Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 07/16/21 in all areas

  1. 16 points
    Bonjour, je reprends quelques objets que j'avais imagé à mes débuts (10 ans en arrière), aussi voici un couple de galaxies dans le dragon NGC 5905 et NGC 5908. Bien sur ce ne sont pas les mêmes instruments et pas les mêmes traitements . Bon en 10 ans les galaxies n'ont pas bougés . L'ancienne image en nb, je n'avais pas encore la maitrise des RVB, et c'était fait avec un C8, caméra ST 2000, guidage en // avec une ED 80 + vesta pro: L'image de cette année, faite avec le RC 360 , ST 11 K , guidage diviseur optique, cliquer pour la version full Jean-Claude Mario.
  2. 15 points
    Bonjour à tous et toutes , La veille au soir......très motivé , j'étais .....à 3h30 du mat , beaucoup moins , pour une animation c'était cuit une fois de plus , Jupiter sortait de temps en temps des nuages..........tant pis , on y va Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika-Astro , traitement AS!3 , R6 et AstroSurface . Jupiter en RGB le 15/07/2021 à 02h49 TU , caméra ASI 462 MC + ADC PA MK2 + Barlow APM x 2.7 + tirage ,.........histoire de participer un peu la 2 à 02h51 TU . j' ai deux IR 742 avec la 462 MC............rien de bon , trop jour et nuages Michel
  3. 14 points
    Bonjour, nous avons organisé dans le club un atelier de contrôle de miroirs. Sur une après midi, les participants ont pu découvrir les méthodes de mesure de la qualité optique d'un miroir. Il s'agissait essentiellement du test de Foucault. J'avais prévu aussi d'utiliser l'interféromètre de Bath mais je n'ai pas réussi à le régler correctement et comme l'heure avançait, j'ai laissé tomber. Quoi qu'il en soit n a passé une bonne après midi. Certains participants avaient amené leur miroir. Il y avait 3 miroirs de 200mm f/5 ce qui constitue un échantillon intéressant pour se faire une idée de ce que valent les miroirs industriels made in China. Les test ont été faits au Foucault photographique en prenant une image pour chaque 1/10eme de mm de déplacement du chariot (source et couteau mobiles), puis le résultat est rééchantillonné pour simuler 10 zones dans FigureXP. Nous n'avons pas vérifié l'astigmatisme. ******************************* ATTENTION : suite à une erreur signalée par ngc_7000 (erreur sur le rayon de courbure entré dans le logiciel), j'ai modifié les courbes par rapport au message initial et les conclusions. ******************************* Le premier est de marque Skywatcher. Son propriétaire, déçu par la qualité des images qu'il avait, avait fait faire un nouveau miroir par un artisan Français. Il avait gardé l'ancien miroir dans un coin et il l'a amené pour le tester. Résultat : Le miroir est surcorrigé, il satisfait tout juste au critère mini de lambda/4 sur l'onde. Il a aussi un bord rabattu, ce qui n'apparait pas sur ces tests. Même si le plus gros défaut est le trou central masqué au moins en partie par le secondaire, le résultat n'est pas brillant, même pas lambda/4 sur l'onde et une erreur transverse >3. Il y a aussi un bord rabattu qu'on ne voit pas apparaître sur cette courbe. On dit parfois que les miroirs industriels c'est un peu la loterie. Clairement celui-ci n'est pas le ticket gagnant. Le deuxième miroir testé est aussi un skywatcher : Celui-ci est à peine mieux que le premier avec le même type de défaut (surcorrection). La forme parait globalement un peu plus régulière. Là encore, le critère de lambda/4 sur l'onde est respecté mais tout juste. Celui-ci est meilleur. Il atteint lambda/6 (si on fait abstraction du trou central qui est plus un artefact de reconstruction de FigureXP qu'un vrai défaut sur le verre). L'erreur transverse est à peine supérieure à 1 (1,182). Ce n'est pas un miroir de compétition, mais ça me parait tout à fait acceptable pour un télescope de ce prix. Le troisième est de marque Orion (est-ce la même usine que les 2 autres ?) : Léger mieux sur celui-ci. On a encore une fois une surcorrection mais de moins forte amplitude. A l'oeil sur le foucaultgramme, la forme a l'air un peu plus réguilère. Ici, on est plutôt à lambda/6 sur l'onde. C'est mieux mais on n'est pas encore à la qualité de ce que peut produire un artisan ou même un amateur soigneux. Ce dernier miroir est un peu meilleur que le précédent et il me parait tout à fait correct pour un miroir de ce prix. D'autant plus que le plus gros défaut est la bosse centrale masquée par le secondaire. Un artisan ou même un amateur soigneux et patient ferait certainement un peu mieux, mais tel quel ce miroir est parfaitement utilisable et apte à satisfaire son propriétaire. Et pour finir, on a passé au test un 130/650 de marque Besser. Son propriétaire voulait le tester car il n'arrivait pas à obtenir des images nettes et cherchait la raison (qualité du miroir ? mauvaise collimation ? turbulence ?). La réponse est obtenue simplement à l'appareil de Foucault : le miroir est sphérique, ce qui représente une aberration de 1 lambda pour un 130 à f/5. Ce miroir est pourtant vendu comme étant parabolique. Méfiance, si vous envisagez d'acheter ce type de télescope. C'était une bonne expérience pour tout les participants, certainement à renouveler.
