Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé le 01/10/2017 dans toutes les zones

  1. 2 points
    Bonjour à tousDeux infos du club d'Antony 921) Réunion de rentrée le 8/09 à 20h30 au centre André Malraux à Antony 92.plus d'infos sur le site du club http://www.astroantony.com le blog : http://www.astroantony.com/blog/ Le Face Book : http://www.astroantony.com/blog/ 2) le magazine du club n°11 est paru. Profitez en Téléchargeable ici : http://www.astroantony.com/revue/11-AstroAntony-rentrée%202017_v1.0.pdf avec tout ça, vous aurez une bonne idée de la très bonne ambiance du club. N'hésitez pas à venir nous voir. Y aura peut être même un apéro...
  2. 2 points
    Salut Après avoir vue la superbe image de Nathanaël. Il m'a donné le gout de faire NGC 7814! Merci de m'avoir rappelé qu'elle était dans les parages! Je l'ai fait sur 3 bouts de nuits. Avec, une première nuit nettement au dessus de la moyenne et pis deux autres nuits correctes! Voici ce que j'ai sortie... AT12IN f4 sur EQ8. QSI683wsg à moins 30 degrés. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. Filtres Astrodon. LRVB=260-30-30-30 minutes . En Sub de 10 minutes partout. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. J'espère que vous allez apprécier! Bon visionnement Martin
  3. 2 points
    Vous ne connaissez peut-être pas son appellation commune mais vous êtes tous tombés une nuit sur cette condensation anonyme fortement contrastée. Voir sur la carte précédente, il s'agit de la zone H. Sans filtre, c'est déjà pas mal donc pose des étoiles à 400x, puis voiles à 300x + UHC et 200x + OIII. Le panache faible recourbé difficile est plus évident à l'ultranarrow OIII. Yann, j' espère que tu me mettras un bon point car c'est pas si courant d'essayer de résoudre un détail voilé des Dentelles ; il fallait juste oser par le dessin... Fabrice M.
  4. 2 points
    Bonjour zatous, Après quelques longs mois d'absence et différents problèmes de matos, je reviens avec mon nouveau Setup. Un Astrosib 400 mm sur Ap1600 CCd Moravian 16803 un peu plus de 27H de poses pour la bulle. Image SHO en B2x2 , étoiles en RGB Acquisition TSX + Maxpilote Fred Rajout d'un Crop mode drizzle avec résolution plus importante et un lien vers la Full: ...
  5. 2 points
    Bonsoir, J'ai tenté de refaire le portrait de M31 mais sans faire mieux que mon ancienne image d'il y a quelques années. J'ai essayé cette fois avec un téléobjectif de 300/2.8 canon + multiplicateur 1.4x et un EOS760D (un petit capteur mais avec pleins de pixels : 24M). Il y a plus de signal mais moins de finesse. Je pense car le diamètre de l'instrument a été divisé presque par 2. 110mm au lieu de 200mm, et aussi j'aurai du diaphragmer un peu aussi (f/4.5?) Cependant je suis malgré tout satisfait de cette image qui se laisse bien regarder. Bon cieux. David. Monture Losmandy G11 1h40mn de pose Pas de guidage. Prétraitement deep skystacker Traitement photoshop
  6. 2 points
    Bonjour Il a fallu un peu de temps pour sortir cette image acquise entre décembre et janvier avec l'observatoire astroJM en remote. Le traitement m'était trop difficile et a été repris totalement par Jérôme (RUDELLE ) http://astrojeje.com/index.php/lobservatoire-dastrojm/ La full : http://astrojeje.com/index.php/portfolio/sh2-261/#prettyPhoto[gal]/0/ Jm
  7. 2 points
    Ben non, il est pas frais ! Il date de fin Aout, et devait subir un filtrage SHO. La 1ere photo est faite avec le C11 et le KAF8300 en 12 poses de 30min avec guidage sur l'EQ8. La 2ème photo est peu présentable, c'est mon ancien A7s défiltré qui est passer s'enfiler ma Lulu. Il y a 210 poses de 30s sans guidage sur l'AZEQ6 sous un ciel assez voilé. (triplet 102/560mm) Temps de merde, va... Temps de merde qui me laisse finir mon Dob que je commence à apprécier.
