jm-fluo

4 à 5 pouces c'est le max pour la Lune !

Recommended Posts

OK Lyl sur la réduction du contraste causée par l'obstruction dans les basses fréquences.

Mais la principale cause (et de loin) de perte de contraste toutes fréquences confondues, ça reste la diffraction créée par la réduction du diamètre.

Quand on reste dans des obstructions raisonnables (20 à 30%), pour améliorer la transmission du contraste il vaut mieux augmenter un peu le diamètre que de gagner encore quelques % sur l'obstruction.

 

Fred.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Le 1/30/2019 à 16:09, jldauvergne a dit :

Hubble est exlposé par les télescopeS de 8 mètres. Et qu'on ne vienne pas de me dire que c'est vrai que en IR, ici du H apha

Oui bien évidemment! Dans mon message il était sous-entendu "sans optique adaptative"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, fred-burgeot a dit :

il vaut mieux augmenter un peu le diamètre que de gagner encore quelques % sur l'obstruction.

Absolument d'accord :

d'ou mes propositions de dob 320 à 18%, surélevé pour l'ergonomie (spécification peut-être un peu serrée) mais qui soit facilement transportable, manipulable avec un prix raisonnable.

Nous avons passé je pense l'époque ou le 200f6 de Bourge/Texereau était le diamètre abordable. On peut monter au-dessus maintenant.

Après ben tu grapilles les mm suivant ton budget, sachant que de réduire le f/D induit une augmentation en précision requise sur toutes les pièces.

La lunette sous 6" voire 7" reste intéressante.

triplet : photographie (si apo 3" à 4,5") grand champ ou f/D réduit (longueur/encombrement) pour les 5" et 6"

doublet (semi-apo/achromat amélioré) : poids, mise en température rapide, collimation stable

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant.

Je suis juste un praticien. Alors je vous livre une autre expérience parce que moi j'adore les expériences. O.o

Tout d'abord, mon 500 n'est obstrué qu'à 20%.

Son secondaire ne faisant que 100 mm, il n'empiète que de 50 mm sur le rayon du primaire qui en fait 250.

Donc il me reste 200 mm non obstrué de chaque côté.

Il m'a donc été assez aisé de découper un cache, hors axe, de 550 mm de diamètre avec un trou bien rond de 185 mm (le diamètre de ma CFF) hors axe. Tout cela de manière à avoir un flux de pleine lumière, certes décalé mais non obstrué. Évidemment, on passe entre les branches de l'araignée parce que faut pas être trop con quand même ! :$

 

Et en avant, on met les deux instruments et on compare (mêmes oculaires, même bino).

- luminosité de l'image : idem.

- noirceur du fond de ciel : idem.

- aigrettes : plus aucune évidemment.

- turbu : plus forte dans le Newton (expérience à faire encore et encore en fin de nuit pour gommer les effets de sol dont on a parlé plus haut).

- esthétique de l'image (finesse et tranché) : avantage à la lulu, essentiellement car image plus douce, moins turbulente. Bord de la planète plus tranchés.

 

C'est vraiment un test amusant à faire et j'ai gardé le cache pour refaire ce test le jour où j'aurai les deux instruments installés et le ciel qui tue.

 

Je pense qu'il y a dans cette config encore 3 avantages à la lulu :

- flux hors axe pour le 500.

- optique loin du sol pour la lulu (2 m contre 25 cm),

- le tube n'est traversé qu'une seule fois dans la lulu : la turbu instrumentale n'est donc aussi traversée qu'une seule fois.

 

Edited by JD
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, JD a dit :

 

C'est vraiment un test amusant à faire et j'ai gardé le cache pour refaire ce test le jour où j'aurai les deux instruments installés et le ciel qui tue.

Hop, tu n'as plus qu'à confirmer l'extension de la théorie.

Mais je pense que tu ne feras que confirmer le rendu du T60 du pic (avec son f/D à 3.5, je le pense obstrué correctement)

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Jose Rodrigues a dit :

Oui bien évidemment! Dans mon message il était sous-entendu "sans optique adaptative"

Ok, mais ça démontre quoi ? En Lucky imaging je pense qu'un télescope de plus de 2 m dans un bon site ferait aussi bien que lui en planétaire. On ne voit pas d'images de ce type car il n'y a aucun télescope pro dédié à ce genre d'observations. C'est dommage je trouve car avec les moyens d'observation actuels, il y a de la belle science à faire, pour un budget très réduit par rapport à Hubble. 
Il faudrait par contre un instrument très optimisé et à minima une optique active. 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, JD a dit :

j'adore les expériences. O.o

Tu ne serais pas issu d'une formation "scientifique" ? ;-) Vérifier la théorie par des expériences , c'est plutôt pertinent comme démarche ;-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

JD, par curiosité, où était placé le cache réducteur de diamètre sur ton chemin optique ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, STF8LZOS6 a dit :

Tant que l'on n'aura pas une apo 510 LZOS en France ce débat n'aura pas de fin. :D

Pas sûr ça. Il y aura bien un T700 obstrué a 25% qui viendra dire qu'il en voit plus :-) Et là on n'est pas loin d'un PS=0,2" ;-)

C'est un aussi déplacer le débat, qui est aussi sur la "plupart des nuits" et là je pense qu'une APO de 185 voir 200mm à des arguments à faire valoir ;-)

On peut demander à JD comment se comporte  "la plupart des nuits" son APO 185 mm ! :-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, jm-fluo a dit :

Pas sûr ça. Il y aura bien un T700 obstrué a 25% qui viendra dire qu'il en voit plus :-)

Cela nous permettra d'ouvrir un nouveau débat de 200 pages sur lunette vs télescope. ;) J'espère que d'ici là, le Cla Cla..., le cla...vius 600 sera sorti. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Jean-Noel a dit :

d'ouvrir un nouveau débat de 200 pages sur lunette vs télescope. ;)

D'autant plus, qu'ici c'est pas le thème!  ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JD a dit :

Il m'a donc été assez aisé de découper un cache, hors axe, de 550 mm de diamètre avec un trou bien rond de 185 mm (le diamètre de ma CFF) hors axe.

