Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 06/07/20 in all areas

  1. 61 points
    Hello j'ai pas mal de retard d'image à publier faute de temps. Il y a eu plusieurs nuits moyennes ces derniers temps où j'ai tenté le coup quand même, notamment le 16 et le 21 Le 16 franchement si il n'y avait pas eu Io et son ombre je serai retourné me coucher, ce n'est pas fameux, mais c'était une belle configuration. Le 21 c'était un peu mieux, mais toujours pas ça. Le 22 là c'était plus intéressant, on a vu que @Bernard_Bayle en a bien profité également avec son C11, donc voici mes images avec un peu de retard. C'était presque stable, mais pas la nuit du siècle, j'ai bataillé dans AS3 et winjupos pour optimiser au maximum. Pas le choix il faut passer par Saturne avant d'aller sur Mars (logique ) Et puis une petite Mars mais sans conviction, je ne l'ai pas laissée monter (il faut bien dormir à un moment). Le 23 c'est là que c'est devenu vraiment intéressant. En live je traite mes images et en particulier avec mon filtre custom qui fait B-UV en démarant à 505 nm. J'ai pris ce filtre en espérant qu'un jour il aille plus loin que mon G' (qui est un bleu vert). Pendant la séance je traite donc une image de ce filtre et je vois ça, ..... et là pas de doute, ça y est le Mewlon se lâche !! On doit pas être loin d'être au taquet de la résolution. PLus de stabilité apporterait plus de dynamique surtout je pense. J'ai fait une petite vidéo pour illustrer la qualité L'image finale ça donne ça : Je mets une version cropée si vous regardez sur un smartphone. Et bien entendu Saturne a été pointée à la suite. Il y a 2 tempêtes, youpi ! Toujours pour illustrer j'ai uploadé une vidéo de Saturne, là c'est représentatif de la stabilité au moment de la prise de vue. Et puis Mars mais là encore un peu bâclée, l'ADC était mal réglé je n'ai pu exploiter que l'imx 224 du coup. Pas si facile à régler sur Mars. Je ne l'ai pas trop laissée monter non plus, car toujours pareil il faut bien dormir à un moment. Et voilà, c'est tout pour cette fois-ci JLuc
  2. 51 points
    Hello la nuit dernière était pas si mal. Il y avait de la turbulence vers 10 km et ça se voyait, mais avec un jet stream assez lent ça n'a pas totalement détruit les images. Dans les couches inférieures c'était d'une stabilité de rêve en revanche. Je me suis concentré surtout sur Jupiter, c'est là haut qu'il se passe des choses en ce moment avec une bande nord bien torturée. Je ne sais pas si @Christophe Pellier sait expliquer ce qui se passe ? J'ai fais deux versions, une avec les satellites EDIT, je viens de faire une nouvelle version avec AP=40 pix au lieu de 72 initialement et ça change beaucoup ! Donc je remplace la vue ci-dessus. Et une avec des détails un peu plus fins encore. Je crois que j'ai trop poussé le traitement, je me remets à utiliser astrosurface il n'est pas simple à doser mais ses filtres sont quand même bien intéressants. EDIT : il faudrait refaire celle-ci avec des APs plus petits aussi. Ensuite un petit coup de Saturne, une seule vidéo de 3 minutes en L se démarque. Détail très fun, on voit de nouveau la partie sud qui tire sur le vert ! Et pour finir Mars pour voir juste avec la caméra couleur, une vidéo de 5 minutes et je suis retourné me coucher. Elle va sur ses 10", ben ça fait vraiment petit avec un 250 mm, ... Pas évident.
  3. 49 points
    Deux transits solaires de l’ISS les 24 et 25 juin, et les résultats sont au-delà de mes espérances pour les toutes premières images à la CFF 200 ! Très bon seeing le 24 juin, permettant de voir clairement la capsule SpaceX Crew Dragon qui a amené les deux astronautes Doug Hurley and Bob Behnken le 30 mai. En vidéo : https://youtu.be/Bku76sBWwME Le 25, une surprise m’attend : le bras robotisé Canadarm2 est déployé et tient une « palette externe ». Cette palette doit servir à deux astronautes le lendemain 26 juin lors de leur sortie dans l’espace pour réaliser un échange de batteries. C’est la toute première fois que le Canadarm2 est photographié pendant un transit. Son diamètre est de seulement 35 cm, soit 0,15 seconde d’arc à la distance de l’ISS. Je l’avais déjà filmé mais en passage nocturne en 2011, tenant l’astronaute Steve Bowen pendant la réparation d’une pompe à ammoniaque : https://youtu.be/Hc_SFPnk8iM et la lunette, un peu encombrante mais pas trop lourde heureusement
  4. 46 points
    Presqu'un un an après l'envoi du matériel, enfin notre première lumière officielle du Chili (Fabio Mirra, Jean-Christophe Philippe, Didier REDIGER-LIZLOV) NGC 5128 : Centaurus A Centaurus A, également appelée NGC 5128, est une curieuse galaxie elliptique massive avec, en son cœur, un trou noir supermassif. Elle se situe à environ 12 millions d'années-lumière de la Terre dans la constellation du Centaure et a la particularité d'être la galaxie radio la plus puissante du ciel. Les astronomes pensent que le noyau lumineux, les fortes émissions radio et les détails en forme de jets de Centaurus A sont produits par le trou noir central dont la masse équivaut environ à 100 millions de fois celle du Soleil. La matière des parties centrales denses de la galaxie dégage une grande quantité d'énergie lorsqu'elle tombe sur le trou noir. Le rayonnement qui remplit la majorité de l'image vient des centaines de milliards d'étoiles plus vieilles et plus froides. Toutefois, contrairement à la plupart des galaxies elliptiques, la forme lisse de Centaurus A est perturbée par la large bande irrégulière de matière sombre qui obscurcit le centre de la galaxie. La bande sombre contient une grande quantité de gaz, de poussière et de jeunes étoiles. Les amas lumineux de jeunes étoiles situés en haut à droite et en bas à gauche des bords de la bande montrent le rayonnement rouge de nuages d'hydrogène à formation d'étoiles, alors que quelques nuages de poussière isolés se dessinent sur l'arrière-plan étoilé. Ces structures et les puissantes émissions radio constituent un indice fort indiquant que Centaurus A est le résultat d'une collision entre deux galaxies. La bande poussiéreuse est probablement le reste méconnaissable d'une galaxie spirale en train de se déchiqueter sous l'effet de l'attraction gravitationnelle de la galaxie elliptique géante. Deux groupes de filaments rougeâtres, pratiquement alignés avec les énormes jets proéminents sur l'image en radio, s'étendent de la galaxie vers le coin gauche de l'image. Les deux ensembles de filaments sont des nurseries d'étoiles contenant de jeunes étoiles chaudes. Les filaments internes s'étendent au-dessus du côté gauche de la bande de poussière, à environ 30.000 années-lumière du noyau. Les filaments extérieurs sont visibles plus loin vers l'extérieur, à environ 65.000 années-lumière du noyau de la galaxie et proche du coin supérieur gauche de l'image full et détails Astrobin : https://astrob.in/full/1arixx/0/ [Source ESA]¶ FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ Website :https://loscalvos-astrophotography.com/
  5. 46 points