  4. 10 points
    hello, Quadrilatère de galaxies dans la Chevelure de Bérénice, connu comme "the box" Mais comme d'habitude dans ce coin, pas mal de monde en arrière-plan. 12 heures en luminance et 3 en couleurs, en avril : Full : https://www.astrobin.com/full/wrtq2x/0/?mod=&real=
  5. 8 points
    On l'attribue tantôt à Pierre Desproges, un bon Français clairvoyant, tantôt à Groucho Marx, un Etasunien qui connaissait bien ses contemporains " Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet " Bonne journée, AG
  6. 7 points
    Un nom pour nos touristes de l'espace : Glandonautes, je trouve que cela leur va à merveille
  7. 6 points
    hello, un couple bizarre dans les Chiens de Chasse, la plus grosse n'a qu'un seul bras alors que les 2 ne semblent pas en interaction. Du monde en arrière-plan. Toujours T250 f/4, Atik One, AZEQ6, 7 heures de luminance et 2 de couleurs par tranches de 300 s : Full : https://www.astrobin.com/full/7voj38/0/?mod=&real=
  8. 6 points
    mais qu'il est con.... et grossier. Petit-zesprit toi-même !!!! va rouler la chique à deux balles autre part, t'es vraiment, mais vraiment chiant désolé mais..... pénible il est....
  9. 5 points
    Un intervenant sur un fil d'"images étonnantes" poste des images astro, peut-être un astrosurfeur se reconnaîtra-t-il ? En tous cas, il a posté ces deux images de Pluton et Charon, qui ont du déjà passer ici à l'époque, mais que je trouve effectivement extraordinaires : In this highest-resolution image from NASA’s New Horizons spacecraft, great blocks of Pluto’s water-ice crust appear jammed together in the informally named al-Idrisi mountains. NASA's New Horizons spacecraft captured this high-resolution enhanced color view of Charon just before closest approach on July 14, 2015. The image combines blue, red and infrared images taken by the spacecraft’s Ralph/Multispectral Visual Imaging Camera (MVIC); the colors are processed to best highlight the variation of surface properties. A cliquer pour avoir la vraie définition.
  10. 5 points
    Bonjour tout le monde . Je me suis attelé à la réalisation " pas à pas " avec abondance d'écran de la dé-rotation avec WINJUPOS - dé-rotation d'images - dé-rotation vidéo de la façon la plus didactique possible avec sans doute des redondances , mais " qui peut le plus peut le moins " http://www.bbayle.com/winjupos/ ### j'ai créé une version *.Pdf , si ça intéresse quelqu'un ........... http://www.bbayle.com/winjupos/Winjupos.zip Bien sur des modifs ...sont possibles . Bernard_Bayle
  11. 5 points
    Un peu de calme les enfants. Je comprends, les différences culturelles brouillent parfois l'écoute, mais ce n'est pas une raison pour ne pas rester courtois.
  12. 5 points
    Bien sur et c'est bien dommage car on prend l'habitude de voir des panoramas caricaturés en altitudes et saturation. C'est toute notre perception du réel qui est en jeu. Si au moins la "trahison" était mentionnée à chaque fois ! C'est comme pour les cookies, on devrait avoir le choix . Le fait que tu réagisses, avec humour, prouve que tu as gardé spontanément le sens des réalités et donc un esprit critique. La science c'est aussi une question de regard critique, éduqué. C'est ça l'enjeu. Sinon on se retrouve dans la situation du curieux imbibé d'mages Hubblesques qui tombe de haut à l'oculaire du téléscope à la star party du coin. "The topographic relief is exaggerated by a factor of two to three times in these movies to emphasize topography; the surface colors of Pluto and Charon also have been enhanced to bring out detail." tiré de https://phys.org/news/2017-07-video-flyover-pluto-majestic-mountains.html Quoi qu'il en soit merci à Kaptain de nous faire rêver, ça nous change des Branson et compagnie
  13. 5 points
  14. 4 points
    Pour cette première contribution, un exercice de style: essayer de faire une photo décente de M51 avec ce qui jusqu'à récemment était mon seul "télescope": un Samyang 135 Certainement le projet qui m'a demandé le plus de travail jusqu'à présent! Acquisition: Samyang 135 à F2.8 + ASI 178 MC sur AZ-EQ6 non guidée, 15 à 19 heures de pose selon les canaux. Traitement: Drizzle x4, Déconvolution Richardson-Lucy régularisée, Courbes, Saturation, Masque flou. Ci dessous un bin 2x2 du résultat. J'ai mis la pleine résolution, et un descriptif plus complet du traitement sur Astrobin. Frédéric
  15. 4 points
