Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 09/25/22 in Posts

  1. 70 points
    Hello comme beaucoup, j'ai profité de bonnes conditions le 22 septembre. D'abord ça avait l'air stable, mais une fois traité c'était faussement stable, et je ne sais pas si j'étais toujours parfaitement réglé niveau collimation, ... Et puis ça a évolué vers des conditions franchement de l'espace. J'entends encore @wilexpel me dire quand j'avais publié l'image ci dessous, "tu verras quand elle sera à 40° c'est une autre mayonnaise (ou un truc dans le genre)". J'avais l'impression d'être proche du taquet, mais bon elle était à 17° et objectivement pour le bleu ça reste difficile, même si c'était une nuit comme je n'ai pas vu depuis, dès 7° c'était praticable, l'ADC avec les deux manettes en butée en PLS, un truc de dingue. Voici la couche bleue : Pour une fois mon filtre 505-380 passe aussi bien que le g', et ça ça arrivait au Mewlon 250 mais ça n'arrive plus au 300. C'est quand même un très bon indicateur sur la qualité de cette nuit là. Bref voici l'image finale, orientée NS avec toutes les infos. Je vous mets aussi des images CH4 de cette nuit là et de la nuit d'avant ainsi qu'une image couleur de la nuit d'avant. J'ai aussi du Saturne mais surtout beaucoup trop de traitement en retard, ... Je ne dis pas souvent ça, mais heureusement qu'il fait moche. Si certains ont loupé je remets ici la dernière vidéo que j'ai publié sur le traitement de Saturne. J'ai d'autres vidéo à faire sur le méthane, le strehl, il faut juste que je trouve le temps. EDIT je mets les données en pature si certains veulent jouer. Il y a un jeu de PSF, il faut plutôt fouiller dans les plus récentes et faire des essais. Quand il y a B ou 505 dans le nom ça pointe plutôt vers les filtres g' et bleu. Si il y a 462 ou 662 c'est plutôt pour la caméra couleur. Mais il y a aussi des PSF "génériques". Les PSF Lxxx.tiff avec différentes tailles, c'est un peu passe partout. Faut trouver la clef de la serrure. jup22.zip EDIT 2 : j'ajoute un autre traitement un peu plus fort.
  2. 60 points
    bonsoir, déçu par ma semaine à St Véran en août (séjour et équipe très sympas mais turbulence très présente toute la semaine !), j'ai essayé de me venger avec une semaine au Restefond L'idée était surtout de faire la Lune en seconde partie de nuit, puis le Soleil au lever du jour. Les nuits passent, identiques : zéro vent, zéro humidité (je ne mettais même pas le pare-buée) et...zéro stabilité. Arrive à la nuit du vendredi 23, ma dernière sur place (de toute façon la nuit d'après les nuages et la pluie vont arriver). La Lune n'étant plus là, j'arrive tôt pour les planètes. Ca commence compliqué : vent soutenu qui fait vibrer le télescope, grosse humidité (je commence à avoir de la buée sur la lame malgré le pare-buée chauffant). Je rapproche la voiture pour que le hayon fasse pare-vent, un coup de sèche-cheveux sur la lame, résistances à fond. Par contre côté stabilité c'est nettement mieux, pas parfait mais assez pour bien peaufiner la collim. Vite quelques séries sur Saturne puis je profite d'une période moins bonne pour passer sur Jupiter avant que la tache rouge ne s'échappe. Si j'excepte Mars au Pic en 2020, ça fait bien 15 ans que je n'avais pas fait de planétaire (il faut dire qu'une dizaine d'années à en faire en mode JLD, toutes les nuits claires sur le pont, ça use ). Mais c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas, et merci à JLD qui m'a bien rafraichi la mémoire sur Winjupos et autres astuces comme la balance auto, et à Lucien pour son Astrosurface très performant pour les traitements Bref, voilà déjà un premier jet sur Jupiter. Je ne sais pas si ça vous plaira, mais je suis content de ne pas être revenu bredouille ! Le traitement est sûrement perfectible, et je n'ai pas retouché les limbes. Comme j'ai une douzaine de séquences comme ça sur 3 heures, je dois pouvoir faire un planisphère et une anim, faut juste trouver le temps, et puis il y a Saturne à traiter aussi....
  3. 51 points
    Bonjour à tous , Moins présente sur le forum pour des raisons diverses et variées, voyant néanmoins approcher l'opposition de Jupiter et des prévisions météo calamiteuses, j'ai fait un jeté de monture le 22 septembre dernier. Après ce sera cuit pour Jupiter vu qu'elle se retrouve dans mon rogntudju de bouleau. C8 sur HEQ-5 Asi 290MC sur barlow x2, toujours pas d'ADC et vu le nombre statistique d'utilisation je vais m'en passer pour pas mal de temps encore. Mille excuses pour l'image bruitée, je ne sais vraiment pas comment traiter pour avoir des images aussi lisses que celles que je vois passer sur le forum, les miennes sont toujours granuleuses, il y a quelque chose qui m'échappe à l'acquisition et/ou au traitement. Bon dimanche !