 

 Tu as remis au goût du jour les telescopes qui proposaient un secondaire hors axe !

 

Tu aurais pu tenter ça aussi :D :

dummy.jpg

Edited by gagarine
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Kaptain a dit :

50% d'obstruction ?!

 

Un RC...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Kaptain a dit :

50% d'obstruction ?! O.o

 

Par exemple :

Officina-Stellare-Veloce-RH200-f3-AT-des

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela montre bien que même avec 20% d'obstruction on perd en résolution ;-)

Le minimum est de 15% pour rivaliser avec un instruments non obstrué ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JD a dit :

Il m'a donc été assez aisé de découper un cache, hors axe, de 550 mm de diamètre avec un trou bien rond de 185 mm (le diamètre de ma CFF) hors axe.

C'est excellent JD. Je procède de même avec mes deux T510 et T520 afin d'évaluer la qualité optique au regard de celle de mes T250/1630 et L80 objectif Secretan (ça donne une bonne idée de l'état de surface des miroirs). Mon LB300 JML dispose également de diaphragme hors axe de 80 mm pour évaluer son contraste à diamètre égal par rapport à la L80. Je me suis fabriqué toute une série de diaphragmes, dont les diamètres de 2 à 40cm me permettent de mesurer r0 lors des nuits d'observation. Je m'étais aussi confectionné toute une série de caches centraux afin de regarder les effets d'une obstruction croissante, non plus dans la théorie mais dans la pratique. Dans le même ordre d'idée et quand j'étais jeune, j'avais même créé une araignée sur la L80 afin de regarder la détérioration du contraste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, jm-fluo a dit :

D'autant plus, qu'ici c'est pas le thème!  ;-)

Ça y ressemble quand même un peu non ? J'ai d'ailleurs cru à un moment donné, que le thème caché était plutôt sur "ma lulu est la meilleure" ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, jm-fluo a dit :

d'ouvrir un nouveau débat de 200 pages sur lunette vs télescope. ;)

 

Le sujet est  : 4 à 5 pouces c’est le max « la plupart des nuits » C’est à dire APO de 130, TN 150 avec obstruction de 25% ou T200 avec une obstruction de 33% avec une qualité d’optique parfaite.

C’est déjà pas mal, pour la plupart d’entre nous ;-)

NB : le PS de l’APO 130 correspond à la turbulence moyenne de Saint-Véran.

J’avoue le sujet est un peu « accrocheur » mais en aucun, une opposition entre Lunette et Télescope.

Au fil des pages, ces données ont un peu évolué, cela ne m’étonne guère, car nous sommes des optimistes ;-) C’est génial et je suis pas contre l’augmentation de ces données.

 

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Jean-Noel a dit :

Ça y ressemble quand même un peu non ? J'ai d'ailleurs cru à un moment donné, que le thème caché était plutôt sur "ma lulu est la meilleure" ;)

Voilà mes conclusions pages 9. Ben oui, il y a tellement de pages sur ce post que l’on est obligé de se référer aux numéros de pages ;-)

« Par contre si on veut être plus optimiste que le seeing moyen de Saint-Véran, on peut se baser sur un seing de 0,77 seconde d’arc, (moyenne entre 0,95 et 0,6), ce qui est déjà pas mal, cela correspond au PS d’une APO de 180 (R=14,1/D)

Pour avoir les mêmes contrastes, que l’ APO 180 on peut utiliser par exemple

un TN 250 obstrué à 25%

Un C11 obstrué à 36% » ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Jean-Noel a dit :

"ma lulu est la meilleure" ;)

Je ne possède pas d'APO de 180 mm :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, gagarine a dit :

Quelques photos comparatives de Mars avec instruments sans obstruction et avec obstruction (source : http://www.beugungsbild.de/diffraction/diffraction.html)

Les dégradations sont à comparer avec celle d'un collimation perfectible :

 

Mauvaise collimation :

mars_collim1.jpg.741ff11e5d9ebce67f87778b042a44ac.jpg

 

Bonne collimation : 

mars_collim0.jpg.a743445ea32d06d1a9738784f8f6483c.jpg

 

http://www.astrophoto.fr/collim_fr.html

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, jm-fluo a dit :

Le minimum est de 15% pour rivaliser avec un instruments non obstrué ;-)

A 20/25% tu es bien déjà si tu pars du principe que ça te donne de toute façon accès à plus de diamètre. 

Je dis ça car en terme de conception optique, 15% ce n'est pas évident à concevoir. 
On le voit bien sur les simulations postée par Gagarine qu'à 20% l’impact est peu visible. 
Je pense qu'il y a plus à gagner à virer l'araignée qu'à avoir 15% plutôt que 20 ou 25. 

Edited by jldauvergne
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

JD, par curiosité, où était placé le cache réducteur de diamètre sur ton chemin optique ?

 

à l'entrée. Mais on pourrait le poser sur le primaire ça changerait peut-être l'effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.