    Je vais me faire une spécialité de l'astro cheap... Je photographie avec un téléobjectif, j'ai un vieux tube de 15 ans d'âge Skywatcher 200/1000 que j'ai eu pour 250$ (170€) avec la monture de base et j'ai une vieille EQ5 Synscan que j'ai rafistolée car achetée pour une bouchée de pain aussi, le monsieur pensant vendre une EQ3 (300€). Bref, vous l'aurez compris, ça n'enlève rien à ceux qui ont les moyens de se payer un Taka et si je pouvais le faire, je le ferais !!! Mais n'empêche qu'en tant que "gilet jaune" de l'astro, je me suis mis sur mon plus beau rond-point et j'ai regardé passé les grosses. Pour être plus terre à terre, j'étais dans le gazon (coupé haut en été), la rosée pleuvait, j'avais les pieds trempés mais j'étais bien assis dans ma chaise longue, le laptop sur les genoux pour regarder à l'écran les captures de Sharpcap, que je découvrais (sympa comme logiciel). Comme c'est les vacances, j'ai économisé sur le focuser électronique, alors fiston (8 ans) était de corvée sur le porte oculaire "tourne la molette... encore... Non trop loin... Reviens... Bouge plus !!!! STOP JE T'AI DIT !!!! P.... mais c'est pas vrai ce gamin il écoute rien !!!! Pousse toi ! " Bref, comme elles étaient super haut dans le ciel, à ras mon câble de téléphone et dépassant alégrement d'un gros 5° le toit de la voisine, je me suis lâché loose comme on dit ici. Voici les premiers résultats, AS3! étant toujours en train de mouliner sur des SER pour voir ce que ça donne et sortir un peu mieux si possible. La recette est la même pour les deux : Skywatcher 200/1000 sur EQ5 Synscan avec Barlow 3x TeleVue et ASI 290MC... C'est tout, pas d'ADC, y'avait pas sur mon rond-point... Jupiter à 27° au dessus de l'horizon : Et Saturne qui topait un allègre 20° sur l'horizon, disons 5° sur le mien d'horizon... Pas facile et on peut mieux faire avec un 200mm mais on s'amuse comme on peut quand on est seul sur le rond-point !
  16. 4 points
  17. 4 points
    Voie Lactée au Mémorial du 10 juillet 2021 Photos prises à Saucats, Canon 400D avec objectif 18-200, sur trépied photo, focale à 18 mm, ouvert à f/5, pose unique de 10 s, ISO 1600, traitement Camera RAW + Toshop. (cliquez sur l’image pour voir la full)
  18. 4 points
    Le ZWO fonctionne super chez moi. C'est un excellent filtre. C'est bien je trouve d'avoir un peu de continuum car ça apporte de la lumière, et je trouve que ça reste très contrasté. Niveau contraste je ne vois pas trop la différence avec mon filtre 10 nm à vrai dire. Je n'ai pas eu l'occasion de comparer à l'IDAS, j'ai l'impression que Christophe parvient à appliquer des temps de pose du même ordre que moi. Je suis à 10 fps à f/20 avec le gain au 2/3 environ.
  19. 4 points
    Merci à tous Merci Daniel. Comme tu le disais ailleurs, tu as raison, plus je la vois, plus l'équilibre de la première est le meilleur des autres versions. Par contre je trouve la dernière un poil plus détaillée. J'ai donc approché au mieux l'équilibre chromatique de la première avec celle-ci : Par contre, pour Saturne, pas mieux, la qualité n'est pas au rendez-vous. Autre SER résultat très proche. Peut-être une zone claire vers le méridien sur la bande sombre mais pas sur que ça ne soit pas un artefact.
  20. 4 points
    Cher Roul, je suis convaincu que tu possèdes une moelle épinière mais il est permis de se demander si est elle surmontée d'une cervelle avec deux hémisphères ? En effet, tes interventions trop souvent décalées et déconcertantes paraissent émerger d'un cerveau tourmenté plus que d'un esprit pensant. Dans tes répliques, tu produis inlassablement des réfutations abruptes comme si tu cherchais avant tout et à tout prix la confrontation d'idées. Dans la discussion, que cherches-tu à démontrer ? Et que t'importe-t-il ? De rechercher la cause de ceci ou de contester la raison de cela ? D'avoir raison ou tort ? Si probablement par une machinale habitude ou une vicieuse manie tu ne cherches plus l'authenticité du sujet mais comme les sophistes, la lutte idéologique, dis toi bien que tu dois produire à l'encontre de tes contradicteurs des arguments fondés et non des assertions préconçues et tendancieuses comme tu es trop facilement coutumier, car tu vas forcément te discréditer et passer pour un sot… Eh bien en guise de justification rationnelle voire d'universalité, voilà que tu nous remâches comme toujours que tu es l'apanage d'un esprit outre atlantique libéral et comportementaliste qui s'insurge contre nos pauvres sensibilités latines qui ne possèdent pas "La Raison Correcte" [citation Roul]...!!! C'est à rire ou à pleurer ? Je pense tout au contraire que tu es quelqu'un de faible - une sorte de masochisme - qui préfère se faire battre plutôt que de chercher à gagner à la loyale… Quant aux milliardaires que tu aimes tant, "tu ne serais pas juste un peu envieux ?" non ?