    Bonsoir les noctambules, Ce matin, très tôt réveillé à cause des Rafales, pas le vent mais ceux avec des réacteurs au cul, no contents de nous emm... à longueur de journée nous pourrissent aussi nos nuits Bon du coup j'en ai profité pour . . . mais aussi pour jeter un oeil dehors ayant aperçu de la lumière Et qu'aperçois-je à part la Lune ? Juju et Saturne qui me faisaient de l'oeil Alors forcément je me suis habillé pour aller leur rendre une petite visite. La caméra 224MC étant déjà installée sur le C8 avec une barlow 2x et l'adc yavépuka Pas le temps de vérifier ni de collimater, on y va comme ça. Par contre, il passe des trucs bizarres devant Juju Et mon ordinosaure a bien pédalé aujourd'hui J'ai 3 Juju sympas avec la surprise : A 3h18 TL : A 3h49 TL : A 4h02 TL 4000 images conservées avec Autostakkert, balance auto, niveaux et contraste sous PSP Et vous pouvez constater ces lignes verticales sur toutes mes images J'ai bien une petite idée sur l'origine de ces lignes parasites mais je ne suis pas spécialiste des ovnis ! S'il en passe un par ici j'aimerai bien avoir confirmation J'ai fait aussi un petit GIF : Puis je suis passé à Saturne avec 2 images qui tiennent à peu près la route Là c'est 4000 images aussi mais traité avec Astrosurface : A 4h32 TL : Et à 4h50 TL : Le brouillard commençant à se lever, je n'ai pu faire que 2 films de Mars et en jonglant avec l'exposition J'ai traité quand même avec Autostakkert et finitions sous PSP et redimensionnée à 120% A 5h14 TL : Voilà les amis c'était ma petite participation planétaire. Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  6. 44 points
    Bonjour tout le monde . Ici dans le Morbihan , c'est pas tous les jours que l'on peu observer par contre quand la météo est ok , à 2 km de la mer il peut y avoir un bon seeing ! Beaucoup de nuits de galères où le seeing est décevant pour trouver la bonne. Forte humidité , la résistance seule avait du mal , il a fallu du sèche-cheveux. Jet à 9000 m : 80 km/h, à 3000 m : 55 km/h, à 1500 m : 25 km/h, à 10 m : 15 km/h MAIS courant d'Ouest pour les 4 altitudes :-) Turbulence type légèrement barbecue en début d'observation puis ça se calme avec une petite Turbu HF . Des seeing comme ça on en voudrait beaucoup , par contre faut être prêt , les Réglages de mon C11 l'an dernier payent vraiment je me rend compte de la différence, plus une Collimation soignée et tout roule. C11 + Focuser + BX1.5 + ADC + ASI224MC + Filtre UV/IR.Cut F.6700 F/D.24 e=0.12"/pix Bernard_Bayle
  7. 43 points
    Salut, Je vous soumets cette image de Ngc 4490 alias la galaxie du Cocon dans les Chiens de Chasse et de sa petite copine ngc4485. Ngc 4490 est à l'origine une spirale barrée mais ngc 4485 lui a violemment refait le portrait après l'avoir transpercée... Pas cool la copine Et pour une fois, je vous engage à aller voir la full pour les détails de ces deux malheureuses : http://astrosurf.com/jousset/images/deepsky/galaxies/cdk/ngc4490-cdk-2020-f.jpg Planewave CDK 318mm f/8 + STL4020 L : 44x4min et RGB : 11x3min en b2x 14 avril 2020 - SQM 19,9 - Fwhm brute L 240s : 2,2". Traitement : MaximDL, Iris et PS CS2 En espérant qu'elle vous plaise, Marc http://www.astrosurf.com/jousset
  8. 40 points
    Bonjour a tous, Tout juste de retour a la maison, je viens de vivre un très grand moment! Depuis que j'ai commencer l'astro il y a 7 ans je rêvais de voir ça de mes yeux Contrairement a certains , je n'avais encore jamais vu de grosses comètes...c'est vraiment un spectacle incroyable, elle est visible sans problème a l’œil nu Je voulais faire un post plus détailler, mais j'ai très peu dormi, alors vous aurez des détails au fur et mesure...et je travaillerais plus les images Ce qui est sur ....demain matin j'y retourne Les images presque brutes et je rajoute un gif, improvisé (qui ne marche pas apparement!) , quand la queue est apparue derrière la crête.....Génial ***MAJ des images, j'ai quand même laisser celles d'origine*** Gif Bonne nuit Guillaume
  9. 38 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir, superbe nuit promise par nos diverses météos. Et c'était vrai en plus j'en ai donc profité pour faire notre voyageuse du côté de M106. Pas assez de champ avec le M809+réducteur, c'est donc la lunette NP101 de 101mm et 540mm de focale. Prises de vues à l'APN Canon 350DD filtre IrCut et poses de 180 secondes sans autoguidage Bon . . . mais c'est pas évident et long à traiter pour faire aussi une animation. J'ai 37 images de 23h39 TL à 1h39 TL Traitements Iris avec DOF, DDP rehaussement des couleurs et finitions PSP. Je vous propose une pose unique à 23h39 : Je sais, c'est pas terrible mais grâce à vous, je vais peut-être améliorer J'ai bien tenté une addition étoiles + comète avec DSS, mais il ne me propose même pas l'onglet comète La course de la comète sur les deux heures : Et j'ai fait une petite animation, réduite pour cacher la misère : Voilà, et comme j'en ai pas encore vu sur le forum, j'espère que ça vous plaira Et j'avoue quand même être assez content de ma nuit Bonne soirée à vous, AG EDIT : une nouvelle version avec l'addition des 3 premières images. Le résultat est meilleur et surtout moins bruité
  10. 37 points
    Hello Ça fait quelques jours que ça suinte dans les commentaires, c'est le secret le plus mal gardé de la galaxie, donc c'est parti, je fais mon coming out : je passe au Mewlon 300. Size does matter comme ils disent N'allez pas croire que j'ai gagné au loto ou quoi, c'est un des très rares tubes à changer de main en occasion. En fait, lorsque @Olili a ouvert un fil de discussion pour trouver des arguments en faveur des Maksutov en vue de l'achat de son 300, il m'a lancé un peu comme une boutade au début que je pourrais reprendre son 300 s'il concrétisait son achat. J'ai essayé de l'en dissuader pour plein de raisons *je suis très content de mon µ250 *un µ300 c'est tellement rare qu'il ne faut pas s'en séparer à la légère *le 300 est hyper intimidant avec ses 25 kg en poids sec (plutôt 28 tout équipé). *Est ce que ma CI-700 va supporter ? *et puis le plus terre à terre, moi y en a petit journaliste et pas avoir de quoi payer un µ300 même d'occasion *en fait au fond de moi je savais que je ne pouvais pas le laisser passer, mais que le projet est compliqué à réaliser et que donc ça allait me faire des nœuds au cerveau, .... alors que si il l'avais gardé finalement, plus de nœuds à se faire :). Le temps à passé, Olili a cogité de son côté, moi du mien, et puis il s'est décidé à le vendre vraiment, sans le mettre dans les PA en préférant qu'il soit entre de bonnes mains (selon lui) : les miennes. Ça a fait son chemin dans ma tête, le truc c'est que : *Un Mewlon 300 qui change de main je n'ai jamais vu ça de mémoire (sauf à surveiller le monde entier sur Astromart), donc ce serait dommage de passer à côté *On ne vit qu'une fois (c'est encore le meilleur argument) *Moi je n'ai pas de sous, mais bon il y en a plein les banques, et puis un Mewlon 300 c'est tellement rare que c'est un placement plus rationnel que plein d'autres (on se trouve les excuse que l'on peut hein ) Le truc c'est qu'à ce stade là il n'était pas pressé, on pouvait envisager de nous occuper de ça à l'automne. Mais là dessus d'autres projets de son côté ont un peu précipité les choses, ça l'arrangeait que l'on fasse ça sans trop tarder. En même temps, avoir le tube pour les oppositions de Jupiter et Saturne c'était tentant. J'avais donc dans l'idée d'aller le chercher vers la mi-avril. C'est là que la crise Covid est arrivée. Frontière fermée, fin de l'histoire. J'ai donc dû attendre fin juin, une semaine après l'ouverture des frontières pour faire l'aller-retour en compagnie de @wilexpel, on s'est fait comme ça une soirée bien sympa avec la JPZ de William sous le µ300 et le Mak 300 à côté sur une EM-400 et Alain un ami de Olili qui connait bien ce µ300. Hélas le seeing n'a pas été de la partie pour évaluer ce que valent les deux tubes. Mais je ne sais pas si le 300 aurait pu bien s'exprimer, j'ai vu qu'avec le temps de stockage long il avait pris de l'astig (ce qui n'est à priori par grave car