Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 04/26/19 in all areas

  1. 7 points
    Bonjour De retour d'un road trip d'une semaine dans les parcs de l'ouest americain, je vous presente un petit file d'etoiles (seult 25min) au dessus de monument valley eclaire par la presque pleine lune. C'est pris vendredi dernier vers 4h du mat :vieux 5D objectif 24-105mm a 24mm / 320 iso a f 5.6 / 100x15s traite avec startrail (il fait tout tout seul ce logiciel !) Je n'ai pu faire que 25min car une de mes batteries que je pensais pleine etait presque dechargee !! C'est mieux que rien ! J'ai passe bcp de temps pour la cosmetique (avec le logiciel iris) car mon capteur est plein de petites poussieres qu'il a fallu enlever. En tout cas cela me donne envie de recommencer. Tous ces paysages magiques s'y pretent bien (Death Valley / Bryce Canyon / grand Canyon/ Zion etc..) Cela m'amene une question surement un peu bete : Sur mes photos prises de jour, on voit les petites poussieres sur le capteur ; si je fais des flats est ce que j'ai moyen de les enlever ? De retour a San Francisco autre style d'image avec un transit de l'ISS devant le soleil. C'est pris Mardi dernier. Toujours tres dur la mise au point en l'absence de tache. Bonne reception Nicolas
  2. 7 points
    Bonjour à toutes et tous, Juste un petit coucou après une assez longue absence pour vous montrer deux images de la Lune prises le 14 avril 2019 avec mon Nikon AF-S 500 mm f/5,6 PF ED VR muni du doubleur TC-20E III et mon Nikon D850 en mode touriste! Traitement de 40 images avec AS!3, Iris (double Vancittert) et DxO PhotoLab. bonne journée Christian Au Soleil couchant puis la nuit:
  3. 7 points
    Ah, on a pas le même docteur Question : Docteur, j'ai entendu dire que les exercices cardiovasculaires pouvaient prolonger la vie, est-ce vrai ? Réponse : Votre cœur est bon pour un nombre donné de battements, c'est tout .... ne les gaspillez pas en exercices ! Faire battre votre cœur plus vite n'allongera pas votre vie; c'est comme dire que l'on pourrait allonger la vie d'une auto en la conduisant plus vite! Vous voulez vivre plus longtemps ? Faites une sieste! Q: Doit-on restreindre la viande et manger plus de fruits et de légumes? R: Vous devez vous en tenir à la logique ! Que mange une vache ? Du foin et du maïs ! Que sont-ils ? Des végétaux ! Donc, un steak, n'est rien de plus qu'un mécanisme efficace de transfert de végétaux à votre organisme ! Vous voulez des grains de céréales ? Mangez du poulet ! Une côtelette de porc vous donnera l'équivalent de 100% de la dose quotidienne recommandée de légumes ! Q: Devrais-je réduire ma consommation d'alcool ? R: Non, pas du tout. Les vins et la plupart des alcools sont faits à partir de fruits. Le brandy est du vin distillé, ce sont des fruits dont on a retiré l'eau, donc vous en retirerez encore plus de bienfait. La bière est également fabriquée à partie de grains. Ne vous en privez pas ! Q: Quels sont les avantages à participer à un programme régulier d'exercices physiques ? R: Je n'en vois aucun, désolé... Ma philosophie est : Pas de douleur .... Quel bonheur ! Q: Les fritures ne sont-elles pas mauvaises pour nous ? R: vous n’écoutez pas !!! ... Aujourd'hui, les aliments sont frits dans l'huile végétale. Ils en sont donc imprégnés, alors comment voulez-vous qu'absorber plus de végétaux soit dommageable pour vous ? Q: Est-ce que les exercices abdominaux peuvent aider à prévenir contre un éventuel épaississement du tour de taille ? R: Définitivement pas ! Quand vous exercer un muscle, il devient plus gros. Vous ne devriez donc faire des abdominaux que si vous voulez avoir un plus gros tour de taille ! Q: Est-ce que le chocolat est mauvais pour moi ? R: Êtes-vous fou ? Les fèves de cacao sont un autre végétal !!! De plus, c'est l'aliment anti-déprime par excellence ! Q: Est-ce que la natation est bonne pour la silhouette? R: Si la natation était bonne pour la silhouette, expliquez-moi la taille des baleines ? Q: Est-ce qu'être en forme est important pour ma santé ? R: Bien sur ! Et 'Rond' est une forme comme une autre ! Pour tous ceux qui surveillent ce qu'ils mangent, voici le mot de la fin sur la nutrition et la santé ! Quel soulagement de connaître enfin la vérité après toutes ces études contradictoires : 1. Les Japonais mangent peu de gras, boivent du saké et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains ! 2. Les Mexicains mangent beaucoup de gras, boivent de la Tequila et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains ! 3. Les Chinois boivent très peu de vin rouge (on ne sait pas ce qu'ils mangent) et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains ! 4. Les Italiens boivent beaucoup de vin rouge, mangent des pâtes aux œufs et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains ! 5. Les Allemands boivent beaucoup de bière, mangent beaucoup de saucisses et de gras et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains ! 6. Les Hollandais mangent beaucoup de beurre et de fromage gras et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains 7. Les Belges mangent plein de frites à la mayonnaise en buvant du Moselle-cassis et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains. 8. Les Espagnols mangent beaucoup de mouton bien gras et des tapas à l'huile et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains. 9. Les Polonais boivent beaucoup plus, mangent beaucoup moins et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains. 10. Les Français mangent et boivent un cumul de tout ce qui précède et souffrent moins d'attaques cardiaques que les Américains. CONCLUSION : Mangez et buvez tout ce que vous avez envie. Apparemment, ce qui risque de vous tuer, .... c'est de parler anglais ! ET SOUVENEZ-VOUS: " La vie ne devrait pas être un long voyage vers la tombe avec l'intention d'y arriver en toute sécurité dans un corps beau et préservé. La vie devrait plutôt constamment déraper - un Chardonnay dans une main - du chocolat dans l'autre On devrait toujours en profiter pleinement et finalement arriver au bout du voyage, le corps usé jusqu'à la corde, et pouvoir s'écrier dans un dernier souffle: ''WOO – HOO’ c’était une belle aventure et un beau voyage!" Le vin d'ici est meilleur que l'eau-delà.
  4. 6 points
    Coucou à tous, Je vous partage une image de Jupiter qui date du 2 mai 2016 que je viens juste de retraiter. Pour le matos : C11 + Barlow x 3 et caméra ASI 120MC. J'aurais préféré une caméra monochrome avec de bons filtres, mais je n'avais qu'une caméra couleur sous la main et pas d'ADC Voilà voilà, je vous mets aussi l'ancienne que j'avais traitée en 2016 Fayçal
  5. 5 points
  6. 5 points
    Eh bien stratégiquement j'aurai généralement la délicatesse de ne pas le lui dire, mais le constatant néanmoins, je m'efforcerais de l'instruire pour le rendre moins ignare, avec l'espoir de faire oeuvre utile pour lui-même, pour moi, et surtout pour notre mutuelle descendance... La prétention de la démarche ne m'échappe pas ; toutefois y renoncer m'apparaîtrait comme une démission insupportable. Prendre ici les mêmes précautions de langage avec un interlocuteur parfaitement à même de saisir ce que je lui raconte sans prendre autant de gants, ce serait cela précisément, faire véritablement insulte à son intelligence : cessons de manier la langue de bois et appelons un chat un chat ! Ça nous changera agréablement des politiciens (qui, soit n'entendent que dalle au sujet eux non plus, soit le traitent avec un absolu cynisme, sont de parfaits ignares de ces questions pour la plupart, sans avoir l'excuse de l'être en tant que décideurs, tout encravatés et manipulés qu'ils sont par leurs propres "conseillers" à la solde des lobbies surpuissants !) Explique-moi en quoi il n'est pas permis de mépriser la bêtise humaine ordinaire qui s'ignore et prétend décider de la bonne gouvernance du monde, en votant par mandats interposés les décisions déterminantes de notre existence ? Nous y sommes confrontés chaque jour ! Pas toi ? En quoi devrais-je l'accepter sans broncher, ne pas me rebiffer avec la dernière des énergies ? (fossiles, je l'admets ) En quoi devrais-je laisser sans réagir mon destin entre les mains d'abrutis irréfléchis capables de prendre les décisions les plus aberrantes engageant ma survie et celle de mes enfants, petits-enfants, de toute ma descendance, sans avoir pris la peine d'étudier la question de façon approfondie, sans états d'âme, obsédés exclusivement par leurs ambitions personnelles, leur soif de pouvoir et d'argent ? Cette charge ne te vise aucunement, que nous soyons d'accord ou pas : quittons le raz des pâquerettes (pourtant de saison ) et élevons le débat en posant les vrais termes d'une approche sur le fond, plutôt que discutailler stérilement sur la forme : nous ne sommes plus des gamins. Je comprends parfaitement ton point de vue (du moins le crois-je), simplement les faits sont têtus et moi aussi : fabriquer une Tesla aujourd'hui coûte globalement, sur toute sa durée de vie potentielle, considérablement plus de ressources vitales et d'énergie précieuse, qu'elle n'en fait réellement économiser, quand on prend en compte la totalité du cycle de vie du produit. La propagande commerciale qui l'entoure ne doit pas nous leurrer : elle ne résiste pas à l'analyse méticuleuse de l'énergie grise nécessaire pour la produire, ni à l'appauvrissement des ressources impliqué par sa fabrication massive. C'est un produit de luxe qui ne peut en rien résoudre à grande échelle la problématique énergétique fondamentale de l'humanité en expansion. Or les problèmes posés, le sont à une échelle encore jamais atteinte auparavant, proprement inimaginable pour la plupart d'entre nous ! S'attaquer à la question de l'énergie secondaire sans apporter de réponse à la production primaire - la seule véritablement vitale, urgente, critique pour notre pérennité en tant qu'espèce - voilà le challenge authentique ! Le reste, ce sont des rêves de gosses immatures, dont Musk est l'archétype, qui ne font que précipiter notre fin sous couvert de vendre le contraire. Alors oui : ça me met en colère, sur le fond ! Ma colère est-elle illégitime face à ces caprices d'enfants gâtés, prêts à échafauder les prétextes les plus abracadabrantesques pour satisfaire leur appétit insatiable de gadgets technologiques, quel qu'en soit le coût pour l'humanité ? Je ne le crois pas ! C'est même pire que cela en fait : le véritable scandale, c'est de faire croire au pékin moyen qu'on va régler notre problème énergétique avec un truc pareil, une logique de ce genre. C'est juste du foutage de gueule criminel, en ce sens qu'il lobotomise la majorité prête à tout pour se donner inconsciemment bonne conscience, pendant que les vrais problèmes - ceux qui nous condamnent à brève échéance - restent sans réponse, faute d'accomplir l'effort de recherche nécessaire avec la dernière des énergies ! Littéralement ! Je pèse mes mots ! C'est exactement cela, l'écran de fumée que je dénonçais précédemment. Face à de tels enjeux, on nous sort juste un traîne-couillon ordinaire - électrique ou pas - qui n'a même pas la décence d'être réellement économique, à la portée de tous ? On balance une Tesla dans l'espace en guise de joujou promotionnel ? C'est de cette manière que les humains comptent faire face à la réelle menace de leur extinction ? Comment ne pas se sentir pris pour un crétin des Alpes, ma parole ? Qui fait véritablement insulte à l'intelligence de l'autre, dans ce contexte ?
  7. 4 points
    Bonjour, Après avoir testé le logiciel Photorécit (merci Banjo sur "Astropratique", voir ici) ... ... je me suis lancé dans une animation plus élaborée qu'un simple déroulé de haut en bas, en utilisant une mosaïque de la Mer des Pluies un peu trop grande pour en profiter sur un écran - même grand. Le résultat peut être sympa s'il n'y avait pas cette dégradation de la qualité de la vidéo sur Youtube. Dommage ! Bon, je me fais un petit plaisir en vous montrant le résultat final (musique d'accompagnement trouvée dans les propositions "sons" de Youtube). VIDEO CHANGEE LE 4 MAI (plus de fluidité dans les transitions) Amitiés Claude
  8. 4 points
    En effet, grâce à des simulations numériques sur superordinateurs, il est possible de remonter de la forme de l'onde gravitationnelle aux caractéristiques des astres compacts qui l'ont produite lors d'une collision et d'une fusion. Inutile de sortir une telle artillerie lourde. L'observation "à l'oeil" du signal permet de déterminer la fréquence orbitale (moitié moindre que la fréquence des ondes gravitationnelles), et sa dérivée temporelle (la fréquence augmente avec l'intensité). Un raisonnement newtonien permet d'établir que la constante de temps qu'on en déduit est proportionnelle à une combinaison des deux masses, appelé masse de gazouillis (puisque c'est bien connu, le gazouillis du rossignol augmente en intensité et en fréquence). Si de plus le signal est plutôt symétrique, on sait que le rapport des deux masses est relativement proche de 1. Ces deux informations permettent de déterminer la masse des deux composantes. Même avec les incertitudes, il n'y a aucune difficulté à savoir si on est aux alentours de 1,5 masse solaire ou plus de 3. Déterminer plus finement les paramètres nécessite par contre des simulations assez lourdes.
  9. 4 points
    Meilleure photo Gif up!
  10. 3 points
    Bonjour à toutes et tous , Me revoilà …………… avec une petite session de juju faite ce matin par turbulence ultra " féroce " Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 et R6 , et PS . Jupiter en RGB le 26/04 à 03h18 TU , F/D 18.4 échan 00.10 pixel , Barlow Clavé X2 longue + Clavé X2 courte + ADC PA MK2 + caméra ASI 224MC , image à la taille de capture petit GIF de 10 img de 02h48 à 03h48 TU , repris un peu avec AstroSurface , merci à Lucien pour son logiciel , bon … c'est pas encore ça …… mais ça va venir Michel
  11. 3 points
    Pour les ceusses qui ne se trouveraient pas assez déprimés, je conseille : La Bible des collapsologues !
  12. 3 points
    Merci AlainG pour cet hymne à la moût Je pense que l'énergie primaire inépuisable est une utopie, une illusion, un fantasme . Et si on pouvait croire qu'on la tient on s'empresserait d'en consommer sans vergogne mais non sans conséquences . La seule énergie vertueuse est celle qu'on ne consomme pas, ça tout le monde le sait, encore faudrait-il appliquer ce principe .
  13. 3 points
    Une autre animation intéressante avec l’ombre d’Europa marquant la surface de Jupiter et Io sortant derrière la planète. Malheureusement, la vue n'était pas aussi bonne que dans le précédent Gif, même si beaucoup de détails sont visibles. 19 avril 1919; 06:16 à 06:47 TU 13 images JPG
  14. 3 points
  15. 3 points
    Yéééééééééééééééé !!!!!!!!!!!!!!!!!...…. Vous aussi, faites un geste pour la planète :
  16. 3 points
    Bonjour oui c'est son retour, donc profitez bien
  17. 3 points
    En effet, grâce à des simulations numériques sur superordinateurs, il est possible de remonter de la forme de l'onde gravitationnelle aux caractéristiques des astres compacts qui l'ont produite lors d'une collision et d'une fusion. La video ci-dessous montre une simulation numérique représentant la coalescence de deux étoiles à neutrons se terminant en fusion, comme celle à l'origine des ondes gravitationnelles GW170817 et du sursaut gamma GRB 170817A. Les deux étoiles à neutrons sans spin (c'est à dire ne tournant pas sur elles-mêmes) montrées dans cette animation ont des masses de 1,528 et 1,222 masses solaires et obéissent à l'équation d'état de la matière nucléaire dénommée ALF2. Les paramètres utilisés (masse totale, rapport des masses, spin et équation d'état) sont compatibles avec la détection du 17 août 2017 par le réseau de détecteurs LIGO-Virgo. Alors que seul le signal gravitationnel émis pendant la phase spiralante a été détecté, les observations de la contrepartie électromagnétique, en particulier de la "kilonova" - un type d'étoile comme les supernovae mais moins lumineux - et du sursaut gamma, suggèrent une évolution compliquée de l'astre rémanent - astre résultat de la fusion - avec une phase transitoire éventuelle d'étoile à neutrons hypermassive ou supramassive, puis seulement ensuite, après ralentissement des mouvements, formation d'un trou noir, comme cela est montré dans l'animation. Crédits : Numerical Relativity Simulation: T. Dietrich (Max Planck Institute for Gravitational Physics) and the BAM collaboration - Scientific Visualization : T. Dietrich, S. Ossokine, H. Pfeiffer, A. Buonanno (Max Planck Institute for Gravitational Physics) Simulation de GW170817, coalescence de deux étoiles à neutrons : https://artemis.oca.eu/images/GW170817.mp4 Source : https://artemis.oca.eu/fr/actualite/1232-ligo-et-virgo-font-la-premiere-detection-d-onde-gravitationnelles-d-une-collision-d-etoiles-a-neutrons Les ondes gravitationnelles émises par les trous noirs constituent un signal très particulier : la fréquence et l'amplitude du signal augmentent à mesure que les astres s'approchent de plus en plus vite en spirale l'un vers l'autre. Les deux astres finissent par fusionner en formant un trou noir dont l'« horizon des événements », sa frontière en quelque sorte, est très déformé. Il se stabilise en une fraction de seconde et devient un trou noir en rotation sur lui-même, de forme plus régulière. C'est cette coalescence qui a produit des ondes gravitationnelles suffisamment intenses pour être détectées.