  4. 47 points
    Bonjour à tous Il y a près de 2 semaines je suis parti 1 semaine en Norvège, plus précisément sur l'ile de Senja, au sud de Tromso. C'est un endroit que j'avais découvert rapidement il y a près de 10 ans et que j'avais trouvé magnifique. Elle est d'ailleurs surnommée "la petite Norvège", car visiblement on y retrouve tous les paysages typiques de Norvège. A cette saison, les couleurs automnales sont superbes et rendent les paysages encore plus somptueux. Mais bon, je ne suis pas là pour vous montrer mes photos de vacances… , mais plutôt des aurores. Ca faisait quelques années que je n'étais pas allé en voir et je dois dire que j'étais en manque… Pour moi, c'est l'un des plus beaux phénomènes naturels que l'on puisse observer et sans doute le plus féérique. Je conseille à tout le monde de voir de très belles aurores au moins une fois dans sa vie. Mais attention à l'addiction ! La météo a été… norvégienne , c'est à dire avec très souvent du ciel couvert. Ne vous fiez pas à la photo d'en haut, c'est le seul jour où j'ai eu du ciel bleu ! Sur une semaine, je n'ai eu que 2 nuits dégagées, mais avec de très belles aurores. Le premier soir, j'arrivais à mon gîte vers minuit et j'étais accueilli par de très belles aurores. Mais je n'ai pas eu le temps de choisir un beau premier plan, c'est donc directement pris de la cour. Et le problème de la Norvège, c'est l'abondance des lampadaires le long des routes, où il y a quelques maisons. C'est donc un premier plan rural et un peu lumineux , mais l'important, ce sont les aurores ! Et le dernier soir, devant un premier choisi, l'un des plus joli fjord de l'ile, le fjord de Bergsbotn. Dommage, il y avait beaucoup de vent (des rafales à 60 km/h, ça piquait un peu au bout de 3h...), car j'aurais aimé avoir les reflets du ciel dans la mer. Un pano de 3 photos Avec en prime une petite filante . Et puis comme les aurores ont mis un peu de temps à arriver, quelques photos d'ambiance depuis le même endroit, mais en tournant le dos au fjord. Un pano de 3 images. Toutes les photos ont été prises avec un Canon 6D refiltré Astrodon et un objectif Sigma 14 mm à f/1.8. Au passage, une très belle optique, un véritable entonnoir à photons , parfaitement adapté à la photo des aurores. Les boitiers refiltrés sont très bien adaptés à la photo des aurores, car ils enregistrent très bien le rouge correspondant à l'oxygène atomique, centré sur 630 nm (donc pas mal bridée par les APN non défiltrés). Mais cette couleur rouge n'est quasiment jamais visible à l'œil nu. Elle apparaît grise, mais le vert est parfaitement bien visible, même s'il est moins saturé qu'en photo. Patrick
  5. 45 points
    Bonjour à tous, Je vous propose une image de Wolf-Rayet 134 que j'ai acquise entre mi-juillet et début août 2022. J'ai pris un peu de temps à la traiter car les premiers essais n'était pas concluant. Je trouve que c'est un objet pas évident à traiter du fait de sa faible luminosité. Les détails d'acquisition: - RC 400mm Officina Stellare @ F6 - GM2000HPS - ASI2600MM - 18h en O3 4.5nm - 16h en Ha 7nm - 3h en RGB pour les étoiles J'espère que le traitement vous plaira...j'y ai passé des heures ;-) Lien astrobin: https://www.astrobin.com/q4wv5j/ Et l'image ;-)
  6. 45 points
    Bonsoir, La distinction entre les astéroïdes et les comètes est parfois compliquée à faire, mais au moins pour l'astéroïde 65803 (Didymos), on connaît l'origine de la "queue" apparue il y a quelques jours ! La sonde Dart s'est écrasée le 26 septembre à 23h14 utc sur sa Lune (Dimorphos), le ciel était dégagé ici cette nuit-là et l'idée de suivre l'impact en direct était tentante mais complètement irréalisable malheureusement, l'astre étant alors à moins de 1° au-dessus de mon horizon par -33° de déclinaison Nouvelles éclaircies 2 nuits plus tard, et ayant appris que les traces de l'impact étaient finalement encore décelables, j'ai tenté le coup, dans des conditions difficiles avec de nombreux passages nuageux, le tout à 13° de hauteur seulement au-dessus de l'horizon (-32° de déclinaison)... Fort heureusement, Didymos est relativement brillant (V=13,5) et il est bien là : Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - non guidées Le 29 septembre 2022 entre 03h27 et 04h22 utc 38 poses de 30s à -15°C et Gain 120, Temps d'intégration de 00 h 19 min Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage conservé à 1,26"/pixel L'image est très bruitée, j'ai perdu plus de la moitié des poses à cause des passages nuageux et le seeing était très moyen à cette faible hauteur, mais on devine néanmoins 3 zones de poussières, la principale étant dirigée vers PA=298° donnant l'apparence d'une queue à l'astéroïde : J'espère pouvoir refaire une session dans de meilleures conditions mais ce n'est pas gagné. En tout cas, çà fait quelque-chose de pouvoir les mettre en évidence avec un simple instrument amateur quand on songe à ce que l'on regarde Bonne nuit.
  7. 42 points
    Salut à tous, Voici la suite des images prises lors de cette très belle nuit du 3 août au RC 500 d'Astroqueyras. D'abord Jupiter avec la tache rouge : ********************************************************************************************************************************************** Nouvelle version mise à jour le 26/09 pour supprimer l'artefact Winjupos sur le limbe et corriger la balance chromatique (merci Jean-Luc D !) : ********************************************************************************************************************************************************************************************************************************** Version initiale pour mémoire : ****************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************** La planche RVB correspondante : En IR : En CH4, avec pas mal de difficulté à gérer les artéfacts de Winjupos au niveau du limbe : Puis on passe à Mars en toute fin de nuit (il faisait jour). Ce sera tout pour la nuit du 3 août
  8. 40 points
    Bonjour à tous, Encore quelques nuits bonnes dans l'ensemble les 17/18 et 21/22 septembre, voici une petite sélection : Le 17/18 : pas forcément toutes les meilleures images, mais quelques-unes intéressantes avec Io et son ombre sur le disque (avec l'ombre "ovale" sur l'image de 02:09) et émergeant de derrière la planète à 23:42. Les 3 autres sont probablement les plus détaillées de la série. Et les 22 et 23 septembre : quelques belles images avec de fins détails sur le globe, ainsi que sur Callisto ! Comme pour le 10/11 (voir mon post précédent), j'ai pu m'amuser à faire 2 planisphères (malheureusement incomplets cette fois...) : Le 10/11 pour mémoire : Le 17/18 : Et le 21/22 : Le but était de pouvoir créer une animation de l'atmosphère de la planète, en figeant la rotation du globe. J'ai du croper pour enlever les mauvaises zones sur les deux planisphères du 18 et du 22... Voici un premier essai, en image par image : Et avec une autre méthode pour tenter de mieux "figer" les bandes et mettre plus en avant le déplacement des structures individuelles (taches, cyclones, sillage dépressionnaire de la GTR...) : [Attention, le GIF peut être assez long à se charger...] J'ai aussi fait une petite vidéo pour essayer de rendre tout cela plus parlant (ou si le GIF ci-dessus ne se charge pas..) : Bien sûr, cela est encore perfectible, mais c'est intéressant de pouvoir réaliser ça et de s'amuser à faire des mesures de vitesse des différents éléments ! S'il pouvait faire beau dans les prochains jours, ça me permettrait peut-être de rajouter une 4e image et d'enrichir un peu la chose... mais ça s'annonce mal sur Paris... Bon ciel à tous, JB
  9. 39 points
    Bonjour a tous, cette nuit du 29 au 30 septembre a commencé avec beaucoup de nuages pour en fin de compte devenir très claire, j'ai donc sortie le Cassegrain, le ciel était d'une incroyable stabilité ! la meilleur que j'ai pu avoir comme habituellement : Cassegrain Kepler 254 sur monture CGX, Caméra ASI 462 MC et 290 MM, ADC MK3, TV x2 ici Saturne ! dont la division de Cassini était superbe à l'écran : on passe sur Jupiter ! et là le seeing était ouf ! ici un g' et une couleur on passe au finales et la rotation voila pour mon Cassegrain 254 !