contrairement au 250 les vis du primaire sont accessibles). Merci à William pour les photos. Bon alors en vrai, .. ben oui c'est gros, très gros, donc effectivement très intimidant comme je le craignais. Je fais le brave là sur la photo, mais en vrai je ne faisais pas le malin à ce stade : c'est qu'il va falloir s'en dépatouiller du bestiau. Par contre ce qui me rassure c'est que ça se porte assez bien pour une personne seule, une main dans le PO une autre à l'avant. De là à le monter sur une monture seul, ... c'est une autre histoire surtout sur un balcon avec rambarde au sud et à l'est. Finalement en discutant avec tout le monde et avec William en particulier (qui a le même problème avec le C14), je vais finir par trouver une solution : poser le tube tête en bas sur une tablette de la bonne hauteur pour que la queue d’aronde soit directement face à la monture et puisse être serrée sans rien porter. Lors du premier montage, lorsque j'ai chargé le dernier contre poids et que le tube s'est soulevé de la tablette j'ai eu un sentiment très étrange, à la fois excitant mais pas très confortable. Pour ceux qui volent, la sensation était proche de ce que l'on ressent lors du 1er lâché solo. D'un coup de grosse responsabilité avec des risques et pas le droit à l'erreur. Il faut apprendre à faire confiance à la machine, ici la vieille CI-700 qui est sous le tube. Quand je dis que c'est gros, c'est comme ça : pour comparer au 210 et au 250. Posé debout il est plus grand que ma fille de 27 mois. Aucun lien entre cette photo et l'évolution de l'homme (quoi que). Bien entendu après un tel achat, on sait que l'on va bouffer au mauvais temps. Après le Mewlon 250 j'ai pris 6 mois. Ça m'a laissé le temps de régler quelques détails notamment pour le montage. Finalement la CI-700 n'est pas en PLS. Je ne sais pas si c'est parce que je soigne l'équilibrage alors que d'habitude, .... heu, hum-hum, vite fait quoi, mais elle réagit très bien pour le moment. Bon là c'est l'été, il y a quand même eu une nuit où j'ai pu me rassurer en commençant les réglages, j'ai vu que l'on peut facilement jouer sur l'astig au niveau du primaire, c'est vraiment pas mal fichu. Par contre ça aide bien d'avoir le microscope de collimation pour avoir un alignement à peu près bon sur le secondaire avant de commencer. Par chance @AlSvartr m'en avait procuré un avec le µ250. Il n'avait pas servi jusqu’ici mais là j'étais trèèèèès content de le trouver. Et puis vient enfin un soir quasi stable. Et là l'angoisse, le focuser ne marche plus !!!! En fait la prise côté télescope s'était démise 1 ou 2 jours plus tôt. Je l'avais remontée et ça fonctionnait encore. J'ai donc démonté à nouveau et là j'ai vu qu'un fil était déssoudé. En voulant le refixer j'ai en fait 2 autres fils qui ont sauté (simplement par la contrainte mécanique). Là, panique à bord, j'ai vite noté l'ordre des fils, j'ai tout arrêté et j'ai pris conseil auprès de @Olili et Unterlinden. C'est du min-DIN 5 broches et pas évident de trouver la même mécaniquement pour repartir de 0 proprement. Ce dont j'avais le plus peur c'est de faire une erreur qui agrave la situation (cramer la raquette ou le moteur, les raquettes ne se trouvent pas comme ça et le monteur est intégré au secondaire). Après avoir pris les conseils, je me suis fait aider d'un amis plus doué que moi avec un fer à souder (les 5 fiches sont dans moins de 1 cm de diamètre et certaines sont un peu abîmées, donc pas facile). Bon bref, nous sommes parvenu à le réparer !! Youpi ! Toujours est il que j'ai fait ma première tentative d'imagerie s'est déroulée avec le focuser HS. Du coup j'ai monté un mini focuser hélicoîdal Baader (le genre de truc qu'ils mettent en sortie de renvoi coudé). C'est précis mais ça fait tourner la caméra, c'est fait pour un oculaire (comme sur une paire de jumelles). Bref du coup j'ai tout pris avec l'Altair 224, je ne me voyais pas gérer les filtres et les changements de mise au points en plus de ça. C'était dans la nuit du 2 au 3 juillet. Il y avait une turbulence rapide et à petite échelle. De celles qui cassent bien la dynamique quand même. Sur Jupiter ce n'était vraiment pas fameux. Mais une fois traité ça donne ça quand même. Je suis quasi au niveau de ce que j'ai fait de mieux au 250, pas si mal pour une première fois. Et l'aspect de Ganymède me donne l'impression que sur ce détail là au moins on sent bien la PSF plus petite que sur le 250. J'ai pointé Saturne ensuite. C'était un peu plus stable il me semble, par contre au traitement qu'est ce que c'est poussif l'IMX 224 comparé au 290. Là on sent bien la différence. Je manque de dynamique (la turbu est quand même en cause aussi). Bon là aussi j'ai fait aussi bien au 250, mais l'aspect de Encke fait sentir là encore la PSF plus petite. Voilà c'est tout pour cette fois-ci en attendant des nuits meilleures, mais ça ne sera pas tout de suite vues les prévisions. En tout cas je suis prêt avec un focuser qui marche (gros soulagement de l'avoir réparé quand même). Pour la petite histoires, le même soir Damian Peach faisait la première lumière avec le Mewlon 250 qu'il vient d'acheter. Je sais que s'il avait trouvé un 300 il l'aurait pris. En tout cas il était temps que je monte en diamètre car je sens que quand il aura une bonne nuit ça va faire mal JLuc PS : le 250 n'est pas à vendre, il est trop bon
  11. 35 points
    Bonjour à toutes et tous , C'est parti pour la p'tite rouge , j'vais m'occuper sérieusement de son cas Newton maison de 400 , miroir Skyvision en Zerodur F/D 4 . capture faite avec Genika , traitement AS!3 et AstroSurface . R6 et PS . gif de 9 img le 30/06/2020 de 03h40 à 04h05 TU , traitement avec AS!3 , caméra ASI224MC + Barlow Powermate de x5 + ADC PA . la même qu'au dessus , refaite avec PIPP celle là , moins saccader la 2 de l'anim à 03h45 TU , traitement complet Astrosurface , Résize de 125% . sorry pour les " zigouigoui " surtout celui à 1h . la 4 de l'anim à 03h50 TU traitement avec AS!3 et R6 , Résize de 125 dans R6 . simulation avec Winjupos ,le 30/06/2020 à 03h50 TU . Michel
  12. 34 points
    Bonjour à tous, J'ai profité de la nuit la plus courte de l'année pour faire 4h de SHO sur cet objet ô combien lumineux et à raz les pâquerettes. Pas d'ambitions sur le seeing à cette hauteur, donc bin 2 au traitement afin de gagner un facteur 2 en RSB. Il y a finalement 11x10mn de Ha, 10x10mn de OIII et 7x10mn de SII. Traditionnellement, on pousse un peu plus les temps de pose, mais j'ai trouvé qu'elle se laisse regarder en l'état, je suis donc passé à un autre objet du même calibre la deuxième nuit plus courte de l'année Montage H-SHO, traitement Iris et PS cs2, newton 245 f3.9 et altaïr 183 Un examen du bruit du fdc montre que j'aurais pu poser 20mn pour vraiment négliger le bruit de lecture sur les plus faibles draperies, mais bon, là, il y a du signal Un léger tilt résiduel sur la diagonale 8h-2h, mais je ne sais pas comment le régler avec les moyens du bord Nathanaël
  13. 34 points
    Rien de spectaculaire, mais une petite joie quand elle apparaît ! Au CN212, 3s d'acquisition par image unitaire, avec un filtre 807nm et une ZWO 290. Merci Thierry pour m'avoir mentionné cet évènement
  14. 34 points
    Bonjour, Lunette 80ed sur HEQ-5 et asi 290mc Toujours en poses courtes (pardon Christian !) , je suis obligée en raison de la PL et de la lune, le fond de ciel monte trop vite autrement. Poses de 4s pour celle-ci, j'ai gardé 25% de 2927 poses soit 48mn. Traitement siril et photoshop (ça commence à venir) Merci pour vos avis avisés !
  15. 33 points
    Bonsoir à tous Après le nuit du 21 les conditions étant bonne sur Bastia j'ai passé deux autres nuits blanches (le 23 et le 24) sur ma terrasse, pas évident surtout quand le boulot attend le lendemain matin ... mais passion n'est pas raison ;o) Les conditions du 23 se sont révélées meilleurs que la nuit du 21, mais pas suffisante pour faire quelque chose sur Jupiter et Saturne, heureusement ça s'arrange un peu avant le levé du soleil sur Mars Ici j'ai pour le 23 j'ai quand même fait une petite planche sur Saturne, pour bien montrer la différence avec la nuit suivante. Le 24 je ne pensais pas refaire une nuit, mais Sauveur au téléphone m'a incité à quand même faire un essai, car les prévisions étaient meilleures sur Bastia Aussi j'ai donc enchaîné une seconde nuit blanche consécutive J'ai attaqué plus tôt (je pensais me recoucher immédiatement si c'était pas à la hauteur) et finalement je me suis aperçu que sur Jupiter les images étaient bien meilleures alors que les planètes se trouvaient à l'est (sur la mer) même si elle sont moins hautes sur la soirée du 24 je n'ai pu pour l'instant que traiter quelques films sur Saturne que je vous propose ici. Ils'agit (sur Mars comme sur Saturne) de traitements simples, pas de dérotation pour chaque image un seul film (hé hé voilà qui va plaire à notre amis Valère ;o))) Non pas que je ne soit pas convaincu par l'utilisation de Winjupos (y'a qu'à voir les images stratosphériques de notre ami jean-Luc) , mais je n'ai pas assez de films de bonnes qualité,et puis aussi par manque de temps ... et aussi ... sans doute ...un peu de flemme Donc c'est du bio ... rien que du bio (et en plus c'est la grande mode actuelle ;o))) Il y a certainement mieux à faire niveau traitement avec ces images, j'essayerais si je trouve du temps Bon passons aux images Tout d'abord La nuit du 23 Mars : la planche complète deux techniques pour obtenir les images couleur Les RGB LRGB et IR-RGB calculées sous IRIS, deux séries d'images couleurs ,les couleurs initiales obtenues lors de la composition RGB sous IRIS, puis la série obtenue en calibrant la balance des blancs (white sur la calotte polaire) et une IR_RGB avec la couche IR610 et la couche couleur prise avec l'ASI224 Comme chaque fois (pour moi) les images prises à la 290 sont nettement supérieures à celles issue de la 224, sans doute du aux conditions la RGB couleurs La LRGB La IR_RGB la couche IR610 Saturne du 23/06/2020 et enfin les Saturnes du 24 : la RGB La LRGB leIR_RGB
  16. 33 points
    Voilà, j'ai acheté une EQ 6... Pour l'instant, je galère, impossible de faire la mise en station, je maîtrise pas du tout ce gros truc, bref… J'ai quand même, sous mon ciel de proche banlieue parisienne, réussi à pointer M 27 (en partant de Deneb, sinon, j'étais dans les choux…). Pas de guidage, pas de flat, pas de dark, pas d'offsets. Télescope de 150 mm à F/12, Nikon D810 A + filtre STC 360 poses de 20 secondes (au delà, j'ai des filés, je sais pas si c'est normal…) à 1000 ISO : deux heures de pose. Traitement DSS et Photoshop C'est pas génial, mais faire ça en pleine ville, ça me fascine toujours autant. Je dédie cette "première lumière" à hélas, mon ami Olivier Le Fèvre, avec qui j'ai commencé ma carrière dans les années 1980, lui comme jeune astronome de l'observatoire de Paris, moi comme son premier interviever… On s'est suivi les presque quarante années suivantes, et croisé sous tous les ciels du monde. Nous étions ensemble au Mauna Kea pour contempler l'éclipse totale du 11 juillet 1991, ensemble à de nombreuses conférences SPIE. Olivier est l'auteur du CFRS, l'un des articles scientifiques français les plus cités dans le monde. Il était spécialiste de l'évolution de l'Univers, via l'étude des galaxies à tous les redshifts. Il avait conçu le spectro du CFHT pour le CFRS, puis Vimos pour le VLT et il nous a quitté, trop tôt, à seulement 60 ans, alors qu'il travaillait sur l'instrumentation de l'ELT... RIP Olivier. S
  17. 33 points
    Voici ma version de NGC 7217, une cible originale que j'ai choisie après avoir vu l'image de @christian_d sur son post qui date de 10 ans : http://www.astrosurf.com/topic/88785-des-galaxies-singuliéres-de-pégase-au-c9 Comme les bons vins, les posts de Christian vieillissent bien et je me permet de le citer : "En cherchant à l'ouest du carré de Pégase on trouve une curieuse galaxie, une spirale annulaire presque ronde. Ce n'est pas très grand mais ça vaut le déplacement. Ngc 7217 est situé à 50 milions d'AL, un objet de 3' d'arc environ, il présente une magnitude de 11 essentiellement apportée par un coeur très lumineux certainement de type AGN. Le reste de l'objet est très faible et difficile à mettre en évidence. L'objet est isolé dans l'espace, pas de copain et pas copine aux alentours, une vie de moine, c'est un véritable "Univers Ile". Sa structure est composée de 3 zones annulaires symétriques, la plus externe est peuplée d'étoiles jeunes à dominante bleue. Cette zone la plus active contient le plus d'hydrogène et le plus de poussières. Le tout est cerné un halo très tenu qui s'entend loin dans l'espace. Cet objet présente une singularité : on y trouve des étoiles rétrogrades, qui gravitent en sens inverse, de façon imagée elles empruntent le périf par la voie de gauche en contre sens, mais sans collision probable... Ce fait est peut être la conséquence d'une lointaine fusion avec une seconde galaxie." Avec le C11EdgeHD à F/D 7 et l'Atik 4000MM, j'ai retenu : 36 poses de 300s en luminance et 8x300s par couche en R, G et B.
  18. 33 points
    Bonjour à tous, Retour sur Janus Nord avec avec cette fois un grand classique, mais qui n'est jamais simple à travailler, car la galaxie est brillante, mais aussi tres grande, avec des extensions faible et des zones avec peut d'information par rapport au centre de la galaxie. M101 fait partie des objets que l'on visite et revisite, au grès de l'évolution de l'instrumentation. Il était donc normal que nous demandions à Janus Nord, avec son nouveau correcteur et la nouvelle camera, de passer quelques heures sur cette objet de référence. Comme bien souvant, nous sommes sur une version bien classique en LRVB. Le fond de ciel est tres sympathique aussi:-), j'aime personnellement quand je trouve quelques galaxies tendant vers le rouge, c'est assez rare avec Janus Nord à cause des limites du à la pollution lumineuse, mais la qualité la nouvelle camera et son capteur extrêmement sensible y est surement pour quelque chose. Maintenant le coté technique: Telescope JANUS Nord. Lieu : Observatoire des Engarouines. Temps de pose: 9h20min sur le filtre L et 1h20min par couche R, V et B. Poses élémentaires de 5min. seing sur images élémentaires entre 1.7 sec d'arc et 2.4 sec d'arc. Seing sur image final à environ 2.0 sec d'arc. Télescope de type Deltagraph de 500mm de diamètre FD 3 Échantillonnage de 0.52 sec d'arc par pixel. Camera ZWO6200MM-PRO avec roue à 7 filtres. Filtres Astrodon LRVB. Motorisation MCMT32. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Enfin, voici l'image, je vous conseil de la regarder en full résolution, sinon vous manquez l'essentiel. Bonne balade galactique!!! Amitiés à tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  19. 33 points
    Hello L'autre jour j'avais mis le réveil et bein j'ai pas réussi a me lever du moins a l'heure que j'avais programmer mais c'etait encore assez tot pour la rouge et profiter de l'accalmie le l'aube Bon il devais avoir du jet aussi et au vue de la session d'aujourd'hui je regrette d'autant plus de ne pas avoir réussi a m'etre levé assez tot pour les géantes le jet et encore la c'est apres coup c'etait annoncer bien pire et voilé en plus il sont a la ramasse Ventusky et Meteoblue car vers 22 heures lors de la mes c'a semblais deja stable la y a un truc a corrigé la c'est mieux une V2 Sur Saturne très bonne surprise c'a devais etre au même moment Voila je retravaillerai ces fichier avant le stockage sur ma galerie A plus La ciboulette
  20. 32 points
    Bonjour, voici une image de la galaxie M88 issue d'une collaboration entre Stéphane Gonzalez ( exaxe) et moi-même, Stéphane a réalisé les poses courtes avec ses techniques habituelles, j'ai réalisé les poses longues et les couleurs. Dommage que nous ayons décidé un peu tard de faire cet objet en commun car Stéphane n'a pas eu des conditions de prises de vues optimales qui auraient permises d'obtenir mieux en terme de finesse, et pour ma part je ne suis allé que très tard dans le mois de Juin sur cette cible qui avait déjà bien passé le méridien, au final de part sa position et la météo capricieuse je n'ai pu la shooter qu'en dessous des 50°, mais bon cela avait une importance moindre puisque les détails dans la galaxies sont apportés par les prises en pose courte. On ne va pas refaire le film mais les 2 techniques se complètent mutuellement : les poses courtes apportent une finesse dans les parties les plus lumineuses de la galaxie et une ponctualité des étoiles (voir la petite double bien séparée) et les poses longues donnent du corps à l’ensemble, débruitent le fond de ciel et le remplissent de petites tachouilles invisible sans cela. Coté technique d'assemblage j'ai utilisé un process star alignement de pixinsight avec distorsion d'image, ensuite j'ai pris la luminance de stéphane en mode luminosité avec mon image et en même temps en la mixant en mode normal avec un pourcentage, ce qui est assez marrant c'est qu'à ce stade comme l'image pose courte se trouve un poil débruitée par la pose longue, on a l'impression que l'on peux encore pousser un peu les renforcements, après il faut jouer des masques pour atténuer les grosses différences de taille des étoiles. J'aime beaucoup ces partenariats car les 2 images y trouvent leur compte mutuellement. Un crop sur la galaxie en plein format, cliquer pour le champ complet que j'ai cadré pour avoir la petite galaxie sympathique en bas à droite : Stéphane et Jean-Claude.
  21. 32 points
    Bonjour, Voilà, après 3 mois de boulot j'ai fini ce dimanche un projet commencer un peu par hasard, j'ai eu 4 nuits clair d'affilés , et 4 jolies Lune, je me suis dit alors que cela serait bien d'avoir toutes les phases (enfin une partie des phases, jusqu’à la pleine lune) Sachant que depuis chez moi je n'ai accès a la Lune qu’après le 1er quartier, ce qui complique bien sur ce projet trop facile sinon! Je me suis donc déplacé pour la plupart des autres phases, jonglant avec les nuages et autres paramètres de la vie... Toutes les images sont des poses unique, faite au Canon 90D et Sigma 150-600 @ 600mm sur un trépied photo. J'ai essayer d'avoir les mêmes conditions, a savoir attendre la nuit et que la lune soit assez haute, et les mêmes réglages du boitier pour que le rendu finale soit homogène. L'image finale fait 23324x4364 et quelques 512Mo en tiff Malheureusement pour le forum, la version et bien réduite et en jpeg, mais j’espère que ça vous plaira quand même.... Je compte bien me faire un jolie poster pour la maison, d’ailleurs je suis preneur de conseil a ce sujet, quel taille maximum je pourrais avoir sans perdre en qualité (le boiter fait 32.5 mega pixel) quel papier etc....merci Voici le résultat, (pour vous donner une idée , je vous mets aussi le 1er quartier de dimanche, toutes les autres lune sont pareil niveau résolution, ce n'est pas de la HR mais bon.... n’hésitez pas a regarder les full ) (ce sont des one shoot...) Ajout du gif En tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir a faire ce montage... Bon ciel Guillaume
  22. 32 points
    Bonjour Ce n'est pas de la photo astro, mais le ciel étant couvert ces derniers jours, il faut bien se consoler ! Et puis c'est fait de nuit et c'est de la pose longue . Dans le Gers, jeudi et vendredi le ciel a tourné à l'orage en début de soirée, avec quelques beaux éclairs. Ces orages me fascinent toujours autant et je ne peux m'empêcher de rester dehors à les admirer jusqu'au dernier éclair ! Photos prises avec un Canon 6D et un objectif Tamrom 24 - 70 mm à f/2.8, depuis ma terrasse (couverte ) ou mon garage, parce qu'il pleuvait un peu... Contrairement aux apparences, il faisait bien sombre puisque la photo est prise à 22h30, mais la pose est de 65 secondes. Pour celle-là, au coucher du soleil, les couleurs et la lumière étaient magiques. J'ai longtemps espéré un éclair pour parfaire la scène, mais il n'est jamais venu, malgré les 20 poses de 10 secondes... Patrick
  23. 32 points
    Bonjour, Après une nuit a 2200m, le temps étant de la partie, cette fois ci nous décidons d'aller un peu plus haut, a 2655m! Pas de grandes différences niveau du ciel, mais c'est sympa de changer d'endroit Du coup vous allez encore subir quelques voie lactées que j'ai faite la haut Les photos sont faite au Canon 6D et Canon 16-35 f/4 ou 50mm f/1.8 (Monture SIFO pour la voie lactée) On commence avec le 350 de mon copain au soleil couchant histoire de s'imprégner des lieux, il fait dans les 5°.... Le début de nuit arrive, un petit lac de fonte des neiges en cotre bas, je décide d'aller faire une photo, juste avec un trépied, le sol et gorgé d'eau a cet endroit Pose de 25" a 3200iso Une fois le ciel plus noir, c'est partie pour un panorama de 3 images, a 16mm / pose de 120" pour chaque images / une pour les étoiles avec suivi et la même a la suite sans suivi pour le sol. Pas mal de PL venant de l’Italie et de la cote d'azur Maintenant l'Airglow et là.... Toujours a 16mm / pose de 120" a 2000iso / une pour les étoiles avec suivi et la même a la suite sans suivi pour le sol. Une autre vue Pour finir, un panorama de 4 images au 50mm , qui aurait du être plus grand mais j'ai eu un défaut de suivi sur certaines tuiles! ça sera pour la prochaine fois! Voilà c'est tout, les nuit sont courtes Bon ciel Guillaume
  24. 31 points
    Bonjour les amis, Je vous propose une petite coopération avec @Superfulgur qui a eu la gentillesse de me passer son TIFF de M57 réalisé au T1000 f/9 avec un Nikon D 810A : 4 x 30s + 200 x 4s. J'avais gardé en soute une luminance réalisée au T350 f/4,7 en poses rapides avec l'ASI 290 MMC : 19800 x 330ms. Alignement et tri avec SIRIL, niveaux : L'idée a été d'appliquer une déconvolution sur l'image en poses rapides pour faire sortir les détails et de mixer avec celle du T1000 pour les belles couleurs, les subtiles nuances au centre et les étoiles. Le mixage par masque de la luminance du T1000 permet également de réduire le bruit qui remonte avec la déconvolution. Le résultat : La full ici (4500 pix) : Un petit GIF entre T1000 seul et mixage : Un grand merci à S pour son partage. Je m'éclate comme un gamin avec ces hybridations poses courtes / poses longues. JF
  25. 31 points
    Salut, comme j'ai enfin récupéré mon matos (qui était confiné chez un pote depuis 4 mois !), j'ai profité de quelques trouées cette semaine. Ca m'a permis de peaufiner tous les derniers réglages de l'ASIair pro et de tester ma nouvelle tablette Galaxy Tab S6. Pour les premiers tests de l'ASiair c'est ici : Pour les premiers tests de l'ASiair pro c'est ici : Une nouvelle version de l'ASiair pro est sortie il y a 2 jours, avec des améliorations notables : - ajout des comètes dans la liste des objets - retournement au méridien - pilotage des 4 sorties 12V depuis la tablette avec sélection du type de sortie (monture, caméra, RAF, focuser, etc..) et si sélection d'une résistance chauffante ou d'un écran à flat, il affiche alors un curseur permettant de faire varier la puissance. - améliorations dans l'autoguidage - annotations dans l'image, comme Astrometry.com - bouton "Go here" en cliquant sur un endroit de l'image pour ajuster le cadrage, très pratique - possibilité d'ajouter des objets personnalisés dans la liste des objets, ce qui permet par exemple d'ajouter le champ actuellement pointé pour reprendre la session un autre soir sur le même champ, ou après avoir refait la MAP sur une étoile brillante, très pratique également La version suivante est actuellement en alpha-test avec enfin l'arrivée du dernier truc qui manquait à l'ASiair... l'autofocus ! Les images sont prises depuis mon jardin, à 3kms du périph nord parisien, et à quelques jours du solstice, ya mieux comme conditions on va dire FSQ106 + ASI183MM pro, le tout sur EM200 Temma 2, piloté depuis mon salon grâce à l'ASiair pro tout en matant Black Mirror sur Netflix lol Filtres Astronomik SHO 6nm, gain 200 à -15°c Traitement SiriL 0.99 béta + un coup de Topaz denoise + finalisation CS5. cliquez dans les images pour les full NGC6960 : 20x180s par couche en H et O, avec réducteur 0.73x : NGC6992 : 20x180s par couche en H et O, au foyer : IC5146 "Le Cocon" : 20x180s par couche En H, S et O, au foyer :
  26. 31 points
    Bonjour, Suite de la balade dans le Dragon avec cette version de Ngc 5833, alias M102 souvent imagée par la communauté. Cette galaxie est une lenticulaire qui doit sa particularité à sa bande de poussière rectiligne. En réalité c'est un disque que l'on voit exactement de profil, il est quasi confondu avec un second disque d'étoiles bleues plus étendu qui déborde de part et d'autre du "trait" sombre. L'objet est entouré d'un halo diffus traversé par des "jets" d'étoiles visibles dans sa partie haute, vers la droite, mais également dans la partie inférieure, de façon beaucoup plus discrete. Conditions d'amusement : Image de Mai dernier, acquise depuis la région Lilloise au C11HD à 2.8 metres de focale avec la Sbig ST10XME. SQM péri urbain à 19.4, seeing pré image 1.9" d'arc. 22 x 250 secondes à 0.5"/pix Traitement Iris et PS CS2 Image 2100 pix : Relevés habituels de seeing, pose 1 seconde à 10 secondes = 1.8 - 1.9" d'arc La petite série de 4 poses de 1 seconde donnent la même chose (1.75 -1.8" d'arc) Longue pose autoguidée = 2.0" d'arc, soit un écart de +-10% du aux aléas du guidage. Cohérent avec les mesures précédentes. Relevés moyens sur brutes avec AstroArt : http://www.astrosurf.com/chd/forums/m102_seeing.jpg 4 poses de 1 seconde : http://www.astrosurf.com/chd/forums/m102_seeing1s.jpg Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  27. 31 points
    Juste pour participer, en plein Soleil, c'est pas facile... Télescope de 150 mm à F/12. Nikon D810 A, 1/320 eme de seconde à 200 ISO. Chu content quand même
  28. 31 points
    Bonjour à L'obs CPAFO on s'est penché sur m57 799poses retenue (deux nuits) 30s RC Skyvision 10" sur AP1200 si vous aimez, lâchez un j'aime sur astrobin observatoire dans l'Oise; PL5/10
  29. 30 points
    Et oui on a poursuivie sur les planètes et a 2 heures dodo pour elle et ja'i poursuivi seul jusqu'a Mars Le c8 explose le C11 sur Juju 2020-06-30-2221_6-1-L-C8-4226-cs 2020-06-30-2226_4-S-L-C8-4226-cs 2020-06-30-2237_8-1-L-C8-4226-cs 2020-07-01-0008_9-S-L-C8-4227 2020-07-01-0015_0-S-L-C8-4227 bio 2020-07-01-0016_4--L-C8-4227 Les saturnes C8 2020-06-30-2314_6-S-L-C8-460 2020-06-30-2327_2-S-L-C8-460 Déçu par les images en live du c11 j'ai verifier la collim a hauteur bon en images ca donne ca me reste a utiliser la botes secrète de Jean Luc pas eu le temps ce soir la 2020-06-30-2218_7-S-L-C11-4231 2020-07-01-0014_5-L-C11-4312 2020-07-01-0035_0-S-LC11 1.8 long489 1 2020-07-01-0044_5-S-Ir 640-C11-4153 En anticipation de mars j'a doublé le tirage de la barlow et j'ai déroté en flux me semblai avoir quelques chose sur le globe bof une fois déroté je vois plus rien 2020-07-01-0054_5-S-Ir 640_DeRot-C11-4124 pp il m'en reste a traité la Mars C11 et dodo 2020-07-01-0121_2-S-L-C11-41 Voila pour cette soirée en binôme jusqu'à deux heure du matin puis seul jusqu'à 4 heures bon ciel
  30. 30 points
    Salut et oui j'ai perdu le file des fofo désolé si j'ai loupé des post :' jai du mal a suivre ce que je fais et j'en oubli certainement nuit 22 au 23 2020-06-22-2237_9-S-L-C8-4170-1 2020-06-22-2316_5-S-L-C8-4170 1 2020-06-22-2333_9-S-L-C8-4417 2020-06-22-2348_7-S-L-C8-4277 1 zif 2020-06-23-0019_9-S-L-C8-486 La ciboulette
  31. 30 points
    Salut, J'ai vu de chez moi le cauchemar des Hobbits... L'oeil de Sauron alias ngc4151 située dans les Chiens de Chasse. Il existe donc bien et je comprends mieux l'angoisse de ces pauvres Hobbits... Bon pour la HD, ok, j'y suis allé un peu fort mais le seeing était pas mal avec 1,7" à 2,1" sur les poses brutes. J'aime bien aussi la petite galaxie spirale barrée ngc 4156 de 1,3' de diamètre en haut et UGC7188 à gauche. La full pour les détails et les pétouilles du fond bien riche : http://astrosurf.com/jousset/images/deepsky/galaxies/cdk/ngc4151-cdk-2020-f.jpg Planewave CDK 12,5" f/8 + STL4020M + AOL5hz L : 35x4min et RGB 11x3min b2x 22 avril 2020 - SQM 20,0. Traitement : MaximDL, Iris et PS CS2 Bien cordialement, Marc http://www.astrosurf.com/jousset
  32. 30 points
    Bonsoir à tous, Petite matinée sur Mars sur ma terrasse ce matin, j'avais prévu de faire également Jupiter et Saturne, donc levé à 2h, installation du matériel, mais rien à faire sur ces deux planètes, sans doute le courant Jet trop fort, pas de détails visibles, après une heure d'essai, j'ai décidé de jeter l'éponge, j'ai même failli tout ranger pour aller me coucher, mais j'ai décidé de m'allonger une petite demi heure sur mon canapé pour attendre que la planète rouge monte un peu dans le ciel. J'ai donc repris mes captures vers 5 heures, et effectivement c'était plus calme. Donc voici les résultats, pas de quoi casser trois pattes à un canard, mais quand même quelques détails visibles ;o) Rappel matériel utilisé : C14 Barlow 2X Clave ADC ASI290MM avec filtres et quelques prise couleur avec la 224MC Capture sous firecapture Traitement sous AS3 puis Registax et IRIS (ondelettes finales et Composirion RGB et IR_RGB) Photoshop (Composition IR_RGB images ASI224/ASI290) Bon passons aux images :les photos sont en taille d'acquisition (Elles sont affichées plus grosses sur leforum) donc si vous voulez les découvrir dans leur taille initiales, le mieux est de les copier sur votre PC pour les afficher. Les images IR (610 et 685) les 742 sont moins bonnes Les IR_RGB deux méthodes de composition IR_RGB Sous photoshop Image luminance IR685 prise à la 290 et image couleur prise à l'ASI224 Seconde méthode : Sous Iris Visualisation LRGB avec les images R G B capturées à la 290 et la luminance avec une images IR685 L'image 1 correspond à la couleur donnée lors de la visualisation (aucune correction) L'image 2 correspond à une correction de la balance des blancs (commande white sur la calotte polaire) Enfin la planche récapitulative
  33. 30 points
    Salut Une image de la comète C/2017 T2 près de l’étoile Phecda hier soir avec la Lichtenknecker 3.5/500 20mn de pose avec l'A7s. J'ai pas mal croppé pour cause d'une poussière mal placée.... Yoann
  34. 29 points
    Enfin sans doute une comète dont la performance est meilleure qu'attendue? Après les désintégrations de C/2019 Y4 et C/2020 F8, la 3e comète à aller se chauffer les ailes près du soleil (0.30 UA aujourd'hui), semble avoir tenu au moins jusqu'au périhélie et était déjà bien visible aux jumelles ce matin à 13° du Soleil (voir post astro générale). Un autre photo au T407 de ce matin à 4h46.7: 11*1/2sec à 2.4° de l'horizon, estimée de magnitude 1.4 sur cette photo: Nicolas
  35. 28 points
    Tout est dans le titre, cette comète commence vraiment à être très brillante. J’ai réussi à la voir ce matin depuis la promenade des anglais en plein centre de Nice. Enfin une comète digne de ce nom après les 2 pétards mouillés de ce début 2020!! voilà la photo souvenir prise ce matin vers 4h40 avec un Sony A7iii et un objectif de 200mm à F4. bonne journée
  36. 28 points
    Bonsoir à tous, les nuits du 23 et 24 juin m'ont permis de terminer l'image de cette belle galaxie du feu d'artifice commencée le 21 Aout dernier , les conditions étaient bonnes avec un seeing moyen de 2,2 et un ciel bien noir en milieu de nuit j'ai 4h30 de luminance reparties sur trois nuits et un peu moins d'une heure par couche R, V et B, ainsi que 20 minutes de Ha pour accentuer les régions d'hydrogène ionisé je vous propose aussi quelques crop des curiosités à observer, tel que ce bras chargé de jeunes amas stellaires bleutés au Nord-Ouest de la galaxie ,,, ainsi que le "complexe de Hodge" qui serait une galaxie compacte bleue en interaction superposée, elle est facilement identifiable à l'Est du noyau et enfin " l'ellipse rouge ", repérable au centre de l'image, mais impossible à identifier comme étant une ellipse sur mon image du coup je vous joint l'image faite avec le télescope de 4mètres de Kitt Peak bonne fin de semaine à tous et bon ciel astro bruno matériel habituel: Newton 300mm/2172 sur NJP picastro ASI 1600 mm (-20°) + RAF et filtres ZWO LRVBHa autoguidage ASI 120 sur DO ZWO échantillonnage: 0,36"/pix poses unitaires de 60s (total 7h50) SQM 21,4 pilotage et acquisitions: Prism10 traitement : PixInsight
  37. 28 points
    Bonjour à tous, beau spectacle au C11, une image juste avant l'immersion: Megrez 72 + camera ZWO ASI 174 MCC
  38. 28 points
    10s avant l'occultation de Venus par... les nuages Je suis maudit!!!
  39. 28 points
    Bonjour à tous, voici une petite M101 de ces derniers jours shootée depuis Calern. Les acquisitions se sont faites sur 2 nuits. Lors de la première nuit, un petit problème de buée m’a contraint de jeter une partie des luminances. Des étoiles pas parfaitement rondes mais je m’en satisfais! Empilement sous DSS et traitement Photoshop Voici les détails d’acquisition: Instrument ou objectif:Skywatcher 200/1000 Newton Imageurs:ZWO ASI 1600MM Cooled Pro Monture:SkyWatcher EQ6-R Pro Instrument de guidage:Skywatcher 200/1000 Newton Caméra de guidage:ZWO ASI290MM mini Réducteur/correcteur de focale:TS Optics GPU 2" Coma Corrector Filtres:ZWO B 1.25" , ZWO G 1.25" , ZWO R 1.25" , ZWO Hɑ 7nm , zwo L filter Dates:25 mai 2020 , 14 juin 2020 Images: ZWO B 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO G 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO Hɑ 7nm: 16x300" (gain: 200.00) -15C bin 1x1 zwo L filter: 66x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO R 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 Intégration: 7.6 Heures le lien astrobin https://astrob.in/rt7qxp/0/ A+ et bons cieux Anthony
  40. 28 points
    Bonjour, Voici le moulinet de la grande ours ou NGC 5457 ou encore Messier 101. Je trouve ce type de galaxie difficile a imager , de faible bras , un centre a détailler, pas évident. J'y ai passé 2 nuits , bon ok juste le matériel controlé par SGP , les 20 et 24 mai. Pas de souci pendant l'acquisition. Newton 200/1000 moravian 8300 L 52x300sec , RGB 16(x3)x300sec , bin 1 FWHM moyenne 3,2 Le nord est en haut , le FDC laissé peut être un poil clair pour suivre les bras. Plus d'info : Astrobin Bon ciel, alain
  41. 27 points
    Bonjour à tous et toutes , Retour sur la rouge cette nuit , météo pourrie dès minuit donc réveille vers 3h locale , Jupiter était trop basse vers l'ouest et plus bon pour mon 400 , alors plein pot sur Mars…………….nuages…………captures , stop……...reprise……. re-nuages et ainsi de suite jusqu'à 6h Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 et PIPP , PS . animation de 10 img de 03h03 à 04h02 TU , images à 120 % dans R6 . 2 captures avant à la benne Mars en RGB le 04/07/2020 à 03h39 TU , caméra ASI 224MC + Barlow TV Powermate x5 + ADC PA , Resize image à 120 % dans R6 , c'est juste un p'tit aperçu ……. la 8 de l'anim à 03h45 TU , image avec Résize de 125 % dans R6 . Edit ; je viens de voir et rectifier l'heure de départ de mes captures , c'est à 03h03 TU ( et non 03h38 TU ) , en fait c'est même 02h10 TU mes toutes premières captures essais , ( à la benne ) nuages Michel
  42. 27 points
    2020-06-23-2358_2-1-L-C8 224-b 2x4268 tiens 20/06/2020 2020-06-20-2307_4-5 images-L_-C8-_l4_ap198-13 le 21 bah j'ai pas fini faut qu'il pleuvent c'est moins beau quand même le c11 26 6 faut que je reprenne pour un défaut que ma évoqué JL 2020-06-26-0137_1-10-L-C11-4173 bing C11 2020-06-26-0212_8-3-L-c11-451 Quelques Mars c8
  43. 27 points
    bonjour à toutes et tous ! je me suis levé de bonne heure ce matin , à 1h50 loc pour faire la grosse , la belle aux anneaux , et le petit confetti ! les conditions étaient bonnes par moment et se sont dégradées au lever du soleil ! Cff 300 f/d de 20 asi 224c 24 ser de 180s as2 + astrosurface ! à 3h04 bon ciel et merci ! polo
  44. 27 points
    Bonjour, Chaque année j'essaye de l'imager , non pas qu'elle soit facile , au contraire , mais elle passe au zénith et la lune est moins gênante pour ce type d'objet. 2020 ne déroge pas a la règle . pas de problème pendant l'acquisition, L 37x180sec , RGB 20(x3)x180 sec bin 1 newton 200/1000 moravian 8300 le coeur n'est pas encore bien résolu mais il y a du mieux Le lien Astrobin Bon ciel, alain
  45. 27 points
    Bonjour, Suite des acquisitions et des traitements du mois d'avril qui fut bien prolifique coté acquisitions pour mon Planewave CDK. Il n'avait jamais autant bossé de sa vie...et du coup me donne autant de taf coté traitement Je propose donc un tour dans la Vierge pour rendre visite à ce couple mythique ngc4438-4435, alias les galaxies des Yeux... Bon, on fermant un peu les yeux ... on voit mieux les deux yeux . En tout cas, la grande ngc4438, bien déformée par sa copine et la proximité de galaxies de la chaine de Makarian, ne ressemble à rien et montre des extensions bien faiblardes pour mon site pollué... Planewave CDK 318 f/8 + STL4020M à -20°C L 32x4min et RGB 11x3min b2x 25/04/20 - SQM 19.84 et FWHM brutes L entre 2,1 et 2,7" (bof...) Acquisitions : MaximDL, FocusMax, PWI3, The sky6. Traitement : MaximDL, Iris et PS CS2. La full : http://astrosurf.com/jousset/images/deepsky/galaxies/cdk/ngc4438-cdk-2020-f.jpg Amicalement, Marc http://www.astrosurf.com/jousset
  46. 27 points
    Bonjour, Quand Sakib Rasool nous a dit qu'il aimerait bien qu'on photographie la nébuleuse planétaire PNG026.9+04.4, une ancienne très faible NP, jamais photographiée encore, on s'est dit qu'il allait encore falloir poser des heures pour peut-être ne rien voir ...et on s'est dit que le challenge était intéressant d'autant que la région du Serpent est une région riche en nébuleuses sombres, au pire on n'aurait pas tout perdu et en prime il y avait aussi dans le champ Sharpless2-62 qui lui non plus n'est jamais vu ! Bref challenge relevé mais on vous confirme qu'elle est très très faible mais les premières brutes la laissaient l'entrevoir en Halpha et devant la taille de cette NP, l'excitation a pris le dessus ... Pour la technique: Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° pour le LRGB et -27° pour le narrow band Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon Pour chaque champ : Ha =44 x 40 min OIII = 22 x 40 min L= 24 x 20 min R, G, B : 6 x 20 min par couche en Bin1 Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9 Traitement: Prism, Iris et CS6. On espère que ce champ vous étonnera avec cette immense NP !! @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli, Thomas Petit
  47. 26 points
    Bonjour les noctambules, Ma grenouille m'ayant décrété une météo sympa pour cette nuit, je suis retourné à la pêche aux planètes. En vue des oppositions, j'ai tout installé sur le M809 ( 200mm à F10 ) barrette à filtres ( IrCut + IR685 ) avec embout de barlow 2x, ADC et caméra ASI 224MC. Captures avec Firecapture films de 120 sec pour Juju, 300sec pour Saturne et 120 sec pour Mars. Et déjà y a un truc qui cloche ! ! ! Mon ASI 224MC reyoyote comme la dernière fois : Je retrouve ces lignes quasi verticales et là je pense que ça vient de la caméra au niveau de la lecture du Cmos ! Je suis naturellement preneur de route info à ce sujet J'ai donc laissé tomber pour aller voir Saturne : C'est pas trop vilain et le truc bizarre c'est que je n'ai pas ces ^@\^\```€{##{~# de traits ! ! ! Comme il était encore tôt j'ai tenté la caméra Imaging Source DBK21AU618. Et donc, retour sur Juju : Mais là, l'image est bien plus petite du fait de la taille des pixels J'ai donc tenté la barlow 3x mais là je ne peux plus faire la mise au point avec la barrette à filtres En plus, va falloir passer le capteur au karcher, j'ai plein de pétouilles ! Et je trouve l'image un peu grosse et la mise au point assez délicate. Va falloir que je retrouve ma powermate 2.5x En désespoir de cause, j'ai remonté la 224MC pour aller faire un petit coucou à Mars : La différence dans tout ça, c'est qu'il faut 4000 images additionnées avec la 224MC alors qu'il n'en faut que 400 avec la CCD DBK pour sortir une image correcte Mais j'ai moins d'img/sec et donc plus sensible à la turbulence. Là je crains que cette 224 ait un réel problème et j'ai peur d'être obligé de faire mes oppositions à la DBK Pas vraiment ravi de cette première sortie, si vous avez des idées pour cette 224MC Bonne journée à vous, AG
  48. 26 points
    Bonjour a tous, Retour sur terre après un voyage a 2200m dans les Alpes du sud Les étoiles étaient au rendez vous, et j'ai pu photographier la voie lactée sous toutes les coutures....L'Airglow était présent toute la nuit (le vert sur les photo pour ceux qui ne connaissent pas). Pour commencer des petites rencontre sympathique en chemin. Sympa l'emplacement La nuit et là, je commence par un panorama de 15 images au Canon 6D et Canon 16-35f4 @24mm / pose de 25s Ensuite toujours au Canon 16-35f4 sur monture Sifo pose de 120" (une avec suivi pour les étoiles et la même sans suivi pour le 1er plan) Et en bonus un pano de 3 images au Canon 50mm f1.8 @f4 Tout est ici: https://www.flickr.com/photos/186352904@N02/with/50022027706/ Voila c'est tout Guillaume
  49. 25 points
    Bonsoir les noctambules, La nuit dernière étant à nouveau dégagée, j'ai repris mes essais Egalement nettoyage du capteur et plein d'essais en jouant sur le gain et l'exposition. Toujours au M809 200mm à F10, barlow 2x, barrette à filtres, ADC et ASI 224MC. Pour toutes les images 4000 conservées sous Autostakkert, wavelets Astrosurface, balance et niveaux sous PSP. Par contre, c'est nettement moins bon, ciel pas coopératif avec kolossal turbu En temps normal, je serais retourné au lit mais j'avais des essais à valider Pour les rayures noires, je trouve que c'est un peu meilleur . . . quoi que sur la première Juju à 2h31 TL . . . Je la soumet à votre sagacité : La dernière à 4h TL : J'ai même fait une petite animation bio mais réduite pour cacher la misère : Et même une version Winjupos pour la fluidité : Le petit défaut vertical est du au manque d'images vers la fin. J'ai aussi rendu une petite visite à Saturne qui reste honorable, du moins la meilleure à 4h19 TL : Et juste le temps d'une petite Mars rapidos avant l'arrivée des nuages à 4h41 TL : Voilà pour aujourd'hui les amis Mais aux oppositions, je pense que je ferais mes images à la DBK plutôt qu'à la 224 ! Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  50. 25 points
    Bonjour Ngc 5987 dans la Dragon est une spirale de classe SB un peu singulière, elle est traversée par différentes zones de poussières, certaines semblent se rejoindre vers le coeur. Je pense qu'il s'agit d'un effet de perspective. C'est un objet assez difficile à imager à 0.5"/pix , sa magnitude globale est à 12.4, mais sa luminosité surfacique est seulement de 14. Cet objet est situé à 140 millions d'AL est se présente avec un diametre apparent de 4' d'arc environ. Conditions d'amusement : 20 x 250 secondes au C11HD F10 & la Sbig ST10XME. Ciel péri urbain Lillois SQM 19.4, seeing moyen de 1.9" d'arc en pré images de 3 secondes. Fond de ciel sur une brute de 250 secondes = 1100 ADU, bruit de fond = 29 ADU (mesure Iris) Traitement Iris et PS cs2 Image 2100 pix : Relevés de seeing habituel poses courtes/pose longues. Seeing courtes poses : 1.9 à 2.05" d'arc (1 à 10 secondes) Seeing longue pose autoguidée : 2.1" d'arc (260 secondes) Soit un écart de 10% environ entre courte pose et longue pose autoguidées, cohérent avec les précédentes mesures. Détail des valeurs relevées sur brutes, pour les intéressés : http://www.astrosurf.com/chd/forums/n5987_seeing.jpg Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd