lyl

Fluorites vintage 4", histoire et propriétés (à vendre ou conserver ?)

La meilleure lunette de 100-102 mm à lentille fluorite (en doublet)  

34 members have voted

This poll is closed to new votes
  1. 1. Constructeur

    • Takahashi 102/820
      13
    • Vixen 102/920
      18
    • Celestron 102/900
      3

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/14/21 at 05:00 PM

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Yoann DEGOT LONGHI a dit :
Il y a 4 heures, Sébastien Lebouc a dit :

Faudra quant même nous expliquer à tête reposée le rapport entre un titre "fluorite à vendre", des photos de 2 lunettes alors qu'en en tête on trouve un sondage sorti d'on ne sait où :S, et où il est évoqué TROIS réfracteurs.

Faut pas s'étonner qu'au bout de dix réponses, ça parte en COUILLES...

Comme souvent avec Lyl, ya pas grand chose à comprendre, elle même semble assez perdue🙃

Pour Seb : l'explication

C'est un clin d’œil au sujet "Mewlon à vendre" qui n'a rien à faire ailleurs que dans les PA.

Il va de soi que certains ici s'amuse à prendre un forum public pour un bistrot pour vider leur sac à ineptie.

 

Quant au fait que ça parte en "couilles" : ce n'est que du à certaines personnes, pour une fois pas toujours les mêmes.

Et même si José peut trouver ça futile parce qu'il a les moyens ou la possibilité de s'offrir un gros tube, il n'a pas à venir interférer sur les possibilités ou les envies d'autres astronomes. (Merci Michel)

Etre pédagogue c'est savoir expliquer pourquoi on a un avis, pas d'être affligeant à vomir.


Pour finir avec ces personnages mal dégrossis :

Il y a des façons de s'exprimer correcte même pour ceux qui n'ont pas le niveau pour comprendre.

Quand on s'abaisse à de la vulgarité pour insulter les participants à un espace public : on prend la porte de sortie gentillement ou on se fait pousser dehors.

Que la modération fasse le ménage sur les propos indignes d'un forum public.

 

Maintenant pour explication de la motivation de la création de ce fil :

c'est le bilan plusieurs années après car il existe d'autres fils sur les fluorites sur le forum ; j'ai pris le soin de les lire, de les trouver bien creux alimenté seulement par des ressentis.

Ce, avant de penser que ça valait la peine de lancer un complément.

Le sondage est, à mon avis particulièrement utile, pour justifier ou non la différence d'approche des concepteurs optiques : est-ce adéquat pour les besoins des astronomes.

 

Maintenant si vous êtes incapable de vous auto-discipliner pour répondre pourquoi oui ou pourquoi non sur un sujet aussi simple que de répondre à une question et donner votre avis si l'inspiration vous vient, c'est bien misérable comme syndrome de la page blanche.

Edited by lyl
  • Like 4
  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 18 minutes, lyl a dit :

 

Quant au fait que ça parte en "couilles" : ce n'est que du à certaines personnes, pour une fois pas toujours les mêmes.

A qui le dis tu ;-)

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, heliescope a dit :

J'ai la version vixen. Le désavantage par rapport à la taka est que l'élément en fluorite n'est pas traité AR.

 

On ne savait pas appliquer de vernis durable à l'époque sur la fluorine donc aucun traitement anti-reflet possible sur ce type de lentilles.Cela est venu plus tard.

Cela explique aussi en partie pourquoi la lentille en fluorine est à l'arrière du doublet sur les série Takahashi FC comme tu l'as mentionné.

 

Il y a 7 heures, Fred_76 a dit :

Quelle est la différence entre fluorite, FPL53 et FPL55, optiquement parlant sur des lunettes ?

Parce que ces 3 verres semblent vraiment proches sur le papier...

 

Pour être honnête, pratiquement aucune je pense en observation visuelle.

Par contre, cela compte pour un fabricant d'optiques au niveau de la difficulté à réaliser les lentilles.