  21. 4 points
  22. 4 points
    Je rajoute ce survol pseudo réaliste, pas mal :
  23. 3 points
    Bonjour, Samedi soir après une journée pluvieuse le ciel c'est éclaircie et j'en ai profité pour imager la région du Sagittaire comprenant les nébuleuse de la Lagune (M8) et Trifide (M20). Malheureusement au bout d'une cinquantaine de minutes une brume c'est installée mettant fin à la prise de vues. Voici le résultat avec seulement 26 poses de 2 mn. Lunette TS-70 mm ED, correcteur-réducteur 0,80, filtre Optolong L-Pro et APN Fuji X-T1 (non défiltré) à 800 ISO sur monture équatoriale Heq5 sans autoguidage. 26 images de 2 mn et DOF traitées avec Siril et Photoshop. Stéphane
  24. 3 points
    Bonsoir et merci à René, Alain, Jacques et Sauveur celle d'à l'instant bonne soirée aussi
  25. 3 points
    Hello, Bon seeing à l'aube de vendredi dernier, la vue était un régal à l'oculaire, sûrement grâce à une hauteur bien plus favorable (34° quand même ! :o) Les infrarouges montrent déjà du détail intéressant dans la bande équatoriale sud, dans et autour la grande tache rouge. La méthane n'est pas terrible, probablement affectée par le jour naissant, mais c'est la RVB qui s'en sort mieux, sans doute ma meilleure image couleur prise de mon jardin depuis 4 ans ! On voit de fins spots dans les zones polaires boréales et australes (notez au Nord passé le méridien central un petit spot rouge, et un spot blanc plus bas au méridien, brillant dans le méthane). La bande brune de la bande équatoriale Nord, les 4 barges brunâtres plus au nord, les deux spots blancs assez larges dans la zone tropicale nord, (celui plus proche du méridien est visible sur l'image méthane), les autres formations brunes au-dessus de la bandes tempérée Nord , et la section de bande brune encore plus au nord sautent aux yeux. La zone équatoriale est d'un orange saisissant, mais c'est la zone autour de la grande tache rouge qui est le plus intéressant. Son centre plus foncé est évident, un petit spot sombre à l'intérieur à 2h doit tourner avec elle, et une cheminée semble ouverte dans la partie Nord de son berceau, laissant échapper du matériel orangé. Au Nord ouest, à l'extérieur du berceau, on voit deux grosses éruptions blanches brillantes (visible dans le méthane). devant la tache rouge, une bande bien brune, derrière une bande plus sombre plus perturbée. Io au loin semble aussi montrer du détail. La RVB: Les infrarouges: Enfin dans la bande d'absorption du méthane, prise avec l'ASI462MC plus sensible: Cerise sur le gâteau, la session du lendemain était encore meilleure (avec des très bonnes images dans toutes les longueurs d'onde), et montrant l'autre face de Jupiter! Que c'est bon d'avoir nos planètes à nouveau à une hauteur raisonnable Bons ciels,
  26. 3 points
    Elon Musk a prévu d’y aller en 2025 et Jef Bezos a dit qu’il arriverait avant. Quant à Richard Branson, il est en train de remettre son casque et de finir le plein.
  27. 2 points
    Yo ! Quel bonheur de retrouver les cimes, les marmottes siffleuses et les copains tout là haut, à Restefond. il y a là le tromblon de tonton David, truc de tous les superlatifs, engin où l'on s’esbaudit, s’esclaffe, s'époustoufle, bidule qui met la larme à l’œil. Juste pour la mise en bouche, l'une des stars du début de nuit : dommage, la météo est perfectible et ce soir, c’est la totale cacate, d'où de prendre le moment de cet envoi. Yen aura d'autres !
  28. 2 points
    Bonjour ou bonsoir. - Objet : PK 51+25.1 ( alias PN K 1-15 ). - D'après : http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=266.2357413627324 27.3353002928488 http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?Ident=%402799307&Name=PN K 1-15&submit=submit - D"après "Cartes du Ciel" : - Date : 09/07/2021. - Optique de prise de vue : SW Mak 127/"1500" ( focale effective d'environ 1440 mm d'où un f/D ~ 11 ). - Monture : Takahashi EM 10 ( datant des années 90 ) . - Suivi : automatique avec lunette Takahashi GT40 ( diamètre 40 mm ; focale 240 mm ) + 290 mm Mini + PH2 Guiding. - Capteur de prise de vue : ASI ZWO 294 MC Pro ( refroidi à -10° C ; Gain 500 ; Raw8 ; Bin2 ; pose unitaire de 1000 s ) + filtre L-Extreme Optolong coulant 31.75 mm. - Logiciel d'empilement : DeepSkyStacker ( DSS ) - Logiciels de post-traitement : Gimp + un vieux PSE8. - Seiing + transparence : corrects. Suite à la proposition effectuée à @Saci- : ... j'ai décidé d'attaquer l'objet en question avec mon nouveau filtre à bandes étroites H-alpha + OIII. D''après le premier Digitized Sky Survey, grace au logiciel "Cartes du Ciel" : ... prise issue d'une plaque photo des années 50 de la chambre de schmidt du Mont Palomar ? C'est la seule vue correcte que j'ai réussi à trouver. Bref. Après une session de poses de 200 s : vraiment que dalle de visible. Du coup, histoire de déconner ( ou pas ) : une seule pose de 1000 s à gain 500. 1°) La brute plein champ ( ~ 45.80' x 31.2' ) : Bonjour l'effet dAmp Glow. ... et la bestiole devrait se trouver à peu près là : 2°) Après crop + relevage des niveaux ( sans darks qui ont malheureusement dégradé la prise ) : ... il me semble qu'il y ait bien quelque chose. Après avoir magouillé l'image précédente histoire de mieux situer la possible bestiole : Voilà. Au plaisir de lire un retour d'info qui me conforterait ( ou pas ) dans le fait que je ma supposition ne soit pas délirante. ^^
  29. 2 points
    Bonjour, Sous ce titre un poil racoleur, vous aurez deviné NGC 7023 dans céphée. Acquisition faite sur 2 nuits mi juin, je sais j'ai du retard. Le seeing était relativement bon , la mairie a pérennisé l'extinction des lumières de 01 a 05 H , ce qui est une bonne chose malgré un micro débat dans le village. Tech : Newton 200/1000 , QHY 294 mono, AZEQ6, DO ,Goodies pegasusastro L 155x120 sec , RGB 25x3x120 sec , le tout derriere un filtre LPS D2 Plus d'info et full :Astrobin Bon ciel, alain
  30. 2 points
    c'est la mais ca sera pour les prochain la il faut que tu les rentre manuellement ou en renommant les png comme je te l'ai dit
  31. 2 points
    Tu n'as aucune raison de changer de soft, sharpcap fonctionne parfaitement bien, je n'utilise que ça et je m'en porte très bien. BernardBayle
  32. 2 points
    Belle image ! Cette nuit vers 5h lc , passage de la GTR, et prévisions météo...mitigées.
  33. 2 points
    merci Luc , c'est ma femme qui est contente aussi , et que le ciel t'entende lui aussi pour la météo merci Polo , je sais plus ce qu'il faut faire où croire où qu'elles sortes d'incantations.........si tu as une idée , je prends aussi pour les phémurs ben on verra ça l'année prochaine , hein merci René , à suivre si Dame météo le veut bien Michel
  34. 2 points
    Quel dommage pour l'animation car voilà de bien belles images ! Bon l'avantage des surfaces planétaires, c'est que la Lune ne gêne pas pour les observer et comme le vrai beau temps semble arriver ces prochains jours, la délivrance est proche
  35. 2 points
    Bonjour à tous Un peu de soleil en couleurs pour compenser le manque de soleil dans certaines régions de l'hexagone ! SCAN réalisés sur lunette ED80x600 et spectrohéliographe Sol'Ex mosaïque pour Halpha et CaII H cordialement Pierre
  36. 2 points
    bonjour et bravo michel ! belles images de la belle et la tache rouge en plus ! on croise les doigts pour cette nuit ou plutôt la suivante , ici on a les pieds palmés et puis avec ce temps on rate tout les fémurs ! bon ciel ! paul
  37. 2 points
    Hello, IC2574 est une spirale intermédiaire (à moitié barrée donc ) assez proche, voisine de M81. Beaucoup d'activité dans ses bras. 9 Heures en luminance et 3 en RVB, unitaires 300 s, toujours Atik One et AZEQ6. Full : https://www.astrobin.com/full/81kpl2/0/?mod=&real=
  38. 2 points
