Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé le 25/05/2018 dans toutes les zones

  1. 17 points
    Salut, Le 21 mai j'avais mis mon réveil pour un lever à 3h00 du matin, rien que pour Mars et Saturne...du coup j'ai bien dormi,mais pas ma femme ... C'est le soleil qui ma réveillé... vite , je me leva , je scruta l'horizon pour voir quelques points brillant du coté du sud sud-ouest mais c’était trop tard! Donc, les bras ballants je me dirigea vers mon scope pour tout plier mais une petite idée me traversa l'esprit , Vénus ? ha non , elle est du soir... Et Mercure? cela faisait longtemps ... Ce qui est intéressant dans la capture de cette planète en plein jour, c'est plutôt le coté technique , du moins sa maitrise (en apparence évidement ) pour la photographier. Elle est petite , peu brillante et assez proche du soleil. Ces 3 paramètres compliquent énormément le centrage de Mercure derrière une focale élevée.Du moins avec mon matos. Car je suis obligé de refaire la mise au point à chaque palier d'agrandissement. A force on sait que la cible est là ,dans l'oculaire , on remarque une ombre entouré d'un gris plus clair, et on sait dans quel sens tourner la molette pour que la tache devienne moins dilué... Et Mercure apparait! Il y a un autre souci ,c'est la chaleur du soleil qui se trouve à coté,elle rentre dans le tube et malaxe bien la cible. Pour ameliorer ce point essentiel , voir primordial il faut ce cacher du soleil, et c'est à ce moment que l'arbre du champ en face entre en jeu! il va cacher le soleil pendant une bonne vingtaine de minutes. Et c'est à ce moment là qu'il faut arroser( dans le sens cartonner;sulfater,envoyer du bois). Un autre point important pour la capture de Mercure c'est l'anticipation , il faut bien exposer avec un gain raisonnable , juste de quoi différencier la cible du fond pour que votre logiciel de stacking puisse accrocher la planète. Comment anticiper , comment savoir si votre cible est assez distinct du fond? en utilisant le mode auto-centrage de FireCapture. Si FC arrive à suivre votre planète , alors votre logiciel le fera aussi et va pouvoir différencier les mauvaises des bonnes brutes. Pour atténuer le ciel et rehausser le contraste de la cible pour améliorer le suivi/stacking , j'utilise un filtre infrarouge l'IR742 . De toute façon sur Mercure , à part quelques formations et de différence d’albédo , il n'y a pas grand chose à voir. Ce qui est bien avec Mercure c'est sa lente rotation , donc on peut utiliser une longue durée de capture sans derotation ! Après il faut que le seeing suive... J'ai gardé qu'une seule session de 600s, à 0.63ms soit pas loin des 300im/s j'ai eu 162406 images ! Je suis passé par PIPP pour transformer mon SER , d'abord j'ai supprimé la couche Bleue, ensuite j'ai centré la cible, puis j'ai fait un tri à la Ninox sur 16000 images. un exemple en GIF, les 100 premieres: Ensuite je passe par AS! il refais un tri . Et pour finir je joue avec la barre espace pour supprimer les subtiles fantomes. à la fin j'ai 500 images! gloups! Mais à coup d'ondelettes, de flous, de contrastes, on arrive à faire parler Mercure! Pas facile cette planète pour un résultat peu photogénique . Mais je l'ai eu! une comparaison avec une simulation de winjupos: et grâce au logiciel Atlas virtuel des planètes , j'ai pu placer quelques noms sur les taches : Stephane
  2. 9 points
    Bonjour à tous, Nous voici de retour avec cette belle nébuleuse du Papillon ou NGC6302 dans la constellation du Scorpion. C'est une belle nébuleuse planétaire vraiment très complexe!! C'est une des NP les plus observer par les professionnel, car l'objet est assez exceptionnel d'un point de vue physique avec une étoile centrale extrêmement chaude visible dans l'ultra violet, une remarquable bande sombre qui traverse le centre de la nébuleuse avec d'une composition chimique extraordinaire, tout comme la poussière qui l'entour. Voici donc une version HaOIIIOIII bien classique faite avec le T520 JANUS Sud sur le site de l'Haciendas des Etoiles au Chili. Pas de record coté temps de pose, nous avons réalisé les acquisitions, il y a 2 mois environ en quelques heures histoire de nous amuser:-). On trouvent quelques très belles images sur le net de cette NP, comme par exemple ici par la NASA: https://www.nasa.gov/mission_pages/hubble/multimedia/ero/ero_ngc6302.html On retrouve bien dans notre image de très nombreux détails, ce qui est rassurant encore une fois sur les possibilités du télescope:-). Les renseignements techniques: Temps de pose: Ha en 3h27mn et OIII en 2h34mn30s. Poses élémentaires de 90sec. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.2 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres Ha OIII ZWO avec la roue a filtre de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Merci de vraiment regarder l'image full. Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  3. 5 points
    Hello ciel assez stable sur Paris hier soir. J'ai pu collimater mon télescope avec un filtre bleu. ADC réglé aux petits oignons, et focale de bûcheron des fois que ça passe à f/28. Avec les miracles fait par Winjupos, ... ça passe. J'ai même des détails sur Ganymède et ça ça m'épate. Il en revient pas mon Mewlon. Des détails sur un machin de 1,6" avec 210 mm de diamètre ! Dans winjupos ça correspond bien. Il a même un aspect un peu carré en raison d'une région sombre en bas à droite. Il m'en reste à traiter, on verra si il y a mieux avec la caméra n&b, mais je ne suis pas certain. JLuc
  4. 5 points
    Salut à tous, Le ciel s'est dégagé après les orages hier soir. Le seeing était excellent sur Arcturus pour la collimation... mais pas sur Jupiter malheureusement. Et la transparence en berne la planète à l'écran avec la 224 était jaune, jaune ! Donc pas du tout des images sensationnelles mais je trouve très intéressant de comparer l'aspect de la tache rouge avec les différents filtres. En particulier, hallucinant de voir à quel point elle est presque noire en ultraviolet. Cette très forte absorption prouve de façon plus objective que sa couleur est vraiment intense cette année (enfin, ça dure depuis 3/4 ans maintenant, mais ça s'est accentué je pense). Sinon, la Perturbation tropicale sud (STrD) ne parvient toujours pas à se reformer après la GTR. John Rogers nous a dit au Workshop JUNO à Londres il y a 10 jours qu'il craignait qu'elle disparaisse toute simplement.
  5. 5 points
    Bonjour à tous, Alors hier ayant la lune une bonne partie de la nuit, j'ai fait quelques poses sur cette nébuleuse que je n'avais jamais faite. Donc pour le setup habituel, il y avait la TSA 120 + la 414EX et le réducteur le tout sur la 10µ. Pour cette image, il y a 12 x 900s sans autoguidage : Franck
  6. 5 points
    Bonjour suis a mon poste sur l'animation de M81-M82 qui a servit sur facebook pour essayer de convaincre une platiste (mort de rire) je vous propose l'image qui en decoule donc pour faire les INF autour de ces deux galaxies, il faut poser plus et surtout avoir un ciel de montagne je me suis resolut de minimiser la "montée" des nuages sombre pour eviter l'explosion du bruit je travaille sur cette image depuis lundi (essais erreur) 400 images de 30s fsq106 sony a7s DOF 111 de chaques piginside et photoshop il y a des centaines et des centaines de galaxies dans cette images) d’après leur taille angulaire on plonge entre 1 et 2 milliard d'Année lumière :))))))))))) si vous voulez jouer : https://goo.gl/dXVGMZ (258 mo!!!) il s'agit de la brute de registration en .fit en 64/192bit Merci pour vos critiques
  7. 4 points
    Bonjour la galerie je vous propose cette belle région... Lunette de 204 mm F/8.8 + Barlow 1.8x + tirage 50 mm + filtre vert Atik. Basler 1920-155 / 100 images sous AS3, imPPG et CS6. Phil
  8. 3 points
    Re bonsoir à tous, toujours à la lunette de 204 mm F/8.8 + Barlow 3x +filtre vert Atik Basler 1920-155 / 100 images sous AS3, imPPG et CS6. A remarquer sur l'extrême droite du cliché le cratère Brisbane E avec un anneau central blanc...
  9. 3 points
    Bonjour le groupe, Parfois une nuit se présente de manière inattendue, sans que les prochaines soient prometteuses. Alors que faire pour ne pas la perdre: un amas globulaire assez brillant! Voici donc Messier 92, le cousin méconnu de M 13, aussi dans Hercule. 43 fois 5 minutes le 13 mai dernier. TEC 140, caméra couleur Atik 460ex c. Les autres détails sont au bas de l'image. Bon visionnement! Daniel
  10. 2 points
    salut c'était le binz hier, heureusement que j'avais la 102, hop, la 224 dans le porte oculaire, et ça fait ça ok, ok !! je sais que c'est nul, pas la peine d'en rajouter, quoique
  11. 2 points
    Bonsoir Tout à l'heure , il y avait un passage d'ISS frôlant Regulus du Lion (séparation 0.094°) Bien sur avertit par cALsKY via mail Pour ISS : Diamètre Angulaire=46.2" Altitude= 41.0° Distance=598.3 km Magnitude=-3.0mag Vitesse Angulaire =30.1'/sale . http://www.bbayle.com/temp/ISS-REGULUS.mp4 Donc j'ai fait le montage suivant : C11+focuser+RED.6.3+APN =>F1900 ce qui donne un CHAMP EOS600D de 0°38'20" / 0°25'37" mode vidéo 1280*720 à 50im/s , 200ISO vitesse 1/500ème sur l'EOS600D je suis preneur de toutes les idées , pour imager l'ISS , focale, imageur ( apn, camera ..) ? Bernard_Bayle
  12. 2 points
    bravo philippe ! j'ai pas fait ce coin là alain ! mais c'est ma future mission à.... ! polo
  13. 2 points
    Superbe ce limbe version à Philippe Attendons la version à Polo Bonne journée, AG
  14. 2 points
    Bonjour à tous, malgré les brumes le seeing était au rdv hier soir dans le Gard... Réfracteur 204 mm F/8.8 + Barlow 1.8x + tirage 50 mm et Barlow 3x. Filtre vert Atik / Basler 1920-155. 100 images sous AS3 en Drizzle 1.5x, imPPG et CS6. Je ne m'en lasse pas de ce velours offert par cette lunette ! Cliquez 2x pour les full, elles le méritent . La suite arrive... Phil
  15. 2 points
    Ben voilà JackB, tu vois, quand tu veux…….
  16. 2 points
    Intéressant, les auteurs tentent de calculer la rentabilité de SpaceX. Mais c'est très aproximatif : par exemple ils ne tiennent pas compte du fait qu'il y a deux tarifs : les lancements pour le gouvernement US (Pentagone, NASA) payés au tarif fort et les lancements pour les clients privés, avec des prix cassés ou à la carte... Et puis tous les étages ne seront pas forcément récupérés (en fonction de la charge ou de l'orbite à atteindre) A plus long terme un projet de Musk est de déployer une gigantesque constellation pour le web (des centaines, voir des millier de satellites à lancer) ; Si ce projet se réalise ça peut lui apporter des fortunes... ou la ruine ! bref difficile de savoir
  17. 2 points
    Bonjour à tous, un sursaut dans le calme ou une réelle reprise...on aimerait bien Réfracteur 204 mm F/10 modifié PST 1A + BF-15 + Barlow 1.8x + tirage 50 mm. 50 images sous AS3, imPPG et CS6. Basler 1920-155 Phil
  18. 2 points
  19. 2 points
    Bonjour, Je débute complètement en spectro (3ème expérience) grâce à mon club qui me prête un star analyser 100. Voici le spectre que je suis parvenu à obtenir avec un newton 150/750 sur HEQ5 - EOS750D non défiltré (donc juste une partie du spectre) le 05 mai. Traitement Isis
  20. 2 points
    Voici le Pôle Sud ! Et la région de Poséidon...et la vallée des Alpes lors d'une accalmie incroyable !!
  21. 2 points
    Bonjour, Petite sortie en week-end dans l'hérault qui a permis une session astro entre les vignes pas loin du bassin de Thau. Focale bien adaptée de la FS60 pour ce champ, sur la star adventurer avec le Sony a7s défiltré et un filtre UHC Astronomik clippé. 65 poses de 30 secondes à 3200iso. Traitement sous Pixinsight et Lightroom. Bonne journée Olivier
  22. 1 point
    Il vaut mieux des images instructives que des images sensationnelles. Belle démonstration, une fois encore. Merci. J
  23. 1 point
    Comparaison instructive sur les différentes bandes spectrales. Oui mais enfin les images sont quand même pas mal
  24. 1 point
    merci Willaim, je pense revendre du matèriel, et rester simple - ça fait plusieurs années que j'ai tout stoppé, et j'étais déjà nul avant, donc là, avec le beau temps, je vais pouvoir le confirmer, et emporter des oculaires
  25. 1 point
    Une nouvelle image à la hauteur des précédentes .... Bravo Phil Tu ne t'arrête jamais ....et c'est tant mieux pour les Astrams.... Bruno.
  26. 1 point
  27. 1 point
    Bravo belle image, j'aime bien le traitement JC
  28. 1 point
    Superbe Phil. Très bonne idée d'imager une partie éclairée !
  29. 1 point
    Pour le halo, j'ai du forcer peut-être un peu trop sur le flou gaussien Oui Alain, j'ai un petit capteur et ce n'ai pas facile de tout avoir Je me contenterais de ça ou alors je ferais un panorama
  30. 1 point
  31. 1 point
    Très belle image avec ce matériel bas de gamme ... Je rigole ...
  32. 1 point
    Pfff..... comme dab on en prend plein les yeux. Mais quand s'arrêteront-ils ? Bravo à toute l'équipe. Xavier
  33. 1 point
    Merci à tous Salut Bernard, ça fait quelques années maintenant que la couleur est plus prononcée (depuis 2014) mais je pense que cette année on a encore gagné un cran. J'ai fait une rapide comparaison avec mes anciennes images UV et là c'est vraiment hyper sombre. Merci Glob, pour l'albédo important dans l'IR (pas le CH4) j'imagine que ça doit être du à l'ammoniac, comme dans les zones nuageuses par exemple (la plupart des anticyclones sont blancs pour les mêmes raisons que les zones : condensation de l'ammoniac en altitude à cause des basses températures). Pour l'UV par contre, c'est le composant qui donne la couleur rouge et là on ne sait toujours pas.
  34. 1 point
  35. 1 point
    Salut les amis, comme je ne suis pas super motivé à me taper le traitement croissant intégral du 20 mai au C8 pour le moment. J'ai plutôt traité les images acquises le 21 mai avec le Cassegrain. Les conditions étaient difficiles à très difficiles. Les images ne cassent pas 3 pattes à un canard : j'ai mal géré du coup la lumière de certaines zones et j'ai du négocier avec le bruit pour faire sortir la substantifique moelle. Et pis fallait attendre le passage de nuages qui perturbait les acquisitions . Alors évidemment, pas super concentré sur les zones acquises, j'ai fait des tas de trous sur la mosaïque qui devait être unique. Et bien je vous propose 2 mosaïques sans trous et la très grosse mosaïque mère avec des zones supplémentaires ( pas obligatoire, c'est juste pour info ). Télescope Cassegrain de 250mm + ASI120MC au foyer. Sers comportant environ 2000 images. 300 à 400 images retenues sous AS2 ( Aps de 70 à 80 ). Traitement sous Iris des couches rouges. - Région nord du terminateur à la taille de 70%, mais le forum risque de limiter la taille, cliquer sur le lien plutôt ! : Lien pour voir la mosaïque à la vraie taille : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/lune210518-70-a.jpg - Région centrale du terminateur : Lien pour voir la mosaïque à la vraie taille : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/mapage/lune210518-70-b.jpg Pour info et les plus curieux , la mosaïque mère avec plein de trous, j'en connais quelques uns qui vont aimer.... Pas de fioriture, la taille est de 100% et pis c'est tout. Vous verrez beaucoup mieux les conditions que j'ai subies . là c'est le lien obligatoire : http://astroanimations.pagesperso-orange.fr/fichierstemporai/lune210518-100-.jpg
  36. 1 point
    Superbe série avec cette sacrée lunette, bravo Philippe ...
  37. 1 point
    Belle série Philippe je suis en train de traiter celles au 450
  38. 1 point
    Des conditions difficiles, mais un vrai plaisir à l'arrivée pour nous…. Un beau traitement oui, d'une très belle douceur….
  39. 1 point
    Très intéressante comparaison… Qui va du noir au blanc (pour la dernière image)…..
  40. 1 point
    Bonjour, On vient de rentrer dans la période des marathons ISS, avec 4 à 5 passages entièrement éclairés par nuit pour les 3-4 j à venir... L'occasion de se (re-)faire la main sur le suivi rapide... Voilà l'extrait recadré sous pipp de la vidéo du passage d'hier matin (20 mai) vers 4h50... Toujours un peu trop turbulent (avec le passage d'un train à 4m derrière moi vers les 3/4 du passage ) et j'imagine que les déformations irréalistes (surtout en vertical) sont dûes au mode de balayage/lecture du détecteur (sans obturateur mécanique) pendant que l'ISS bouge sur le détecteur? Si vous avez des idées comment y remédier (en mode video). C'est pris au T407 F/D 4.3 + Powermate 4x + Sont A7s 1/2000e à 5000 ISO. Nicolas une image: la video: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/ISS/ISS-200518-2h54.avi
  41. 1 point
    Belle démonstration Christophe par les images ! J'avais pas la berlue , n'ayant pas vu la Gtr en 2017 il me semblait que l'intensité de sa couleur avait augmenté Bernard_Bayle
  42. 1 point
    Merci Pierre Alain. 😆 Merci Michel pour ton second passage, c'est très sympa ! Bon la ça rigole plus, je viens de terminer une session strong avec la Barlow 1,6 sur le cassegrain, sur tout le tas je pense obtenir un bon Copernic et peut être Erathosthene. J'ai bénéficie de moments plutôt calmes. Mais bon faut pas vendre la peau de l'ours......😆
  43. 1 point
    Magnifique !!! Et toujours, comme avec la Galaxie des Antennes ou le Casque de Thor par exemple, vous redonnez à voir des objets en leur donnant du champ…. Bien sûr que l'image de Hubble avec la WFC3 est prodigieuse, mais (chaque option a ses avantages et ses inconvénients…) elle sort (presque) complètement l'objet de tout contexte, qui au contraire avec votre image revient, et c'est splendide….. Ben rien…. Non, je plaisante, bien sûr qu'il y a de la place pour d'autres images…. Mais c'est vrai que là, la barre est haute, très haute…….
  44. 1 point
    23 kilos de plomb montés à la mano ?? ou il y a un parking à qq m derrière ?
  45. 1 point
    Une cible intéressante pour les amateurs de spectroscopie : une nova dans Persée, détectée hier, dont la magnitude est de 6.2 donc accessible même avec des instrumentations spectro modestes. Lien intéressant : http://www.spectro-aras.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=2015 Merci à Daniel Dejean pour l'info transmise par email ce jour. A noter la création prochaine d'un forum dédié à la spectroscopie, dans lequel le présent message sera déplacé.
  46. 1 point
    Salut Christophe, Nickel et très intéressant ces comparatifs avec différents filtres ! Cricri
  47. 1 point
  48. 1 point
    J'aime beaucoup la deuxième et la troisième Pour les autres chus pas assez spécialiste Bonne soirée, AG
  49. 1 point
  50. 1 point
    Bonjour à tous, En complément des images de Saci59, voici ce que cela donne au Star Analyser, avec une belle raie large, et étincelante, en Halpha. Particularité de cette Nova, bien qu'elle soit basse dans le ciel et passe très vite sous les toits de nos voisins, on peut encore l'attraper rapidement au Star Analyser sans trop s'enquiquiner. Sa magnitude vient de passer la barre des 10 mais elle est encore facile à trouver, même avec la pollution lumineuse des grandes agglo. Les photos jointes, sont celles prises le 10 mai à Toulouse, et les nuages étaient malheureusement de la partie. Mais sur les 60 secondes, malgré le bruit, on peut nettement apercevoir les raies d'hélium (autour de la Halpha ) dont celle en He1 à 5875, plus importante que la Hbeta. Il commence à y avoir pas mal de suivis et de contenus sur cette Nova (cf. forum spectro aras) et son évolution est vraiment intéressante. Pour les "Star analyser'istes", il va rester encore quelques jours d'observations, alors n'hésitez pas ! Frédéric