  10. 38 points
    Quelques captures de Mars cette nuit entre deux captures jupiteriennes à 2h40 lc en espérant voir la tempète dont parlait Christophe. Elle était là ! Pas trop étendue heureusement. Vixen VMC de 330mm, ADC, barlow 2x, ASI224mc Jean-Yves
  11. 37 points
    Salut à tous, Hier soir, les prévisions annonçaient un vent calme du Nord à tous les étages. J'étais assez curieux de ce que ça allait pouvoir donner au niveau du seeing. Ce fut le jackpot! Le seeing était excellent. Pas encore un seeing de l'espace mais de haute stratosphère tout de même. Après le passage de quelques nuages qui m'ont gâché les films de Saturne, Jupiter et GTR étaient à la fête! Les images de Jupiter dans la bino à 500x étaient grandioses, probablement les meilleures que j'aie jamais vues à ce jour. Le Mak révélait une multitude de détails, de nuances colorées, de tempêtes, de festons, de barges,... c'était féérique. Et tout ce monde lointain restait figé tant le seeing était bon! J'ai rapidement branché la caméra pour immortaliser le spectacle. La géante gazeuse apparaissait presque immobile sur l'écran du PC lors des acquisitions. J'ai rempli le DDR autant que j'ai pu. Il me reste encore pas mal d'images à traiter mais voici un aperçu des festivités! En fin d'observations, Callisto s'est approché du globe jovien avant d'entamer son transit derrière la planète. Vers 1h locale, j'ai capitulé, rongé par le froid et l'humidité ambiante...
  12. 36 points
    Bonjour à tous, la nuit du 25 au 26 Septembre était celle de l'Opposition de Jupiter et ça commençait mal, beaucoup de nuages en fin de soirée mais vers 21h00 miracle, plus aucun nuages !, j'ai donc décidé de sortir le Cassegrain. Le seeing n'était pas le top du top mais quelque bon passages ont pu aider à sortir quelque belles images Pour Saturne c'était plus compliqué, là ou le seeing devenais bon j'ai du malheureusement abandonner pour me concentrer sur Jupiter, j'avais peur que les nuages arrivent avant que je puisse shooter la géante. on commence avec Saturne dont seulement 3 images ont pu être gardées, ici une L mono : La finale avec seulement 3 images dérotées dont 2 couleurs et la mono on passe sur Jupiter ici une L : on passe sur les finales : et la finalité de cette nuit une version plus douce en espérant que vous aimerez
  13. 31 points
    Bonsoir à tous, Je n'ai qu'une seule vidéo de la nuit du 30/09/22, c'était une nuit très turbulente, ça tabassait sur Mars mais avec 240 sec de vidéo et 24356 images on arrive à s'en sortir. Résultat de 2707 images, IR 642 et ZWO IMX 462C, je ne pensais pas obtenir autant de détails, ça bougeait tellement et ne parlons pas de la MAP dans ces conditions. A comparer avec l'image couleur (bien plus belle) de Jean-Yves @CASTOR78, qui donne une approche différente. bon ciel à tous William
  14. 29 points
    Bonsoir , une petite image faite en remote à Madagascar , dans le premier observatoire de l'ile . Ecole du monde de Besely . Cet observatoire a été monté en collaboration avec la SAF et l'Uranoscope . 3s de pose un peu près 8 minutes après l'impact C14 - F/D 7 STL 6303E Arnaud
  15. 28 points
    Salut les amis, belle opportunité au petit matin du 29 septembre avec la tache rouge que j'ai pu choper. Conditions plutôt correctes dans un air archi humide ! Cassegrain 250mm + barlow Antares 1,6x + ASI120MC et filtre cut UV/IR Baader. Dans une première série de 4 images, j'ai tenté une durée d'acquisition de 2min30s pour chaque ser ( 1H21 à 1H32 local ) dans l'idée de poster une image fixe, ce ne sera pas dans ce lot. Je vous présente quand même le gif à la taille de 100% : 1500 images retenues pour chaque ser sur environ 12000 images, traitement Iris et Astrosurface, taille 100% : Ensuite une série de 10 sers de 75s ( sauf le dernier de 2min40s ) de 1H38 à 1H54 local, 1000 images retenues par film, taille 100% : Les conditions étaient probablement un poil mieux, je la préfère à la taille de 80% : La première image bio de 1H42 local à la taille de 80% : Dérotation de 6 images ( 23H42-23H50 TU, temps de référence : 23H42, le même que l'image bio ) : Ie tout petit plus réside uniquement sur le satellite, sinon je préfère encore une fois la bio. Ce sera donc probablement la dernière dérotation que je me suis tapée sur Jupiter et pis c'est tout.
  16. 28 points
    Bonjour à tous, Une fenêtre de tir cette nuit là les conditions semblaient bonnes avec un ciel très stable malheureusement un voile d'altitude très changeant m'a sacrément gêné. C'est pas la nuit du siécle mais c'est dans la boite. Setup/SKywatcher 200/1000,eq6,Zwo224Mc+ir cut,Adc zwo,Barlow televue X2.Traitement AS3/Astrosurface. Jupiter: Une anim même si c'est pas tip top: Et une petite Mars : une tentative de derotation je suis pas sûr d'y gagner: Ici c'est reparti pour la pluie... Bon ciel!
  17. 27 points
    Première tentative de 48H de poses cumulées, sur la belle M27 Je me suis bien amusé avec, tant en capture, avec 372 images prises en 30 sessions entre Avril et Aout qu'en traitement, en jouant avec Pix puis Photoshop Quelques info tech: Setup; - Asi6200MM derrière mon C11 edgeHD, posé sur ma 10Micron petit modèle (GM1000HPS) - le tout autoguidé par une 290MM mini sur l'OAG M68 de zwo vissé sur le corps de la RAF, elle même vissée sur le corps de la cam - à travers les filtres LRVB et SHO 6nm Astronomik - Piloté à -longue- distance par mon Eagle, actionnant notamment un focusser Esatto - Depuis mon obs en Remote chez un pro en Estremadure au sud de l'Espagne Coté réglages: - Optique à sa pleine focale de 2800mm@F10 - Cam en Bin2 pour toutes les couches - images R,V,B poses de 60s pour les étoiles - images Ha et OIII de 600s pour la nébuleuse Coté traitement: C'est une traitement en 2 phases avec la nébuleuse en HOO d'un coté et les étoiles en R/V/B de l'autre. J'ai tenté de réconcilier un centre avec des extensions qui sont trèèès éloignées en terme de signal - un HDR manuel en quelque sorte - afin d'offrir une vision qui, si elle n'est exacte, représente l'ensemble des composantes de cette belle nébuleuse J'ai visé une version plutôt douce, pour ne pas trop m'éloigner des aspects nébuleux constatés au centre, en poussant un peu plus les moutonnements en proche périphérie, en contrastant un peu autour, en adoucissant beaucoup, pour éliminer le bruit inutile, tout en gardant un peu de niveau, pour apporter une contribution au fond de ciel Vous en pensez quoi ?
  18. 27 points
    Bonjour, de retour de saint véran je vous présente quelques images de Jupiter réalisées avec le T620 Au foyer directement F/D=15 avec ASI290MM échantillonnage 0.064" par pixel films de 240s avec 20 à 30% des images retenues ADC + roue à filtres sans barlow Le seeing monitor de l'observatoire ne marche plus dommage! Le 19 une accalmie vers minuit image IR (image unique) le 22 nuit très calme image IR de rotation de 3 images image rouge Image couleur ASI224MC sous échantillonnée malheureusement Il est intéressant de voir les changements autour de la tache rouge entre le 19 et le 22 je pense que la résolution de ces images est proche de la résolution théorique du télescope, il marche pas mal ce télescope malgré sa "mauvaise" réputation qui ne me semble pas justifiée La suite à venir Merci pour vos remarques ou commentaires bon ciel jean
  19. 25 points
    Une bonne nuit, celle du 29-30 septembre, quand les nuages ont enfin disparu, à 1h lc. La GTR ne m'a malheureusement pas attendu, il a fallu faire vite. 1h24 lc: dérotation de deux images (c'est pas assez, mais ça s'est dégradé). Avec Callisto ! Amélioration du seeing par la suite. 2h10, dérotation de 3 images: Après les captures de Mars, retour courageux sur Jupiter, mais ça en valait la peine: 3h, dérotation de 4 images: Une bleue: VMC de 330mm, ADC, barlow 2x, ASI224mc (et ASI290 sans barlow et sans ADC pour la bleue) Dans le Calvados ! (Ouistreham) Jean-Yves
  20. 24 points
    Bonjour à tous, Voici la deuxième image prise avec la 533mm à 2972mm de focale hier. L'image a été binnée x2 au traitement, ce qui la rendra trop petite pour certains qui ont des grands écrans! Cette galaxie vous est donc présentée à 0.52"/p, la nuit était très mitigée en turbulence et transparence. De plus des passages nuageux ne m'ont laissé que 2h de luminance et 1/2h par couleur. Je suis néanmoins satisfait du résultat, avec une fwhm de 2.1" sur l'empilement. Newton 245/2972 (paracorr2 + powermate) et asi 533mm pro. Nathanaël
  21. 24 points
    Bonjour à tous. Cette nuit était très particulière avec des qualités de seeing très différentes tout au long de la nuit, mais vraiment des fossés dans la stabilité. Sur le coup j'ai cru que toutes mes images seraient floues, pourtant certaines sortent pas trop mauvaises ! Là on pouvait passer à côté de quelques films si on était pas patient, j'ai passé la nuit dehors donc je l'ai été Skyvision 350 MT à F/D 20, Zwo ASI 462MC et ADC PA. J'ai réussi à faire une bonne collimation malgré les conditions, c'est ce qui m'a certainement sauvé dans les périodes plus calmes. Je commence par celle qui me paraît être la plus belle mais pas la plus résolue, à 2206_6 TU, dérotation de 3 images (3X140 sec), dans ces conditions c'est vraiment bénéfique. La turbulence a bien gommé les détails des pôles moins contrastés : La plus résolue de la nuit mais son traitement me plait moins que la première (trop fatigué pour recommencer) à 2307_3 TU, dérotation de 6 images en 3 groupes d'images façon JLD (2 avant la référence, la référence et 3 après la référence, le tout composité avec AS!3!) : Petite animation : La dernière parce que c'est lune autre partie de la nuit exploitable, en fait il s'agit en fait de la première série de la nuit, image issue de 4 images dérotées normalement, temps de référence 2137_4 : Très bonne idée de Jean-Yves @CASTOR78 et de @ValereL qui en est à l'origine il me semble, j'ajoute un gif crée avec SER player pour poser les conditions très variables, heureusement pour cette dernière ça s'est un peu améliorer, je sens que certains vont me dire que c'est un seeing de 8/10 chez eux : Voici les dernières images prises très proche de l'opposition, maintenant ça va pas être simple de recommencer vu le temps... Tout de même bon ciel à tous ! j'ai ajouté Saturne la planète que je n'image jamais à cause des conditions vraiment bof, j'ai à chaque fois des problèmes sur la division qui saute dans tous les sens et donne donc un résultat trop marqué sur l'anneau
  22. 24 points
    Salut à tous, Il y a deux jours je vous proposais des images de Jupiter capturées lors d'une soirée très favorable à la haute résolution. Grâce à l'aide de @Jean-Paul OGER je peux vous proposer une animation de Jupiter et du transit de GTR de 20:56TU à 22:21TU imagée avec le Mak-300 à f/21 + ASI462MC. C'est toujours plus sympa de visionner une animation que des images statiques .
  23. 24 points
    Bonsoir, J'ai eu peu d'occasions d'imager les nébuleuses obscures, mais à force de voir passer sur ce forum de belles images de LDN 1235, la nébuleuse du Requin, çà m'a donné des idées Rien de bien original, mais voici donc ma version au Quattro 200 en un peu plus de 05h d'intégration à la faveur de 4 nuits sur les lunaisons des 28 juillet et 27 août 2022 : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir la full ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Haut Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Les 01/02, 03/04, 22/23 et 24/25 Août 2022c 63 poses de 05min à -10°C et Gain 120, Temps d'intégration de 05 h 15 min Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2"/pixel Elle n'est pas si facile mine de rien et guère brillante (ce qui est normale finalement pour une nébuleuse obscure ), voici ce que j'avais sur une brute de 5 min : On devine à peine la bouche du requin... mais comme souvent le compositage fait des miracles Parfois, quand je vois les images et les noms associés, je me dis que je manque sans doute d'imagination, mais pour le coup, cette nébuleuse porte vraiment bien son nom, la ressemblance avec un squale est vraiment étonante ! J'espère qu'elle vous plaire aussi. Bonnes observations à tous.
  24. 23 points
    Bonjour à vous tous, Voici une des galaxies de l'hémisphère Nord, la discrète et presque oubliée Andromeda. Celle que tout le monde boude tant elle est ridicule et difficile a capturer. Camera Mono (première compo couleur, je vous mets le premier teste mono plus bas) / Newton 200/800 / Eq6 - acquisition 2h30 (Pose unitaire : 120m) LRGB (Pour le moment je tâtonne, j'ai du mal à savoir le ratio de LRGB qu'il faut, j'ai tout fait en Bin1, mais apparemment le bin 2 serait plus adapté pour les couches RGB ? :
  25. 23 points
    Hello, Pas d'images de ma part pour le moment, mais j'ouvre un fil pour informer de l'existence d'une belle tempête régionale sur Mars en ce moment-même. C'est la même activité qu'on avait observé en... 2020, 2018, 2007, 2005, 2003... à la même saison martienne et pour les mêmes raisons (tempête trans-équatoriale de fin d'hiver au nord). Prévisible La zone est observable au Japon pour le moment, et devrait devenir visible depuis l'Europe à la toute fin septembre. Elle sera peut-être terminée car elle est déjà visiblement à son envergure finale dans cette configuration (démarrage les 20/21 sept), mais on verra.
  26. 22 points
    Bonsoir, Je reste sur des classiques du ciel profond en vous proposant, ce soir, le champ de la nébuleuse de la Tulipe, Sh2-101 dans le Cygne, imagée sur 4 nuits durant la lunaison du 29 juin dernier : Sans filtre spécifique, la nébuleuse est déjà bien visible sur les brutes individuelles : mais c'est le compositage bien spur qui la révèle dans toute sa beauté : ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir la full ) Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut, Nord à peu près en Bas Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering Les 24/25, 26/27, 28/29 juin et 01/02 Juillet 2022 67 poses de 05min à -10°C ou -15°C et Gain 120, Temps d'intégration de 05 h 35 min Traitement Siril 1.0.3, Finition avec Gimp 2.10.28 Échantillonnage ramené à 2"/pixel Je dois dire que je n'y vois pas vraiment la fleur dont la nébuleuse emprunte le nom : mais toutes les étoiles et nébulosités qui peuplent ce champ le rendent bien esthétique J'espère que cette fleur céleste vous enchantera également. Bonne soirée.
  27. 22 points
    Bonjour tout le monde! Deuxième session avec le mewlon180. Après avoir appris à le régler, il y a une quinzaine de jours, j'étais super impatient de m'amuser enfin! Alors, fini de rigoler! Camargue, Lundi soir, après deux heures de route, j'installe le matos, et pendant la mise en température, je me vautre dans le canapé pour reprendre quelque énergie (normal, c'est Lundi...). Equilibre thermique parfait lorsque le réveil a sonné à 6h du mat! M'enfin?!... Je passe les 2 jours suivants, la pose d'implants dentaires, le boulot et cette rogntudju! de rogntudju! de nouvelle roue à filtres motorisée qui refuse de fonctionner... Bien sûr, je n'avais pas emmené l'autre, celle qui marche, la manuelle...Pff.. Caméra couleur, donc. J'aime pas. C'est juste ma deuxième fois, et la première, il y a presque 2 ans, n'avait pas été top (pb de débayerisation, d'équilibre des couleurs, sauvetage in extremis de l'image)... Et puis, et puis...la nuit du 22 au 23. Enfin, la semaine qui commence... Qhy462, barlow x2, poses de 35ms, films de 120s pour Jupiter, 300 pour Saturne, astrosurface, dérotation (ou pas), pipp. PIPP c'est bien, mais je n'ai pas tout compris encore... Ma préférée, un plan général. Sans adc, j'ai fait ce que j'ai pu... pareil pour les satellites. Et winjupos, que des artéfacts... Une petite Mars du Mardi matin, histoire de sauver ma nuit!(barlowx3, je pense) J'ai eu plein de problème avec les couleurs. C'est quoi vos réglages des couleurs dans firecapture (qhy462)? Très bonne journée à toutes et tous! Bon appétit! (c'est l'automne... j'ai plein d'amanites césar et de cèpes...) Jules
  28. 22 points
    Bonsoir les Astros ! 😊, en mon beau pays nivernais, si les nuits sont plutôt bien noires la turbu est souvent très présente , il est rare d'y faire des images planétaires bien résolues... Mais le miracle est arrivé le 18 septembre dernier !... et le C8 a pu donner tout ce qu'il avait "dans le ventre" .... Donc : le 18/09/2022 à 21h31mn TU, C8 à f22 + ADC + cam Altaïr 224C, 18 vidéos de 90s, turbu très faible et pas de vent. C8 mis à température depuis plusieurs heures, collimation affinée en début de séance. Traitement d'une seule vidéo par AS3 + Registax 6 + Gimp (je suis en cours de découverte de Winjupos et ne l'ai pas utilisé pour obtenir cette image, par contre j'ai fait une petite anim de rotation avec les 18 images...). Bon ciel à vous, quand les perturbation d'automne le permettront.... MM
  29. 22 points
    Bonjour à tous, Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !! Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). Il était en piteux état optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/ http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/ Et même plus... J'ai donc : - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM - découpe de nouveaux joints et calles en liège - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !! J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !). Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et de la colle faible tenue. Premier essai vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse ! J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton, dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. Nouvel essai : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... Ci-dessous qq photos. Bons cieux à vous tous Pierre
  30. 22 points
    Le groupe de galaxie NGC 7771 est situé dans la constellation de pégase à quelque 200 Millions d'années lumière de la Terre. Je l'ai imagé avec le télescope 500 Cassegrain ARP83 depuis les environs de Nice, il y a 50 poses de 3 minutes en bin 1 et 3 x 15 poses de 3 minutes en RVB bin 2. La caméra est une STL 11K. Jean-Claude Mario.
  31. 21 points
    Bonjour tout le monde! Ça faisait un moment que je n'avais rien posté sur le forum, l'été caniculaire m'avait complètement démotivé.. Je vous présente SH2-174 (Valentine Rose Nebula) qui se situe tout près de l'axe polaire dans Céphée, c'est un objet très faiblard qui m'a fait perdre des cheveux pendant le traitement, et ce malgré la durée conséquente d'exposition..! La full est un peu bruitée (peut-être aurait-il fallu 80 heures d'exposition), je perçois la limite du potentiel de mon matériel, avec 120 mm de diamètre et un rapport de focale à 7,3, le cumul de photons est insuffisant pour traiter cet objet avec facilité.. Acquisitions et matériel: Ha: 64 x 900" OIII: 46 x 900" L: 51 x 900" 40h15 d'exposition, prise pendant les mois d'avril, mai, juin, juillet et septembre 2022 Takahashi TSA 120, EM 200 Temma 2Z, Atik One 6.0, filtres Astrodon, PRiSM v10, CS6 En espérant qu'elle vous plaise, je vous souhaite une agréable journée et un bon ciel Alexandre La version finale, avec une légère réduction du bruit, un filtre HLVG et une baisse des basses lumières
  32. 21 points
    - Meade LX200 GoTo (auto-ventilé par mes soins) - ASI462 MC - ADC Pierro Astro - Barlow 2x
  33. 20 points
    Voici comme promis l'image prise hier avec mon C8 F/7 + Atik 414ex. J'ai pas mal de pauses supplémentaires à traiter, mais le suivit/guidage ayant été très mauvais c'est un peu galère. jf
  34. 20 points
    Bonjour à tous, Alors en juillet de cette année, j'avais fait quelques clichés de cette visiteuse (avec ma TSA 120 et la 2600MC) parmi nous mais vu qu'elle était rapide, je n'ai pas pensé à la suivre sur la comète et j'ai fait qu'un suivi sur les étoiles surtout que j'avais fait qu'une douzaine de poses de 180s. Ensuite, j'ai enlevé quelques poses et j'en ai gardé que 8. Voici les deux images qui ne sont pas terrible vu que le noyau n'est pas fixe mais je vous la partage quand même. Je ne sais pas comment faire pour l'avoir en un seul point fixe la comète alors j'espère que vous ne m'en voudrez pas . Par contre, je n'ai pas compris pourquoi elle a changé de couleur d'un traitement à l'autre
  35. 19 points
    Salut tout le monde, cette magnifique galaxie spirale vue par la tranche à environ 15 millions d'a.l., dans la constellation d'Andromède, est une des vedettes du ciel d'automne. Son environnement est très riche en galaxies plus lointaines (de l'ordre de 200 millions d'a.l. de distance pour les plus brillantes) aussi j'ai choisi de décentrer le sujet principal pour en inclure un certain nombre. La nuit dernière le ciel était plutôt calme, donnant 1,8 secondes d'arc de FWHM sur la luminance après empilement, mais l'humidité du ciel d'automne n'arrange pas les choses du point de vue de la noirceur du ciel avec la pollution lumineuse de l'IdF. Voici tout d'abord le champ complet que je vous invite à visiter (clic droit pour la full) Un recadrage sur NGC 891 et enfin la luminance annotée bon WE, Dan Détails techniques : Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + Wynne 2.5" sur AP900 ASI183mm, guidage OAG + ASI120MM, ASIAIRv1 Luminance 240*60sec à gain 110, -10 °C Chrominance 30*60sec à gain 110, -10 °C par couche Conditions de turbulence plutôt bonne (FWHM de 1,8" après empilement pour la luminance), humidité, pollution lumineuse (Tour Eiffel à 20km).
  36. 19 points
    Bonsoir, quelques nuits claires m'ont permis de faire ces quelques images du 17/09 au 20/09. une fois encore, j'ai dû être très sélectif pour optimiser le résultat (de 6 à 10% des images retenues sur des captures de 50s). j'espère avoir d'autres occasions et de meilleurs conditions pour améliorer ces résultats, mais pour l'instant, c'est mal parti c'est fait au newton 400/f5, Televue 4x (f/d26), ADC PA et camera ASI 462 traitement AS3/WJ et PIX le 17/09 à 23h56 TU le 18/09 à 00h08 TU le 19/09 à 00h19 TU et enfin le 20/09 à 01h07 TU bon ciel et bon début de week-end à tous bruno
  37. 19 points
    Bonsoir, Micro trouée ce matin. Juste de quoi faire un seul film. Belle récompense à l'arrivée avec les volcans en vedette. J'ai mis la barlow 2.5x, ouais même pas peur. J'ai pas de balcon mais j'ai des barlows On est à presque 9000mm de focale avec le Meade 10". Image brute (jpeg pour le forum) Simulation WinjupOS pour voir où se situe Olympus Mons et les 3 volcans vers le limbe (2 visibles ici) Opérateur toujours content
  38. 19 points
    Bonjour, Un peu de temps pour traiter la série du 22/09/2022 vers 6H du matin. Conditions pas mal du tout non plus, comme la veille. Même phase martienne visible. SCT Meade 254/2500 Roue à filtres pour ircut et LRGB ADC Zwo Caméras Player One Neptune-C II IMX464 / ASI290mm pour le LRGB En couleur avec Player One IMX464 En LRGB avec l'Asi290mm Et pour terminer en IR685nm
  39. 19 points
    Bonjour, Au départ, ce ne devait être, après la lecture d'un post de @leonardcauvra ( que je remercie pour cette nuit blanche ), que l' installation du pied et du tube pour très tôt ensuite le matin. Sur ce post, Claude signalait la libration lunaire particulièrement favorable pour imager le cratère Bailly. Et le cratère Bailly, c'est la seule cible parmi les 50 formations du Rukl qui me manquait. Je sors donc la monture à la tombée de la nuit, mise en station à l'arrache comme d'habitude à la boussole et au niveau à bulle, et pose juste du tube pour qu'il prenne l'air pendant que je dormirais un peu pour quand même le lendemain pouvoir donner un cours le matin. Puis là, ben, y'a Saturne. Suis pas très bon pour les planètes, pis sans ADC, suis toujours déçu. Et vu les images superbes qui passent sur le site ! Mais bon, elle est là, pourquoi ne pas essayer. C'est donc parti pour installer le reste du matériel. Et juste quelques vidéos ... ( Toutes les images avec le matériel habituel : C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut / Barlow Ultima sauf pour la mosaïque au foyer, et pas d' ADC ). Saturne donc pour commencer, réduite pour enjoliver le résultat. Et pis c'est bête de ne pas en profiter, Jupiter n'est pas loin. Allez encore juste quelques vidéos. On verra bien ce que ça donne. Jupiter et Ganymède, une seule vidéo traitée, réduite aussi. Et même avec ça, résultat décevant ( mais j'essaierais, comme j'ai quelques vidéos, de voir ce que ça peut donner avec une dérotation ) . Allez, faut se coucher maintenant. Mais en regardant à l'est, qu'est-ce qui se lève là ? Je reconnais ce petit point rouge. Je ne l'ai pas encore imagé cette année. Il est bien bas quand même, qu'est-ce que je fais ? J'attends un peu ? Bah finalement, on est bien là avec les cris d'une chouette hulotte qui retentissent parfois, et d'autres bruits mystérieux non identifiés ( mon ami le crapaud qui vit dans le jardin ? ). Va pour Mars après avoir attendu qu'elle se lève un peu. Et quelques vidéos de plus. Mars, c'est petit quand même ! Bon avant d'aller se coucher, je repointe Jupiter. Juste pour voir. Mais non, fallait surtout pas faire ça, l'ombre de Ganymède est déjà sur le disque de la planète qui va engloutir son satellite. Non GGITS, tu vas quand même pas faire une animation, t'as vu l' heure ? Si ! Allez, va pour l'animation même si les yeux se ferment parfois, il est 2h20. Ganymède qui se fait avaler par Jupiter (éditè). Bon là, il est 3h30 et il ne me reste que peu de temps de sommeil avant d'attaquer la ... Ah ben la voilà qui se léve, mais hors de portée du C8, trop proche du mur du voisin. Bah de toutes façons, ça sert plus à rien d'aller se coucher maintenant. On attends donc encore un peu et c'est parti pour Bailly, et pourquoi pas une cible ou deux de plus. Un peu déçu par ces images , Lune encore basse , beaucoup de turbulence et vidéos très bruitées, loin de mes meilleurs résultats lunaires. Bailly d'abord pour finir mon catalogue Rukl ( rotation de 180° pour l'esthétisme ). Wargentin ensuite, avec son fond rempli de lave, et une libration meilleure que mes précédents résultats. Et un Gassendi plus inhabituel, on dirait la tête de Tintin ! ). Pour finir, ce qui était aussi un objectif de la nuit, une mosaïque du Dernier Croissant que je n'avais encore jamais fait ( e ? ) et déjà présenté ( e ? ) dans un autre post. Sur cette image, vous pouvez enfin cliquer ! Bon, 6h45, faut quand même aller dormir deux petites heures. Une belle nuit ( du 20 au 21 septembre ), mais je ne ferais pas ça tous les jours. Et une bonne journée à vous.
  40. 18 points
    Salut à tous, Voici une petit photo de Didymos prise le 1er Octobre vers 9h30TU. La queue de poussière qui s'est créée à la suite de l'impact avec DART est bien visible et s'étend sur ~6 minutes d'arc (à la grosse louche). 23 x 2 minutes avec une Atik 414ex sur C8 edge à F/7, le tout sur monture Avalon m-zero. J'ai utilisé le mode comète de PHD2 pour autoguider tout en suivant l'astéroïde, c'est hyper pratique ! Il suffit de connaître la vitesse de déplacement du machin en AD et DEC pour que PHD2 se charge de décaler le guidage en conséquence. Echantillonnage: 0.94"/pixel. L'image fait ~15 minutes d'arc de coté. Je ne sais pas pourquoi mes points chauds ne sont pas parti au traitement (trop fatigué ?). Je ne pense pas avoir le temps/courage de prendre d'autres images pendant la semaine... jf
  41. 18 points
    Hello, je ne fais pas si souvent du planétaire avec mon 250 f/4 donc je n'ai pas forcément beaucoup de recul, mais j'ai trouvé les conditions du 21 remarquables, ca ne bougeait quasiment pas en live, ni à haute ni à basse fréquence. Je ne me rappelle pas avoir vu mieux. Voilà ce que ça donne avec Powermate 5X, ADC, ASI385 couleur. Un détail brillant est visible sur le NE de Callisto (la zone sombre au centre est un artefact) :
  42. 17 points
    Bonsoir à tous, J'ai tenté de sauver ce qui pouvait l'être,cette nuit les conditions semblaient bonne,turbu stable pas trop de nuages....c'était sans compter sur une humidité de malade,du coup le newton était tout embué.Session moyenne avec quand même une petite anim. Setup: Skywatcher 200/1000,eq6;Zwo 224mc+filtre ir cut,adc Zwo,Barlow Televue x2.Traitement as3 et Astrosurface. Jupiter(les moins pire..): Une animation en champ large avec sa valse de satellites: Tentatives sur Mars et vers 3heure du mat j'ai tout remballé j'y voyait plus rien: C'est pas la nuit du siècle mais bon fallait tenter le coup les prochains jours c'est pluie. Bon ciel!