    J'ai mis en pièce jointe les scripts python que j'ai écrits pour traiter les images venant de l'appareil de Foucault. Ils utilisent la librairie opencv qui doit être installée. Pour les utiliser, il faut faire une série d'images en déplaçant le couteau de 0.1mm entre chaque image (en reculant le chariot). La première image doit être une image où le miroir est totalement illuminé (couteau ouvert) pour bien détecter le contour du miroir. Les suivantes sont faites avec le couteau qui coupe le faisceau à moitié. On doit bien aligner l'axe de déplacement du chariot pour ne pas avoir à retoucher la position du couteau entre 2 images (important sinon la mesure est faussée). Toutes les images sont placées dans un même dossier. Le premier (detect_circle.py) permet de faire un recadrage sur la zone du miroir. et éventuellement une rotation si le couteau n'est pas vertical. Le deuxième (flip_diff.py) charge chaque image recadrée et fait la différence entre cette image et son symétrique pour faire apparître en noir la zone de teinte plate. L'utilisateur marque la zone (ou les zones en tente plate) sur chaque image. A la fin le programme exporte tout ça dans un fichier compatible avec FigureXP. Pour l'adapter à son miroir, il suffit d'éditer le diamètre, la focale et les zones à exporter. On peut aller jusqu'à 15 zones (la limite vient de FigureXP). flip_diff.py detect_circle.py
  39. 2 points
    Ben pour te répondre sérieusement : j'ai déjà fait du vélo avec mes lunettes. Ca va bien parce que j'habite à la cambrousse... mais en ville, c'est dangereux : tous les codes couleurs utilisés sur la route (marquage, plots, panneaux, feux tricolores...) sont complètement altérés. Dans mon secteur, les feux oranges et rouges sont absolument invisibles. Le vert, lui, ressort cyan. Quand un feu passe du vert à l'orange et rouge, tu as juste l'impression qu'il s'éteint. C'est un peu perturbant
  40. 2 points
    hello, cet amas globulaire est lié à la Voie Lactée, mais bien à l'estérieur : près de 300000 AL. Pas évident donc à bien résoudre. Environ 4,3 heures en luminance et 2 en couleurs, toujours T250 f/4, Atik One, AZEQ6 : Full : https://www.astrobin.com/full/jf1fxq/0/?mod=&real=
  41. 2 points
    Bonjour à vous! Ce sujet est vraiment intéressant et original! encore merci à BobSaintClar pour l'initiaiton de tout cela, et vos input à tous! Je me suis permis de reporter le lien de cette discussion sur le forum astronomie-va.com ou ave les copains de là bas, on a entamé une discussion sur le sujet... Je trouve toujours sympa de créer des ramifications/croisement/bourgeonnement de discussions.... http://astronomie-va.com/forum/viewtopic.php?f=14&t=2091&sid=0f7d60ff9bd1fcf9188bfc3490643d3f Si ça peut apporter d'autres points de vues intéressant.... à+, Lambda
  42. 2 points
    Alors en fait le problème n'est pas qu'il n'est pas assez sélectif - la bande d'absorption à 890 nm fait bien dans les 20 nm de large - c'est qu'il n'est pas bien calé, et le fait qu'il inclut une partie du continuum diminue sensiblement le contraste. Je lui préfère donc mon IDAS sans problème. Le meilleur filtre CH4, il existe, c'est le Chroma technology. Il fait aussi 20 nm de large, mais lui il est bien calé et sa transmission approche les 100% ! Bon par contre il est beaucoup plus cher : 300€... Si on n'a pas envie de mettre autant, pas de souci hein, le ZWO fait le job.
  43. 2 points
    Là, tu nous traites carrément de cons et tu t'étonnes qu'on réagisse ? Je te met dans ma liste d'ignorés, trop c'est trop.
  44. 2 points
    Il te faut une habilitation de pompier.
  45. 2 points
    Bonjour, Dites, vous trouvez pas que ça ressemble quand même à un concours de celui qui a la plus grosse ? Parce que celle de Bezos elle a quand même une belle tête de phallus. Avec le feu au cul en plus Tout ça pour redescendre sur terre après s'être envoyé en l'air .... dans une tête de gland ? Sérieux. Je finirais presque par comprendre celui qui finalement n'a pas voulu y aller pour un con-fly d'agenda : trop petit robinet Cyrille
  46. 2 points
    Merci à tous pour vos commentaires, j'apprécie l'humour de certains et cela fait chaud au coeur pour tous ! Fiston a lu derrière mon épaule alors maintenant il veut un CN212 ou un Mewlon 300... Bravo !!! Je travaille, retravaille et re re travaille le fichier de la séquence la moins sujette à turbulence et je tombe sur de nouveaux résultats. Alors si je mets chacun ici, ça risque de durer longtemps !!! LOLLL Allez un autre pour la route, elle pouvait en prendre un peu plus que la version "douce" alors j'y suis allé un peu plus fort :
  47. 2 points
    C'est de ça, pas de Churchill dont je parle... Je veux dire que si tu pouvais nous épargner ce genre de philosophie de comptoir dont tu es coutumier en nous prenant pour des débiles, ça nous ferait des vacances, point. Fin du HS pour moi.
  48. 2 points
    C'est en rapport avec les "avapeter" et les "apété" ?
  49. 2 points
    C'est clair, je trouve que Pluton c'est vraiment dans les plus belles surfaces planétaires du Système solaire. Et des plus fascinantes aussi, c'est tellement exotique !
  50. 2 points
    Bonjour à tous,Ca fait bien longtemps que je n’avais pas posté quelque chose dans la galerie, et ca doit bien faire 5 ou 6 ans que je n’avais pas refait d’imagerie, pas toujours simple de se remettre dans le bain quand on a un peu tout oublié et qu’on avait pas fait grand chose en imagerie par le passé, étant avant tout un adepte du visuel.Je commence par une petite présentation sur le projet C2PU (Centre Pédagogique Planète et Univers) sur lequel on travaille maintenant depuis plus de 2 ans :Pour ceux qui connaissent un peu le plateau de Calern à l’Observatoire de la Côte d’Azur dans le 06, il y avait une manip d’interférométrie infrarouge à 2 télescopes appelé SOIRDETE (le bâtiment des coupoles jumelles). Cette manip est fermée depuis 15 ans environ et on avait donc 2 télescopes de 1m inutilisés sous coupoles.Ce sont 2 télescopes surdimensionnés de 1m, robustes et super stables, 9 tonnes de masse mobile, conçus pour les exigences de l’interférométrie, en équatorial sur montures à berceau, équipés d’optiques convenant pour de l’infrarouge à 10 microns mais pas pour le visible.Comme il était tentant de les remettre en service, non pas pour refaire de l’interférométrie, ce programme ayant été bouclé, mais pour doter le plateau de Calern de 2 télescopes de 1m polyvalents, on a alors monté un projet de réhabilitation de ces instruments, autour d’une équipe de chercheurs (Lyu Abe, Philippe Bendjoya, Jean Pierre Rivet), le projet C2PU.Le principe du projet consiste à mettre à disposition de l’enseignement supérieur entre autre via le nouveau Master IMAG2E ces 2 télescopes de 1m, ainsi que l’environnement du plateau de Calern (sur la partie géologie) pour y former des étudiants sur des TP contribuant directement à des programmes de recherche en cours, avec pour l’instant plusieurs axes de recherche concernant la partie astro, que sont la polarisation des astéroïdes, le suivi sol des alertes GAIA, le suivi de binaires par speckle interferometry, ainsi que de la photométrie sur les transits d’exoplanètes.Je ne rentre pas dans les détails, si vous voulez en savoir plus sur le projet, voir ces liens : http://c2pu.oca.eu/ http://www.imag2e.unice.fr/ Pour pouvoir faire du visible avec ces instruments, il fallait remplacer les optiques existantes par des optiques neuves taillés pour le visible, et faire de profondes modifications mécaniques sur les instruments, nouveaux barillets, nouvelles araignées, porte secondaires etc… et revoir en bonne partie l’électronique de motorisation un peu ancienne, d’autant plus qu’il est prévu qu’au moins un des 2 instruments soit pilotable en remote. Le premier instrument est prévu avec un foyer primaire F/3 (primaire de 1.04 m optique en Zérodur à F/2.88) et un foyer Cassegrain à F/12.5. Pour le 2ème télescope de 1m, on a pas encore tout à fait décidé, mais ce qui se profile, serait également un foyer primaire F/3, un foyer Cassegrain F/12.5 et un foyer Cassegrain ou grégorien coudé autour de F/30 empruntant le chemin optique d’origine de la voie interférométrique pour avoir un foyer fixe dans une salle à l’arrière sur une table en marbre et pourvoir y poser de l’instrumentation trop lourde pour le foyer Cassegrain classique. La plupart de ces modifications sur ces instruments sont réalisées en interne à l’OCA, tant sur les parties conception que réalisation.Bref, la restauration du premier instrument est en train d’aboutir, on a testé le primaire non aluminé sur le ciel en juillet, ce qui a validé une grosse année de boulot dessus de mon côté.Pour diverses raisons, le montage du miroir secondaire du foyer Cassegrain a été différé jusqu’en septembre. Du coup, et c’est l’objet de ce fil, on a pu disposer d’une fenêtre pour la nouvelle lune d’août pour faire de l’imagerie au foyer du miroir primaire, fraîchement aluminé à l’OHP fin juillet.Pour profiter de cette opportunité de faire la première lumière de l’instrument, on a équipé le foyer primaire d’un montage optique provisoire. Franck Valbousquet nous a prêté un porte oculaire Baader motorisé en 2’’, Serge Roata nous a prêté sa CCD couleur ST4000XCM et Bernard Augier sa ST10XME, et j’ai collé mon Paracorr type 2 dessus.Comme c’est un foyer primaire très provisoire, les images ne sont pas exemptes de défauts. Le Paracorr n’offre pas une correction parfaite sur un faisceau à F/2.88, le montage n’était pas super rigide, donc on voit que sur certains images, l’ensemble a fléchi (et à F/2.88, ca fait pas de cadeau, vu les tolérances…) et j’ai découvert pour l’occasion, que le Paracorr type 2 n’aime pas bien les contraintes, en particulier quand on le visse un peu fort sur la CCD, ca introduit rapidement de la courbure de champ. Le dosage des serrages tout en ayant un montage pas trop flexible malgré tout, a été assez subtil à trouver…Donc soyez indulgents , je sais que ca merdouille dans les coins, que le piqué n’est pas toujours homogène sur les images, mais bon c’est une première lumière, ca permet aussi d’essuyer les plâtres et de mieux connaître l’instrument pour la suite.De plus toutes ces images ont été fait sans guidage, juste avec le suivi brut de l’instrument, l’autoguidage n’étant pas encore dispo.Le champ sur le ciel avec la ST4000XML et le Paracorr est de 15x15’, un peu moins avec la ST10. Sur le