biver

Première comète interstellaire de l'histoire?

Recommended Posts

Il y a 20 heures, jackbauer a dit :

planéticienne

On dirait plutôt "planétologue" dans une bonne traduction...

Désolé, on n'a pas trop pris le temps de faire une communication en France avec l'INSU/CNRS... :|

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

https://www.nasa.gov/feature/goddard/2020/nasa-s-swift-mission-tallied-water-from-interstellar-comet-borisov

 

Un nouveau communiqué de la NASA, concernant les observations du satellite SWIFT
Ils doit bien s'amuser celui qui rédige le communiqué... :D
Je ne sais pas combien de fois dans ma vie j'ai lu cette comparaison avec une piscine olympique : je n'ai pas la moindre idée de sa contenance, et je doute fort qu'il y ai une personne sur mille qui le sache !!!

 

extraits :

"...Au pic d'activité, Borisov a versé huit gallons (30 litres) d'eau par seconde, suffisamment pour remplir une baignoire en environ 10 secondes. Au cours de son voyage à travers le système solaire, la comète a perdu près de 61 millions de gallons (230 millions de litres) d'eau - assez pour remplir plus de 92 piscines olympiques. Alors qu'elle s'éloignait du Soleil, la perte d'eau de Borisov a chuté - et ce, plus rapidement que n'importe quelle comète précédemment observée. Xing a déclaré que cela pourrait avoir été causé par une variété de facteurs, notamment l'érosion de la surface, le changement de rotation et même la fragmentation. En fait, les données de Hubble et d'autres observatoires montrent que des morceaux de la comète se sont rompus fin mars.
(...)
"...Les mesures de production d'eau de Swift ont également aidé l'équipe à calculer que la taille minimale de Borisov est d'un peu moins d'un demi-mile (0,74 kilomètre) de diamètre..."
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/05/2018 à 21:31, compustar a dit :

pour vérifier rien ne vaut une petite animation avec 8 poses de 300s - zone cropée et agrandie a 200%
magnitude 19.6 / 19.7 annoncée par le MPC....je confirme

Compustar ! Balaize ! B|

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/11/2018 à 06:14, jackbauer 2 a dit :

Un « scénario exotique » – expression utilisée par les deux chercheurs – serait qu’« Oumuamua pourrait être une sonde totalement opérationnelle envoyée volontairement près de la Terre par une civilisation extraterrestre »

La principale objection à cette hypothèse est que Oumouamua est passé trop vite et pas assez longtemps  près de la Terre pour faire une étude sérieuse.... B|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elles tomberaient même chez nous ! 9_9

 

"Possible Interstellar meteoroids detected by the Canadian Meteor Orbit Radar"
Mark Froncisz, Peter Brown & Robert J. Weryk
https://arxiv.org/abs/2005.10896  (21 mai 2020)

 

Sept années et demi d'observation (2012-2019).
Sur 11 millions d'orbites de météroïdes enregistrées ---> 5 candidats interstellaires hyperboliques (> 3σ) !
===> flux estimé :  6,6 × 10E−7 météoroïdes/km²/h  soit 2 × 10E−7 kg !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, mais j'y crois pas trop... cela parrait aussi étrange qu'un vaisseau alien à mon avis.

Le hic principal c'est que leur objet perd 80% de sa masse, tout en étant un mélange de glace de H2 à 3K et de matière réfractaire qui aurait gentillement rétréci d'un facteur ~2 sur ses axes dans perdre le moindre fragment ou émettre la moindre quantité de poussières détectable ?

Quand on voit que 2I/Borisov a perdu des fragments en mars dernier et présentait une composition à la marge légèrement différente de la moyenne des comètes du système solaire... pourquoi 1I serait complétement différent de tous les objets solides vu directement dans l'univers?

A mon avis l'hypothèse des accélérations non gravitationnelles de 1I/'Oumuamua, sur des mesures assez difficiles vue la faiblesse de l'objet et peu nombreuses, est à tempérer pour éviter des interprétations trop spéculatives...

 

Je préfère toujours les articles dont la majeure partie des hypothèses sont basées sur des observations que des inobservables... (personne ne l'a vu le H2...):S

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now