Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 06/03/20 in all areas

  1. 12 points
    Bonsoir à toutes et tous , Oui , ce sera les dernières , trop galère pour la trouver et très…. trop , chaud dans le 400 Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika Astro , Vénus en RGB le 01/06/2020 à 17h55 TU , caméra ASI 224MC + Barlow clavé x2 , pas d'ADC , j'ai laissé le FDC tel que pour mieux voir l'anneau à 17h58 TU . me reste aussi des IR , rien de bon Michel
  2. 11 points
    et une image avec le matos ;-) fait spécialement pour l'occase comme j'avais pas d'immeuble bien placé pour faire de l'ombre chez moi !
  3. 10 points
    Lune du 31/05/2020 C8 et C11 As3 + Astrosurface only moins bon que la dernière fois il me semble mais je les aimes bien quand même C8 asi 178 MM R C11 178 MM R Bon comme jai vue en traitant rapidement que ca me semblais bas pour un C11 collimation verifier Pourtant le lendemain un peu déçu du resultat sur Juju qu je vous prepare bon ciel
  4. 9 points
    Bonjour tout le monde . Cela fait maintenant une bonne dizaine de grands matins que je me lève pour pas grand chose. Toujours ce Seeing non coopératif on peut y passer 2/3 h , c'est constant dans la médiocrité . Pas bon les courants de Nord . Bon j'ai tout de même traité les vidéos cette fois . C11 + Focuser+Bx2+ADC+asi224mc Filtre UV/IR.Cut et IR780µm pour le N&B Pour Saturne vu comme ça gigote , au traitement , j'ai 2 Cassini ........:-) Mars par acquit de conscience , j'ai viré le méchant rebond limbe coté soleil pas moyen au traitement , AP unique ou AP multiples c'est pareil .......... on commence à voir des détails malgré tout Bernard_Bayle
  5. 9 points
    plein de belles choses sur le forum, moi aussi j'ai tenté ma chance hier avec la FSQ (j'ai eu l'anneau complet vers 19h mais vraiment limite) et aujour'dhui, ouf pas trop de turbu ni de pollens ni de voiles en début de matinée (pas comme maintenant) Et puis tant qu'on y est, un passage d'ISS de mercredi dernier, en attendant le Crew Dragon (qui n'est pas venu) C'est tout pour aujourd'hui ! C'e
  6. 7 points
    Bonjour, Toujours un peu tôt pour la saison avec mes nébuleuses, mais la situation s"améliore petit à petit, la météo se dégrade par contre, la moisson a été stoppée. J'aime bien ce filtre vu que je ne fais quasiment que des nébuleuse, c'est un bon compromis entre un filtre LPS ou CLS qui laisse passer trop de choses et ils ruinent la balance des couleurs, et des filtres duo ou tri narrowband. 44 poses de 5min Borg107/3.9 - Esatto - filtre IDAS 48mm HEUIBII (IDAS Ha-enhanced UV/IR blocking filter) ASI2600MC à -20c ASIAIR pro Monture Crux140tv Guidage ASI290mini en parallèle Pixinsight - Lightroom pas de DOF à+ Olivier
  7. 7 points
    Hello, petite capture d'il y a bientôt 15j mais que je n'arrive pas trop à traiter comme je le souhaiterais, donc je vais m'arrêter là. Je suis partagé entre la volonté de mettre en valeur le halo de la galaxie et le fait de devoir contenir le bruit. Sur la brute de prétraitement on devine le grand arc qui rempli tout le coin supérieur gauche mais il faut avoir les yeux de la foi ^^ Mes couches RGB ne sont pas top non plus, pas assez de signal et le résultat est un peu dégueu. 'fin bref je tâtonne pas mal avec la couleur ayant toujours été habitué au capteur couleur. Je songe à acheter une petite lunette de type 72ED qui serait plus en adéquation avec ma monture branlante, et me ramènerait sur un échantillonnage plus réaliste. Ca marche bien ce genre de lunette ? On voit assez peu d'images faites avec. Altair 183M (non refroidie) + GSO 200/1000 sur HEQ5. L : 483x30s gain 2000 soit 4h01, RGB 60x30s soit 30mn/couche La full sur Astrobin pour les courageux.
