arborant les pics de diffraction caractéristiques vus dans de nombreuses images de Webb, mais ce n’est pas une étoile. Il s’agit plutôt de la grande et inhabituelle lune de Neptune, Triton. Recouvert d’un éclat gelé d’azote condensé, Triton réfléchit en moyenne 70% de la lumière du soleil qui le frappe. Il surpasse de loin Neptune sur cette image parce que l’atmosphère de la planète est assombrie par l’absorption de méthane à ces longueurs d’onde proche infrarouge. Triton orbite autour de Neptune sur une orbite rétrograde (rétrograde) inhabituelle, ce qui conduit les astronomes à spéculer que cette lune était à l’origine un objet de la ceinture de Kuiper capturé gravitationnellement par Neptune. D’autres études Webb sur Triton et Neptune sont prévues au cours de la prochaine année. Le plus beau pour la fin :
  34. 17 points
    Bonjour à tous Une petite hélice en ces derniers jours d’été ou premiers jours d’automne … très basse sur l’horizon ! setup : TSA 120 sur AP Mach 1, ZWO 533MC pro, L-Enhance, guidage ZWO 290 MM 40*250 sec + DOF Nina + Siril uniquement Bonne journée Hubert
  35. 17 points
    Voici de nouveaux essais sur Juju, Encouragé par les résultats précédents et vos images, j'insiste ...et tente de nouvelles configurations échantillonnages et traitements... Toujours au C11XLT, avec la cam couleur asi485mc "Upgrade" de ma 290MC, pour son capteur 4K plus large, permettant notamment de mieux chopper les satellites, ou de jouer en bin2, avec plus ou moins de tirage pour aller chercher des échantillonnages différents... Ici, image du 18, avec E= 0.07" arc / pix ... théoriquement biennn sur-échantillonnée ... et pourtant, bien meilleure que les tentatives en bin2... perdant juste en réso... de quoi alimenter quelques questions & débats sur : - L’appréciation/quantification du facteur "matrice de bayer et son algo" vs E. - La compensation du sur-bruitage ; dû au sur-échantillonnage ; par les traitements, notamment l'empilement avec dérotation et la déconvolution par la PSF de son instrument... CV de Cette image : Imagerie de 22H à 4H > Captation de plus de 300 vidéos > Toutes pré-traités > Sélection du meilleur ensemble compatible pour la dérotation > 7 images proches en timing - de 00:50 à 01:04 UTC > Traitement préalable unitaire fin de Déconvolution sur PSF réelle - relevée auparavant - > Dérotation des 7 images > Traitement cosmétiques finaux Ici à 66% de réduction Ce traitement reste un peu poussé à mon gout - mais me donne le plus de contraste en limitant le bruit... Cette seconde est du 20/09, avec un process similaire, avec un pré-traitement plus doux, et : ...> 13 images sélectionnées > Assemblées en 3 dérotations distinctes > Fusionnées en une image, avec plus de détails sur les lymbes que la dérotation des 13 d'un coup > ... ...le bon compromis est à mon sens entre les 2... mais c'est aussi une affaire de gout Et pour finir, pour rire, le croisement de l’âne et du lapin ! => Rotation partielle - aux pôles trop sombres & à la couture encore trop présente à mon goût - Si cela sonne comme une séance de Travaux Pratique... c'est que c'en est une ! Merci aux tutos de nos Youtubeurs favoris ici présents Z'en pensez quoi ?
  36. 16 points
    Bonjour les astrams, Mercredi une fenêtre météo s'est ouverte j'ai décidé de faire un peu de route pour me perdre dans une clairière au milieu de la forêt loin des lumières de la ville. J'avais repéré cet endroit grâce à la carte du dark Sky lab. Ma golf était bien chargée mais il me restait encore une place passager que personne ne prit... Le site : La comète du moment au pastel sec: Derrière le dessin : J'ai rendu visite à cette gemmes, en DAAO : Derrière le dessin original : J'ai vu quelques pattes mais pas toutes, pastel sec : Récit d'aventure astronomique derrière : J'étais pas au 1m de Calern mais au 460.. pastel sec: Derrière le dessin : Un regard sur l'œil de dieu, au pastel sec: Derrière le dessin : Mon premier Hickson, pastel sec: C'est pas le JWST mais toujours le 460..: Départ humide vers 3h du mat, faut aimer ça! Bon ciel à vous Lolodobs le dévoreur de monde 👽
  37. 16 points
    Bonsoir, J'ai eu peu d'occasions d'imager les nébuleuses obscures, mais à force de voir passer sur ce forum de belles images de LDN 1235, la nébuleuse du Requin, çà m'a donné des idées Rien de bien original, mais voici donc ma version au Quattro 200 en un peu plus de 05h d'intégration à la faveur de 4 nuits sur les lunaisons des 28 juillet et 27 août 2022 : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir la full ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Les 01/02, 03/04, 22/23 et 24/25 Août 2022c 63 poses de 05min à -10°C et Gain 120, Temps d'intégration de 05 h 15 min Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2"/pixel Elle n'est pas si facile mine de rien et guère brillante (ce qui est normale finalement pour une nébuleuse obscure ), voici ce que j'avais sur une brute de 5 min : On devine à peine la bouche du requin... mais comme souvent le compositage fait des miracles Parfois, quand je vois les images et les noms associés, je me dis que je manque sans doute d'imagination, mais pour le coup, cette nébuleuse porte vraiment bien son nom, la ressemblance avec un squale est vraiment étonante ! J'espère qu'elle vous plaire aussi. Bonnes observations à tous.