Par exemple, il est dit que le S-FPL 53 n'est pas plus dur que de la craie et que le S-FPL 51 est plus facile d'usinage car plus dur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu plus quand même pour la fluorine, c'est fragile mais quand même.

https://fr.wikibooks.org/wiki/Tribologie/Usure_des_surfaces

 

Talc (1), ben oui, c'est le même que pour la gym. aux agrès ou les fesses de bébé... "Cif" contient des cristaux de dureté similaire au Gypse (2), ne détériore que peu les mains et les ongles. Craie ou Blanc de Meudon (3, Calcite) : si on frotte ça sur les ongles, ça les décapent, on s'en servait pour nettoyer les carreaux et l'argenterie en association avec un composé ammoniaqué (Miror), ça ne les dépolit pas.

image.png.681ecad598caee8c247f27775ec3f2c2.pngimage.png.c49d646d4060d078d6f105af8a800dba.pngimage.png

image.png image.png.1295d3114e705f4693e133576e651923.pngimage.png.5a954d2ca8091822880a4d2e3e06a688.png

Ce sont ces éléments communs qui sont à l'origine du tableau

image.png.b3c90b487eac42e62876383dda07ddaf.png

 

http://tpedentifrice.e-monsite.com/pages/i-le-dentifrice-industriel.html

 

Verre à vitre : 5.5

Le traitement simple couche anti-reflet :

MgF2  ~ 6

https://www.simulationmateriaux.com/Durete/echelle_de_durete.php

https://www.directindustry.fr/prod/knight-optical-uk-ltd/product-22706-1648198.html

https://www.directindustry.fr/prod/union-optic-inc/product-173804-1761575.html

Citation

Le fluorure de magnésium (MgF2) est un matériau incolore, dur et durable, biréfringent. La durabilité des matériaux et la résistance aux chocs mécaniques et thermiques lui permettent d'être utilisé dans des conditions difficiles, comme les fenêtres, tandis que sa biréfringence le rend utile pour les polariseurs dans la bande UV. La transmission se produit entre 0,1µm et 7µm et le matériau transmet à plus de 90% entre 0,4-5,0µm. Le fluorure de magnésium a une dureté d'environ HK576, ce qui en fait le plus dur des fluorures optiques. Il est stable dans l'eau, ce qui signifie qu'il peut être utilisé pour les surfaces extérieures, comme les fenêtres.

Citation

Dureté de Mohs : 6 Densité : 3.17g/cm3, a=13.7x10-6/K, c=8.48x10-6/K Indice de réfraction : @405nm no=1.3836, ne=1.3957

 

Edited by lyl
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En peu de mots ici on a vu défiler la difficulté de satisfaire ses besoins de la vision astronomique en visuel.

Je veux dire ceci : une lunette astro permet de faire du grand champ mais le chromatisme ne permet pas les forts grossissements. On passe à l'apo qui fait du grand champ, permet de forts grossissements et donne des taches d'airy magnifiques mais on finit pas trouver que ça manque de lumière.

On passe au cassegrain et la lumiere est meilleure. C'est souvent le tube le plus court et léger qui permet des montures plus "light" pour le nomade, mais c'est un peu obstrué et ça manque de champ. Et la mise temperature devient longue...

On passe donc au newton qui donne du champ en plus mais la monture devient moins transportable.

Et puis c'est tellement bien d'avoir du diametre ! Alors on passe à l'observatoire fixe pour peu d'entre nous ou alors on passe au dobson. Que de lumière et que de définition ! Quand le ciel le permet, mais si peu souvent ! Et puis on a plus trop de champ, fini les belles baladessans but dans le firmament.

Du coup on veut de belles images bien propres et on repasse a la lunette apo... aaah on en aurait presque oublié ces belles taches d'airy !

Aucun instrument ne sera jamais parfait sous le ciel. C'est pour cela que la plupart d'entre nous, les passionnés, en avons plus d'un.  ! :*)

Et je ne parle pas de l'imagerie ni des amoureux collectionneurs !