  8. 7 points
    La comète C/2017T2 avec quelques copines, le 25 mai 60 poses de 30 sec avec Taka FS102 à F/6.2 et Sony A7s, filtre CLS cause pas loin d'Aix en Provence Prétraitement SIRIL, traitement Pixinsight et PS CS6 pour la finition Le cadrage est discutable mais : j'ai pointé au jugé, je voulais y inclure la petite galaxie en bas, et ça me fait toujours chier de trop rogner Bons cieux à toutes et tous
  9. 6 points
    bonjour, quelques minutes (~1h) avec un ciel voilé entre les nuages , présage de pluie . Paul
  10. 6 points
    Bonjour, Voici un petit croissant vite fait, à regarder de loin. Le traitement est loin d'être optimal... C'est une composition HaRVB (que je gère encore très mal)... Les détails de l'acquisition (AB) : Et l'image : Bon ciel, Justin
  11. 6 points
    Bonjour, Il est possible de vérifier la collimation de son instrument en plein jour et sans toucher à rien. Pour ça il faut profiter des milliards de grains de pollens qui se promènent dans l’atmosphère. Bon parfois il viennent vous cacher Vénus et troublent les logiciels. Il faudrait que je demande à Christophe de rajouter cette astuce dans le bouquin. Et puis....mais pardon je travaille... < j'arrive de suite Jean...je finis le rapport...> Lucien
  12. 6 points
    une version un peu mieux traitée j'ai un ser encore mieux mais impossible à registrer avec ces saletés de pollens... je sens qu'il faudra que je me tape l'export à la main pour supprimer les images où ils se trouvent... bon faut aller se coucher pour tenter demain...
  13. 5 points
    Bonjour et bonne chance aussi
  14. 5 points
    Avant de nous attaquer à cette nébuleuse planétaire nous avons réalisé 31 vidéos sur la Lune...en mode mitraillage. J'entends par là que le travail a plutôt été bâclé...à la va vite quoi. De toute façon la turbulence était assez forte vu la hauteur lunaire. La partie inférieure est dégradée à cause de ça. Qui plus est le 14" LX200 est affublé d'un défaut optique (étoiles en triangle) suite au démontage de la lame de fermeture. Ceci a fait l'objet d'un sujet dans astronomie pratique. Je vais devoir m'employer pour résoudre cette anomalie. Quoiqu'il en soit, voici la mosaïque de 31 tuiles et l’œil de chat.. - ASI224MC sur LX200 14" avec réducteur F/D3,3 - Pour NGC6543 : 1803x4s avec un gain de 300 (j'ai essayé de jongler entre gain et temps de poses mais le cœur était saturé avec d'autres valeurs) - AutoStakkert 3 + AstroSurface + Corel PaintShop Pro
  15. 5 points
    Bonjour, Un essai sur M57 (c'est une première version, car j'ai rajouté des poses hier soir) Je n'en suis pas mécontente pour plusieurs raisons : - j'ai imagé sous la lune, il faisait tellement clair que je n'avais même pas besoin de ma loupiote ! - j'ai réussi à me débrouiller avec siril (c'et un dégrossissage, je dois approfondir tout ça) - malgré mon équipement minimum j'arrive quand même à sortir une np Donc les paramètres : poses les soirs du 30/05, 31/05 et du 1/02 brutes et darks lunette 80ED sky-watcher et asi 290mc j'ai gardé 20% d'images sur 9782 au total gain 404 (mes parents en avaient une, c'est pour ça que je met le gain sur 404 ) , poses de 2s donc un total de 1heure et des poussières. Il y a toujours une vilaine trame horizontale, mais je n'ai plus besoin de baisser le fond de ciel pour que ça ne se voit pas. Je rajouterai les poses d'hier, j'ai surveillé l'arrivée des nuages, je pense qu'elles sont correctes. Merci pour vos avis et pistes d'amélioration edit : par contre désolée pour la tête des étoiles, avec la caméra j'ai toujours l'impression d'avoir des gros pâtés blancs. J'ai essayé de faire la map au mieux, mais ce n'est pas très évident. ça se voit encore plus quand la cible est petite.
  16. 5 points
    Voilà, l'anneau est bien plus évident ce matin que hier. Le seeing est vraiment bon, donc l'anneau bien fin. Je n'ai pas appliqué d'ondelettes, juste niveaux et courbes, 2500 images/50000. HaT200mm @f/20, basler 1920, 3ms. Distance au soleil: 2d28m. Version "calme" version plus contrastée
  17. 5 points
    Bonjour bonjour, vous allez bien? Ici ça va, on prépare la réouverture au public et en même temps, on profite du temps libéré pour avancer des choses qui attendent depuis longtemps. Et le T500 fait partie du lot. Mais ça prend bonne tournure. Le télescope a été enlevé de la Paramount pendant le confinement, la plupart des câbles ont été passé dans la corps de la monture, le pilotage se fait par un petit NUC posé sur le tube. Pour le moment, c'est mon correcteur ASA 3" qui est dessus (à terme ce sera le 4"). La caméra est une ASI1600 avec roue à filtres ZWO 7 positions en 50mm, tout en Baader (pas encore le SII mais LRVB Ha et OIII en version "FD court". L'autre jour, c'était presque prêt, mais le câble USB de la caméra ne faisait que 2m ... trop court. Il a fallu attendre pour recevoir le 3m, et là nickel. Hier soir, il faisait beau finalement, la semaine est annoncée toute pourrie, du coup, au pied levé, je suis monté et j'ai branché rapidement tout ce qu'il fallait pour faire un essai. Mise au point : le Robofocus n'a pas voulu se connecter dans The SkyX, donc il va falloir regarder pourquoi. Donc la mise au point, j'ai fait comme j'ai pu, le câble de la raquette étant trop court pour tenir le boitier en bas du télescope (il est un peu perché, ce qui n'aide pas pour certaines choses ^^). Ensuite, il a fallu débrancher la caméra de guidage pour que l'ASI1600 soit reconnue, puis remettre la caméra de guidage (pas de MAP dessus, une bague M68-M54 est un poil longue au niveau du filetage et il manque un peu pour que la caméra guide soit comme il faut ... (diviseur optique ZWO, je dois dire que pour le coup, les chinois ont oublié d'être bête sur la RAF et le DO. C'est du joli matériel.)) La collimation, elle est à faire, j'ai mis la caméra comme ça et roule ma poule. Donc oui je sais : c'est tout pourri niveau piqué. Comme je n'ai pas encore fait le modèle de pointage, le suivi n'est pas forcément optimal non plus (dérive au fur et à mesure des poses mais que en alpha). C'était un peu nuageux par moment donc je n'ai pas poussé plus les réglages. Je vais profiter du mauvais temps des prochains jours pour regarder des tutos de collimation assistée avec Prism, et être prêt pour les prochains soirs beaux. Mais j'ai voulu voir un peu ce que ça allait promettre et j'ai fait M27, un objet facile. Le résultat posté a été fait comme suit : 10 poses de 60s en Ha 10 poses de 60s en OIII pas d'offset, de dark ni de flat "prétraitement" pixinsight avec Luminance synthétique issue de l'addition du Ha et du OIII (tout dans le panier et hop) et la couche couleur c'est du HOO. Petit traitement sous photoshop sans prise de tête et voilà Je dis que vivement qu'il soit réglé, qu'on puisse profiter, et préparer l'arrivée d'une ASI 6200 un jour. Correcteur 4" pour elle d'ailleurs, ça sera très bien. Donc indulgence les gens, je suis conscient de tous les défauts, mais je suis plutôt optimiste pour la suite et le potentiel de la bête Bon après-midi à vous
  18. 5 points
    en région parisenne, on a eu un créneau inespéré jusque vers 10h. qq brutes du jour! vénus est à 40' du limbe solaire !
  19. 4 points
    une petite M27 de débutant, avec une monture eq3.2 un peu trop chargée : newton 130/650, chercheur point rouge, chercheur 6x30, barlow 2x nex6 soit 5Kg+ , du vent, et quelques nuages qui m'ont obligés à virer environ le quart des clichés. donc pose totale moins d'une heure. DOF 10 de chaque. j'ai du gradient que je n'arrive pas à enlever... Je me demande si ma barlow low cost (orion shorty) n'est pas en cause.
  20. 4 points
    Bonjour, Cette journée était très inégale pour ce qui est de la couverture nuageuse. Et puis on a autre chose à faire qu'à attendre Vénus toute la journée. Il y a eu d’épais nuages qui ont succédé à des éclaircies avec un beau ciel bleu puis des nuages de nouveau. Il a fallu viser juste en fin d'après-midi entre les voiles nuageux et des résidus de nuages. Mais on ne se plaint pas car je m'attendais à pire si j'en croyais les informations météorologiques de la veille. Bon finalement elle est dans la boite cette dernière Vénus.Toujours faite avec la lunette de 80mm à 600mm de focale. C'est trop peu en focale et il manque un peu de diamètre aussi : ça s'en ressent sur les images de Vénus ou le fil de fer est d'épaisseur peu fine ! J'ai tiré le portrait du Soleil avec des nuages qui l’envahissent. Pour ce qui est de l'anneau on en voit pas mal en traitant fort. J'ai du user du Fourier pour me débarrasser d'une trame qui se manifeste à des temps de pose très courts et faible Gain. Après l'essai de divers filtres, je n'ai pas renseigné comme il faut FireCapture. Pas sûr que ce soit fait avec l'IR>610 comme je l'indique ici. Bon on est à moins de deux degrés du Soleil et ça chauffait dur. Lucien
  21. 4 points
    Prise hier soir vers 21H. Avec lunette achro Startravel 120-600 + asi290mm + filtre Continuum + Barlow 2.25X Baader. Double clic clic pour la full:
  22. 4 points
    Suite à mon fil sur la phase 1 qui a rencontré un succès inédit sur Astroumpf, je poste la saison 2. J'ai hésité au vu du bide. Je le dit à nouveau, j'ai voulu un retrofit : une remise à niveau fonctionnelle avec des solutions fiables, ergonomiques, pérennes et pour un minimum de dépenses... Je reprends ce qui était écrit… Étapes à venir : Renforcer la rigidité du tube par 3 renforts en carbone qui est maintenu sur la monture par un berceau Placer 3 baffles en carbone mince, peut-être pas tout à fait selon un programme de calcul mais le résultat sera toujours mieux que rien… Terminer la jonction PO tube de manière à pouvoir étanchéifier à la lumière cette liaison Peinture intérieure (et peut-être extérieure) Pose du logo Étanchéité à la lumière : (protection AR amovible) Peut-être pose de 2 thermocouples ? Renforcer la rigidité du tube avec 3 anneaux carbone résine. La chambre à air de brouette utilisée est plutôt adaptée aux tubes de 350 à 420 mm Tester les résultats de cette opération Avant et après des 3 anneaux internes en carbone Fabrication des baffles en carbone. Beaucoup de matière de perdue ! Au passage, ayant un doute sur mon travail, j’ai dû mesurer le vrai diamètre du miroir pour trouver non pas 254 mm mais 246mm. Le matériau utilisé pour éviter le collage de la résine est du papier cuisson graissé avec une graisse spéciale Après moultes cogitations stériles, j’ai trouvé cette solution simple pour placer les baffles et assurer leur étanchéité à la lumière / au tube : du joint monté en double pour avoir 2 lèvres. C'est un peu comme de monter une chambre à air sur une roue de vélo Indispensable retouche du secondaire. La plaque qui supporte le contact des 3 vis est totalement déformée. Un peu trop mince manifestement. Le "nouveau" support de secondaire... Petite modif sur la plaque de fixation du PO. Les vis Starlight sont jugées délicates avec leurs empreintes très fine. 4 vis sans tête M4 trouvent leurs places La taille de clé augmente de 1 Remontage final avec l’anneau raidisseur supérieur et fixation du PO. Le tube acier a été renforcé par 3.2mm de carbone dans la zone du PO pour limiter à l’extrême les flexions Finition du montage du PO avec joint silicone Les liaisons complètes sont passées de 6 à 12 vis M4 Réglage du barillet, remise en place du miroir et remontage de l’ensemble sur le tube… Reste le réglage de la position du secondaire. Au passage, sa position initiale était fausse de pas loin de 10mm. Dommage que je n'ai pas contrôlé auparavant, j'aurais pu fixer l'araignée 10mm plus bas sur le tube. Puis, collimation au laser Baader avant réglages fin sur le ciel… Dans quelques jours. Il reste pour la phase 3 quelques finitions et assurer l’étanchéité à la lumière à l'arrière du miroir. (Au passage, le PO Feathertouch est une vraie passoire.) Merci d’avoir tout lu. Bonne fin de journée
  23. 4 points
    Bonjour bonjour, vous allez bien? Ici ça va, on prépare la réouverture au public et en même temps, on profite du temps libéré pour avancer des choses qui attendent depuis longtemps. Et le T500 fait partie du lot. Mais ça prend bonne tournure. Le télescope a été enlevé de la Paramount pendant le confinement, la plupart des câbles ont été passé dans la corps de la monture, le pilotage se fait par un petit NUC posé sur le tube. Pour le moment, c'est mon correcteur ASA 3" qui est dessus (à terme ce sera le 4"). La caméra est une ASI1600 avec roue à filtres ZWO 7 positions en 50mm, tout en Baader (pas encore le SII mais LRVB Ha et OIII en version "FD court". L'autre jour, c'était presque prêt, mais le câble USB de la caméra ne faisait que 2m ... trop court. Il a fallu attendre pour recevoir le 3m, et là nickel. Hier soir, il faisait beau finalement, la semaine est annoncée toute pourrie, du coup, au pied levé, je suis monté et j'ai branché rapidement tout ce qu'il fallait pour faire un essai. Mise au point : le Robofocus n'a pas voulu se connecter dans The SkyX, donc il va falloir regarder pourquoi. Donc la mise au point, j'ai fait comme j'ai pu, le câble de la raquette étant trop court pour tenir le boitier en bas du télescope (il est un peu perché, ce qui n'aide pas pour certaines choses ^^). Ensuite, il a fallu débrancher la caméra de guidage pour que l'ASI1600 soit reconnue, puis remettre l
  24. 4 points
    On devine bien les irrégularités de l'atmosphères aux pôles... et le sud un poil plus brillant? Car Vénus passe au Nord du Soleil J'ai vraiment pas réussi à avoir le même rapport signal/bruit hier que la veille, déjà parceque impossible d'avoir plus de focale sans perdre la mise au point et le pointage... et sinon fallait aligner les images une à une à la main... Voilà le résultat, 2 juin 13h37 à 3.5m de focale:
  25. 4 points
    Voilà ce que j'ai pu en tirer hier au Dobson + A7s à 13h36 (à 2.1° du Soleil)... il faut aligner les images à la main car Vénus ne fait que 10% du fond de ciel au mieux... et sinon j'ai pas pu faire mieux que mettre la powermate de 2x (ni 4x ni 8x) car impossible de faire la mise au point et cadrer sinon... Nicolas
  26. 4 points
    30 nouveaux candidats cratères de Titan, identifiés sur l'imagerie radar (SAR = Synthetic Aperture Radar) de Cassini : Crédit: Hedgepeth et al. Leur taille en km est indiqué après le D, le degré de certitude après le C (1 : tout à fait certain ---> 4 : incertain) et leur nom dans quelques cas : "Nath", etc .. Source : Icarus du 15 mai 2020 https://ars.els-cdn.com/content/image/X00191035.jpg https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0019103519300454 https://www.syfy.com/syfywire/are-rivers-of-liquid-methane-washing-away-craters-on-saturns-moon-titan Ce qui amène à un total de 90 cratères d'impact possibles à certains ... Parmi les précédents identifiés, à gauche : "Afekan" (115 km), et à droite : "Sinlap" (80 km) : Crédit : NASA/JPL-Caltech/ASI https://planetarynames.wr.usgs.gov/SearchResults?target=TITAN&featureType=Crater, craters
  27. 4 points
    Bonsoir et merci à deep impact et Christophe chez moi, ça se voile léger, et avec du vent au lit Bonne soirée
  28. 3 points
    je commence en planétaire ! premières acquisition avec une basler, premieres acquisitions avec firecapture. mise en station de jour, pointage aux coordonnées, en relatif par rapport au soleil. c'est fait une lunette apo de 100mm de diamètre. ca manque un peu de netteté, il faudrait un peu plus de diamètre je viens de terminer un bricolage pour essayer de suivre venus tout près du soleil à la conjonction, et ca a l'air de fonctionner, on verra jusqu'a quelle elongation j'arrive à suivre vénus ;-) c'est pris aujourd'hui, à 15.6° d'élongation. je rajouterai au fur et à mesure les images les images dans le post Nico
  29. 3 points
    hello, Environ 6 heures de pose fin mars sur la galaxie naine Lion 1, voisine proche C'est pas spectaculaire mais un sujet difficile et intéressant. Quand j'ai vu que l'aigrette de Régulus était mal placée c'était déjà trop tard pour tourner le tube Full : https://www.astrobin.com/full/8fxmtd/0/?real=&mod=
  30. 3 points
    Bonjour à tous, je vais alimenter ce post pendant quelques temps car la soirée fut mémorable avec un seeing très bon jusqu'à 1 h du matin... Cela faisait un moment que j'attendais ça avec les instruments !! Je commence par 4 vues sur le Mur droit, Hyginus, Pitatus et une image obtenue à la lunette qui va servir à réaliser la grosse mosaïque...il y a plus de 350 Gigas à traiter mais c'est un régal... A suivre donc ! Lunette H-alpha 228 mm F/9 + tele extender Vixen 1.8x pour les gros plans qui suivront / ASI 178 MM env 250 images pour les 21 tuiles prises au foyer direct à F/9. AS3, RGX6, AstraImage. Newton 410 mm "maison" F/5.6 (optique et méca ) + oculaire spécial projection Taka de 20mm + tirage 90 mm / Basler 1920-155 + filtre Atik vert. 800 images sous AS3 RGX6 et Astra image. Phil Site perso : http://www.photoastro.com/ Bon survol... Une des 21 tuiles à la lunette ... vous imaginez !
  31. 3 points
    Bon il n'y a pas de tag spécifique "étoile double", mais cela reste de l'Astrophoto et de la pose courte. Revenons à cette double ; très jolie dans le bouvier, le couple est assez serré de 2"75 (source WDS) avec une primaire de mag 2,58 et secondaire 4,8. La différence de couleur est sensible, et j'ai vu la secondaire plutôt bleue/bleu-vert. Clairement résolue à x100 (Celestron Axiom 15mm), elle devient de plus en plu évidente à x150 (Plossl 10mm), et la couleur devient franche à x214 (Orthoscopique 7mm). A x300 (5mm), on voit que les figures d'airy s'entremèlent. J'ai vu la primaire qui tirait sur le jaune, d'où un contraste intéressant. La secondaire est dans les 1h de la primaire pour ceux qui ne la voient pas. Image juste compositée, pratiquement pas d'ondelettes, cela ressemble bigrement à ce que j'avais en visuel à x200. La capture n'a toutefois pas été facile tant j'ai du jouer à cache cache avec les nuages. Par contre, j'ai tenté ζ Hercule, et au mak, était-ce les conditions mais je n'ai rien obtenu à la caméra (j'ai pas eu le courage de tout démonter alors que j'avais pris le temps d'aligner le montage sur les axes AD/DEC). Bon c'est un couple semblable en magnitude mais un poil moins lumineux (2,95 & 5,4). L'écartement est par contre autrement plus délicat avec 1,25" d'arc. C'est à dire de trouver la secondaire plus faible que celle d'ε Boo dans l'anneau de la figure d'airy de la primaire. A retenter un autre soir, et à confirmer au C11 (je crois me rappeler l'avoir observé il y a des années). Marc
  32. 3 points
    Bonsoir, Enfin du nouveau ! Certes la taupe n'a pas encore atteint le noyau planétaire mais on peut dire qu'elle n'en a jamais été aussi proche. Pour être plus précis, le sommet de la sonde se trouve désormais au niveau du sol martien. Piètre performance en 19 mois sur Mars, nous sommes d'accord, mais c'est quand même le meilleur résultat obtenu à ce jour par cet instrument. https://www.dlr.de/blogs/en/all-blog-posts/The-InSight-mission-logbook.aspx De plus, les perspectives pour la suite, aux dires de T. Spohn, semblent relativement bonnes... Pour les "illustrations" cliquez sur le lien.
  33. 3 points
    et voila le stack ! 2000 images stackées, pas de tri !
  34. 3 points
    Cette caméra ? Mais elle a juste 100 ans de retard ! ---> [] (Désolé je n'y connais strictement rien en fait, c'était juste pour le plaisir de faire une blague à la con )
  35. 3 points
    oui on voit l'anneau entier sur plusieurs frames. par contre, c'est la galère à registrer, j'y suis depuis ce matin et rien ne fonctionne ! en attendant, j'en suis à ne pas registrer et juste ajouter qq images successive ou l'anneau ne bouge pas trop
  36. 3 points
    Bonjour, Voici Jupiter et Saturne capturées cette nuit au 200/1000 + barlow X2,7 + ADC +ASI 224MC sans prétention Traitement AS3 + Astrosurface N'hésitez pas à donner votre avis Marc
  37. 3 points
    Merci pour ces quelques retours. Leur faible nombre m'invite à penser que quelque soit l'état du télescope acheté, leurs utilisateurs, en gros, font avec sans trop se poser de questions. Je suis un dinosaure ayant grandi à une époque où le matériel coutait des mois de salaire, était plutôt de conception correcte, époque également où les gens construisaient, amélioraient...* Aujourd'hui tout un tas d'instrument sont proposés à des prix de vente tellement bas que la partie mécanique reste du domaine du "jouet". Il y a des impératifs et même en Chine ou Taiwan, choisir des solutions mécaniques ergonomiques et pérennes va avoir un prix certain . Ces télescopes sont, selon moi, des produits de consommation, on achète, on essaye puisque le risque financier de l'achat est quasi nul et puis on jette si ça ne plait pas. Ce ne sont pas des engins faits pour satisfaire un besoin. Pouvoir être utilisé sur une longue période pour des observations dans de bonnes conditions mais pour satisfaire une logique financière. D'où ma réaction à la phrase de @Maïcé : Pour ton budget de 600€ tu peux avoir un 250mm! C'est exactement le prix de mon seul tube optique et pour ce prix là, j'ai un matériel qui ne me permet pas d'entreprendre quelque chose de sérieux. Sur les 2 fils, on peut se rendre compte de la pauvreté des solutions mécaniques de ce genre de tube et ce à tous les niveaux. Pour avoir rencontré sur 2 jours Didier de Skymeca, on s'est trouvé au moins un point commun : celui de ne pas supporter le "mal fait". Je pense que personne n'est nul. et que le travail manuel s'apprend. Enfin, c'est presque un point d'honneur pour quelqu'un qui enseigne, ou tente de le faire, la conception mécanique que d'aller mettre en pratique les notions théoriques que j'enseigne. Pour terminer, grâce à @JMBeraud, j'ajoute la corde "composite" que je maitrise encore que moyennement en attendant la possibilité d'adjoindre des pièces imprimées 3D renforcées carbone... Mais actuellement, il n'y a pas de petites imprimantes 3D de dispo en France. *Si on prend au sérieux les contraintes énergie-climat, après la débauche de productions à bas coûts, on pourrait bien voir revenir un low tec et un low tec home made...
  38. 3 points
    Je trouve toujours dommage de s'intéresser à la photo quand on ne connait encore rien du ciel ... Toute petite et déjà derrière un écran ! Il y a pourtant bien des choses à découvrir avec ses yeux. M'enfin, chacun fait ce qu'il veut.
  39. 3 points
    Ce qu'il faut savoir sur certains CMOS est que les convertisseurs intégrés sont très rapides. Donc nécessairement des erreurs de conversion. Le fait de suréchantillonner la conversion (exemple 16 bits sur 14 bits réels) pourrait permettre d'avoir une meilleure qualité de conversion et une linéarité meilleure sur les bas niveaux. Il y a une différence de techno entre IMX410 et IMX455. Le 1er est limité à 14 bits et un gain max de +30dB alors que le 455 a jusqu'à 16 bits avec un gain max de +36dB Après, c'est aussi un élément marketing, ne l'oublions pas.
  40. 3 points
    Bonsoir, Je suis revenu sur le traitement de M102 où la galaxie présentait un drôle de gradient de couleur. J'ai tout repris à 0 depuis l'empilement. Je ne sais pas trop ce qui s'était passé la première fois, probablement un décalage de couche, je ne vois que ça. Pourtant, je n'en avais rien vu. Bonne soirée
  41. 3 points
    Bonjour et merci à René, Séverin, et Alain la der bonne journée et attention au boulet, il arrive
  42. 2 points
    Hello tout le monde, Dimanche soir, très bonnes conditions juste avant le coucher du soleil ! J'en ai profité pour faire ma première observation lunaire avec mon nouveau T400 voir post ci-dessous : Collimation rapide au Cheshire et pointage de la lune ! Wouah quelle résolution... que de détails ! Et quelle stabilité. J'ai pris le temps de me promener, première fois que j'observe la rainure au fond de la vallée des Alpes Trop canon ! J'ai hésité pour un dessin du cratère Tycho pour finalement opter pour Moretus et ses proches voisins. Environ 1h30 de dessin à l'oculaire, puis 30min de finition après l'observation. J'ai quasiment tout fait à 440x (Ethos 8mm + Powermate x2) avec quelques moments à 700x (Radian 5mm + Powermate x2). Malheureusement les conditions se sont dégradées après le coucher du soleil. J'aurais du fixer sur le papier les plus petits détails détectables en premier. Du coup je dois avoir quelques approximations de position des plus fins détails dans le coeur du cratère. Voici le résultat : Je vous glisse également ci-joint deux photos de l'évolution du dessin pendant la session. Bon aprem ! Guillaume
  43. 2 points
    Bonjour à tous, Ca y est, j'ai commandé ma nouvelle monture équatoriale AZ-EQ6 Pro GoTo USB - Sky-Watcher chez notre cher ami PA plus quelques accessoires. D'après les infos sur leur site et les infos de son planning, je devrais la recevoir au mois d'Août.... Ca va être long d'attendre jusque là. J'ai 2 mois pour potasser la documentation XavS
  44. 2 points
    <<<< De la lune seeing moyen >>>> Moyen, moyen ? qu'est-c que cela aurait donné avec un bon seeing Superbes ces images , et comme Polo les images avec le C11 , là on voit bien le diamètre qui parle . C'est sur que tu as un très bon C8 , bien réglé , mais suivant le seeing , normal que le C11 surpasse LE c8 . Bernard_Bayle
  45. 2 points
    ...Quand Vénus passe par le noeud de son orbite, soit début juin ou début décembre... Dans la série 2020, 2028, 2036... on s'éloigne de plus en plus du Soleil à la conjonction inférieure après les 2 transit de 2004 et 2012 L'autre série de janvier 2022, 2030, 2038 ... (à moins de 5°) tend doucement vers le passage de décembre 2117 ... Mais il y a un passage derrière le soleil en juin 2024 ! Nicolas
  46. 2 points
    Bonsoir, Voici mes deux dernières photos, le première M57 a été prise avec mon correcteur de coma fraichement reçu mais je n'avais pas bien percuté sur la notion de tirage a respecter entre le correcteur et la CCD ce qui fait que j'avais encore des étoiles ovales sur un bord. Pour la deuxième, M63 j'ai résolu ce problème. De plus, pour M63 j'ai essayé pour la première fois de faire du dithering et j'ai ajouté des flats et des offsets pour le pré-traitement. Tube : Bresser 203/800 (3,9) Monture : EQ6R pro Suivi par lunette TS 60mm avec ASI120MC Images par ASI178MC non refroidie EAF ZWO pour la map et pilotage par Asiair M57 : 21 lights de 189 secondes + 8 darks Bin 1 gain 0 M63 : 21 lights de 180 secondes + 7 darks Bin 1 gain 80 + 20 offsets + 20 flats Traitement Siril et Photoshop J'arrive à un résultat que je trouve moyen : les galaxies et nébuleuses ne sont pas trop nettes et le CP est assez bruité ce qui m'oblige à noircir pas mal le fond pour cacher cela. Je cherche maintenant une ou des solutions pour améliorer cela et je pense à plusieurs pistes : - Je fais des erreurs lors des prises de vues en adoptant de mauvais réglages de binnig, d'expo ou de gain - Mon pré-traitement et / ou mon traitement ne sont pas bons - J'ai atteints les limites de ma CCD - Je fais des erreurs de collimation, pourtant sur ce point j'ai le sentiment d'être rigoureux en la faisant systématiquement et méticuleusement. J'élimine de ma liste les problèmes liés à la monture car je pense que la mise en station est bonne et qu'après un alignement 3 étoiles le suivi de base est bon. Pour preuve je trouve les objets de manière très précise avec le goto. Il me semble également que la Map est bonne car je passe de longues minutes à prendre des poses d'une minute et à regarder les vues dans tous les coins pour vérifier la rondeur des étoiles. Qu'en pensez-vous svp ?
  47. 2 points
    Cette partie reste en orbite et retombe dans l'atmosphère (mais j'ignore au bout de combien de temps), donc pas de récupération. Quelques photos du retour au port du 1er étage :
  48. 2 points
    Salut, Lundi 1 juin à 21h40, Crew Dragon accroché à ISS à fait un passage au- dessus de chez moi, et surtout devant la Lune Même pas besoin de se déplacer pour voir ça Par contre, au moment du passage, le ciel était encore bien bleu, donc impossible de voir arriver ISS ! C'est donc en me basant sur les données très précises de Calsky et Transit-Finder que j'ai pu saisir le phénomène ! En même temps, mon ami Georges à également suivi le passage avec beaucoup d'intérêt , l’œil collé au Dobson de 200mm , une première pour lui ! C8 + réducteur x0.63 + bagues allonges pour réduire un peu la focale afin d'avoir la Lune en entier dans le champ du Canon 700D en mode vidéo Full HD ( 1920 x 1080 ), focale résultante : 1142mm. Les conditions du transit : Et les images : Le chapelet Le déplacement, vitesse 2x plus lente : Et dire qu'il y a 5 humains à l'intérieur ! Daniel
  49. 2 points
    La Comete C/2017 T2 croise M81 et M82 en ce 24 Mai 2020 210x30 Sony A7s et TS 76EDPH
  50. 2 points
    Tout comme la vie suffoque dans l'univers minéral de l'altitude, s'évapore dans l'aridité du désert, ou se congèle dans la glace d'un pôle... Ce monde n'est pas un lieu pour la vie. Pas un lieu pour l'homme. Pourtant, à l'instar des espaces impropres à la vie sur Terre, sa pureté intemporelle fascine. En ce qu'elle nous permet un court instant de nous en retrancher pour mieux y revenir. Peut-être que tout homme devrait, tôt dans son existence, pouvoir contempler de ses propres yeux ces étendues stériles, pour prendre enfin la pleine mesure du miracle extraordinaire de la vie, de son caractère si vulnérable et si précieux, de sa responsabilité, en tant qu'être doué de conscience, de gardien du temple. Il faut, pour percevoir l'union sacrée du cosmique et du tellurique qui a permis l'éclosion puis l'épanouissement du vivant sur Terre, un moment s'en extraire. Mes pas m'ont conduit plus d'une fois dans ces espaces désolés où l'on se sent pris de vertige, intrus face à la souveraine indifférence de l'Univers : on ne ressort pas indemne de cette confrontation. C'est une mise en abîme de ce que nous croyons être, face à ce que nous sommes vraiment : soudain, avec la clarté que confère une extrême nudité, nous sont révélées la vanité de nos prétentions, la vacuité de nos intentions, la superficialité de nos motivations... La vie, sur Terre, est une merveilleuse oasis qui nous a fait perdre la raison à force d'y puiser avec trop de facilité, sans mesure, sans vergogne ! Ce n'est que confronté, sans défense, aux puissances inhumaines du monde, qu'on réalise enfin l'absolue vulnérabilité et le caractère irremplaçable de la vie.