  43. 17 points
    bonjour à tous Après un long interlude en matière de prise de vue planétaire et de post sur notre forum favori je vous propose ces qq images de l'astre jovien prises dans la nuit du 11 au 12 septembre dernier avec des conditions de seeing acceptable , pour une fois j'ai un peu boudé le site de Calern car la météo et les prévis de seeing était moyenne , par contre j'ai manipé depuis le fond de mon jardin et non pas depuis ma terrasse car si dans le nord les balcons font merveille dans le sud du moins de par chez moi les terrasses c'est pas top ( la Corse étant peut être une exception ) la première image un peu plus bruitée et un peu plus contrastée est issu d'un film de 150s ( Merci autostakkert qui s'en est bien sorti ) avec 4000 images retenues (expo 10 ms )Plus un traitement classique avec astrosurface , la deuxième est passée à la moulinette Winjupos car j ai compilé 3 films. Le rapport signal sur bruit est un peu meilleur mais n’amène pas grand chose au niveau résolution , en fait pour que ce soit plus efficace j'ai l'impression quil faut que tous les films soient d'égale qualité ce qui n'était pas tout a fait le cas ici Pour la prise de vue : C11 barlow televue 1.8 X ADC pierro & flip miror auto ( en cours de réglage ) Caméra ZWO 585 MC & 290 MM pour les prises mono ( non traités encore mais apparemment moins bonnes ) Bon semaine à tous et bon ciel Dominique
  44. 17 points
    Bonsoir à tous, La nuit du 21 au 22/09 pendant que le setup planétaire faisait le job,j'avais installé le deuxième pour aller titiller le cp.Entre les ser j'allais faire le dithering manuellement. Je suis donc allé voir Ngc 7635 et M45,la nuit était très stable niveau turbu mais un voile nuageux était bien gênant. Setup: Samyang 135mm,heq5,Canon 1200 Astrodon+filtre CLS.Traitement Pixinsight. On commence par le champ d'ngc 7635 85x120" à 800 isos: La full sur ab: https://astrob.in/f6dx43/0/ M45 les bien connues Sept Soeurs 100x120" à 800 isos: La full sur Ab: https://astrob.in/pcmc3p/0/ Et en fin de nuit après le planétaire j'ai mis la 224mc au foyer du 200/1000 pour faire un coucou au coeur d'm42 en poses rapide 1100x1s traitement Siril: Bon ciel!
  45. 17 points
    Bonjour à toutes et à tous, Durant le beau temps de la semaine dernière, j'ai pu imager 3 nuits de suite...whou!!!!! Je suis encore dans mes classiques, donc je vous présente, la bulle (ngc 7635) et le croissant (ngc 6888) Coté aquisition: Poste fixe: -TS UNC 254 F4 sur EQ8 -Z6 fullspectrum avec filtre antlia alp-T (duo narrowband 5nm) -Guidage lunette 80/400 avec T7c (seeing moyen de 3sec) -Focuscube V2 Traitement comme d'habitude, assez rapide sur siril et dartable. Le prétraitement est géré par les scripts de siril. Le croissant (13h de pose) La bulle (5h de pose) Vos critiques sont bien entendu les bienvenue!!!! J'ai encore beaucoup de coma...je vais faire de réglages de backfocus et de positionnement de miroir secondaire...je pense qu'il n'est pas bien positionné... à bientôt et bon ciel Guillaume
  46. 16 points
    Bonjour à tous Après une période sans passer par astrosurf, je me décide à vous poster ma dernière image traitée. Images prises depuis le site de RESTEFOND fin août, un peu chaque matin car je ne disposais que de 45 minutes à chaque fois, avant que la lumière du jour n'apparaisse. Donc seulement 6 images de 300s ont participé à cette version finale ! epsilon 180 - mach1 - canon 5D mk2 refiltré le nom du fichier indique globalement les traitements pratiqués sous PS Patrick
  47. 16 points
    Bonjour, Je me permets de poster une capture de Jupiter, prise au petit matin même du 30 septembre 2022. Le matériel utilisé est le suivant : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 290MM + Filtre Rouge Astronomik + Lentille de Barlow Televue 3x. Film SER de 2 minutes / Traitement : AstroSurface
  48. 16 points
    A mince. Bon rétablissement alors ! De mon cote, j'ai tout de même voulu tenter le coup, même si l’astéroïde ne se levait que ~7 heures après l'impact. J'ai eu pas mal de galères de suivit (probablement un problème d’équilibrage) et le gros des pauses (pendant que je dormais) est complètement foiré En stackant les quelques pauses prises avant le dodo, je me demande si on ne verrait pas un petit bout du nuage, en plissant bien les yeux et en ayant bien la foi jf
  49. 15 points
    Bonjour , Voici ngc 672 et ic 1727 , deux galaxies en interaction gavitationelle situées entre 30 et 50 millions d'années lumieres. On voit également quelques galaxies en arriere plan qui se situent entre 200 et 500 millions d'annees lumieres (pour celle située entre ngc 672 et ic 1727 : 2mfgc 1344) Materiel : newton 250/1000 ; asi 294mm, pixinsight Poses de 30 sec en bin 1 ; 2 h de luminance et 20 minutes par couche couleur. Photo prise le 18 septembre (demi lune mais je veux profiter des nuits claires au maximum)
  50. 15 points
    Salut à tous, Pas très en avance dans le traitement de mes images planétaires faites aux RC-500 d'Astroqueyras ce mois d'août .... Voici le tout début de la série avec ces images de Saturne. J'ai commencé avec une grosse erreur dans le tirage de la Barlow, d'où un facteur d’échantillonnage délirant de 4.9x (dans le rouge). Bon , ça sort pas mal quand même C'est du RVB pur bio : Heureusement, j'ai rectifié le tir rapidement, avec cette fois-ci un échantillonnage de 3.8 x dans le rouge (et un redimensionnement 130%). La résolution est un peu meilleure : Une petite animation pour mieux voir les spots et autres ondulations des bandes : Et puis une des planches RVB : La suite, au prochain épisode...