Bah...ça vaut pas la peine de s'empoigner pour ça. Il y aura tjrs tous les avis et ils sont tous louables ;)

Edited by heliescope
  • Like 4
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lyl a dit :

même si José peut trouver ça futile parce qu'il a les moyens ou la possibilité de s'offrir un gros tube

Coucou,
Si tu avaiss lu mon message précédent, tu aurais remarqué que justement je reproche aux lunettes leur prix prohibif pour des images de moindre qualité à prix/poids égal :)

Et ce sans parler de surface collectrice, pour le ciel profond.

Astronomicalement,
José, qui construit ses dobs parce que c'est plus rentable que du matos d'artisan, mais qui a les moyens pour un gros tube ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de la précision de polissage des composants des optiques.

La combinaison de chez Vixen : verre K5 et CAF2, permet des polissages très précis. (l/80 en rugosité, mesuré en HeNe) soit 8nm

C'est 2 à 2,5 fois mieux que sur certains verres flints "courts" donc, je pense bien entendu au remplacement de la combinaison Zeiss AS BK7/KzFN2 (et SSL2 très proche)

Cette extrait de thèse de 2017, confirme les performances et l'homogénéité des verres optiques "légers" quant à la rapidité de mise en forme possible mais aussi sur le degré de précision final.

Des entreprises existe en France sur ce créneau : http://www.podeo-optiques.fr/fr/fabrication-optiques-de-precision-du-prototype-a-la-serie

La logique de Vixen a ce sujet est la productivité sur ce modèle, le résultat en contraste de phase est d'une belle douceur (Lyot-Test vs PhasenKontrast) sans pour autant égaler ce que demande Takahashi. (et donc ... coût + élevé)

@VixenF_APO-04.jpgimage.png.35842debaac77713794a8c1bf74582e5.png

Plus moderne : ce n'est pas pour rien non plus que Takahashi a choisi l'équivalent du BK7 pour les TSA et les TOA.

 

A titre anecdotique, l'inclusion du Zerodur dans l'étude est également révélateur des limites de ce verre composite pour les réflecteurs et réfracteurs, au point que la silice fondue est préférée par certains pour une plus grande rapidité et précision finale de polissage sur les diamètres amateurs.

Le Zerodur possède d'indéniables qualités pour la tenue en température dans les grands diamètres ainsi que des qualités mécaniques mais c'est un verre difficile à travailler.

 

image.png.be137e62ecd8cb4badcfe6ab5099c6a0.png

image.png.a93bda79edbf31e0d25521c340bdef7a.pngimage.png.ebd1744b8118628714bce1ebd34d58ad.png

image.png.8ad1af07a9203c7aff06e47959c0009b.pngimage.png.2df741006b5f3a155dbc7d00e7e38786.png

 

Voilà qui termine ce que j'avais à dire en complément sur ces optiques du passé.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Et puis c'est tellement bien d'avoir du diametre ! Alors on passe à l'observatoire fixe pour peu d'entre nous ou alors on passe au dobson. Que de lumière et que de définition ! Quand le ciel le permet, mais si peu souvent ! Et puis on a plus trop de champ, fini les belles baladessans but dans le firmament.

Du coup on veut de belles images bien propres et on repasse a la lunette apo... aaah on en aurait presque oublié ces belles taches d'airy !

 

C'est très bien vu.

Aussi il n'est pas interdit d'avoir deux instruments et de les sortir ensemble. J'ai pour ma part un plaisir inlassable à regarder le même objet, en grand champ avec l'un, et en détail avec l'autre...

M35 à 35x avec l'un... Et le petit amas caché dedans et entièrement résolu à 200x dans l'autre...

DSC_2667 (Copier).JPG

130-JD-1.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, JD a dit :

Aussi il n'est pas interdit d'avoir deux instruments et de les sortir ensemble.

