Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 06/08/21 in Posts

  1. 57 points
    du côté de Mâcon, beau temps mais arrivée de plein de cumulus moins d'une heure après le transit, ouf ! Toujours la FSQ, Coronado SM90DS. J'ai aussi fait une rafale à la 200, ça viendra plus tard peut-être...
  2. 43 points
    Hello enfin un ciel stable Voilà les conditions. Et le résultat. Vues les conditions j'ai ressorti la 290 du formole après son long hivernage et ça paye Sur Saturne je ne sais pas si je vais refaire mieux de si tôt. Jupiter se rapproche, ce sera plus facile. Bon ciel à tous. JLuc
  3. 42 points
    Hello j'ai remis ça cette nuit. Seeing incroyable avant minuit et aussi quand je me suis levé vers 4h. C'est devenu variable ensuite, donc j'ai fait avec, mais avec une tendance globale plutôt bonne. Cette vidéo a été prise dans la première période, excellente. Les images J'ajoute la Saturne CH4 que j'avais oublié. Et sur Jupiter très beau spectacle avec la GTR plus l'ombre d'Europe.
  4. 41 points
    Bonjour à tous, Une belle journée ensoleillée comme on aime pour l'éclipse du côté de Frontenaud, entre Lons-le-Saunier et Bourg-en-Bresse, bien positionné sur la ligne de transit de l'ISS. Impec quand toutes les cases se cochent, un superbe moment astro. Voici les images dont 2zoom 100%, capturées au Takahashi Mewlon 250/2500 sur em 200, filtre Astrosolar 3.8, Nikon D810A, 1/8000s, 200iso, flat. Bon ciel à tous, Martial
  5. 37 points
    Hello c'est invraisemblable cette série de bonnes nuits. C'est un peu mal réparti dans l'année quand même après 8 mois à ne rien pouvoir faire du tout ! Epuisant aussi, mais j'ai pu dormir en journée un peu, enfin Bref la nuit du 11 était pas mal, mais toujours avec de la turbu au niveau du jet stream donc on n'est pas à fond de ce que peu le télescope. Et surtout le 12 une très très belle configuration, mais un ciel moins stable, vraiment difficile à gérer que ce soit dans AS3 que dans Astrosurface. Le traitement est en plus hyper long pour gérer les ombres et les satellites. Très cool en tout cas cette double éclipse Io-Ganymède ! Je dois avoir de quoi faire un gif aussi, mais bon un peu la flemme là. Mes données ne sont de toute façon pas très homogènes. Voici une vidéo de ce matin. C'est assez fourbe comme turbu car ça semble excellent, alors qu'à petit échelle ça bouge très vite. Et là c'est quasi le meilleur passage. A la limite si je n'avais eu que des conditions comme ça tout du long, AS3 et Winjupos pouvaient sortir quelque chose de plus chouette. @+ JLuc
  6. 36 points
    Hello La Session du 04 en même temps qu'Elie le bon moment n'était pas a la même heure debout a 3 heures pour moi et c'est au debut que c'était meilleur Taka 250 b 2x Meade Raf Zwo Adc pierro Asi 224 mc et 290 mm Pour le Seeing pas mal mais pas figé quand même on vas pas se plaindre dommage que le passage a la 290 mm n'en a pas profité sur Jupiter J'ai commencé par Saturne le temps que Juju monte un peu 2021-06-04-0142_7-L-RGB 2021-06-04-0143_0--g--LRGB 2021-06-04-0152_2-S-LRGB_-µ 250-_l6_ap103 2021-06-04-0152_2-S-RGB_-µ 250-_l6_ap103 2021-06-04-0215_8-S-L_-µ 250-_l6_ap88-25 2021-06-04-0215_9-S-L_DeRot_- Taka 250 -_l6_ap85 2021-06-04-0139_4-S-planche_-µ 250-_l6_ap103 ( clic ) Les Jupiters 2021-06-04-0225_1-S-L_-µ 250-_l6_ap197 c'est une dérotation par image et pas LRGB me suis trompé en recopiant les notes 2021-06-04-0225_9-S-L_-µ 250-_l6_ap197 idem 2021-06-04-0240_7-deroter-LRGB 2021-06-04-0241_5-deroter-RGB 2021-06-04-0243_7-deroter-RGB 2021-06-04-0244_6-deroter sortie-LRGB 2021-06-04-0313_4--14--L_-µ 250-_l6_ap194 c'est une dérotation par image et pas LRGB me suis trompé en recopiant les notes 2021-06-04-0313_4-S-L_-µ 250-_l6_ap194 c'est une dérotation par image et pas LRGB me suis trompé en recopiant les notes 2021-06-04-0318_6--4--L_-µ 250-_l6_ap194 c'est une dérotation par image et pas LRGB me suis trompé en recopiant les notes Le Sat a été traité a part pour aligné les couches planches 2021-06-04-0233_2-S-L_-µ 250 la complète ou on vois que pour la mono c'était pas simple ( clic ) mis JL ha ha j'ai un peu d'avance pour posté il est occupé 😄 Bonne journée et bon ciel
  7. 35 points
    Vous avez pu voir un petit bout d'éclipse depuis le Nord de la France, ici elle était annulaire dans le grand Nord Québécois mais tout de même à ~80% dans la région de Montréal. Le seul truc c'est qu'il fallait se lever tôt et comble de malchance, d'entrée, à 3h30 du matin, impossible de trouver un Tim Hortons ouvert pour m'enfiler mon café et mon muffin !!! D'habitude ils sont ouverts 24/24... Grrrrrrr Bref, je file en campagne, dans les champs pour être tranquille peinard, accoudé au comptoir, alors que même à 4h00 l'horizon Nord Est est déjà bien lumineux. Des nuages sont présents, pas forcément mauvais pour faire quelques images originales de l'éclipse. En attendant, et sans toucher aucune couleur, ça donne ça en arrivant sur les lieux : Un avion dans le ciel !!! J'avais perdu l'habitude... Son ombre rappelle un fin croissant comme pour me faire un clin d'œil... Un bon teaser pour l'éclipse... Une sorte de "sun pilar" se forme, me laissant deviner exactement, par sa course, où le soleil va sortir à l'horizon. Encore une fois, j'ai pas vraiment touché les couleurs, c'est du brut de raw à 5900K. Finalement ça se lève, c'est dans la bouillasse à l'horizon et j'attends plusieurs minutes pour apercevoir vraiment le soleil partiellement éclipsé, quasiment au moment de sa plus forte couverture par la Lune : Ensuite, ça monte dans le ciel, ça sort de la bouillasse et le maximum vient de passer. J'enchaine avec le filtre devant la 80ED et un multiplicateur x1.4 Canon sur un Fuji XPro1... J'ai amené le PST... Honnêtement je suis resté de longues minutes scotché à l'oculaire car le spectacle était tout simplement ahurissant. Le mouvement de la Lune était bien perceptible et de fines protubérances apparaissaient quand l'ombre contrastée et ciselée de reliefs leur laissait la place. Une belle grosse protubérance de l'autre bord du disque solaire, une grosse arche, rendait le spectacle savoureux. De fins cheveux et un long filament sur le disque solaire finissaient le tableau. C'est vraiment le plus beau moment de cette éclipse pour moi, j'en ai un peu oublié de faire des photos pendant un certain temps. Finalement on arrive à la fin, vers 6h30 heure locale... Éclipse vue, spectacle vraiment sympa... Une belle séance d'entraînement pour la totale d'avril 2024 qui va plonger Montréal, le Mont Mégantic et toute une partie du sud du Québec dans la nuit !
  8. 34 points
  9. 29 points
    Salut les amis, comme je ne suis pas rendu sur le p'tit film en HD que je voudrais faire ( avec en plus une version colorisée, j'ai envie de partir d'un morceau musical en chantier depuis quelques temps pour la bande son ), je vous poste deux extraits en gif, le premier très réduit, le second à la taille d'acquisition. J'ai eu plus d'une heure assez cool globalement pour environ 400 images exploitables. Matos : C8 calorifugé + réducteur optique 0,6x + A7s en mode APS-C ( 100iso, poses de 1/2000s ) Si le film vous intéresse, vous verrez en bonus les groupes de taches présentes ce jour là. Je posterai le lien ici pour ne pas réouvrir un nième post sur cette éclipse ! A+
  10. 26 points
    bonjour à toutes et à tous ! suite aux conseils de sauveur et henri-pierre , j'ai repris mon image juste un ser de 60s sauf pour le satellite dont j'ai augmenté la luminosité CFF 300 f/d de 20 asi 224c adc Zwo astrosurface , iris à 3h16tu : version2 : bon ciel et merci pour vos commentaires ! polo
  11. 26 points
    Bonjour tout le monde . Bon, après la manip du Musou Black, je me demandais si le C11 pouvait faire encore des images la réponse est oui , même si je ne suis pas tombé sur le meilleur Seeing possible , vibrations hautes fréquence cachant les plus fins détails, mais bon j'ai déjà fait pire. Coté contraste du Tube, je verrai sans doute mieux sur le Soleil et la Lune ou lors de phémus de Jupiter . Ciel très dégagé, T°c 13°, pas de vent , pas mal d'humidité , seeing moyen turbulence H.Fréquence le setup : C11 Focuser + OpticBX1.5. + ADC + ASI462MC+ Filtre UV/IR.Cut F5300 F/D.19 e=0.112"/pix Bernard_Bayle
  12. 26 points
    Ciel avec des cirrus, prise en Cak avec une lunette 100/500. Il ne fait pas si mauvais qu'on le dit en Normandie ...
  13. 25 points
    Ben j'y vais aussi de ma petite éclipse ... La plus grande phase depuis chez moi, soit environ 15%? ... Tput p'tit chapelet ... P'tit gif vite fait ...
  14. 24 points
    Bonjour Si vous avez vu l'éclipse, vous avez sans doute remarqué que le disque de la Lune n'était pas régulier. En effet, la région du pôle sud lunaire passait devant le soleil depuis la France. En superposant une image prise à la pleine lune montrant les reliefs du pôle sud lunaire, j'ai réussi à identifier les deux montagnes (monts Leibnitz) facilement visibles en ombres chinoises, ainsi que le profil d'un grand cratère (Drigalsky) Etonnant, non ? L'image du soleil a été prise à l'ai d'un télescope Maksutov de 150mm de diamètre équipé d'un héliotrope d'Hershel L'image de la Lune a été prise il y a deux ans à travers mon Newton de 300mm de diamètre Jean-Marc
  15. 23 points
    Bonsoir à tous, Vendredi soir, nous nous sommes retrouvé au col de Bigorno, pour notre première nuit planétaire de la saison. Couvre feu oblige, nous sommes arrivé sur site avant 23h (retour prévu après 6h samedi matin) La nuit d'observation à commencé bien plus tard (à notre arrivée le ciel était encore voilé) Les conditions n'éteint pas top au début, pour franchement s'améliorer vers 3h du matin, heure à laquelle nous avons attaqué. Beaucoup de problèmes techniques pour cette première nuit de reprise à Bigorno, c'est tout d'abord en essayant de peaufiner ma colim sur une étoile à environ 25° que je me suis aperçu que mon focuseur électrique refusait de fonctionner (le moteur ne tournait pas) j'ai donc réinstallé mon second focuseur (MOONLITE) , bon ça avait l'air mieux (le moteur tournait ) mais pas d'action sur la MAP ... après plusieurs essais, j'ai du me résoudre à me rabattre sur une MAP à la manos avec la molette de Focalisation du C14 , j'avais plus utilisé cette technique depuis mes premiers films pris avec la vesta pro et le C8 (c'était en 2000) ... mais bon pas moyen, de faire autrement. De son coté, tout semblait bien fonctionner sur le C11 de Marc, jusqu'à ce que je l'entende rouspéter sur cette satané planète qui refusait de rester dans le champ de sa caméra, j'ai essayé de lui donner un coup de main, mais cela n'a pas changé grand chose, il est parti dans une modification des paramètres de sa config (chez lui tout est contrôlé par son PC) et comme cela dépassait mon niveau de compétence, je suis retourné à mes films, et j'ai essayé au mieux de gérer mon Problème de MAP, c'étaitr vraiment dommage, car sur l'écran, ça avait l'air d'être bien meilleur que ce que j'ai l'habitude d'avoir sur ma terrasse Bastiaise, et en plus la configuration sur Jupiter prévue pour cette nuit était vraiment sympa. Vu le temps perdu à essayer de régler les problèmes, plus trop le temps de s'attarder sur Saturne, juste quelques films (de quoi faire une séquence LRGB) et je me suis intéressé à ce qui se passait sur Jupiter. J'ai essayé de prendre le maximum de films avec la 462 pour faire une animation du ballet des satellites de cette nuit là, puis comme c'était vraiment pas mal, j'ai monté la 290 pour faire 2 séries LRGB, mais comme ça semblait se dégrader sur la seconde, j'ai remonté la 462 pour filmer lla sortie des satellite. Je pense que je n'ai pas su tirer le maximum de cette soirée, ma mise au point étant certainement perfectible, par exemple je n'ai souvent pas changé de MAP entre les différents filtres avec la 290, tellement l'action sur la molette faisait vibrer le tube, ce qui rendait quasiment impossible les fins ajustements. Donc beaucoup d'images, et une super soirée, malgré les problèmes, on était près à remonter dès le lendemain, ma fatigue et boulot oblige, on a décidé sagement de remettre ça le week-end prochain ;o) Matériel : C14 Barlow x2 (Clave) ADC ASI190 et ASI462, mise au point manuelle (molette de MAP du C14, agissant sur le primaire) Traitement : AS3 astrosurface, photoshop pour les finitions les images : Toutes présentées à 100% taille d'acquisition , je vous conseille de les visualiser en taille réelles (double clique) Jupiter : Animation 26 images ASI462 La planche complète : Les LRGB : ASI290 ASI462 dérotation 26 images ASI462 bio : 1 film Les images par couche (ASI290) La L : la R : la G : et Enfin la B: Passons à Saturne : La planche : les LRGB Dérotation winjupos (3L 2R 2G 1B) la LRGB bio (1 seul film par couche) assemblage par winjupos Les images par couches : la L la R
  16. 22 points
    Hello tout le monde, Ça fait un petit moment que je n'avais pas posté. En même temps pas surprenant vu la météo du moi de Mai Voici quelques dessins au T400 de mes deux dernières sorties (mi avril et début juin) sous un ciel tout juste bon à 25min de Nantes NGC3628 : Galaxie du hamburger Galaxie de faible magnitude par rapport à ses deux comparses M65 & M66. Néanmoins très jolie. La bande d’absorption est vue facilement. Les extensions évasées de la galaxie sont beaucoup plus difficiles et se révèle qu’en vision décalée et en promenant l'objet dans le champs de l'oculaire. NGC2261 : Nébuleuse variable de Hubble NGC2261 est un magnifique objet ! facile, bien contrasté et brillant. Nébuleuse à l'aspect cométaire, éclairée par R Monocerotis, étoile variable de type T Tauri ayant une magnitude comprise entre 10 et 12. Quelques vagues et zones sombres sont discernées à fort grossissement. Le couple M85 & NGC4394 Cible non planifiée ! Je suis tombé dessus un peu par hasard en me promenant au nord de l’amas de la vierge. J’ai trouvé ce couple de galaxie très esthétique. M85 est une lenticulaire révélant uniquement un halo diffus aux limites floues. Je l’ai perçu légèrement ovalisé. Une étoile de magnitude 13 est visible devant le halo. NGC4394 est une galaxie spirale barrée perçue un peu allongée. Je n’ai pas vu IC 3292 qui devait pourtant se trouver dans le champs. M51, la galaxie du tourbillon Un grand classique que je n’avais pas encore pris le temps d’observer attentivement avec mon T400. C’est chose faite ! Le couple M51 (NGC5194) et NGC5195 occupe une belle partie du champs de l’Ethos 8mm. C’est splendide ! La structure spirale de la galaxie principale apparaît facilement. Après une étude attentive, plusieurs régions HII un peu plus brillantes se détachent des spires. J’ai noté deux étoiles à l’avant plan du tourbillon (Magnitude : 13.60 et 15.30). Il m’a semblé en détecter une troisième en périphérie que je n’ai pas représentée… Le halo de la petite galaxie NGC5195 m’apparaît barré par un nuage de poussière sur toute la longueur. Le pont reliant M51 à NGC5195 est vu plus difficilement, seulement par intermittence en vision décalée. M88 Jolie galaxie spirale brillante. Forme allongée évidente. Des irrégularités à la surface sont vues mais je ne suis pas parvenu à discerner de manière évidente les bras spiraux. J’ai noté deux étoiles (m13.71 et m14.76) en périphérie du halo de la galaxie. NGC5248 Galaxie spirale avec un noyau brillant et un halo beaucoup plus faible. Une étoile de magnitude 15.25 est visible en avant plan du halo. Après une bonne adaptation (et document à l’appui pour confirmer ce que je vois) je parviens à visualiser l’amorce des deux spires principales. Bonne journée ! Guillaume
  17. 22 points
    Bonsoir les noctambules, Quasiment deux mois que faute de météo favorable je n'étais pas sorti. Et lundi soir ( le 7 juin ) quelques moments de ciel dégagé m'ont fait sortir de ma tanière Donc après avoir éjecté les occupants et attendu la nuit presque noire, j'ai jeté mon dévolu sur une galaxie facile. A l'Intes M809 de 200mm à F10 avec la caméra Starlight SXV-H9 au foyer et roue à filtres Baader. Démarrage assez difficile, pas fastoche de reprendre les automatismes après deux mois d'arrêt Enfin, un peu après minuit, j'ai pu commencer des poses de 300 sec au filtre L pour la luminance. Et heureusement que je n'ai pas à gérer d'autoguidage par dessus le marché Quelques poses foirées pour cause de passages nuageux, et . . . une vilaine rotation de champ au bout d'un moment ! J'avais pourtant bien vérifié, mais ma caméra se dévisse de l'adaptateur 2" Et un peu après 3h le retour des nuages a sonné la fin de la récré. J'avais quand même 36 images mais je n'ai pu en garder que 23, la rotation des dernières étant trop importante. Donc pas de miracle, registration et addition sous Iris, DDP, un poil de deconv, un peu de réduc d'étoiles et une amélioration du fond de ciel sous PS. Je vous montre quand même mais . . . c'est juste pour participer Alors elle est faiblarde, c'est sûr car vu le nombre d'images je ne peux pas trop tirer les curseurs. Et pour la couleur . . . un jour peut être ou . . . à la St Glinglin A votre bon coeur M'sieurs Dames et bonne soirée à vous, AG
  18. 22 points
    Salut à tous, Pour le moment je ne vois les planètes que dans les dernières lueurs de l'aube mais comme le dit Jean-Luc l'hiver a été long, et comme en plus j'ai plein de nouveaux projets pour cette année j'étais quand même motivé. Les conditions de contraste avec un ciel très bleu sont difficiles mais j'ai eu du bon seeing mardi matin quand même. J'ai réussi à trouver une ASI462MC cet hiver dans les PA, et sa grande sensibilité dans l'IR m'a conduit à revisiter mon équipement dans cette bande ces derniers mois, et à modifier mon set de filtres en fonction du spectre des planètes joviennes - L'Astronomik IR 742 doit jouer le rôle du filtre passe-long permettant d'avoir le maximum de lumière, sans trop perdre en résolution - Le Sloan z' pour enregistrer toute la partie monochrome du capteur, qui commence après 800 nm. J'ai choisi ce filtre car je suis intéressé par tenter des calibrations photométriques de mes images, mais à défaut, l'Astronomik IR807 est certainement le filtre le plus performant pour le même usage (et beaucoup moins cher). Ces deux filtres dans tous les cas sont bien plus intéressants que les IR850 qui sont vendus dans ce but, à noter pour ceux qui seraient intéressés par ce capteur. - Le CH4 890, pour la grosse bande d'absorption que vous devez connaître déjà - Le filtre Y est le petit nouveau. Ce filtre correspond à une bande photométrique intermédiaire calée sur une fenêtre de transparence atmosphérique entre deux bandes H2O, et doit permettre d'exploiter l'extrême fin du capteur avec une meilleure efficacité que mon vieux RG1000. Il est centré sur une autre bande d'absorption méthane (celle à 1 micron), mais aussi sur la bande de l'émission thermique de la surface de Vénus . Voici un petit graphique avec l'albédo de Jupiter (celui de Saturne est très similaire): Et voici les essais de mardi dernier, dans des conditions encore spartiates, mais où les apports des différents filtres sont déjà bien visibles. Quelques remarques: - La sensibilité du capteur en IR n'est pas une légende. Il permet d'utiliser le filtre Y en binning 1 sur Saturne à 20/30 images par seconde et plus de 50 sur Jupiter. C'est inimaginable avec l'IMX290 monochrome qui doit absolument bosser en binning 2x, et toujours pas avec ce type de cadence. - On confirme que comme pour l'IMX224 où ces questions avaient déjà surgies, il n'est pas du tout indispensable de se contenter de la partie monochrome du capteur, au risque d'aller trop loin dans l'IR et de perdre en résolution. Le 742 passe super bien simplement en diminuant l'intensité du rouge, et le 685 Baader doit pouvoir fonctionner également. Concernant les images, on remarque bien, conformément au graphique, que le z' est partiellement sensible à la bande du méthane 890 : le contraste global commence à augmenter entre les régions anticycloniques et les dépressionnaires, et le limbe est absorbant (le globe est moins large à l'équateur qu'avec le 740). Quant au Y, l'effet méthane est évident, même si le filtre est un peu large. En tous cas il semble plus spécifique que le RG1000 qui a une transmission un peu trop graduelle entre 850 et 1100 pour être très intéressant sur les gazeuses. Bon en tous cas ça promet, c'est une vraie petite caméra SWIR cette 462MC j'ai hâte d'avoir de meilleures conditions !
  19. 21 points
    Je crois que je suis bon là ! Je profite de terminer une mission et d'être une semaine en "intercontrat" pour, après un week-end caniculaire à Perpignan, me lever (trop) tôt et imager les géantes. Bon pas la peine de me lever à 3h, les deux étaient clairement dans la bouillie. Toutes mes captures de 3h à 5 sont parties à la poubelle sans hésitation. Par contre, à 5h (3h TU) j'ai vraiment eu du mieux. Un petit tour coté collimation pour corriger un chouilla et c'est parti. Je colle l'ADC à zéro, idem pour la platine, je centre ma cible, corrige l'ADC et puis je recentre la planète avec la platine ... rien de plus simple. Au final, quelques belles images, plutôt bien définies malgré une turbulence assez prononcée en HF. D'ailleurs c'est marrant, il suffit de quitter le focus de peu, et on "voit" un flux orienté, extrêmement rapide qui brouille tout. Il n'y a guère que le R et le 23A (R+IR) qui s'en sort mais j'ai quand même tenté une L ... pour voir ! L à 3h01 TU Immédiatement après, 3h04, une R+IR Puis j'ai tiré un peu sur la focale (bague allonge), 3h34 au 23A, je ne gagne plus rien, sauf une animation à venir si toutes les autres sont bonnes. Mais bon il y avait aussi Saturne que je n'ai pas oublié qui s'est intercalé : 3h20 TU, 23A toujours. Avoir élagué un peu mon mimosa ce printemps fait aussi du bien (j'ai bien du virer 3m ! Mais cela repoussera avant l'automne de toute façon) les 2 planètes passent bien au dessus maintenant ! Marc
  20. 21 points
    bonjour à toutes et tous ! des conditions difficiles ce matin avec une petite amélioration vers le lever du jour ! CFF 300 f/d de 20 asi 224c 70 ser de 90s astrosurface déconvolution wiener + wavelets de 01h21tu à 3h38tu : jupiter , Europe et son ombre : à 3h34tu : bon ciel et merci ! polo
  21. 20 points
    Bonjour tout le monde. Comme vous le savez peut être, nous avons mis à disposition une nouvelle version de Siril. Cette version possède de nombreuses améliorations. Et notamment au niveau de l'empilement qui a pas mal été retouché. Une nouvelle méthode d'empilement (utilisée avec passion par les utilisateurs de PI) et une refonte de la normalisation pour la rendre plus robuste et performante sont les principaux changements profonds du logiciel. Mais ce n'est pas tout, suite à une demande de @Roch nous avons implémenté une nouvelle méthode d'alignement basée sur 2 ou 3 étoiles, au choix, que l'on définit manuellement. Dernier ajout important ? La possibilité d'utiliser un bias synthétique en rentrant simplement sa valeur médiane, un tuto a été écrit ici. Si vous voulez en savoir plus et télécharger cette nouvelle version, ca se passe à cette adresse. Je vous rappelle que Siril est libre et que ses sources sont ouvertes à qui veut contribuer. Il est de fait, gratuit, mais rien ne vous empêche de faire un geste ici. En vous souhaitant une bonne soirée. Cyril
  22. 20 points
    Quelques images de l'éclipse ce jour dans ma région. Petite mais bien sympa quand même.
  23. 19 points
    Salut à tous, Les nombreuses images de Jupiter m’avaient donné envie, alors avec le passage de la GTR ce matin, j’ai craqué. Le Mewlon250 est pointé vers la planète à 5h: une turbulence bien raisonnable, tres beau en visuel á 350x avec ADC, avec la GTR bien apparente. Des captures de 5h à 5h30 lc. La meilleure: celle de 5h30, alors que le ciel était déjà bien bleu. À gauche: Europe. Mewlon250, barlow 2x, ADC, ASI224mc, capture de 100sec, traitement sous Astrosurface. Jean-Yves
  24. 19 points
    Bonsoir à toutes et tous , Deuxième tentative sur la juju , histoire de prendre mes marques pour la suite , pas encore bien ça..........mais ça va venir Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika-Astro , traitement AS!3 , R6 et PIPP . animation de 10 img le 11/06/2021 de 02h49 à 03h21 TU , caméra ASI 462 MC + ADC PA + Barlow APM 2.7 . il a une drôle de tête Europe Jupiter en IR 642 , caméra ASI 290 MM , même config qu'avec la 462 MC . Michel
  25. 19 points
    Hola! Après une Saturne prise à la sauvette et sans fioritures, voici Jupiter capturée en fin de session alors que GTR s'en va et que l'ombre d'Io apparaît sur le globe. Le seeing était bon à très bon mais mon site m'a déjà apporté des nuits de meilleure qualité encore. Donc, il y a encore du progrès en perspective et 'est tant mieux . Ca n'est pas encore un balcon parisien mais cette photo depuis mon jardin me plaît assez bien. C'est ma meilleure Jupiter à ce jour.
  26. 18 points
    Hello, Semaine intensive consacrée au planétaire cette fois ci. Lever Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi vers 3H30 jusqu'à 5H30, heure du lever de soleil. Installation de tout le bazar la veille au soir pour gagner du temps le lendemain matin. Photos d'ambiance: Matériel: Meade 254/2500 ADC Zwo Caméras : Asi462mc / Asi290mm Roue à filtres manuelle: L R G B On passe la 1e vitesse Lundi 7 juin : ça cale, ça patine, c'est bof Ensuite on passe la 2e Mardi 8 Juin: Voici le tour de la 3e vitesse: Mercredi 9 juin: Garantie sans fromage Corse et balcon free En couleur avec Asi462mc en IR 685nm avec la 290mm Place aux montage LRGB avec la 290mm: Avec de l'Ir dedans: LRGB: Et les composantes: Filtre L: Filtre R: Filtre G: Filtre B: Assemblage RGB:
  27. 18 points
    Bonjour le groupe, Comme JC (Looney2) l'a raconté, nous nous trouvions sans le savoir à environ 5 km l'un de l'autre au moment de l'éclipse solaire. Nous avons donc vu sensiblement la même chose avec les mêmes nuages au début. J'avais préparé mon matériel la veille au soir: pour le visuel une petite lunette Brandon 80 mm F/6 avec un filtre Baader Astro-Solar D5 et un oculaire 25 mm. Pour la photo en lumière blanche, lunette Astro-Physics Traveler 105 mm avec un filtre Baader Astro-Solar D5 et appareil Canon 5D MkIII. Ces deux lunettes étaient chacune sur un trépied fixe. Pour le H-alpha, lunette Lunt 60 mm Ha et caméra Point Grey Grasshopper 3 sur ma monture d'observatoire (AP1200). Je vous présente donc quelques images de cette mémorable matinée. Pour la lumière blanche, deux petites animations: une du lever de soleil, où ce dernier, en duo avec la lune, ne se montre que pour mieux se cacher derrière les nuages! Pas de filtre, là. Ensuite, un assemblage de la suite, où j'ai tout calé sur le disque solaire. Notez l'impression de basculement du croissant autour du maximum (environ 80%), et le visiteur inattendu juste après la fin de l'éclipse. Ensuite, un assemblage d'images Ha, que j'ai inversées (pour le croissant de soleil ou disque pour la dernière). Ça donne une interprétation moins réaliste mais que j'aime bien. Notez que l'impression de "voir" la suite du disque lunaire dans les deux images d'en bas à gauche est artificielle, due au fait que je n'ai pas colorisé cette partie-là de l'ombre profonde (désolé pour les puristes). Je conclus avec une photo qui ressemble beaucoup à une de celles de JC, là encore sans filtre. Daniel
  28. 18 points
    salut tout le monde! j'ai bien faillit tout jeter à la poubelle quand j'ai commencé à traiter mes images faites à la 224 mais j'ai bien fait de vérifier la suite,ça aurait été dommage. je me suis levé vers 3h30 mais le ciel était était complètement couvert mais heureusement à notre époque on peut suivre les nuages par satellite j'ai donc attendu une petite éclaircie de 4h10 à 4h40 à peu prêt avec quelques passages entre temps. j'ai commencé par faire trois sers en couleur d'une rare médiocrité et j'ai installé l'altair 290 MM pour tenter de faire une série avec mes filtres mais je n'ai eu le temps que de faire qu'une L une R,une G et une B et garce à deux trois tuyaux de Sauveur j'ai pu quand même sortir une image sympa pour les conditions qui n'étaient à première vue vraiment pas bonnes. j'ai fais une version couleur (j'ai fais avec ce que j'avais ) une n&b et une petite planche comme suggéré par Sauveur voilà tout. à bientôt Christophe
  29. 18 points
    Bonjour à tous, une longue période de silence pendant laquelle j'ai agrandi l'abri de mon télescope (il me manquait 40 cm en hauteur) et installé le nouveau tube au dessus de mon 500 mm . Photo de l'abri après agrandissement Photo du télescope Apo killer sur le 500 mm, en dessous le 250 mm il me reste quelques détails à finir au niveau de la monture, à régler toutes les optiques avant la première lumière qui n'aura pas lieu avant fin juin car je vais être absent à partir de vendredi . jean
  30. 17 points
    Bonjour à tous, Cible très compliquée car signal très faible (nébuleuse par réflexion), IC4592 dit la nébuleuse de la tête de cheval bleue me fait de l’œil... Dernier session avec très bon ciel sans lune, je tente... Un vrai défi et je n'aurais pas été étonné de n'en sortir absolument rien. Vrai défi d'autant plus qu'à nos latitudes élevées, elle reste très basse sur l'horizon. Et puis évidement, elle a la bonne idée de passer le méridien en milieu de nuit pas loin du solstice d'été quand les nuits ne sont plus vraiment noires histoire de compliquer un peu plus l'exercice... Le signal reste très faible (à regarder dans le noir, luminosité de l'écran à fond ) et si je peux j'essaierai lors de ma (mes) prochaine(s) session(s) d'accumuler un peu plus de temps d'expo. Voilà la bête: Filtre Optolong L-Pro 21x300s (1h45) / 49 darks, 25 darks de flat et 25 flats. TS 76EDPH f/4.5 (f=342mm) ASI2600MC (CMOS couleur APS-C): gain=100 / T= -10°C Autoguidage DO / ASI290MM mini Traitement Siril et PS.
  31. 17 points
    Yo ! En vadrouille dans le Cotentin, je me réveille près du cap de la Hague dans un brouillard à couper à la tronçonneuse bien affutée. Il faut délaisser ce lieux idéal pour prendre la route du retour à la maison, espérant quelques trouées bienvenues. C'est à proximité de Carentan que, parfois, timidement le Soleil se laisse deviner à travers les nuages, Soleil déjà bien écorné par une Lune vorace. Il est temps de se garer sur le premier bas-côté venu, de sortir la L80 Swaro munie d'un filtre Astrosolar et de suivre le phénomène à G 60x. Première contemplation à 11h24 pétante. Dommage, je ne distingue aucune tâche alors qu'il y en avait de belles quelques jours auparavant, peut être une facule vers 7h et rien d'autre qui puisse agrémenter le disque solaire. Je vais tenter de m'appliquer à réaliser un dessin toutes les dix minutes, les nuages jouant les troubles-fête dans ce programme qui se voulait joliment cadencé. Je note la visibilité du relief lunaire sur le disque solaire. J'attrape le maximum à 12h05 (pour 10h07 théorique). Puis, ayant raté le début et pour la première fois de mes observations d'éclipses, je vais suivre le phénomène jusqu'au dernier contact. Je réserve ici la dernière demie-heure et note la fin à très exactement 13h13'35'' (pour 13h13'28'' théorique) ce dont je me réjouis !
  32. 17 points
    bonjour à tous, j'ai cru que je n'allais pas la voir cette éclipse, mais finalement le ciel s'est dégagé vers 11h20 par chez moi! Voici deux images prises près du maximum (autour de 12% de partialité dans ma Beauce). A la fs60 muni de son sm40 double stack, BF10, glasspath x1.7 et zwo178mm à 12h08 HL Et à la fs60 muni de l'hélioscope TS, glasspath x1.7 et zwo178mm à 12h12 HL je compte faire une animation de cette éclipse ... mais elle ne sera pas tout de suite postée! a+ stéphane
  33. 17 points
    Une participation un peu nuageuse mais ça fait un petit souvenir ...
  34. 16 points
    Bonsoir à tous! Voici les beaux jours alors j’ai offert une sortie à mon C8. Direction la Chevelure de Bérénice, droit sur M64. Toujours le Nikon D7000, 15 photos de 300 sec. Traitement Siril et Photoshop. Bon ciel, le temps est magnifique en Sologne. Marie
  35. 16 points
    Bonjour à tous, Alors la nuit dernière de Samedi, j'ai voulu faire quelques poses sur cet amas que j'adore mais à cause des arbres devant et en plein dans le champ de tir , j'ai pu garder que peu de poses. Ce fameux M22 est en plein dans le Sagittaire qui se trouve à 10000 AL de nous. Pour cette image, il y a que 30 x 180s mais je le trouve pas mal malgré le peu de pose car il est quand même bien bas sur l'horizon ;
  36. 16 points
    Bonjour à tou(te)s, Après quelques jours d'arrêt à cause des tendances orageuses, une accalmie m'a permit de reprendre le fil planétaire ce matin. Cette fois ci, j'ai ajouté un ADC dans le train optique, en espérant améliorer la définition de la couche bleue. Donc, le train optique composé d'un Newton 30 cm (F/5.3), Powermate 2.5x, ADC, ràf, et camera ASI 183 MM Acquisition avec Firecapture, puis AS3!, deconvolution avec Astra Images, Registax 6 (ondelettes - bilan couleur) et GIMP. Début à 4h30 (2h30 TU) avec Saturne. De-rotation de 4 images L,R,G et B. 4 SER de 3 minutes ~10% des subs retenus Image final, 02h47 TU: Idéalement, j'aurais dû prendre une deuxième série, mais l’atmosphère commençait à se déstabiliser. Alors, vite vers Jupiter: Dont ici une Image finale de 3h19 TU: Image issue de deux séries R,G,B....deux minutes par SER -10% des subs retenus... En mettant l'ADC, je constate que les couleurs sont une chouia plus fades qu'avant et plus difficile à équilibrer 😓 Je vois par contre une amélioration de la couche bleu; indubitablement, je peux gagner encore avec le réglage des manettes de l'ADC et certainement avec une atmosphère plus stable.... Bon week-end et bon ciel, Jacques
  37. 16 points
    Bonjour à tous Je viens de vivre un moment extraordinaire ! Je suis allée sur la terrasse du Château Frontenac pour voir l'éclipse solaire qui était à son maximum à 5h39. Il y avait des journalistes et des caméramans. J'ai passée à la télé et je viens de me voir à la télé. Très bien réussi ! Les caméramans m'ont permis de voir l'éclipse sur leur appareil : Ils ont eu la gentillesse de me prêter leur lunette à éclipse : J'ai pris une photo de l'éclipse derrière cette paire de lunette : Puis, j'ai observé l'éclipse dans ma boîte éclipse : Le moment était phénoménal !!! Vos commentaires sont les bienvenus Julie
  38. 16 points
    "L'animation est plus bas sur la page" Une fois n'est pas coutume en IDF, la chance nous a souri, pourtant c'était mal parti. Quelques passages nuageux de temps en temps. Les reliefs de la Lune Quelques photos d'ambiance
  39. 16 points
    Bonjour, Un image du maximum de l'éclispe solaire de ce jour depuis la Charente Maritime ! Des nuages et ciel laiteux..... l'image est un peu saturée .
  40. 16 points
    Bonjour à tous, Entrée timide de la Lune sur le disque solaire. Toute petite éclipse, depuis le sud, mais très jolie à observer à la Megrez 72 + oc 12,5. Au C11 relief lunaire bien visible mais dégradé par la turbulence. A la Megrez 72 + Camera ASI 174 MCC (traitement Astrosurface) çà donne ceci: Bonne journée, Jacques
  41. 16 points
    Bonjour à tous, Messier 94 est une splendide galaxie, que l'on trouve dans la constellation des Chiens de Chasse à 14 millions d'années-lumière, une relative proximité qui permet de bien en détailler la structure. Celle-ci est inhabituelle, avec une partie centrale brillante, entourée d'une première ceinture de bras spiraux riches en nébulosités (rouges) et en amas stellaires (bleus), et la présence de bras externes beaucoup plus diffus et pâles. Cette image date du 8 mai 2021. J'ai bénéficié de bonnes conditions de stabilité (fwhm=1.8'') et de transparence. Le traitement s'est attaché à montrer les détails de cet objet dont l'éclat présente une grande dynamique, en gardant autant que possible un aspect naturel. Conditions : Montagne de Lure, Newton 400mm de la SAML, Sbig ST10, 2h en luminance, 2h en chrominance, traitement Pixinsight. A bientôt, Philippe
  42. 15 points
    Bonsoir à tous , Petites images de cette nuit avec un peu plus de temps pour imager que le semaine dernière. Nuit calme et humide mais avec un satané petit vent de secteur est (y a pas moyen cette année!...) Deux passages avec un peu moins de turbulence vers 02h30TU et 03h30TU. TN300 F/D=23, FFC, ADC et ASI 224MC Traitement AS Astrosurface, WJP et Finition Toshop. Saturne à 02H26 TU : Jupiter et Io à 02H56 TU : Jupiter à 03H28 TU : Bon faut continuer, ne rien lâcher... Christian
  43. 15 points
    Salut à tous, Dur dur de passer après et avant (si, si ça va venir et vous ne serez pas déçus! ) notre ami @jldauvergne. Seeing très coopérant ce matin. Je n'ai fait qu'un seul film de Saturne car je me suis focalisé sur Jupiter et GTR qui nous faisait l'honneur d'un magnifique transit ainsi que l'apparition de l'ombre de Io en fin de session. J'espère que j'aurai de belles images de la grosse à vous présenter plus tard. Un petit voile de brume planait dans l'atmosphère matinale et j'ai dû pousser le gain. Malheureusement, malgré plus de 7000 images stackées, ça reste trop bruité. De plus, je me casse la tête avec ce problème de couleurs qui sont très fidèles sur mon portable à l'acquisition et lors du traitement, puis ça part en vrille quand je les importe sur mon iMac pour les partager. Je n'arrive pas à obtenir de beaux anneaux bien blancs. J'ignore toujours la cause du problème. Bref, voici Saturne capturée ce matin sous un ciel magnifique dans une ambiance qui l'était tout autant! Le MC300 était équipé d'une excellente barlow 1,37x Siebert Optics. La focale résultante était de 6250mm environ, soit un rapport F/D de 20,8. Lever du soleil ce matin dans une ambiance calme, fraîche et brumeuse. Autant d'ingrédients qui augurent un excellent seeing :
  44. 15 points
    Bonjour tout le monde Ces 2 dernières nuits étaient très belles malgré le manque de nuit astronomique. J'en ai profité pour tester la nouvelle version béta de la MAJ ASiair (et la modif de l'antenne Wi-Fi) Autofocus en automatique (il a refait 2 autofocus auto dans la nuit ce qui m'a permis de voir que la FSQ perd exactement 10 pas EAF pour 1°C d'écart, soit environ 56 microns par degré), retournement au méridien en automatique, autoguidage multistars. En fin de séance, parking automatique de la monture et extinction de l'ASiair Bref que du bonheur !! Et à 5 heures du matin je me suis relevé pour rentrer la lunette Voici donc NGC7000 et son copain le Pélican. FSQ106 à F/5 sur EM200 Temma2 filtre Optolong L-Extrême ASI6200MC à gain 100 et Peltier à -10°C MAP auto avec EAF Autoguidage avec OAG ZWO M68 + ASI290 mini le tout piloté avec l'ASiair pro + modif antenne et alim Boîte Accus-Contrepoids ! 56 poses de 180s conservées Le tout traité avec la toute nouvelle version 0.99.10 de SiriL et le nouveau mode d'empilement Student + pondération Je n'ai conservé que la couche Halpha car la couche OIII avait un gradient énorme, faut pas trop en demander, on est pas loin du solstice et j'ai Paris au Sud à 3kms Néanmoins la Ha est plutôt correcte... EDIT : reprise du traitement qui avait laissé quelques artefacts bizarres. Voici une version sans aucun crop. Clic dans l'image pour obtenir la full : EDIT2 : version HHO couleur à la demande de @ALAING malgré le fort gradient...
  45. 15 points
    Bonjour à tous, du tri dans les DD et parfois quelques perles comme ces 2 là... Newton 410 mm F/5.6 optique et mécanique "maison" + oculaire de projection taka 20 mm + filtre vert Atik. Basler 1920-155 env. 10 % d'images retenues soit 850 sous AS3, Astrosurface et CS6. Phil Site perso : http://www.photoastro.com/
  46. 15 points
    bonjour à tous, Image prise peu de temps avant la belle eclipse de Io le 5 juin , le seeing etait bon pour chez moi. Pas de dérotation, image issue d'une seule vidéo de 75s à 60 fps, j'en ai gardé 20%, les ombres sont celles de Io (la petite à gauche) et ganymède (la plus grosse) C11 barlow x2 et asi224mc
  47. 15 points
    Animation de l'arrivé de l'ombre sur le globe:
  48. 15 points
    Suite le gif ou j'ai bricoler pour avoir les temps de la mono Les condition Astrosurface et Pipp Bon ciel
  49. 15 points
    Bonjour, je vous présente une vidéo que j’ai faites le 5 juin 2021. Phénomène mutuelle entre satellites, Io est éclipsé par l’ombre de Ganymede. On voit la projection des ombres sur Jupiter. 22 vidéos de 75s C11 / barlow x2 / asi224mc
  50. 14 points
    Bonsoir, Pour patienter, un petit coucher de lune avec Vénus, au 760d + Sigma150-600 : Lune_Venus-20210613 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée