Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 10/21/19 in all areas

  1. 38 points
    Gérard s'est battu avec force et détermination pendant une année, avec le soutien indéfectible de sa femme et de son fils auxquels toute l'équipe d'Astrosurf adresse ses sincères condoléances. Pendant près de 40 ans il a été un modèle pour nombre d'entre nous : toujours méticuleux, patient et d'une rigueur sans faille il a montré le chemin à de nombreux astronomes amateurs dans tous les domaines de l'astrophotographie, depuis l'imagerie planétaire et lunaire jusqu'au ciel profond, que ce soit à la glorieuse époque de l'argentique ou plus récemment en imagerie numérique. Nous sommes nombreux à avoir perdu un maître qui n'hésitait pas à répondre à nos questions et à donner des conseils avisés dans de nombreux domaines.
  2. 35 points
    Bonjour Aujourd'hui pas de transit de Mercure dans le Gers, les nuages en ont décidé autrement. Mais hier soir, peu avant le coucher du Soleil, un superbe arc-en-ciel est apparu, très intense avec une belle lumière chaude de fin de journée. C'est pas vraiment de l'astro, même s'il s'agit d'un météore, mais depuis dix jours, le ciel est désespéramment nuageux. Panoramique de 6 photos avec un Canon 6D et un Irix 15 mm à 2.4. Patrick
  3. 31 points
    Bonjour, toutes et à tous, Je vous présente une image de la Lune prise en mode trépied photo le 8 novembre 2019 avec mon Nikon AF-S 500 mm f/5,6E PF ED VR muni du TC-20E III et mon Sony A 6300. Je dédie cette image à Gérard en ultime hommage, car nous avons parcouru un long chemin ensemble du temps de la photo argentique. Au revoir l'artiste, Christian
  4. 31 points
    bonsoir à tous, me voici de retour de Bretagne (3h aller, 3h retour) où je m'étais posé au sud de Lalleu pour observer ce transit de mercure (de chez moi, c'était surtout de la pluie aujourd'hui ). Bien m'en a pris : pas mal de nuage (voir même des averses) mais aussi pas mal de ciel bleu qui m'a permis d'observer à peu près toute la durée du transit visible depuis la métropole.... Autant dire que j'ai une centaine de Giga de films à traiter En voici juste un extrait traité vite fait ce soir, c'est le film de 14h45 HL toujours à la fs60 muni de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm sur staradventurer film de 300 images à 52 img/s , 66% gardé (il n'était pas trop secoué par le vent celui là ) traitement AS3!, registax et photoshop a+ stéphane (qui n'est pas prêt d'envoyer la version finale de toutes les acquisitions faites! )
  5. 30 points
    Salut , Tous les ans je fais un petit tour pour voir cette nébuleuse si hypnotique... Cette année j'ai pu tester la QHYIII-290MM avec un echantillonnage serré (0,20''/photosite). Comme l'avais souligné @T450, c'est échantillonnage serré (de quoi écarter les détails entre eux) associé avec des poses courtes (mais pas trop ,il faut de l'info visible pour les trier ensuite! tu as raison @Lucien) qui permettront la résolution de l'objet. Ensuite il faut de la matière , de l’épaisseur, c'est à dire de la dynamique et du niveau dans cette dynamique, pour faire du traitement poussé. Pas d'autoguidage, c'est nuisible pour le fond et la cible. De toute façon autoguider à 0,20'' j'ai pas le matos pour. une petite brute , cropper: une brute de pomme ,bon seeing: une mauvaise : Donc j'ai utilisé la 290MM, exposition 350ms, gain 450, j'ai gardé environ 3h ( 31000x350ms). Et j'ai une session avec la 224mc pour la couleur, exposition 500ms gain 450 , gardé 3h30 (25000x500ms) Les anneaux (la zone verte)(ici 6 mais en vrai il y a 11) .Chaque «anneau» est en réalité le bord d'une sphere, voilà pourquoi ils apparaîssent brillants le long du bord extérieur. Appareils de captures: TN 300MM F4 ,barlow 2.5x. EQ6 (Atlas) QHYIII290MM ASI224MC Logiciels: Pipp Siril (tri , empilement,balance photometrique,deconvo) Photoshop (calque dynamique , filtre passe haut) Astrosurface (deconvolution) Stephane
  6. 29 points
    Bonjour, Sh2-129 est une nébuleuse située dans Céphée, elle est issue du catalogue Sharpless et répond bien en h-alpha, par effet d'optique il existe une autre nébuleuse dans le même champ c'est Outters 4 qui n'a été découverte que récemment par Nicolas Outters (cette nébuleuse est surnomée "le calamar"), son signal principalement centré sur l'émission OIII est tout de même très faible ce qui explique sa découverte tardive. Pour cette image il y a 22 poses de 15 minutes en ha + 31 poses de 15 minutes en OIII, la technique de combinaison est : ha/OIII pour la luminance et HOO pour réaliser les couleurs. Même si cela semble conséquent en terme de temps de pose, il en faudrait encore bien plus avec un ciel bien noir pour vraiment traiter à l'aise, ici on est obligé de jongler avec les process pour limiter le bruit. optique : TEC 140 + moravian G4 16000, acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement pixinsight + photoshop. Pour le traitement j'ai vu pas mal d'images où "le calamar" est franchement découpé par des techniques manuelles sur SH2-129, j'ai pris le parti de rester plus soft avec juste un léger rehaussement de la vision du "calamar" je trouve que cela reflète plus la "réalité". l'image réduite à 1400px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cephee/calamar_full.jpg Jean-Claude Mario
  7. 29 points
    Bonjour les amis astrams, Classique mais toujours renouvelé le beau spectacle de ce matin …
  8. 29 points
    Bonjour tout le monde . Vu la météo depuis 2 mois ici dans le Morbihan , léger miracle quelques dizaines de minutes pour ce Transit de Mercure du 11/11/2019 . J'ai pu voir à peu près malgré des passages nuageux les 1er et 2ème contact ensuite j'étais parti pour un film jusqu'au maximum, mais au bout d'un moment plein le dos de jouer au yoyo avec les curseurs avec ce cache-cache soleil ! http://www.bbayle.com/temp/2019-11-11__9.mp4 ED80ED + et ASI22MC / Astrosolar Bernard_Bayle
  9. 28 points
    Bonjour à tous, Quelle chance !!! juste la petite éclaircie au bon moment ! Seeing pourri...pas grave Réfracteur Ha 204 mm F/10 PST 1A mofification + BF-15 + barlow Clavé 2x / Basler ACA 1920-155 200 imgs / AS3 et CS6 Phil
  10. 27 points
    En 2016, j’avais pris en photo la station spatiale internationale (ISS) passant devant le Soleil en même temps que Mercure, depuis la région de Philadelphie : https://www.youtube.com/watch?v=Le-B2AnFiWw Pour le passage de Mercure du 11 novembre, j’ai décidé de faire plus difficile, quelque chose qui n’a jamais été réalisé. Je me suis placé près de Machuca (au nord de San Pedro de Atacama), à 4000 m d’altitude près d’une lagune où s’ébattent des colonies de flamants roses. Calsky prédisait un transit du télescope spatial Hubble visible depuis cet endroit, d’une durée de 0,9s à 11h04m23.8s locales précisément. Hubble, au moment du transit, était situé à 624 km et sa vitesse était de 26500 km/h. Depuis une semaine que je suis ici, il a fait grand beau temps sur l’Atacama. Mais les nuages ont envahi le ciel la nuit dernière, et c’est à travers une épaisse couche de nuages élevés provoquant une énorme diffusion de la lumière solaire et une forte chute de contraste que j’ai dû régler les instruments et photographier le double transit, sans trop y croire. Il n’y a qu’en augmentant le temps de pose d’un facteur 10 (1/3200s contre 1/32000s normalement) et en poussant les niveaux et le contraste sur les images que j’ai pu faire apparaître Mercure et surtout Hubble sur la douzaine d’images où il est visible. Une vue de la lagune en arrière-plan, avec les nuages à l'horizon...en encadré, l'image du Soleil telle que vue à l'écran de l'APN ! Je vous dis pas pour la mise au point et pour régler l'expo qui variait tout le temps... Sur l’Olympus E-M1, la rafale a été déclenchée automatiquement par un dispositif conçu et réalisé à ma demande par Emmanuel Rietsch. Ce boîtier se synchronise sur un signal GPS extrêmement précis appelé 1PPS (1 pulse per second) et déclenche la prise de vue à l’heure programmée : http://www.astrophoto.fr/transit_mercure_hst_2019_flamand2.jpg
  11. 27 points
    On vous remercie pour votre soutient. Je vais essayer de remettre en ligne les photos disparues et publier les dernières photos qu'il n'a pas pu publier pour lui rendre hommage.
  12. 27 points
    Bonjour. A défaut de beau temps, reprise d'une ancienne image... En HOO! Pour le setup, FSQ85/EM200/QSI583wsg/Lodestar/AstroArt, PHD2 guiding, Pix & Photoshop. Prises de vue, Romainville. Pour les temps de pause, 13x15mn en Ha + 6x10mn en OIII ... Voilà, voilà!... Bon ciel à tous
  13. 26 points
    Bonjour, Gérard s'en est allé, la vie doit continuer...Nous lui dédierons particulièrement notre prochaine grosse mosaique en cours d'acquisition sur un objet qui lui aurait fait particulièrement plaisir....En attendant nous vous présentons une "petite" mosa de deux champs, représentant 2 nébuleuses très rarement photographiées, et pour cause ! de une elles sont très faibles et de deux elles sont éclipsées par sa voisine proche, IC2118 la tête de sorcière Nous étions parti sur un LRGB seul au départ puis nous avons constaté un fond brunâtre qui en LRGB n'était pas beau du tout...on s'est dit qu'il devait y avoir un fond très faible de Halpha...alors oui il y en a ! Mais je vous épargnerai la couche Ha seule tellement c'est faible de chez faible, qques ADU au dessus du fond même avec 10h de pose !! Par contre elle apporte un vrai plus sur l'image couleur ! Il s'agit donc de LBN906 et LBN917 dans la constellation de l'Eridan. Elles sont appelées les nébuleuses des points d'interrogation !! Pour la technique: Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon Pour l'image et par champ : Ha = 15 x 40 min L= 24 x 20min R=V=B= 6 x 20min par couche Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9 Traitement: Prism, Iris et CS6. Les vignettes sont cliquables vers les full: Bon ciel ! @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
  14. 26 points
    Salut les amis ! quelques trouées ont finalement permis l'observation et l'obtention de quelques images de Mercure ! Je vous poste un lot de 7 images ( sur 210 ) qui sera suivi d'un timelapse puis d'une vidéo dans ce post. C8 + réducteur 0.6x + Sony A7s ( 1/2500s - 200 isos ), images à la taille de 100% : A+++
  15. 26 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente 5 objets réalisés au CDK20" ou TEC160 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili NGC5078 et NGC5101 au CDK20 en LRGB en 10h de pose Full et détails ici http://www.cielaustral.com/galerie/photo101.htm Région de VELA à la TEC160 en SHO et HOO en 89h de pose full et détails ici http://www.cielaustral.com/galerie/photo102.htm NGC3572 au CDK20" en SHO et HOO en 86h de pose http://www.cielaustral.com/galerie/photo103.htm NGC6604 à la TEC160 en SHO et HOO en 80h de pose http://www.cielaustral.com/galerie/photo104.htm Région Zeta² Scorpion et G341.96+0.24 à la TEC160 en 91h de pose http://www.cielaustral.com/galerie/photo105.htm Amicalement L'équipe CIEL AUSTRAL
  16. 26 points
    Bonjour je profite de ces jours pluvieux pour reprendre certaines de mes vidéos que j'avais gardé sur mon DD , en vue d'en tirer le maximum au niveau résolution je regrette de ne pas avoir gardé certaines vidéos d'autres régions Lunaire qui valaient la peine d'être reprise je pense je penses que je suis pratiquement à la limite de ce que je peux obtenir avec le CFF350 avec un filtre Rouge ( résolution 500m) , prochaine étape essayer de passer avec un filtre vert pour gagner encore un peu plus , mais çà va être compliqué sur mon site Télescope Cassegrain CFF350mm F/D 20 Clearceram (Zerodur) Obstruction sec 0.21 Monture AP1200GTO Basler ACA1920-155 Filtre Orange Astronomik Seeing ( 7/10 ) Génika Astro 1000/10000 images Stakées Traitement IMPPG +PSP double click pour les full Alain Paillou, m'a gentiment colorisé l'image de Rima Hadley et des Apennins avec les couleurs Géologique Image JP-Brahic , couleur Alain Paillou bleu : beaucoup d'oxyde de titane orange/rouge : oxyde de fer, assez peu d'oxyde de titane vert : peut être minéral type olivine . marron foncé : remontées pyroclastiques qui contiendraient de l'eau en quantité relativement importante (c'est en gros des remontées de magma)
  17. 26 points
    Bonsoir, Un ciel pas trop mauvais hier soir mais quand même légèrement voilé par moments… j'en ai profité pour essayer ma "nouvelle lunette" sur M31 … Canon 600d à 1600iso, lunette TS 72-432 avec réducteur de focale (soit 341mm), 47 poses de 1 minute... par très bon ciel et avec plus de pose ça risque de donner pas mal, à refaire donc ...
  18. 25 points
    Bonjour à tous, Finalement après des semaines de grisaille et de pluie, la météo a été un peu plus clémente ce 11 Novembre en Normandie. Néanmoins, il a fallu composer avec les nuages, le vent, la pluie et les branches d'arbres.... bref, pas facile du tout pour faire une image. Mon fils m'a aidé pour assurer le réglage de l'instrument et les acquisitions. Au final, c'est dans la boite. Coté matériel, j'ai utilisé une LS60T CaK avec une basler1300 au foyer. Le tout était monté sur une monture Lightrack II. Une petite photo du setup. Coté visuel, on a pu en profiter aux jumelles entre les nuages. Un beau souvenir quand même en attendant 2032. Jean-Christophe
  19. 25 points
    Hello, Il y a peu j'avais présenté ici cette cible faite en 2016 avec un T250 et un cadrage un peu différent. Celle-ci est ma deuxième prise estivale 2019 avec matos léger, 150/750 sur AZEQ5 et Atik One, en HOO. 4,5 heures en Ha, 4 en O3 sur 2 nuits sous un beau ciel aveyronnais, ca me change un peu. La Bulle est visible sur le bord gauche. Je n'ai pas trop voulu forcer le O3 pour la faire sortir en bleu, comme on voit souvent. Full : https://www.astrobin.com/full/419598/0/?real=&mod=
  20. 25 points
    Salut Voila des session que je n'avais pas publier et prise la semaine dernière avant que le mauvais temps s'installe durablement même chez moi J'ai mis du temps a publier apres le choc de la mort de Gérard qui m'a bouleversé comme beaucoup d'entre nous, RIP Gérard Donc image au C11 assez turbulent et la couche bleu rabaisse le niveau de qualité 2019-10-28-1718_5-2019-10-28-1715_8-S-L_pipp_C11_l4_ap121 Par contre le lendemain comme beaucoup de nuage et forcement je pensais turbu a cause de ceux ci malgré les prévision optimiste de météo-bleue cela c'est reveler excellent pour tous les films fait, dommage pour Juju Image agrandie Taille de capture Bonne soirée et bon ciel NB je ferai le ménage des fichier volumineux quand le post aura plusieurs jours
  21. 25 points
    Merci à Jérémy, le fils de Gérard, qui a réactivé l'accès aux images que Gérard avait postées sur les forums. Vous pouvez retrouver tous les posts de Gérard ici : http://www.astrosurf.com/profile/40254-gerard-therin/content/?type=forums_topic&
  22. 24 points
    Bonjour Il y a quelques jours j'étais encore dans le sud marocain, dans les dunes de Chegaga (près de la frontière algérienne) pour montrer le ciel à une groupe de voyageurs et les initier à l'astronomie. Le désert est toujours aussi fascinant et le ciel sublime. ! J'en ai profité pour faire quelques photos avec un Canon 6D, un Tamron 24 - 70 mm à f/2.8 et Irix 15 mm à f/2.4. Tout d'abord le superbe rapprochement du 29 octobre entre un fin croissant de Lune et Vénus dans les lueurs crépusculaires. 2.5 secondes à 1600 iso. Un peu plus tard, alors que la Voie Lactée est visible, le croissant de Lune paré de sa lumière cendrée se rapproche de l'horizon. 15 secondes à f/2.8 à 4000 iso. Avec un croissant de Lune posé sur l'horizon Orion au-dessus des dunes. Je n'avais que ma frontale avec sa lumière froide pour les éclairer. 15 secondes à 6400 iso. Addition avec Sequator de 10 poses de 15 secondes à 6400 iso. Addition avec Sequator de 20 poses de 10 secondes à 8000 iso. Addition avec Sequator de 20 poses de 25 secondes à 6400 iso. Niveau météo, le retour en France est brutal... Patrick
  23. 24 points
    Bonsoir, "Communion" entre la Basilique de Menton et le fin croissant à la tombée du jour, je cherchais un jeu de mots... Vincent
  24. 24 points
    Voici un couple intéressant : NGC 470 et NGC 474 NGC 470 et la galaxie spirale près du centre. NGC 474 est la grande galaxie sur la gauche, qui présente un aspect intéressant avec des coquilles et des jets d'étoiles autour du noyau central. Ces structures faibles (et pas facile à imager) proviendraient (sans certitude) de l'absorption de plusieurs petites galaxies dans le passé ou peut-être (toujours pas de certitude) par une collision avec NGC 470 ... ce qui explique la présence du couple dans le catalogue Arp sous la désignation de Arp 227. Je n'ai pas trop travaillé le fond du ciel pour y laisser les très nombreuses pétouilles C11 Edge HD à F/D 7 et caméra Atik 4000M 24x300s sans filtre et 8x300s en R, V et B
  25. 23 points
    Bonjour, Mercredi soir, première tentative de photographier un passage de l'ISS devant la Lune . C8 à F/D10 sur monture Vixen SPDX et Sony A7s défiltré . J'ai enlevé la couleur .... Le Sony était en mode vidéo. L'image a été extraite via le logiciel VLC , PIPP n'ayant pas fonctionné dans mon cas .
  26. 23 points
    Bonjour à tous, La grisaille automnale a cela de sympa, cela permet d'avancer dans le traitement d'images Voici Centaurus A capturé fin mai lors de mon séjour près de saint-Leu sur l'ile de la Réunion avec l'epsilon 160/530 et le nikon 810A. Il y a 50poses de 180s au global à 800iso. Les images sont cliquables vers les fulls Le champ complet à taille 30% : Le zoom 100% sur Centaurus A : Le recadrage sur le groupe de galaxies autour de ngc 5090, mag 11.5, 2,7x2,2', sur la full en bas à droite, taille 100% également Bonne astro si vous avez la chance de voir des étoiles Martial
  27. 23 points
    Sans lune pour une fois... 28 poses 300s en LRGB 8 poses 1200s en Ha. Quelques galaxies en arrière plan et un peu d'IFN. la full. https://www.astrobin.com/full/31iuyd/0/
  28. 23 points
    Bonjour à tous, Deux nuits sur ces fabuleux groupes de galaxies m'ont fait perdre des cheveux, je ne suis pas encore au point avec le LRVB, malgré un bon logiciel de prétraitement j'ai encore quelques lacunes.. et ça se voit. Le cadrage est pourtant bon et je n'ai pas autant de bruit que d'habitude sur mon fond de ciel. Cependant la version couleur en binning x2 me déforme les étoiles en carré.. je ne sais pas de quoi ça vient et je vous avoue qu'après m'être éternisé sur les filtres narrowband, j'ai du mal à prendre mes marques avec le RVB..! L: 30 x 10 min RVB: 16 x 5 min par filtre en bin x2 15 darks, 50 offsets et 40 flats Lunette TSA 120 Monture EM 200 Temma 2Z Caméra ST 2000 XM Acquisition et prétraitement Prism v10, traitement CS6 N'hésitez pas à me donner vos avis, remarques et suggestions.. je veux m'améliorer!
  29. 22 points
    Bonjour tout le monde, Enfin, c'est pas la Lune qui est incroyable mais mon ciel J'ignore ce qui se passe à la météo, mais on avait pas vu ça depuis . . . . je sais même plus J'ai donc voulu vous en faire profiter vous pensez bien Donc ça, c'est vers le nord. Mais en regardant vers l'ouest, qu'aperçois-je ? Ben oui, ce truc que j'avais oublié qu'on pouvait le voir même en plein jour On en revient pas chez moi Je vous souhaite la même chose et une excellente journée Pourvu que ça dure AG
  30. 22 points
    Janvier 95 pour ceux qui ont une collection. Je viens de l'ouvrir, je l'ai sous les yeux. C'était un cahier photo fait par @Superfulgur sur 4 doubles pages. Il y a assez peu de personnes qui ont eu le droit à d'aussi gros cahiers photo. C'était encore tout au TP2415, c'est assez dingue de voir ce qu'il sortait ça se laisse encore regarder aujourd'hui. Les vues des planètes ont pris une claque au premier abord, sauf que si on se dit que ce sont des images brutes (pas de stacking à l'époque), on se rend compte du potentiel qu'il y aurait à en stacker quelques centaines. La Jupiter à f/100 est quand même stupéfiante quand on lit que c'est pris au C8 à f/100 en posant 3s (oui, oui 3s ! ). Demandez à @Sauveur quelle danse il fait autour de son télescope lorsque son C8 lui sort ça en live. Notez au passage la taille de la GTR. La Lune se laisse encore bien regarder, quant-au ciel profond on pourrait croire à du numérique tellement c'est bon, à coup de pose de 3h sur IC1396. Oui 3h ! Imaginez à l'époque c'est du guidage manuel et la moindre erreur de chargement, de mise au point, de guidage, de développement, c'est 3h de perdu. Fallait être Jedi pour arriver à ce niveau là. C'est plus impressionnant encore que ce qu'il a fait ces dernières années. Que l'on me comprenne bien, il était au top niveau ces dernières années, je ne dévalorise pas cette partie de sa production. Mais le numérique à clairement rendu le truc accessible à plus de monde (on le voit il y a beaucoup de cadors actuellement), alors qu'à l'époque de l'argentique il y avait vraiment un côté moine bénédictin vu la minutie et la patience qu'il fallait pour sortir de telles images. Ce n'était accessible qu'à une petite élite de gens très doués. Le numérique permet une rapidité d'apprentissage. Le mode essai-erreur permet à des gens moins doués d'y arriver aussi en bossant un peu plus. En argentique si on n'était pas trop doué, le mode essai-erreur ne dépassait jamais le stade de l'erreur. Perso à cette époque là je n'ai jamais fait de guidage de plus de 45 min, c'était long déjà, fioulala. On finissait l’œil exposé à force de fixer le réticule, limite à avoir des hallucinations, 3h je n'aurais tout simplement jamais eu la patience. Et puis une fois la photo prise, encore fallait-il savoir l'exploiter sous l'agrandisseur, ça aussi c'était toute une histoire. Sortir un tirage c'est facile. Sortir un beau tirage, c'est hyper technique entre la mise au point, les poussières, le masquage, le choix du filtre, etc. Bref il maîtrisait tout ça au plus haut niveau de cette époque.
  31. 22 points
    Salut Voici NGC 1514. Une jolie nébuleuse planétaire du Taureau. Elle a été présenté ici dernièrement par le patron Avec une jolie version qui m'a inspiré. Alors, la voici fait avec un bout de lune dans le ciel! La nuit du 10 au 11 octobre dernier. CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 35 degrés Filtres Astrodon LRVB=190-30-30-30 minutes. Bin 1x1 en Sub de 5mn partout Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement Martin
  32. 21 points
    Bonsoir à tous, 80.94% c'est la phase de la lune prise de bon matin le 17 Novembre 2019. 1e version: Mosaïque de 31 tuiles avec C8, asi224, filtre Ircut au foyer. (réduite à 75%) Double clic sur l'image. 2e version: Tuiles avec cette fois ci Asi290mm + filtre IR650nm: Turbulence variable par moment. ça se voit sur certaines images. J'ai déjà fait bien mieux avec ce tube mais c'était sympa de sortir de bon matin Merci d'être passé par ici et bon ciel. A bientôt.
  33. 21 points
    Bonjour, Voici la suite des images capturées fin Septembre au Restefond : M31 durant la nuit du 28 au 29. Ce soir là, nous avons eu la visite de la joyeuse équipe de l'association ADARA (Association Astronomique de la vallée de l'Ubaye), il y avait donc de l'animation là haut ! Conditions de prise de vue : Couches : LRVB Matériel : Lunette FSQ106ED sans sa crémaillère, Monture 10 Micron GM 1000 HPS, Caméra FLi Proline 16803, Roue à filtres CFW5-7, Diviseur optique "maison", Porte - oculaire FLI Atlas, => montage direct du train d'imagerie sur la lunette via un cône sur mesure en aluminium. Prises de vue : 39 poses de 5mn en luminance +11 poses de 5mn en R,V,B en bin2. Total : 6h. Caméra refroidie à -20°C Conditions de transparence variable. Traitement : Acquisition et pré-traitement avec Maxim DL (bias, darks et flats), Alignement sous REGISTAR, Traitement et assemblage dans Photoshop. Je m'attendais à un résultat avec davantage d'extensions, ce qui est le cas sur la Luminance. Le trop faible nombre de poses en RVB, cumulé au sous-échantillonnage (dilution de l'information RVB en bin 2), ne m'a pas permis de pousser davantage les curseurs ... Mais bon, c'est quand même présentable (image adoucie suite aux remarques de chacun) : Cliquer ici pour le lien vers la full. Comme à l'habitude, merci de vos remarques sur le résultat et le traitement ! Emmanuel
  34. 21 points
    Salut les amis, conditions bien meilleures ( sans être exceptionnelles ), pas de barlow c'est très risqué avec ce scope. Il a d'ailleurs fallu que je fasse un compromis entre le bruit et la force du traitement. Mais ça n'a pas empêché le Cassegrain de mettre une grosse claque au C8 pour celles et ceux qui ont zieuté le post précédent. C'était très court ( 3/4 d'heure en gros ) et il a fallu plié en catastrophe. Cassegrain 250mm + ASI120MC au foyer. Sers de 3500 images environ, 400 images retenues par film dans AS3, traitement VV de la couche rouge sous Iris. - Région du Golfe des Iris ( 3 images ), taille 100% : - Région de Gassendi ( 2 images ), taille 100% :
  35. 21 points
    Bon, le cœur n'y est pas trop avec la disparition de Gérard mais bon... J'ai passé quelques jours à l'observatoire du Pic de Château Renard la semaine dernière. Quelques jours mouvementés durant lesquels on a fait du cardio pour monter une partie du matériel. Je vous propose quelques images d'ambiance du site pour ceux qui ne connaissent pas le Queyras, donc dans les Hautes-Alpes... Des images hélas généralistes car on n'a pas pu monter le matos astro. Une vue générale et lointaine de l'observatoire depuis la montée vers le pic : on est à près de 2 990 m. Vue rapprochée des bâtiments principaux : à gauche l'une des coupoles abritant les RC 500, et à droite la coupole "historique" hébergeant le 620 mm. La deuxième coupole RC 500, située quelques mètres plus au nord... La nuit tombe sur le site. Une petite grimpette le lendemain matin de mon arrivée pour admirer le panorama depuis le sommet du pic. Depuis là haut on a une belle vue sur le Mont Viso qui culmine à 3 841 m. Une image que j'aime beaucoup, très épurée : le croissant de lune du 27 octobre, suspendu au-dessus du Viso. Beau souvenir pour moi, accolé à la coupole du T620 pour me protéger du vent... La coupole du 620, toujours à l'aube... Une vue générale côté italien, l'aube est alors bien avancée... Côté ciel nocturne, des images sympas à cette période de l'année, avec une Voie lactée estivale encore bien présente ! Un séjour un peu court certes mais particulièrement intense (ceux qui étaient avec moi en conviendront).
  36. 21 points
    Le 30 août en fin de nuit j'ai demarré une série de 17 poses de 5 min sur M74 FWHM moyen 2,55"/pixel. Le 25 Octobre j’ai continuer ma série avec les couleurs suivi de luminances. Dommage, durant les couleurs le FWHM était assez correct, mais s’est complètement dégrade par la suite avec un FWHM moyen de4,5! C'est mieux que le ciel bouché, mais ca gache la photo. Pour l’essentiel les luminances d’octobre m’ont servie pour améliorer le RSB des bas niveaux, sous peine de perdre la résolution de la série du mois d'août. Acquisition SW254/1200 / G42 Observatory+ / Atikone6 OAG + Lodestar + Phd2 L17*300s FWHM 2.55"/pix le 30/08/2019 R G B 8 * 300s en bin 2 le 25/10/2019 L 59*300s FWHM env. 4.5"/pix le 25/10/2019 Traitement PI V1.8.6 Iris Toshop Cliquez sur l'image pour l'accès à la version 100% Information techniques et plus : https://telescopius.com/pictures/view/46846/deep_sky/by-siegfried_m31 J’ai utilisé toute la série du mois d'octobre pour créer un timelaps 7h15 en 8s. Durant le passage de la couche bleu c'est un sursaut de lumière remarquable. Ballet des Astéroïdes, patience, ce sera fluide après chargement
  37. 21 points
    Salut En cette soirée d'Halloween. Voici le fantôme de Céphée ( sh2-136) fait en août dernier. Au moment ou je galérais avec la collimation! Avec un traitement poussé au max!!! Une image pas terrible! Mais, pour l'occasion je crois que ça passe CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 35 degrés Filtres Astrodon LRVB=175-30-30-30 minutes. Bin 1x1 et Sub de 5mn. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement Martin
  38. 21 points
    salut à tous, j'ai profité de la fenêtre de ciel clair ce weekend pour monter à calern samedi soir. très bonnes conditions ce soir là, un poil de vent au début mais qui s'est vite calmé ensuite et pas d'humidité. j'ai voulu shooté ngc891 avec mon setup habituel. bon malheureusement j'ai un reflet sur ma couche rouge et une partie des luminances qui s'est invité de je ne sais où et qui m'a donné du fil à retordre au traitement. j'ai d'ailleurs pas pu l'éliminer complètement, le mieux serait de refaire la couche rouge à nouveau mais pour l'instant je me contenterai de ce résultat. voici les détails: Instrument ou objectif:Skywatcher 200/1000 Newton Imageurs:ZWO ASI 1600MM Cooled Pro Monture:SkyWatcher EQ6-R Pro Instrument de guidage:Skywatcher 200/1000 Newton Caméra de guidage:ZWO ASI290MM mini Réducteur/correcteur de focale:TS Optics GPU 2" Coma Corrector Filtres:ZWO G 1.25", ZWO B 1.25", ZWO R 1.25", zwo L filter Résolution: 4547x3322 Dates:26 octobre 2019 Images: ZWO B 1.25": 22x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO G 1.25": 22x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 zwo L filter: 104x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO R 1.25": 22x180" (gain: 139.00) bin 1x1 Intégration: 8.5 Heures Âge moyen de la Lune: 27.64 jours Phase moyenne de la Lune: 3.99% Echelle d'obscurité de Bortle: 4.00 Astrometry.net job: 3017335 Centre AD: 35,663 degrés Centre DEC: 42,333 degrés Échelle des pixels: 0,785 arcsec/pixel et la full par ici https://astrob.in/2gkzmj/B/ a+++
  39. 21 points
    Bonjour, Je voulais partager avec vous ces photos prises à St Veran (AstroQueyras), lors de deux dernières campagnes, avec à chaque fois l'un des T500 f/8 Astrosib. Ce sont des nébuleuses assez exotiques associées à des étoiles jeunes n'ayant pas encore atteint la séquence principale. Tout d'abord, voici V633_CAS, dans Cassiopée : Un peu de bruit dans cette image ; les conditions étaient moyennes et j'ai manqué un peu de poses à cette ouverture. L'objet d’intérêt est bien sûr en haut à gauche. - Astrosib RC 500 f/8 - Filtres Astrodon LRGB - CMOS ASI 1600 (-20°C). - L : 50x120s bin2 - RGB : 3x8x120s bin2 Et voici un champs très sympa dans le Cygne avec plusieurs objets remarquables, dont V1982 et V1331 : - Astrosib RC 500 f/8 - Filtres Astrodon LRGB - CCD SBIG STX-16803 (-20°C). - L : 27x300s + 19x300s (mosaic) bin1 - RGB en bin2 V1331 a fait l'objet d'une image par Hubble : https://www.spacetelescope.org/images/potw1509a/ Image avec description : V1982 est en fait un objet complexe avec plusieurs étoiles jeune et une nébuleuse primordiale associée. Merci pour votre passage, Meilleurs photons Stef
  40. 21 points
    Bonjour les noctambules, Bon, moi j'y tiens plus Pas moyen d'avoir du ciel correct pour faire ma couleur. Alors j'ai récupéré la couleur gracieusement offerte par mon ami Lucien et je l'ai collée en calque couleur sur ma dernière version du Sorcier Bon . . . c'est très rouge le Sorcier très fâché mais j'aime bien Je le soumets à vos critiques : Mais j'ai aussi passé mon image dans Siril pour avoir les bonnes couleurs par astrométrie. En fait assez peu d'écart au niveau couleur, mais un fond de ciel meilleur je trouve : Voilà, en attendant que je puisse faire mes propres couleurs Un jour peut-être . . . enfin . . . une nuit Bonne journée à vous, AG
  41. 21 points
    Salut Jean Marc excellent en Gif si c'est pas trop volumineux ca passe Essai
  42. 20 points
    Salut à tous, Une cible que l'on ne présente plus : les galaxies M81 et M82, accompagnées de NGC3077 et de quelques galaxies naines (Arp-Loop et Holmberg IX notamment), situées à environ 12 millions d'années-lumière. Beaucoup plus près de nous, des "cirrus galactiques", l'IFN, se sont invités en avant-plan... La full : Un fait intéressant est que ces galaxies sont toutes situées à peu près à la même distance de nous... cela signifie que la manière dont nous percevons leur distances respectives sur une photographie correspond bien à la réalité : la galaxie M82 est bien aussi rapprochée de M81 que ce qu’on peut voir sur l’image, à peine 120 000 années-lumière de distance (à comparer avec les 2 millions d’années-lumière de distance de la galaxie la plus proche de la nôtre, à savoir M31, la galaxie d’Andromède). Comme on peut le voir, cette distance est vraiment réduite, puisqu’elle correspond à peine à 1,5 fois le diamètre de la galaxie M81 ! Toutes ces galaxies sont liées entre elles par des "ponts" de matière et de gaz visibles uniquement en onde radio. Pour une présentation plus détaillée, je vous invite à consulter la "fiche-astro" dédiée sur mon site : https://millenniumphoton.com/portfolios/m81-m82 Pour réaliser cette image, j'ai utilisé de précédentes données réalisées avec la TSA102 en 2017, et de nouvelles avec une apo 66/400 avec réducteur (420mm de focale) pour obtenir un champ plus grand (le capteur de la AtikOne6, utilisé