Voir trois !!! Tu oublies ta CFF 185 ? :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu avaiss lu mon message précédent, tu aurais remarqué que justement je reproche aux lunettes leur prix prohibif pour des images de moindre qualité à prix/poids égal :)

 

De moindre résolution oui, de moindre qualité ça reste à voir 😁

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JD a dit :
Citation

Et puis c'est tellement bien d'avoir du diametre ! Alors on passe à l'observatoire fixe pour peu d'entre nous ou alors on passe au dobson. Que de lumière et que de définition ! Quand le ciel le permet, mais si peu souvent ! Et puis on a plus trop de champ, fini les belles baladessans but dans le firmament.

Du coup on veut de belles images bien propres et on repasse a la lunette apo... aaah on en aurait presque oublié ces belles taches d'airy !

 

C'est très bien vu.

De qui est la citation à l'intérieur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

De Heliescope, un peu plus haut sur cette page...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lyl a dit :

Et puis c'est tellement bien d'avoir du diametre ! Alors on passe à l'observatoire fixe pour peu d'entre nous ou alors on passe au dobson. Que de lumière et que de définition ! Quand le ciel le permet, mais si peu souvent !

Passer au dobson pour en profiter 2 ou 3 fois par an , c'est pas pour moi :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, jm-fluo a dit :
Il y a 2 heures, lyl a dit :

Et puis c'est tellement bien d'avoir du diametre ! Alors on passe à l'observatoire fixe pour peu d'entre nous ou alors on passe au dobson. Que de lumière et que de définition ! Quand le ciel le permet, mais si peu souvent !

Passer au dobson pour en profiter 2 ou 3 fois par an , c'est pas pour moi :-)

 

C'est citation n'est pas de moi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, lyl a dit :

C'est citation n'est pas de moi.

Pas de soucis ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On dirait que le forum est sujet à "un bug" qui peut devenir un "exploit".

image.png.4f3b7f9fc6382cc77fc3f8d148e5822f.pngimage.png.790ab34255dabdff7083cc36ca70c67e.pngimage.png.e01f36de25edff4cca3ce5d06bf39106.pngimage.png.fe97e3c057f7e6a66d194d2d06947a8b.png

@JD : tu as trouvé moyen de contourner la vérité avec ton utilisation des citations.

aïe aïe aïe.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, heliescope a dit :

Du coup on veut de belles images bien propres et on repasse a la lunette apo... aaah on en aurait presque oublié ces belles taches d'airy !


Ou alors on prend 5min pour faire la collimation de son télescope sur la polaire et à nous les belles taches d'Airy. En plus, vu qu'on a des miroirs on oublie le chromatisme :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tu perds la faculté de passer instantanement au grand champ de 3º avec des étoiles piqués sur tout le champ sans vignetage. Sans compter qu'une petite apo peut rentrer et sortir sans reglage, sans montage, sans collimation, sans prise de tête.
 et presque sans mise en temperature. Sympa lorsque l 'on a qu'un quart d'heure entre deux averses...

Edited by heliescope

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour cela que j'ai 3 lunettes, un SC et quatre dobsons !

Il est vrai que certains sortent moins souvent que d'autres...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Jose Rodrigues a dit :

Ou alors on prend 5min pour faire la collimation de son télescope sur la polaire et à nous les belles taches d'Airy. En plus, vu qu'on a des miroirs on oublie le chromatisme :)

 

T'es extrémiste et intolérant, je trouve, mais je me trompe peut-être ?

A mon sens tu n'as pas le recul suffisant sur les 2 mondes pour émettre des jugements objectifs, mais là aussi je me trompe peut-être ?

 

Personne ici ne peut se poser en donneur de leçons, au mieux on émet des avis, on discute et on débat, et surtout on respecte les idées des autres. :)

Tout le mal que je te souhaite c'est de mettre tes 2 yeux un soir dans une bonne APO en bino, peut-être changeras-tu d'opinion, ou au moins arriveras-tu à comprendre qu'on puisse apprécier ce genre d'instrument, sans forcément penser tout de suite à son prix ou d'autres jugements de valeurs.

Juste pour la beauté de l'image, rien de plus...

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas trop où il donne des leçons !?

Son avis n'engage que lui, comme tout le monde ici-bas.

 

Lyl, je ne comprends pas ta remarque sur les citations, je ne t'ai citée nul part...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as trouvé un trou de sécurité, j'ai repris ta citation qui n'est pas crée dans les règles en surlignant le texte d'origine et,

JM en recitant a fait attribuer le contenu non identifié à moi-même.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Citation_(littérature)#Aspect_légal

Ici c'est pas grave, car on est dans le contexte et qu'on peut en général retrouver le texte original.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/02/2021 à 19:10, lyl a dit :

Pour Seb : l'explication

C'est un clin d’œil au sujet "Mewlon à vendre" qui n'a rien à faire ailleurs que dans les PA.

 

En tout cas, il est à noter que la vente d'une fluorite suscite moins d'engeoument que la vente d'un Mewlon-300! On arrive péniblement à trois pages en 4 jours pour la fluorite, contre 11 pages en 5 jours pour le Mewlon-300. Peut-être faut-il y voir un élément de réponse révélateur de la réalité du marché et de l'(im)pertinence d'acheter un réfracteur même de qualité, par rapport à un réflecteur de haute qualité ;).

Edited by Olili
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Olili a dit :

Peut-être faut-il y voir un élément de réponse révélateur de la réalité du marché

Parce que tu trouves que le sujet Mewlon ne parle que du mewlon ?

Ici il y a 21 participants au sondage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, lyl a dit :

Parce que tu trouves que le sujet Mewlon ne parle que du mewlon ?

 

Bien sûr que non mais on est aussi là pour se divertir. Avec le post du Mewlon-300, on a aussi bien ri. Astrosurf n'a pas vocation à être un forum pour scientifiques mais de vulgarisation de l'astronomie amateur! Donc, il faut aussi accepter que certains posts partent en cacahuète, que l'on se taquine,... mais dans le respect de chacun. 

 

Tu es une intervenante très précieuse pour Astrosurf et ses membres car tu possèdes des connaissances en optique bien au-delà de la majorité (si pas tous) d'entre nous. Mais il faut aussi admettre que nous ne comprenons pas toujours ce que tu racontes. Et au final, ça n'est pas grave. Ceux qui auront pu te suivre trouveront leur compte, les autres passeront leur chemin en laissant parfois un petit commentaire pour titiller ou détendre l'atmosphère ;).

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By FroggySeven
      Je n'arrive pas à comprendre le schéma. Comment peut-on séparer l'image en deux en utilisant un prisme comme deux miroirs très rapprochés, alors que le faisceau ne semble pas collimaté à l'infini à ce niveau.
      Ou alors, si, il est bien collimaté à l'infini ?
      C'est moi qui comprend mal le schéma ?
       
      Question subsidiaire : ça fonctionne toujours comme cela les binos;
      avec un prisme qui "coupe" le faisceau image ?
       
      D'avance merci pour votre aide
       
       

    • By Arnaud T60
      Bonjour à tous
       
      je souhaite remplacer mon miroir secondaire sur mon tube Geoptik Formula 25. A première vue celui en place est collé . Quelle type de colle pour le nouveau serait il judicieux d'utiliser pour fixer le nouveau ??
       
      D'avance merci
      Arnaud
    • By CPI-Z
      Convertir une image front-d'onde en PSF est peut-être un sujet qui peut intéresser certains.
      WinRoddier, DFTFringe, Aberrator ... donne directement la PSF en fonction d'un front-d'onde donné. Mais comment cette PSF est construite ?
       
      Vous avez certainement déjà vu ce post où l'on voit l'influence de l'obstruction sur la tache de diffraction (PSF)
      http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/sensitivity/spider-diffraction.htm
       
      En fin de page de ce lien vous trouverez la phrase :
      "The previous images were calculated with Iris software using the formula" : PSF = [ Module FFT (Aperture) ]^2
      Autrement dit, le module au carré de la transformée de Fourier de l'image de la pupille donne la PSF, c'est utiliser pour retrouver l'impact des obstructions des miroirs secondaires, araignée ...
       
      Alors j'ai fais le test avec IRIS (<fftd) et effectivement cela fonctionne

       
      J'ai voulu utiliser la même méthode pour un front déformé et comme WinRoddier permet de faire des simulations je suis parti d'une coma pure car la PSF est bien déformée (voir la capture d'écran WinRoddier plus loin).
      En utilisant la transformation de Fourier d'IRIS en appliquant directement la commande  <fftd sur l'image front-d'onde ci-dessous, voici ce que j'obtiens

      On est très loin du résultat escompté produit par WinRoddier et l'image ne ressemble pas à celle d'une coma.
      Je peux donc dire que dans ces conditions avec IRIS la formule PSF = [ Module FFT (Aperture) ]^2   ne fonctionne pas pour un front-d'onde déformé , sait à dire lorsque tous les points de la surface d'onde ne sont pas en phase, comme au travers d'une optique imparfaite ou via les turbulences atmosphériques ...
      La notion de phase ou de différence de marche optique manque dans cette application FFT directe de l'image.
       
      Dans la littérature j'ai trouvé des formules comme celles-ci

       
      ainsi que des tableaux comme cela qui résume les transformation

       
      Ayant fait plusieurs essais sans résultat et ne sortant pas de sup-optique pour interpréter ces formules j'étais bloqué.
      J'ai alors contacté plusieurs personnes dont l'observatoire de Nice et celui de Paris.
      Nice m'a renvoyé vers 2 astro-amateurs réputés, mais au final le résultat n'était pas au RDV.
      L'observatoire de Paris m'a répondu en la personne de Monsieur Anthony Boccaletti qui avec patience et courtoisie m'a bien aidé. Je ne peux donc que le remercié une nouvelle fois ici.
       
      En fait quand on sait c'est relativement simple.
      Voici l'exemple, j'ai choisie un front déformé de coma pure car la PSF résultat est bien dissymétrique comme dans le cas général des tavelures mais en plus simple.
      WinRoddier permet de faire des simulations

      L'image du front d'une coma pure sera toujours la même, ce qui change sera l'amplitude de la déformée, son PTV, ici il est de 848 nm pour la longueur d'onde de 490nm et le terme Z8(3,-1) est de 150nm
      848 / 490 = 1.73 donc le PTV exprimé en rapport d'onde est de 1.73
      La différence de marche optique (ddm) entre le point le plus en avance et le point le plus en retard est de 1.73 onde
      Voici l'image front-d'onde :  
      Avec IRIS on peut soustraire la constante correspondant au fond de l'image, le fond devient 0 (zéro), ainsi les pixels positifs on une ddm en avance de marche et les pixels négatifs sont en retard de marche.
      donc le ddm d'un pixel de l'image par la règle de trois est :  
      ddm = valeur pixel * 1.73 / 251
      La phase s'écrit    phi = valeur pixel * 2 * pi * 1.73 / 251
      L'image phi est alors proportionnelle à l'image ddm et celle de départ.
       
      L'image pupille est simplement remplie de 1 dans la pupille et de 0 hors de la pupille :  
       
      Iris permet de transformer une image en tableau avec la commande < export_asc [nom] qui produit le fichier nom.asc
      Il s'ouvre avec l'éditeur de texte et se rentre facilement dans un outil type tableur excel
      Il y a 3 colonnes, les 2 coordonnées des pixels et sa valeur,  (x , y, valeur), on peut ainsi faire les calculs nécessaires et recréer l'image résultat. La commande < import_asc [nom] dans IRIS
      Ainsi l'image phi est la même que l'image d'entrée (proportionnelle), sauf qu'au lieu d'avoir un PTV en pixel de 251, le nouveau PTV en pixel va de -5.43 à +5.43 pour cet exemple
       
      La formule de la littérature peut s'écrire    PSF = | FFT ( A*exp( i phi)) |²   ou A est la fonction pupille. Le | |² correspond au module de la FFT au carré ce qui confirme la formule de départ lorsque le front est plan (phi = 0), sans ddm
      Mais qu'en est-il du exp( i phi)
      i c'est le nombre complexe imaginaire tel que i² = -1
      et exp( i phi) = cos(phi) + i*sin(phi)
      Dans le tableur il suffit de calculer en fonction de la valeur de la colonne phi, une colonne cos(phi) et une autre sin(phi). toutes les valeurs seront alors comprises entre -1 et 1
      Et comme les valeurs pixels ne peuvent être que des nombre entier il faut les multiplier par une constante par exemple 30000 pour remplir la plage d'IRIS 16 bits (32767 max)
      On peut ainsi créer les images cos(phi) et sin(phi)
      cos(phi)              et sin(phi)
      cos(phi)_30000.fit   et   sin(phi)_30000.fit
       
      Détail qui a son importante :
      sin(0) = 0 donc le fond reste à zéro
      cos(0) = 1 donc tous les points du fond qui étaient à zéro passent à 1. Et  multiplier par 30000 ils passent à 30000. Il faut alors multiplier cette image cos par l’image pupille (constituée de pixels 0 et 1), multiplier par 0 pour retrouver le fond à zéro, le reste est multiplier par 1 pour que l’image cos reste inchangées dans la zone pupille.
       
      Je fait simplement remarquer ici qu’une FFT est indépendante de l’intensité des pixels dans la mesure où les 2 images de même format sont proportionnelle en intensité.
      Mais que faire de ces 2 images ? On en cherche qu'une la PSF !
      De plus le module d'une FFT donne toujours une image symétrique alors qu'une PSF dans le cas général pour un front non plan est dissymétrique (exemple la PSF de la coma pure)
      Il reste que la solution de faire une FFT-1 la fonction inverse de la FFT qui à partir de 2 images l'une réel ou de fréquence, l'autre imaginaire ou de phase, donne une image résultat unique.
      Il est précisé également que le fond à zéro doit être agrandi au minimum à un format couvrant 2 fois le diamètre de la pupille (< padding dans IRIS)
      Et il faut que les images soit centrer pour une FFT-1   (fonction ffti dans IRIS)
       
      Au final voici ce que l'on obtient avec les 2 images au 2048 x 2048 :
       
      Capture d'écran dans ImageJ :

       
      On retrouve donc bien la PSF recherchée .
       
      En fait la formule de départ dans la littérature pour des novices comme moi aurait pu s'écrire
      L'image PSF est la transformée de Fourier inverse mise au carré, du couple d'images ( A*cos(phi) , sin(phi)) où phi est la phase en chaque point de l'image front-d'onde et A l'image pupille (0,1)         PSF = [ FFT-1[ A*cos(phi) , sin(phi)] ]²
       
      CPI-Z
       
       
    • By LE ROUX
      bonjour à tous,
      je suis en cours d'acquisition d'une monture eq6r -pro goto sky watcher dernière génération pour y monter mon tube lx200 1et 0" de f=2500mm (provient de ma  monture meade lx200acf maintenant trop lourde pour moi) ,et en vue de me mettre a l' astrophoto, j 'ai besoin d'avis pour choisir le type de guidage adapté a cette focale, lunette guide(mais poids et champ?...ou diviseur optique celestron( mais difficulté à trouver une étoile guide..) ou autres solutions.
      merci
    • By Daniel Malaise
      Bonne nouvelle ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous avons retrouvé « notre » photomètre !
       
      Il y a quelques semaines, mon fils avait pris contact avec l’Observatoire d’Ondřejov pour leur demander s’ils pouvaient par hasard remettre la main sur le spectrophotomètre quelque part dans leur grenier ou leur cave…
       
      Et ils l’ont retrouvé ! Nous avons d’ailleurs reçu une réponse fort aimable et sommes très reconnaissants! Nous nous rendrons en Tchéquie dès que la situation sanitaire le permettra, pour ramener cette « relique » dans nos archives
       
      Vous pouvez suivre cette aventure et d'autres sujets sur mon blog d'astronomie.
       
      Profitez de la vie et restez en contact !
       
      Daniel Malaise, Dr Sc
      Science lovers blog

  • Upcoming Events