  8. 2 points
    NGC 6905 Nouvelle version avec reprise du traitement des étoiles. T 350 f/4,7 ASI 224 MC : 2700 x 1seconde. JF
  9. 2 points
    Désormais, j'invite tous ceux qui postent des annonces à le faire SANS DONNER LEUR ADRESSE EMAILS dans le message. Ainsi, seuls les membres enregistrés peuvent contacter les vendeurs. Bien entendu, un arnaqueur peut toujours ouvrir un compte et l'utiliser pour répondre à une annonce, mais dans ce cas, il suffit de faire un signalement (il y a des boutons "Signalement" un peu partout) ou m'envoyer directement un email ... et je peux suspendre ou supprimer le compte créé par l'arnaqueur, ce qui l'empêchera au moins de nuire à grande échelle ... Sinon, il est désormais facile de consulter le profil d'un membre qui vous contacte pour se porter acquéreur de matériel mis en vente sur les petites annonces ... et il est donc relativement facile de voir si l'acheteur est un astronome amateur qui passe régulièrement sur Astrosurf ou non ...
  10. 2 points
    Bonjour, Voila une mise à jour de la vidéo, avec des transitions de type "morphing" sur les phases partielles, plutot qu'un fondu enchainé, pour avoir de la fluidité... Les transitions morphing sont quelque fois un peu "bizarre" lorsque la lune passe sur les taches solaires. A+ Philippe.
  11. 1 point
    Bonjour a tous J'aime bien croiser des panneaux comme ça et vous ? Encore ...... a+ alex.
  12. 1 point
    C'est le titre d'un article sur les "red sprites" dans le dernier Science&Vie et l'occasion de vous parler un peu de ma passion pour ces phénomènes transitoires lumineux. Tout a commencé avec cette prise en juin 2016 avec le Sony A7s sur une pose de 10 secondes : 1) A partir de là, j'ai décidé de me consacrer à leur captation, c'était aussi le moment de recycler le matériel vidéo pour les aurores (enregistreur 4K Atomos Shogun). La plus intéressante survient le 21 janvier 2017 avec un orage sur la Sicile et une prise de vue au Grand Ballon soit 850 km de distance. Ici, la technique de prise de vue change, car cette image est issue d'une vidéo ( 1/25 s - 80000 ISO - Sony A7s - Nikkor 85/1,4 ) 2) La technique consiste à viser un orage multicellulaire ( c'est eux qui génèrent les red-sprites) en se trouvant dans une zone avec un ciel dégagé entre l'orage et le lieu d'observation). Sachant que ces phénomènes lumineux transitoires (TLE = Transient Luminous Event ) peuvent s'élever entre 20 et 80 km au dessus des orages, on peut espérer les photographier à plusieurs centaines de kilomètres. Le 28 mai 2017, un puissant MCS ( MesoScale Convective System) sévit sur le sud de l'Angleterre, je suis au Hohneck (Alsace - 550km) et durant plusieurs heures, c'est une déferlante de TLEs, l'image la plus significative est celle d'une salve de sprites dansants (Dancing Sprites) 3) Sony a7S - Nikkor 85mm/1,4 - stacking frame 1/25s - 80000 ISO Ici en vidéo : temps réel et ralenti : 20 juin 2017, en Croatie, on change de focale avec un 24mm, car ici, l'orage n'est qu'à 200 km. Pas besoin d'être en altitude pour photographier des TLEs : 4) Le 29 juillet 2017, au 35mm, depuis un sommet de la Forêt-Noire (HochBlauen) avec un orage sur l'Italie du nord (300 km), certainement la prise la plus détaillée ... 5) Quelques jours plus tard, c'était la fête sur nos crêtes vosgiennes avec des orages proches sur Nancy et Francfort, l'occasion de voir des formations inhabituelles ... ici avec une étoile filante : 6) Nikkor 24mm/1,4 Avec l'éclair générateur ... 7) Nikkor 24mm/1,4 Pour finir, l'image, la moins spectaculaire, mais celle dont je suis le plus fier, un ELVES ( Emission of Light and Very low-frequency perturbations from Electromagnetic pulse Sources ). Le 27 juin 2017 au Ballon d'Alsace avec des orages sur Neuchâtel en Suisse (Nikkor 14-24@14/2,8) 8) Voilà pour 2017 . En 2018, on remet çà avec pour objectif d'intégrer du paysage ou de l'architecture avec les TLEs Stephane
  13. 1 point
    Bonjour, je voulais faire l'énorme galaxie M33, mais les nuages en ont décidé autrement, je n'ai récupéré ce matin que 2 brutes rouges au lieu de toutes les rvb, de plus je voulais faire du h alpha ce soir , mais c'est mort. Changement d'approche: je reprends mes couleurs de l'année dernière , d'où le gros crop sur l'image couleur (même une partie sans couleur du tout , mais pas trop génant), et je profite de la luminance pour détecter les objets extra galactiques. voici donc 55 pose de 3 minutes en L bin 2 empilées sans grands traitements, les C sont des clusters globulaires (amas juste au dessous de l’annotation), les ic et ngc principalement des régions hll : et la version L RVB très croppée avec les couleurs de l'année dernière: la version couleur en full est ici : http://hpics.li/1fa8aa5 JC.
  14. 1 point
    Salut les collègues, J'espère que vous ne saturez pas trop des images de l'éclipse totale de soleil de cet été aux USA. Non ? Alors, j'en remets une couche avec mes images prises depuis le Wyoming au pied du massif de Grand Téton. Une petite image du site, une heure avant le 1er contact, je suis bien, le setup est prêt, il fait beau, un peu frais et le casque Beats envoie du Dire straits... Phase partielle Le 2eme contact qq protubérances La couronne Le 3eme contact Enfin une vue de la couronne en mode étendu avec des poses du 1/15e au 1/500e : Les images ont été prises avec un Canon EOS 600Da à 200iso et zoom Canon EF 100-400 f/5,6 L IS USM II + un extender 1,4x III. Filtre Baader astrosolar. Le tout sur une tête fluide vidéo Manfrotto et un trépied carbone Gitzo GT3542LS. Ce fut un moment merveilleux partagé avec la famille, plein d'émotions amplifiées par le site grandiose du Grand Teton park. La petite larme n'était pas loin ! C'est quand la prochaine ? Bien cordialement, Marc
  15. 1 point
    Bonjour Je vous propose de partager cette image acquise depuis la banlieue Lilloise fin de semaine dernière, par une nuit calme propice à l'imagerie longue focale. Ngc 891 est une spirale SAb selon Vaucouleurs, une spirale sans barre située à 30 millions d'AL. Sa taille est de 100 000 AL environ. Elle appartient au groupe Ngc 925, sa structure vue de profil est intéressante pour les amateurs d'imagerie et cette version à 0.5"/pix permet de sortir des détails intéressants dans sa bande de poussière. Elle n'est pas très lumineuse, à F10 il faut patienter et cumuler les poses pour gagner du détail. Cette fois j'ai posé 200 mn en luminance, c'est long mais on y arrive.. Conditions d'amusement : 40 x 300 secondes en bin1 0.5"/pix C11edgeHD 2.8 metres focale & ST10XME G11 stepper pilotée à la Boxdoerfer Couleur empruntée aux précédentes versions. Seeing pré image de 3 secondes : 1.5 - 1.6" d'arc SQM 19.3 Traitements Iris et PS CS2 Le coeur de la galaxie (image de 1500 pix) : Champ complet (image 2100 pix) : Capture brute d'acquisition (1900 pix) et seeing longue pose : Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  16. 1 point
    Bonjour, Ça y est, j'ai abandonné ma chère Audine pour une caméra plus académique, une Atik One achetée d'occasion. La prise en main de cette merveille est assez rapide. La roue à filtre motorisée apporte un confort extraordinaire, la propreté des brutes est agréable au traitement. Bref, un régal! J'ai monté la One provisoirement (en attendant le diviseur dédié et quelques bagues) mais ça à l'air de fonctionner donc... Merci à tous ceux qui m'ont donné des conseils (ils se reconnaîtront ;)) Je divise par deux l'échantillonnage et je gagne donc en résolution. Mais il y a moins de lumière... ici, 31 poses de 5mn en luminance, et 5x6mn par couleur. Ci-dessous une brute (avec une présentation que je copie à Christian D.) Nathanaël
  17. 1 point
    Bonjour, Encore une image faite cet été depuis le Chili, avec une nébuleuse peu connue et rarement photographiée pourtant dans la constellation du Sagittaire mais il est vrai hors Voie Lactée à la limite du Capricorne et cataloguée dans le catalogue Sharpless avec le numéro 63 mais qui ressort bien en LRGB, moyennant tout de même un bon ciel, ce n'est pas non plus très brillant Pour la technique : Observatoire remote APO - chez Alain Maury - Chili Filtres LRGB Astrodon, SHO 3 nm Astrodon L=30x20 min R,G,B=6x20 min par couche Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement : Prism v9 Traitement : Prism, Iris et CS6 Les vignettes sont cliquables vers les full : A bientôt @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli, Thomas Petit
  18. 1 point
    Bonjour à tous, Un petit message pour vous présenter mon site d'astrophotographie perso : http://encelade18.free.fr/ Sur ce site, je publie mes photos, essentiellement prises depuis août 2016 : Ciel profond et planétaire, réalisées avec Celestron C11/ AZ-EQ6 (non encore autoguidée, mais j'y travaille...) L'essentiel pour moi est de me faire plaisir et de faire partager certaines photos, certaines de modeste qualité et d'autres dont je suis un peu plus fier... Je compte enrichir régulièrement ce site et progresser dans cette fabuleuse activité qu'est l'astrophotographie ! Merci pour vos futures visites et pour vos futurs commentaires !
  19. 1 point
    Bonjour ;), voici le compte rendu d'hier soir Bon courage à tous, donc ... et bon ciel pour vous
  20. 1 point
    Bonsoir à tous, Merci un objet avec une forte présence de ha (voir sur le site l'image ha) Amicalement Jéjé Les Astroj http://astrojeje.com/
  21. 1 point
    Bonsoir à tous , A la demande générale et en particulier Julien , j'ai fait une petite animation de mes 3 images , pas bien sûr pour les détails ........ Merci pour les << J'aime >> petit oubli de ma part lors de ma réponse sur mon post , mais aussi aux visiteurs de mon post ( Pakamene , Jakleff , Roch ) Gif de 3 images , 3 vidéos de 00h26 à 01h27 TU . Michel
  22. 1 point
    Salut un nouveau essai ce matin après les nuages bas vers 11h image prise avec 4 mètres de focal au c8 et un filtre vert Jean marc
  23. 1 point
    Bonjour à tous, à première vue, un gros problème de moisissure, vue les taches, une re-aluminure s’impose. Dans ton cas, je profiterai de l’opération Pour faire une aluminure protégée haute réflexion avec un traitement hydrophobes, cela limitera le risque de contamination si tu stock ton instrument dans une pièce non chauffé. thierry site: www.skyvision.fr blog: http://skyvisiondev.blogspot.fr/
  24. 1 point
    Très bien fait ce site. Bravo JF
  25. 1 point
    Bonjour dolguldur, Le filtre UHC que j'utilise est l'Explore Scientific en diamètre 1,25". Et j'avais fais une première liste de nébuleuses pour lesquelles ce filtre est particulièrement efficace en milieu urbain: - La nébuleuse de la Lagune (M8) - La nébuleuse de l'Aigle (M16) - La nébuleuse de l'Haltère (M27) - La nébuleuse d'Orion (M42) - La nébuleuse du Petit Haltère (M76) - La nébuleuse de la Rosette (NGC2237) - La nébuleuse de l'Esquimau (NGC2392) - La nébuleuse de l'Œil de Chat (NGC6543) - La nébuleuse du Croissant (NGC6888) - La nébuleuse North America (NGC7000) - La nébuleuse NGC7027
  26. 1 point
    Je découvre le sujet, c'est énorme !
  27. 1 point
    le post est labelise XL, mais ce sont les images qui sont XXXXXXXXL. Hors norme ! (mais stp, continue quand meme aussi les images d'aurores !)
  28. 1 point
    De très belles images ! Je ne pensais pas que l'on pouvait anticiper ces phénomènes et que les prises de vue étaient des " coups de bol " .
  29. 1 point
  30. 1 point
  31. 1 point
  32. 1 point
    Comme toujours sur ce type d'objet, il n'y a rien a dire:-)... juste regarder:-). le cadrage est idéale, et quelques minuscules galaxies en prime dans le fond de ciel. Du grand art pour la fine équipe!!! Bonne astro! Laurent Bernasconi
  33. 1 point
    Merci Superfulgur, et merci Stéphane Aujourd'hui, cette NGC 7000 est à l'honneur sur Astrobin, elle sacré image du jour, http://www.astrobin.com/314305/?nc=iotd idir
  34. 1 point
    bonsoir à tous, grand ciel bleu par chez moi ce matin, l'occasion de faire ma première observation solaire depuis mon retour Étasuniens sur le plancher des vaches français donc, comme d'hab, fs60 munis de son sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et dmk41 sur la fidèle GP, vers 12h15 HL à la powermate x2.5 (sans réduction) a+ stéphane
  35. 1 point
    Oui, c'est une belle leçon que je lit ici! J'ai appris quelque chose aujourd'hui! Un grand Merci, car ca n'arrive pas tout les jours! Vu que je me met à l'A7S depuis le mois d'Aout, et que j'observe de nombreux orages sur l'Espagne quand je suis à l'observatoire, je pense que je vais maintenant réfléchir au sujet pour l'année prochaine. Vraiment bravo!!! et continue de nous émerveiller depuis les Vosges, c'est ma terre natale, et je n'y suis pas assez souvent à mon gout. Bon, je vais relire toutes les informations que tu donnes, et me noter ca dans un coin de la tête! Voila, un dimanche qui ne sera pas comme les autres:-) Laurent Bernasconi
  36. 1 point
  37. 1 point
    bravo pour cette lune pierre ! polo
  38. 1 point
    Valà, j'ai désaturé le rouge et revu les niveaux
  39. 1 point
    salut, Une Lune toute fraiche de ce soir, 80ED + ASI 120MC, mosaïque de 3 images
  40. 1 point
    a voir aussi les tests de Bill Paolini https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/eyepieces/eyepieces-3mm-13mm/6mm-lunarplanetary-eyepiece-comparison-r1865 8mm c'est interessant. Je ne sais pas ce que ça peut donner vis à vis d'oculaires plus récents comme les Televues 62°. Les coating ont du faire des progrès depuis, ça compense peut être le plus grand nombre de lentilles. ça me rappelle une discussion avec Nagler, fils, aux RCE 2012, qui me disait que les Chinois peuvent copier le design de l'ethos, mais qu'ils n'arriveront pas à copier le coating spécial. Chaque lentille a son coating propre. C'est un nouveau process à partir de l'Ethos, puis le Delos et probablement le Delite. D'ailleurs j'ai été très surpris de voir qu'un ethos 13 sur une powermate x2, donc plus de 10 lentilles, était meilleur qu'un zoom Nagler 3-6 sur Jupiter, le tout sur une AP130GT. Sur tous les plans, luminosité, contraste, respect des couleurs... Les ethos se bonifient avec les powermate, je trouve... comme beaucoup d'oculaires certes, mais c'est une solution jouable pour le planétaire. Bon c'est l'opposé exact des ortho, mais quand on a des longues focales, c'est bon à savoir.