dans les 2 cas, étant assez petit...). Cette image intègre les brutes réalisées à l'occasion de ces deux sessions, 2017 et 2019, avec au final une incrustation des détails obtenus avec la TSA pour les détails dans les galaxies M81 et M82. La contrepartie de cette méthode: ce sont les étoiles les plus "grosses" des deux versions qui restent au final, pour des raisons évidentes d'harmonisation. Et les étoiles obtenues avec l'apo 66/400 sont bien moins fines que celles de la TSA... 24h de pose au total (11h pour le champ resserré, 13h sur le champ large), ce qui permet de bien mettre en valeur l'IFN. Pour la session 2019, j'ai attendu que la Lune soit couchée pour réaliser les images, afin de ne pas dégrader le faible signal de l'IFN. La visualisation sous STF de Pix montre l'IFN de manière beaucoup plus accentuée, mais avec un bruit à la mesure... perso j'ai préféré rester "soft" sur l'IFN, qui reste encore bruité malgré le temps de pose. Setup: Astropro 66/400 - TSA102 AZEQ6 - CCD AtikOne6 L : 40 x 900s (bin1) - 66/400 L : 84 x 300s (bin1) - TSA102 RGB : 36 x 300s (bin2) - 66/400 RGB : 60 x 180s (bin2) - TSA102 Ha : 12 x 300s (bin2) - TSA102 64 darks, 101 bias, 16 flats. Total : 24h Pixinsight & PS Cette image est dédiée à la mémoire de notre ami Gérard Thérin. Bon ciel à tous, JB
  43. 20 points
    Bonjour à tous J'y ai cru jusqu'au bout après la météo pluvieuse de la matinée grâce une belle éclaircie à partir de 11h30. Mais les nuages ont joué avec mes nerfs également jusqu'au bout. 10 mn avant le début du spectacle, grrr... J'étais en bordure des nuages tout l'après-midi, avec au mieux cela, re-grrrr Enfin, j'ai quand même pu immortaliser l'évènement a travers la couverture nuageuse. C'est toujours mieux que rien (66ed + ASI 120M +réd. X0.80 WO type II + Astrosolar D3.8 + filtre 430 nm) (on devine les bandes de nuages sur l'image). Avec en 2500 images le début du transit (très chaotique...) Pascal
  44. 20 points
    Bonjour, Quasiment en direct cette Mercure à 13H37 heure locale : petit Mewlon 180 ASI290MM Astrosolar 5.0 et filtre vert... A plus tard... Lucien
  45. 20 points
    Bonjour, En faisant le tri des disques durs, j'ai souvent la main lourde, très lourde. On jette et ça évite d'y passer des heures. Parfois, je jette un coup d'oeil dans les dossiers, histoire de flâner un peu. C'est plus rare. Vu le temps actuel, on peut y passer un peu de temps. Une Lune sauvée de justesse parmi d'autres images et faite en début d'automne. Je n'ai pas la date exacte mais dans le nom de fichier il y a un "G", pour filtre Vert : ça c'est sûr et avec le M250, pas la Lunette ! Évidemment Lucien-Grenouille se voit toujours en Bœuf. Lucien
  46. 20 points
    Ah on en a fait des trucs ensemble dans les années 90 avant qu'il prenne sa "retraite" astro (mais il y est revenu ensuite, comme on pouvait s'y attendre : il avait ça dans le sang), j'ai tellement appris avec lui ! Sous des abords un peu "cash", une fois apprivoisé il avait un grand cœur 57ans ! Et dire qu'aux ROS 2018 il était en pleine forme ! Quelle saloperie cette maladie, ça peut vraiment tomber sur n'importe qui (en plus il n'a rien fait pour la choper : il ne fumait pas, ne buvait pas, avait une vie saine)...Quand on a le même âge (à 9 jours près) on se dit que chaque jour de plus en bonne santé est un bonus à ne pas gâcher...
  47. 20 points
    Bonjour, c'est une galaxie que j'aime beaucoup, je l'avais déjà imagé mais en binning 2x 2, j'ai profité d'une nuit un peu plus calme (façon de parler ) pour le faire en bin 1 x 1, la fwhm mesurée sur pré images était de 2.2". Il y a 55 poses de 3 minutes en L, 3 x 7 poses de 3 minutes en RVB, toutes poses en binning 1 x1, ECH à 0.63". Astrosib 360 + caméra STL 11000 , traitement pixinsight + php. Acquisitions en auto avec Maxpilote, refocus toutes les 40 minutes . Image légèrement réduite et croppée sur la galaxie: Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/andromede/NGC_891_full_bin1.jpg Jean-Claude Mario.
  48. 20 points
    Hello, une petite bulle d'été par ce temps pourri. Faite en juillet sur 19 heures de pose : 7,5 heures en Ha, 4 en S2, 3,5 en O3, 4 en RVB, c'est donc un montage SHO avec RGB pour les étoiles. Full : https://www.astrobin.com/full/416702/0/?real=&mod=
  49. 20 points
    Bonjour demain sera difficile, il fera mauvais, donc j'ai profité du moment bon ciel aussi
  50. 20 points
    Salut à tous, Enfin une occasion pour la Lune de cette semaine ! Il y avait bien eu une belle éclaircie jeudi matin, mais la turbulence ... J'avais ma lunette apo APM 107/700 à ma disposition (un regret pour le mewlon250 qui était tout chaud). Il a fallu faire vite avait l'arrivé du jour: 4 captures, mais une inutilisable pour cause de contraste trop faible (ciel bleu et buée), donc un pic manque à l'appel . Donc une mosaïque de 3 éléments avec la ASI174mm sur la lunette, une Barlow 3x et un filtre vert (turbulence calme). Un black sur le ciel qui variait beaucoup d'une image à une autre. Un espoir pour le croissant de demain matin, avec le Mewlon ! Jean-Yves