foyer primaire définitif avec une CCD 4000x4000 on disposera d’un champ de 40x40’. Ont participé d’une façon ou d’une autre à cette cession d’imagerie : Dominique Albanèse Bernard Augier Erick Bondoux Robert Knockaert Christian Munier Jean Pajus Jean Pierre Rivet Serge Roata Franck ValbousquetOn a volontairement choisi des cibles assez classiques histoire d’avoir nos repères. Toutes les images sont cliquables vers les full.Les images :M27 : Luminance ST10: 108 x 1 mn Couleur RVB ST4000 XCM: 44 x 2mn + 23 x 3mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + Photoshop Le Quintette de Stephan : Luminance ST10: 150 x 1 mn Couleur RVB ST4000 XCM: 77 x 2mn Prétraitement MaximDL Traitement: MaximDL + PhotoshopLes dentelles du Cygne : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 70 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopM57 : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 187 x 1mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopNGC891 : Luminance ST10: 122 x 1 mn Couleur RVB ST4000 XCM: 85 x 2mn Prétraitement MaximDL Traitement: MaximDL + PhotoshopNGC7331 : Luminance ST10: 277 x 1 mn Couleur RVB ST4000 XCM: 51 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopM16 : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 45 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopM20 : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 34 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopSur celle là, je l’ai prise sans grande conviction, juste pour voir ce que ca allait donner, c’était bas, on avait déjà passé un peu le méridien, le ciel était crasseux et le premier quartier de lune était pas loin.NGC7479 : Luminance ST10: 88 x 1 mn Couleur RVB ST4000 XCM: 76 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopAbell 2151 : Luminance ST10: 87 x 1 mn Pas de couleur Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopCelle là aussi, faite juste pour voir, assez bas sur l’horizon, et avec des conditions de turbu moins bonnes que pour les autres images. Bref, pas top. Du coup me suis pas donné la peine de faire de couleur dessus.M13 : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 44 x 30" + 40 x 2mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + PhotoshopComme la série des 2 mn de M13 est un peu moins piqué que la série des 30s faite avec de meilleures conditions de seeing, autour de 1’’ sur les poses unitaires, et que le montage a progressivement fléchi pendant la série des 2 mn, j’ai refais une image uniquement avec cette série de 30’’, et j’ai fait un petit comparatif avec l’image du HST, mais en appliquant la méthode Superfulgur, qui consiste à prendre une image vachement bien résolue, la réduire à la taille d’un timbre poste pour ensuite ne pas paraître trop ridicule sur la comparaison L’image a été ré-échantillonné à 150% pour mieux voir le centre et autour de 400% et avec un peu de rotation pour l’encart. En fait j’ai fait cette comparaison avec l’image du HST pour les couleurs, la correspondance est assez sympa alors que j’ai assez peu touché à la balance des couleurs, juste un peu la saturation.M15, avec la petite nébuleuse planétaire Pease 1 toujours un peu difficile à chopper, visible dans l’encart (voir l’image full) : Pas de luminance Couleur RVB ST4000 XCM: 63 x 10" + 71 x 1mn Prétraitement DeepSkyStacker Traitement: Iris + Photoshop Quelques images du setup : Voilà qui clôt une quinzaine de nuits d’observation pendant la nouvelle lune d’août à C2PU. Toutes ces images ont été réalisés avec un seeing entre 1 et 1.5’’ d’arc sur les poses unitaires, certaines poses unitaires de 2 mn sont même descendues sous les 0.8’’ d’arc. Ce qui confirme que Calern est un bon site coté turbulence et ca reste un site tout à fait exploitable en ciel profond avec un SQM qui tournait en moyenne autour de 21 (ca peut même monter à 21.4 au printemps quand il y a une mer de nuage bien épaisse sur la côte qui bloque la pollution lumineuse. Compte tenu des différentes imperfections, pas de guidage, foyer primaire provisoire perfectible, je pense qu’a condition de seeing égal, on peut probablement espérer un gain de résolution en imagerie de l’ordre de 30 à 40% avec le montage primaire définitif et un guidage.Pour info, la M15 a été réalisé au même moment que la très belle image d’Uranus de Jipipi, à 50m de C2PU, ce qui donne une correspondance intéressante entre ce qu’on peut obtenir au même moment, en terme de résolution, en imagerie planétaire et en ciel profond : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/035424.html A noter qu’on a profité de cette session pour faire un transit d’exoplanète pendant 5 heures (HAT-P-5), les chercheurs qui ont dépouillés les données nous donnent une sensibilité de 1 milli-magnitude avec la ST10 de Bernard sur une pose intégré de 1 mn ce qui serait un résultat très honorable d’après eux, et prometteur pour la suite. En tout cas, grand merci à tous ceux qui ont fait en sorte que l’instrument soit opérationnel pour la nouvelle lune d’août, nous ont prêté du matos pour ce foyer primaire provisoire, qui m’ont conseillé et filé un coup de main sur les traitements.J’espère que malgré les imperfections de ces images liés au montage provisoire et à mon manque d’expérience en traitements, ces images vous plairont.David.