  41. 1 point
    Tiens je reprends la lecture de ce fil après quelques jours et je me suis bien amusé ! Le coup des fraises à la mayonnaise, je dois dire bravo, j'ai franchement rigolé La comparaison est très éloquente n'empêche. C'est drôle Bob, je me sens tout à fait en phase avec ton message de mercredi soir. Pareil que toi, je fais du planétaire à l'occasion, parce que c'est la saison de Mars ou de Jupiter et que c'est toujours sympa d'en profiter, mais sans plus. Par contre je suis comme toi fasciné par le ciel profond, qui procure ce sentiment de plonger dans les profondeurs... et j'ai le même rapport aux gros Dobson, avec des expériences inoubliables dans des T600, notamment le vert émeraude de l'oeil de chat ou le contraste hallucinant sur la nébuleuse de l'Esquimau, sans le moindre filtre, sous le ciel de Lure... Et aussi, plusieurs années d'utilisation d'un 350 dont je pense aujourd'hui me séparer, parce que raz le bol de trimbaler et monter cet appareil très lourd et encombrant (plus de 80 kg quand même ! ) Bon je ne cache pas que contrairement à toi, mon rêve inavouable est d'avoir un jour un plus gros diamètre, plus facile à transporter que mon usine à gaz actuelle, parce que ça existe... mais bon, à quel prix ? En attendant ce jour lointain et hypothétique, la vision bino est pour moi aussi la meilleure alternative. Non seulement il y a le côté pratique pour le transport et le montage rapide, mais en plus la perte de luminosité par rapport à un gros télescope est avantageusement compensée par le sentiment d'immersion totale (encore plus avec des oculaires grand champ et grand relief, genre Pentax XW ou Delos). Le ciel profond en bino, le rêve...
  42. 1 point
    Bonsoir Il n'est pas interdit d'essayer, cependant je vois d'emblée que chaque objectif de lunette a été calculé, en principe ,pour que les rayons incidents sur leur face d'entrée forment un faisceau parallèle. Or l'association des deux objectifs fait que le second, dans le sens de propagation des rayons, ne recevra pas un faisceau parallèle mais convergent. Je n'ai pas calculé ce que l'association peut donner en termes de qualité d'image, comparée à un seul objectif prévu pour une distance focale plus courte. Il est clair que le second objectif ne travaillera pas au mieux de ses performances initiales. Parfois il arrive une compensation des défauts dans des montages bizarres. Cependant, si une telle association était meilleure en performance qu'un doublet calculé pour obtenir la focale plus courte souhaitée, je pense que les fabricants se contenteraient de faire ces associations au lieu de concevoir de nouveaux objectifs. Pour le plaisir d'expérimenter, qui ne coute rien ici, pourquoi ne pas essayer en cherchant s'il existe un optimum lorsque varie l'intervalle entre les deux doublets ? Cordialement Pierre
  43. 1 point
  44. 1 point
    La tête de cheval imagée avec un Epsilon 130 Jean marc
  45. 1 point
    il y met visiblement autant d'application et d'énergie que pour les aurores, et le résultat est tout autant à la hauteur !
  46. 1 point
    Chapeau pour ces images ! Les sprites sont des phénomènes fascinants que tu as parfaitement illustrés !
  47. 1 point
    J'ai suivi ton nouveau centre d'intérêt sur Facebook... Je suis impressionné par tes images. Pour Science et Vie, Sabine est abonnée et m'a dit "Oh regarde, une photo de Stéphane Vetter" !
  48. 1 point
    Merci beaucoup aux derniers intervenants pour vos commentaires @biver : Faut viser des orages très actifs (type MCS), ils sont facilement reconnaissable sur les images satellites, ici celui de la nuit du 28 au 29 mai, j'avais contacté Bertrand Gulik et Jean-Luc Dauvergne car je pense qu'il y avait quelque chose à photographier en région parisienne : Un véritable "monstre", l'activité électrique en temps réel ne laissait aucun doute : @Alexandre Renou Merci . Les pros sont au courant de ces images, car on partage nos infos sur un groupe Facebook dédié à ces phénomènes : https://www.facebook.com/groups/376355972487572/ . Eux aussi font des images stupéfiantes avec des caméras à haute-vitesse, disons que leurs préoccupations n'est pas de faire des images "esthétiques" mais d'essayer de comprendre les TLEs. @Tony L'ISS permet d'avoir une vue globale, mais est finalement très éloigné des TLEs, au mieux 350 km à la verticale, mais ce n'est pas le meilleur angle de vue, de plus les TLE sont assez aléatoires, on en compte 1 pour 100 éclairs ... @Chris74 : Marko Korosec avait fait de très beau clichés avec un 5DMKII et surtout un 50/1,4 ... J'utilise le site www.meteociel.fr, il contient toutes les cartes météos utiles, un orage multicellulaire, c'est une "grosse" tache blanche de plusieurs centaines de km (cf image ci-dessus) @Simon Fabre et @Maïcé : Merci beaucoup . Ce que je trouve génial avec les TLEs, c'est un phénomène encore très peu connu, vraiment spectaculaire et pourtant facilement photographiable. Je dirais que le progrès vient surtout de la possibilité d'avoir en temps réel des cartes satellite dispos et surtout de pouvoir les consulter (3G,4G). Pour les ELVES ou Elfes, on est vraiment à la limite de détection du Sony, c'est effectivement très ténu Stéphane
  49. 1 point
    Akhael, tu prêches un persuadé (je me méfie de convaincu) ! J'ai possédé un doublet achromatique Kepler 150/750, lunette aux performances surprenantes en ciel profond grand champs et de mon point de vue, idéalement adaptées à une configuration bitube de même vocation. Ah pour sûr, il ne faut pas dépasser 1/2D en grossissement et ça tombe bien, c'est précisément ce que j'entends par un usage "ciel profond grand champs". Les adeptes de l'optiquement correct s'insurgeront en m'objectant qu'une telle lunette ne peut délivrer d'images planétaires satisfaisantes ? C'est hors de propos, à peu près comme d'objecter que la mayonnaise, c'est dégueulasse avec des fraises : l'engin n'est ni fait, ni choisi pour cela. Pour admirer Mars ou Jupiter, placer une tête bino au cul d'une APO ou d'un télescope a bien plus de sens, tant du point de vue de l'encombrement que des performances. Et l'observation de la lune ou des planètes n'a jamais été dans mes priorités. Perso, mes plus belles émotions d'observateur, je les ai vécues à l'oculaire de gros dobsons, de ma Kepler ET de grosses jumelles (Miyauchi et Fujinon, précisément). Pour des raisons de cadre de vie et de praticité, je ne souhaite pas réinvestir dans les premiers : le ratio usage/efforts est trop faible à mon goût. Restent les grosses lunettes et leurs déclinaisons bitubes... Qui plus est, tu as raison sur un dernier point : je suis au Japon, le pays de monsieur Matsumoto, artisan-concepteur de grands binoculaires réputés. Je l'ai contacté, nous avons pris rendez-vous pour la fin du mois d'Octobre, j'irai lui rendre visite à l'atelier. Bien sûr, si j'achète les 2x150, je n'aurai pas à régler de coûts de transport délirants, ni à payer d'intermédiaires (revendeurs, importateurs et j'en passe) : le budget l'autorisant, pourquoi m'en priver ?
  50. 1 point
    Toutes mes félicitations aux rédacteurs et contributeurs pour cette revue remarquable dont je me délecte à chaque parution. Cela va mieux en le disant même si cela va de soi !PS : à quand une version iPad si c'est techniquement réalisable ou rentable ? J'adore les vrais livres mais cela ne me gêne pas de lire des revues dématérialisées.