  38. 16 points
    Bonjour, Un peu de temps pour traiter la série du 22/09/2022 vers 6H du matin. Conditions pas mal du tout non plus, comme la veille. Même phase martienne visible. SCT Meade 254/2500 Roue à filtres pour ircut et LRGB ADC Zwo Caméras Player One Neptune-C II IMX464 / ASI290mm pour le LRGB En couleur avec Player One IMX464 En LRGB avec l'Asi290mm Et pour terminer en IR685nm
  39. 16 points
    Bonjour à toutes et à tous, Durant le beau temps de la semaine dernière, j'ai pu imager 3 nuits de suite...whou!!!!! Je suis encore dans mes classiques, donc je vous présente, la bulle (ngc 7635) et le croissant (ngc 6888) Coté aquisition: Poste fixe: -TS UNC 254 F4 sur EQ8 -Z6 fullspectrum avec filtre antlia alp-T (duo narrowband 5nm) -Guidage lunette 80/400 avec T7c (seeing moyen de 3sec) -Focuscube V2 Traitement comme d'habitude, assez rapide sur siril et dartable. Le prétraitement est géré par les scripts de siril. Le croissant (13h de pose) La bulle (5h de pose) Vos critiques sont bien entendu les bienvenue!!!! J'ai encore beaucoup de coma...je vais faire de réglages de backfocus et de positionnement de miroir secondaire...je pense qu'il n'est pas bien positionné... à bientôt et bon ciel Guillaume
  40. 16 points
    Bonjour à tous, Voici les 4 meilleurs séries de la nuit du 17 septembre, j'ai testé beaucoup de traitements, finalement je me contente du plus simple, psf, légère accentuation des détails, un peu de réduction du bruit, histogramme et un poil de saturation, les couleurs sont celles de la caméra, voilà je vous met tout cela en partage, en attendant de poster les soirée qui ont suivies mais celle du 17 était la meilleurs à mon avis sous le ciel d'Anjou. Bon ciel, Jérôme setup: C14 Edge HD, ADC, powermate x2.5, ZWO224MC Dérotation de 5 images, 180sec 68fps gain 42% Dérotation de 5 images, 120s 70fps gain 44% Dérotation de 5 images, 120s 70fps gain 44% Dérotation 5 images, 120s 70fps gain 44%
  41. 16 points
    Salut à tous, Ma 1ère Jupiter au Mak 127 (que j'utilisais en visuel uniquement jusqu'à maintenant), ça me titillait depuis un bon moment, je l'avais faite avant au Newton sans résultat probant, mais là, avec ce petit tube "de rien du tout", ça "jette" je trouve ! Donc : Mak 127 sur eq6-r, et "petite" ZWO 290 MC, extendeur de focale ES X2, vidéo de 120s, traitement Autostakkert et Registax. Bon, soyez indulgents avec moi au niveau traitement... Franck
  42. 16 points
    Bonjour, Voici une image rescapée du 24 juillet de cette année. Elle est presque bio du capteur, même pas un petit filtre anti-PL ou autre. Pour la technique : - matériel photo : Canon EF 100mm f2.8 L IS Macro + 6D défiltré partiel (combo sympa). - Monture : Vixen GP2 Photo Guider - Durée d'intégration et conditions : 182x1mn à f2.8 et 2500iso dans un ciel périrubain des Vosges du Nord. - Traitement : Pixinsight+ DxO. On peut encore lui tirer sur la couenne, mais je préfère la douceur.
  43. 16 points
    Hello, avec mon 250 f/4 pas fait pour ça, Powermate 5X, ADC, ASI385 aux alentours de f/26, Astrosurface, dérotation Winjupos et cosmétique Photoshop. Conditions correctes voire bonnes par moments. le 17 vers 23h44 TU (avec Io): le 19 vers 22h42 :
  44. 15 points
    Salut, Une image encourageante l'année dernière à la caméra couleur (533MC) m'avait donné envie de refaire le portrait de M33 avec des moyens plus conséquents, mais toujours depuis mon jardin de banlieue parisienne et avec mon 200/800 optique Zen. Ce qui a changé c'est la caméra, l'ASI183mm (monochrome donc) avec ses petits pixels donnant un échantillonnage 0.65"/pixel et la monture, une AP900 ayant remplacé l'AZ-EQ6. Aussi le temps d'acquisition : presque 8h de luminance dans de relativement bonnes conditions (FWHM de 2 secondes d'arc après empilement), 5h de H-alpha (FWHM de 1,75 secondes d'arc) ainsi que presque 4h de chrominance. J'ai un peu tâtonné au traitement pour inclure le H-alpha vous me direz ce que vous en pensez. Naturellement vous encourage à visiter la full qui regorge de détails. Je suis assez content du résultat vu mon environnement très pollué bonne soirée, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm, guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 461*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 75*60sec à gain 110, -10 °C par couche H-alpha 57*300sec à gain 110, -10 °C Conditions de turbulence correctes (FWHM de 2" après empilement pour la luminance), pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km), un peu de lune.
  45. 15 points
    Bonsoir , une petite image faite en remote à Madagascar , dans le premier observatoire de l'ile . Ecole du monde de Besely . Cet observatoire a été monté en collaboration avec la SAF et l'Uranoscope . 3s de pose un peu près 8 minutes après l'impact C14 - F/D 7 STL 6303E Arnaud
  46. 15 points
    Bonjour , Voici ngc 672 et ic 1727 , deux galaxies en interaction gavitationelle situées entre 30 et 50 millions d'années lumieres. On voit également quelques galaxies en arriere plan qui se situent entre 200 et 500 millions d'annees lumieres (pour celle située entre ngc 672 et ic 1727 : 2mfgc 1344) Materiel : newton 250/1000 ; asi 294mm, pixinsight Poses de 30 sec en bin 1 ; 2 h de luminance et 20 minutes par couche couleur. Photo prise le 18 septembre (demi lune mais je veux profiter des nuits claires au maximum)
  47. 15 points
    Bonsoir, Le SW254/1200 était encore sur la terrasse hier soir. J'ai débuté la soirée par du CP, avec la Starlight SX9, sa roue à filtres, le correcteur de coma et j'ai oublié de le dire els autres fois, le un filtre skyglow. J'ai fait une première série de poses sur 4h en pointant NGC 7320 et ses sœurs. Comme hier, des poses unitaires de 200s, 9 luminance par heure et 3R, 3V et 3B par heure. Vers 2h00, je change de cible pour NGC 925, sur 4h par poses de 200s. Ok ,tout ça ça reste bien bruité. Au lieu de tout arrêter, je remplace la Starlight par une Barlow, un ADC et l'ASI 120 mc-s. Je tente quand même un peu de Jupiter mais à cette heure, Jupiter est bien redescendu, ce qui rend la turbulence intraitable. 24 min sur Jupiter traité x1,5. On voit nettement la dégradation en même temps que Jupiter descend. Tentative désespérée de dérotation sur les 3 premières images : Pouah. Je vise MARS qui elle est quasiment au plus haut, et ça change tout. J'y reste 24 minutes. Et une dérotation sur 9 images avec l'image brute correspondante. Au nord, c'est juste la calotte polaire ou des nuages? Bonne soirée.
  48. 14 points
    Hello, Pas d'images de ma part pour le moment, mais j'ouvre un fil pour informer de l'existence d'une belle tempête régionale sur Mars en ce moment-même. C'est la même activité qu'on avait observé en... 2020, 2018, 2007, 2005, 2003... à la même saison martienne et pour les mêmes raisons (tempête trans-équatoriale de fin d'hiver au nord). Prévisible La zone est observable au Japon pour le moment, et devrait devenir visible depuis l'Europe à la toute fin septembre. Elle sera peut-être terminée car elle est déjà visiblement à son envergure finale dans cette configuration (démarrage les 20/21 sept), mais on verra.
  49. 14 points
    Bonjour, J'ai enfin mon premier Dernier Croissant lunaire (du 21 / 09). La seule phase qui me manquait. Mosaïque faite au bout d'une nuit blanche que je raconterai dans un autre post , le temps de traiter les vidéos. Petite crainte à la fin avec l'arrivée des nuages mais elle est complète. Comme d'habitude : C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut / au foyer. Bonne journée.
  50. 13 points
    Bonjour, Une petite M27 dont j'ai finalisé le traitement hier faute de temps auparavant. Réalisée avec un Newton maison de 200 /1150 + paracorr 2 et ZWO 533MM@-5° + AZ-EQ6 C'est une pile LRVB filtres Baader classiques. Acquisition de toute la série sous NINA, guidage à la caméra Altair 290MM sous PHD Prétraitement Pix et finalisation PS Poses unitaires de 300s à -5° darks et flats en conséquence. Pour ma part c'est la fin des prises de vue sous SGP tant NINA fait des merveilles sur ce setup. FULL A+ Raph