  18. 3 points
    Quel espoir ? Celui de croire en un écran de fumée ? Sur mon île, il se trouve que l'électricité est produite essentiellement par une centrale thermique qui tourne au fuel lourd, + marginalement par 6 éoliennes de puissance modeste (spéciales cyclones : elles se couchent quand il y a trop de vent - oui : toute l'éolienne se couche au sol ! ). En cela, Rodrigues ne fait que refléter la situation globale, quand 75% de l'énergie primaire produite sur Terre en 2018 provient de combustibles non renouvelables (fossile et nuclaire), contre seulement 25% de renouvelables ; quid alors de la logique selon laquelle je devrais abandonner une moto thermique déjà fabriquée et toujours fonctionnelle, au profit d'une électrique qui consommerait en amont encore plus de ressources précieuses pour sa fabrication, puis d'énergies non renouvelables - hyper polluantes pour la plupart - durant son utilisation ? La production française constituant au contraire l'unique exception planétaire, je peux concevoir que ceci fausse énormément la perspective qu'on a depuis ce petit pays tout à fait singulier, des réalités énergétiques mondiales et des arbitrages cornéliens qui doivent être opérés à cette échelle avant qu'il ne soit trop tard. Est-ce plus clair, ainsi ? Si encore la source primaire était photovoltaïque ou éolienne, ça pourrait à la rigueur se discuter, dans le cadre d'un total isolement et d'une indépendance énergétique complète ; mais là - outre que cette putative indépendance restera chimérique en l'absence d'industrie et de ressources locales - le remède s'avèrerait bien pire que le mal ! Donc : exit. Et on peut généraliser ce raisonnement sur les bases jetées ci-dessus : le temps qu'on transforme en profondeur l'appareil mondial de production pour l'extraire du fossile, le développement d'un parc automobile électrique se révèle globalement contre-productif, extrêmement polluant, inadapté aux sources primaires disponibles et opérables, même à moyen terme. Ce sera possiblement une solution pertinente pour le futur, dans l'hypothèse d'une production primaire devenue au préalable non fossile ; mais vouloir la déployer massivement dès aujourd'hui ne fait qu'accélérer encore la consommation d'énergies fossiles et de matières premières critiques pour d'autres usages autrement plus vitaux dans l'urgence à laquelle nous sommes confrontés - ce qui est l'exact opposé du but affiché ! De la même façon, et pour ne parler cette fois que du territoire national : contre-intuitivement, par le jeu des interconnexions transfrontalières de réseaux de distribution, l'origine essentiellement nucléaire de l'électricité française ne peut être considérée indépendamment des autres sources assurant la production énergétique primaire du reste de l'Europe continentale. Ces sources sont essentiellement thermiques d'origines fossiles : raison pour laquelle j'ai réfuté l'argument de Super, qui sinon aurait illustré ce vers quoi on pourrait effectivement tendre si on s'y était pris plus tôt. (le temps, seulement, d'épuiser très rapidement là aussi les combustibles nucléaires si on les consommait à grande échelle sur toute la planète) Recharger sa bagnole au nucléaire et à l'hydraulique, pour faire simple, ce serait somme-toute moins pire que ce qui nous attend à présent. Enfin sauf accidents majeurs et en faisant abstraction des déchets radio-actifs un peu embarrassants... passons. Seulement voilà : l'exception française ne connaît plus de frontières sur le plan énergétique, ce qui en dilue la particularité dans la masse européenne : https://www.cre.fr/Electricite/Reseaux-d-electricite/Interconnexions Maintenant, si l'on applique cette logique superénergétique à la planète entière, il est facile de résumer et saisir les enjeux potentiels : aujourd'hui lorsqu'on fait le plein de sa bagnole électrique au réseau n'importe où sur Terre, on roule en moyenne à 64% aux énergies fossiles (charbon, gaz naturel, pétrole), à 10% au nucléaire, à 26% aux énergies renouvelables (dont 16% d'hydro-électricité). Ces pourcentages ne concernent que la production purement électrique - une fraction seulement des besoins énergétiques globaux, soyons clairs. Ça, c'est la moyenne planétaire pour satisfaire la demande actuelle, qui intègre la variété des situations régionales. Si on regarde plus particulièrement à présent ce qui se passe dans les principales économies "émergentes" (on ne va prendre pour simplifier que l'Inde et la Chine - qui représentent à elles seules 40% de la population mondiale - sachant que pour les autres pays en voie de développement, voire d'explosion démographique, c'est encore pire !) la situation devient la suivante : les taux de croissance de leur demande en électricité ont été respectivement de 5,4% et 8,5% entre 2017 et 2018, tandis que leur production d'énergie primaire dépendait encore l'an dernier respectivement à 90% et 70% de combustibles non renouvelables ! Il n'est pas difficile de comprendre ce qui va se passer, à ce rythme-là (que rien ne laisse augurer décroître) quand les pékins moyens de ces pays-là vont accéder progressivement à un niveau de vie comparable au nôtre : vont-ils en moyenne, à la louche, faire le plein de leur bagnole électrique avec 80% d'énergies non renouvelables ? Après avoir pulvérisé leur coût énergétique de production, à la fabrication, comparativement à une bagnole thermique ? Est-ce donc là, la fumeuse solution à préconiser d'urgence pour sauver la planète du méchant réchauffement climatique, versant anthropique ? Les chiffres officiels 2018 émanant de l'International Energy Agency, comprennent les dynamiques à court terme, histoire d'étayer (pas égayer) mes propos : https://www.iea.org/geco/electricity/ Il faut éplucher l'ensemble des données pour prendre toute la mesure de l'ampleur du problème. Et pour finir Bingo, de quel mépris parles-tu ? Celui qui consiste à vouloir ébranler le caractère irrationnel des convictions que tu défends ? Le mot est un peu fort je trouve, car il en va de mon privilège "Cervantesque", mon cher ! Et j'en explique les raisons. Oserai-je faire remarquer qu'on ne tente pas d'éduquer une population qu'on méprise : éduquer est tout le contraire de mépriser, justement. C'est se donner en vérité beaucoup de mal pour élever ses semblables - au sens étymologique du mot - même ceux qui résistent farouchement à la remise en question de leurs certitudes aux fondations pourtant si fragiles Je te renvoie donc à la définition exacte d'ignare - terme auquel tu attribues à tort une dimension méprisante : http://www.cnrtl.fr/definition/ignare Le "pékin moyen" quant à lui, n'a pas non plus dans mon esprit la connotation péjorative que tu lui prêtes (si j'avais voulu être péjoratif, j'aurais employé à dessein une version plus virile : "péquenaud", "gonze", "trouduc", etc ). Le pékin désigne simplement aujourd'hui une personne ordinaire, banale, l'homme de la rue, le vulgum pecus, le quidam de base, le commun des mortels, le citoyen lambda, monsieur ou madame tout-le-monde, etc... Il est juste le spécimen basique, le consommateur-type, statistiquement représentatif de la majorité du troupeau... Le pékin moyen : ce pilier essentiel du temple consumériste ! https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/un-pekin-moyen (par contre, "troupeau" c'est pas bien, j'en conviens ; mais le premier qui ose prétendre ne pas voir de quel troupeau il s'agit là, je lui lâche mes chiens au cul pour lui apprendre à filer droit et à brouter sans faire chier ! ) Ceci dit, j'assume parfaitement être parfois irrité par le dit pékin moyen, abruti d'inepties en tous genres et trop fainéant intellectuellement pour faire preuve du moindre sens critique ni (ré)agir en individu responsable face aux manipulations diverses dont il est l'objet. On voit où ça nous mène... Alors la question reste posée : jusqu'où doit-on le respecter et même le ménager, ce pékin moyen ? Jusqu'où est-il raisonnable de supporter sans broncher sa coupable apathie, sa benoîte incurie, sa placide irresponsabilité, tandis que les dégâts collatéraux qu'il engendre jonchent nos jours de cadavres, hantent nos nuits de cauchemars ? N'est-on pas en droit, et surtout en devoir, de lui secouer vigoureusement les plumes ? (tiens : endormi mouton, il se réveillerait donc coq ?) J'ai ainsi le plus grand respect pour l'idiot du village, pas gâté par la nature, mais manque singulièrement d'indulgence et de patience envers qui, doté à priori par chance et par naissance de neurones pleinement fonctionnels, n'en fait strictement aucun usage intelligent. Cet individu standard suscite peu mon enthousiasme, quand il ne m'insupporte quelque peu, j'avoue : je n'ai guère envie de me battre pour lui. Il le faut cependant - mon côté Cervantesque sans doute - on ne se refait pas à mon âge !
  19. 3 points
    4ème détection et cette fois il s'agirait d' UNE FUSION DE DEUX ETOILES A NEUTRON !!! (distance 500 millions d'a.l) Il semble qu'un télescope situé à Taiwan a repéré deux sources possibles comme contre partie électromagnétique !!!! https://gcn.gsfc.nasa.gov/gcn3/24193.gcn3?fbclid=IwAR2mtvJPGMrT7qLu0jXbsmpRahoNOJJiSYAzUzc9ihnPqA3lucCKsuwRt40 Autre confirmation, cette fois avec le 2m Himalayan Chandra Telescope : https://gcn.gsfc.nasa.gov/gcn3/24200.gcn3
  20. 2 points
    Après quelque éléments améliorés sur le Quattro200P j'ai décidé de tester le champ obtenu avec le Duo du Quattro200P et de ma nouvelle Caméra. Le résultat est plutôt sympa je trouve. Les détails sont disponibles ici: http://planetediy.fr/index.php/2019/04/16/trio-du-lion-m64-m65-ngc3628/
  21. 2 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente l'amas globulaire Oméga du Centaure au CDK500 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili. L'amas ne rentrait pas dans le champ à 3m40 de focale. Il a fallu faire une mosaïque 2x2 planches. Les liens vers la "full" en 7400x7400 pixels et détails techniques : http://www.cielaustral.com/galerie/photo97.htm La preview 1024 pixels Merci Amicalement L'équipe CIEL AUSTRAL
  22. 2 points
    tiens, je pense exactement le contraire Je suppose que sur ta voiture, tu as débranché l'ABS : un système électronique qui ose, quand tu dois piler, relâcher ton freinage pour éviter la perte d'adhérence, quelle horreur !!! Quand je prends le volant, je mets non seulement ma vie entre mes mains (et sur ce plan, je ne me fais déjà pas confiance à 100%, loin de là), mais surtout je mets ma vie entre les mains des autres conducteurs. Pas plus tard qu'hier sur l'A86, une voiture un peu devant moi change brusquement de file sans clignotant et en freinant sans raison...en le doublant, je vois que le conducteur était au téléphone ! Quelques jours avant, un type en camionnette blanche me colle à 1m parce qu'il devait trouver qu'à 110 je n'allais pas encore assez vite (ceux là ce sont les pires : c'est la voiture de leur boulot et ils se croient tout permis, de vrais dangers publics). Bien sûr le risque zéro n'existe pas mais au moins, un système électronique basé sur l'intelligence artificielle, s'il est bien conçu et suffisamment testé (et j'ai tendance à penser que pour qu'il soit autorisé sur nos routes, il va devoir être abondamment prouvé et testé), ne s'endort pas au volant (26% des accidents mortels sur autoroute !!!), ne franchit pas de ligne blanche ou de zebra parce qu'il en a envie, n'est pas distrait par son autoradio ou son téléphone qui sonne, ne fait pas de queue de poisson quand il est énervé, ne change pas de file sans clignotant (et donc ne renverse pas la moto qui était dans son angle mort), ne confond pas une bretelle de sortie d'autoroute avec une bretelle d'entrée, ne passe pas à l'orange plus que mûre, ne picole pas, ne fume pas de joint, et j'en passe...Sachant que les accidents sont dus en quasi totalité à des erreurs humaines et non techniques, au final j'aimerais mieux être entouré de milliers de voitures équipées d'un tel système que de milliers d'automobilistes dont n'importe lequel peut faire n'importe quoi à tout moment ! Et même si dans certaines circonstances je peux éprouver un certain plaisir à conduire (une petite route sinueuse en GT, par exemple), quel plaisir ce serait pour les longs trajets de pouvoir se reposer ou s'occuper à autre chose ! Enfin c'est pas grave, continuons à raisonner de cette manière en France et on passera à côté de ça, comme on est passés à côté d'internet en s'accrochant à notre merveilleux Minitel. Et on finira en pays dont la seule "industrie" est celle du tourisme, un pays-musée type Grèce (avec le même niveau de vie au final, évidemment, et des retraités qui devront se débrouiller par eux-mêmes), en achetant tout le reste aux américains, allemands, chinois et japonais...Nos gouvernants passeront leur temps à essayer de taxer les GAFA plutôt que de les concurrencer. Dans cette perspective, il est vrai qu'il est urgent de réparer Notre-Dame !
  23. 2 points
    C'est dingue ! S190425z (candidat au titre de fusion de 2 étoiles à neutron) occupe l'attention des observatoires du monde entier, et voilà qu'un autre évènement est détecté : S 190426c qui serait : soit la fusion de 2 étoiles à neutron, soit la fusion d'un trou noir et d'une étoile à neutron !!!
  24. 2 points
    De toute façon Polo , grive ou merle , ça vaut pas une bonne entrecôte non ?
  25. 2 points
  26. 2 points
    http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2019/curiosity-update-sols-2313-2387.html Extraits du rapport d'Emily (lien ci-dessus) sur les dernières opérations. Je n'en donne que les points qui n'ont pas été déjà traités par Daniel. CARTE DE GLEN TORRIDON, L'UNITÉ D'ARGILE À LA BASE DU MONT SHARP Superposée à une image haute résolution de la base du mont Sharp, la carte est constituée de données provenant de l'instrument CRISM de la sonde MRO . En bleu, la carte montre l'intensité du signal spectral attribué à la présence de smectite, un type de minéral argileux suggérant la présence passée d'eau liquide. La zone avec le signal de smectite, appelée de manière informelle Glen Torridon, a également un aspect caillouteux particuliers. La ligne jaune indique le chemin parcouru par Curiosity jusqu'au sol 2366 (3 avril 2019). Le chemin blanc était le plan initial de la future traversée du rover à partir du sol 2296. http://www.planetary.org/multimedia/space-images/mars/glen-torridon-pebbles.html Une grande partie de Glen Torridon (secteur actuel exploré par Curiosity) est couverte d'un régolithe de matériaux en vrac parsemé de cailloux. Les cailloux changent de taille et de rondeur d'un endroit à l'autre. Curiosity a pris ces photos avec sa caméra MARDI orientée vers le bas lors des sols 2313, 2316 et 2352 (les 7 et 11 février et 20 mars). MARDI a toujours le même champ de vision, 92 cm sur 64 cm, pour une portion de sol située sous le rover et derrière la roue avant gauche. La roue est en bas à droite pour les 3 images. http://www.planetary.org/multimedia/space-images/mars/stonebriggs-granules.html Curiosity a pris cette image (caméra MAHLI) au sol 2356 (24 mars 2019). Les grains sont exceptionnellement arrondis (mais pas uniquement) et se situent dans la plage de sable grossier à granulaire, de quelques millimètres seulement. Les affleurements ont également une apparence étrange. Ils semblent être faits de roches très minces, comme les mudstones de Murray, que Curiosity étudie depuis longtemps, mais ils ont un aspect différent. Il sera intéressant de voir en quoi ils sont différents de ceux examinés précédemment. Certaines des "unités d'argile" de Glen Torridon. Mosaïque d'images MAHLI prises au sol 2339 (6 mars 2019) http://www.planetary.org/multimedia/space-images/mars/muir-of-ord-curiosity-sol.html Ce bloc de roche fracturé inhabituel nommé Muir of Ord a attiré l'attention des géologues de l'équipe de Curiosity lors du sol 2350 (17 mars 2019), alors qu'ils effectuaient leur première traversée de l'unité d'argile. La roche mesure environ 40 centimètres de large. Mais le rover a continué à rouler pour atteindre l'affleurement le plus bas de Glen Torridon, car si vous êtes un géologue qui lit des roches, il est préférable de commencer le livre au début, qui correspond à l'affleurement le plus bas. Cette zone coïncidait avec une signature particulièrement forte de minéraux argileux vus depuis l’orbite. L’équipe espérait pouvoir y trouver un affleurement qui puisse être foré dans de bonnes conditions. Pour les forages Aberlady et Kilmarie, Emily insiste sur le fait que la roche était particulièrement tendre.
  27. 2 points
    Diurne ou nocturne, Iris est LA boîte à outils qu'il faut avoir sous la main ! Je l'utilise quasiment plus pour des trucs qui n'ont rien à voir avec l'astro d'ailleurs !
  28. 2 points
    Peu d'aurores fin mars sur l'Islande, mais quelques heures avant de reprendre l'avion (pas l'avion prévu à l'origine d'ailleurs, puisque la compagnie aérienne a fait faillite durant mon séjour ) j'ai pu faire la photo que je voulais à l'endroit où je le voulais : au Kirkjufell, un endroit très beau le jour aussi. C'est ça qui est bien avec l'Islande, même sans aurores c'est merveilleux
  29. 2 points
    La combinaison est déjà corrigée pour la couleur : les deux triplets présentés utilisent les même verres. (j'ai volontairement pris un triplet huilé pour accentuer la différence). C'est la combinaison excellente de N-ZK7 + S-FPL53. Dans la TOA, la forme non conventionnelle du triplet sert à réduire l'aberration sphérique (très présente sur l'image de gauche). TOA invente le concept d'ortho-apochromatisme sans croisement des points focaux suivant la longueur d'on mais avec un telle minimisation que les points focaux restent dans la plage de zone de netteté. Sur un triplet "standard" : du centre au bord l'ensemble des rayons d'une couleur donnée (en général choisie dans le vert-jaune, référence pour le piqué) convergent quasiment au même point. Le décalage d'index suivant la couleur entraine d'habitude une réaction différente pour la position du point focal (cf image gauche) : aberration sphérique suivant la couleur = sphéro-chromatisme = spot non ponctuel. Sur la TOA, l'arrangement reprend des principes du triplet Cooke (brevet TCS par Harold Dennis Taylor en 1893 !) pour annuler le sphéro-chromatisme. Il faut réduire un peu la convergence et se limiter à f7.7 pour que l'écartement des raies satisfasse au critère de dispersion apochromatique mais le résultat de pureté de chaque couleur est là avec peu de changement de focus. La combinaison demande une opto-mécanique fiable et précise. Le seul défaut est la mise en température de la lentille FPL53 de gauche dont une des faces est exposée au dehors.
  30. 2 points
    Aparté La Norvège est pratiquement autonome en énergie verte ! Bravo ! mais grâce à quoi ? eh bien le pétrole et gaz ! Ils sont producteurs et exportateurs de pétrole et gaz ! ils vendent leur pétrole dont les subsides servent à investir dans la production énergétique verte. Permis de polluer pour avoir la bonne conscience de produire vert .
  31. 2 points
    Un brin capricieuse ce matin, jusqu'à se draper, puis disparaître dans les nuées... Mon ciel bourguignon est décidément complice de cette belle-là! Amitiés
  32. 2 points
    Certes, mais le respect d'autrui s'applique aussi en Chine non ?
  33. 2 points
    Le problème c'est que cette fois ils doivent chercher sur 25% du ciel...
  34. 2 points
    Première photo de bonne qualité cette saison, ayant droit à presque tout ce qui est attendu dans un Saturne raisonnable, des bandes équatoriales, très distinctes, un anneau de crêpe et principalement un hexagone parfaitement cadré avec l'oeil très distingué en son centre.
  35. 2 points
    Pour la question 1, toutes leurs analyses se basent sur des simulations informatiques qui leur servent de modèle Pour la question 2 tout se passe EN CE MOMENT MEME, il n'y a pas encore de communiqué officiel Sur cette liste une quarantaine d'observatoires au sol et dans l'espace sont mis à contribution pour trouver une contrepartie à l'évènement GW
  36. 2 points
    https://www.asteroidmission.org/20190321-in-the-shadow-of-boulder-no-1/ Nouvelle vue spectaculaire ; La scène fait 50m de large :
  37. 2 points
    NEWS NASA - 23 avril 2019 InSight de la NASA détecte le premier séisme probable sur Mars https://mars.jpl.nasa.gov/news/8430/nasas-insight-detects-first-likely-quake-on-mars/?site=insight L'atterrisseur Mars InSight de la NASA a mesuré et enregistré pour la première fois un "marsquake" probable. Le faible signal sismique, détecté par l'instrument d'expérimentation sismique pour structure intérieure ( SEIS ) de l'atterrisseur, a été enregistré le 6 avril, soit le 128ème jour martien de l'atterrisseur. Il s'agit du premier tremblement enregistré qui semble provenir de l'intérieur de la planète, au lieu d'être causé par des forces au-dessus de la surface, telles que le vent. Les scientifiques examinent encore les données pour déterminer la cause exacte du signal. Les premières lectures d'InSight reprennent la science qui a débuté avec les missions Apollo de la NASA", a déclaré le chercheur principal d'InSight, Bruce Banerdt, du laboratoire de propulsion par réaction (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. "Nous avons recueilli le bruit de fond jusqu'à présent, mais ce premier événement inaugure officiellement un nouveau domaine: la sismologie martienne!" Le nouvel événement sismique était trop petit pour fournir des données fiables sur l’intérieur du site martien, l’un des principaux objectifs d’InSight. La surface martienne est extrêmement silencieuse, ce qui permet à SEIS, le sismomètre spécialement conçu par InSight, de détecter les faibles vibrations. En revanche, la surface de la Terre vibre constamment du bruit sismique créé par les océans et les conditions météorologiques. Un événement de cette taille dans le sud de la Californie serait perdu parmi des dizaines de minuscules craquements qui se produisent chaque jour. "L'événement Martian Sol 128 est passionnant car sa taille et sa durée plus longue correspondent au profil des tremblements de lune détectés sur la surface lunaire lors des missions Apollo", a déclaré Lori Glaze, directrice de la Division des sciences planétaires au siège de la NASA. Les astronautes Apollo de la NASA ont installé cinq sismomètres qui ont mesuré des milliers de tremblements de terre alors qu'ils opéraient sur la Lune entre 1969 et 1977, révélant ainsi l'activité sismique sur la Lune. Différents matériaux peuvent modifier ou réfléchir la vitesse des ondes sismiques, ce qui permet aux scientifiques d'utiliser ces ondes pour en savoir plus sur l'intérieur de la Lune et en modéliser la formation. La NASA envisage actuellement de renvoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2024, jetant ainsi les bases qui permettront éventuellement à l'exploration humaine de Mars. Le sismomètre d'InSight, que l'atterrisseur a placé à la surface de la planète le 19 décembre 2018, permettra aux scientifiques de rassembler des données similaires sur Mars. En étudiant les profondeurs de Mars, ils espèrent apprendre comment se sont formés les autres mondes rocheux, y compris la Terre et la Lune. Trois autres signaux sismiques sont survenus le 14 mars (Sol 105), le 10 avril (Sol 132) et le 11 avril (Sol 133). Détectés par les capteurs très sensibles à très large bande de SEIS, ces signaux étaient encore plus petits que l'événement Sol 128 et avaient une origine plus ambiguë. L’équipe continuera à étudier ces événements pour tenter de déterminer leur cause. Quelle que soit sa cause, le signal Sol 128 constitue un jalon passionnant pour l’équipe. "Cela fait des mois que nous attendons un tel signal", a déclaré Philippe Lognonné, responsable de l'équipe SEIS à l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP) en France. "C'est tellement excitant d'avoir enfin la preuve que Mars est toujours actif sur le plan sismique. Nous sommes impatients de partager des résultats détaillés une fois que nous aurons eu l'occasion de les analyser." La plupart des gens connaissent les tremblements de terre sur Terre, qui se produisent sur des failles créées par le mouvement des plaques tectoniques. Mars et la Lune n'ont pas de plaques tectoniques, mais ils subissent toujours des tremblements de terre - dans leur cas, causés par un processus continu de refroidissement et de contraction qui crée un stress. Ce stress s'accumule avec le temps, jusqu'à ce qu'il soit suffisamment fort pour casser la croûte, provoquant un tremblement de terre. Détecter ces petits tremblements de terre nécessitait un énorme exploit technique. Sur Terre, les sismomètres de haute qualité sont souvent scellés dans des voûtes souterraines pour les isoler des changements de température et de temps. L'instrument d'InSight est doté de plusieurs barrières isolantes ingénieuses, notamment une protection construite par JPL, appelée "Wind and Thermal Shield", pour la protéger des changements de température extrêmes et des grands vents de la planète. SEIS a dépassé les attentes de l'équipe en termes de sensibilité. L'instrument a été fourni pour InSight par le Centre national d'études spatiales (CNES), tandis que ces premiers événements sismiques ont été identifiés par l'équipe InSight's Marsquake Service, dirigée par l'Institut fédéral suisse de technologie. "Nous sommes ravis de cette première réalisation et sommes impatients de prendre de nombreuses mesures similaires avec SEIS dans les années à venir", a déclaré Charles Yana, responsable des opérations de la mission SEIS au CNES.
  38. 2 points
    ça n'arrivera pas cette année à cette hauteur , c'est sur ! c'est juste pour l'animation c'est sur que la résolution est excellente ! ex : polo
  39. 2 points
    Ciel perturbé au-dessus d'insight par PaulH51 (UMSF) :
  40. 2 points
    Bonsoir, pour faire un peu de place je vends différents accessoires et oculaires de ma valise. Tous sont en excellent état optique et mécanique. Les frais de port seront a discuter en fonction des achats. - Renvoi coudé coulant 24.5 avec bouchon de sortie => prix 45 euros pièce ( vendu ) - Renvoi coudé 31.7 en excellent état avec boite et bouchons => Prix 80 euros ( bouchons de devant non présent sur la photo mais inclus) ( VENDU) - 2X oculaires Takahashi Multicoated OR 7mm => prix 50 euros pièce ( 1 vendu) - 1x oculaires Takahashi OR 12.5 mm => Prix 50 euros /pièce ( 1 réservé) - Oculaire takahashi OR 25 mm => prix 50 euros ( vendu ) - 1 oculaires Takahashi Kellner 25mm ( légère trace d'usure sur le dessus sur un des oculaires) Prix => 30 euros/pièce ( 1 vendu) - 1 oculaires takahashi Kellner 12mm prix => 30 euros/pièce ( 1 vendu ) - Oculaire MIZAR OR 6mm Prix => 30 euros - Oculaire University Optics HD OR 5mm Prix => 65 euros ( avec bouchon) ( reservé ) Merci d'avoir regarder et bonne soirée
  41. 2 points
    C'est peut-être Curiosity qui était en train de forer !! polo
  42. 1 point
    c'est vrai , c'est plus le porte à faux car je mets 26 kg de poids pour contre balancer , la longueur du tube ça va , il faut bien équilibrer avec le matériel en place ! bon après je suis en poste fixe ! pis comme les finances se rapprochent de celles de la France , je ne peux pas tout changer d'un coup ! ça fait déjà 2 ans que ça tourne comme cela ! c'est une em200b de 1990 remotorisé fs2 ! polo
  43. 1 point
    J'ai une STL11K pour te dépanner si tu veux :-)
  44. 1 point
    Bonsoir Merci pour vos messages. Philippe le logiciel très complet que j'utilise c'est : http://stereo.jpn.org/fra/stphmkr/ Bonne nuit. Luc
  45. 1 point
    Salut Polo, c'est une belle série lunaire que tu nous présentes ! Particulièrement Marius est bien reussi ! Jacques
  46. 1 point
    C’est l’inverse pour moi, aucun Canon à moins de 50m 😂😂😂
  47. 1 point
    Heu, 219 euros pour un truc qui fait 17Ah ? Ceci fait bien mieux l'affaire qu'une batterie de voiture, il faut des batteries à décharge lente type marine ou camping-car : https://www.amazon.fr/Varta-Professionnal-Decharge-Batterie-Camping-Cars/dp/B005XVV3M0/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=1S27IQ5NI5ZRE&keywords=batterie+décharge+lente&qid=1556210923&refinements=p_76%3A437878031&rnid=1680780031&rps=1&s=gateway&sprefix=batterie+décharge%2Caps%2C129&sr=8-2
  48. 1 point
  49. 1 point
    Salut Yohan, eh oui, tu m'avais prêté un Pentax XF12 car M101 ne rentrait pas dans mon Nag9 Je crois que dans la même soirée il y avait eu aussi des dessins de M109 et M63. Oui, de très bons souvenirs. A la revoyure ! Fred.
  50. 1 point
    Bonjour et bonnes fêtes à tous ... Ben moi mon réfracteur favori, je viens de le recevoir pour Noël ! … Cette superbe petite lunette APO remplacera avantageusement mon Tamron 300 tout mychosé … Quelques petites adaptations seront nécessaires pour fixer ce tube à mes montures, car c'est quand-même plus lourd et il y a plus de focale que mon vieux télé ... Merci Père Noël …